Comment rompre

Neil Sedaka disait dans une chanson qu'il est difficile de rompre, une affirmation qui est vraie pour la plupart des gens. Il peut être stressant et bouleversant de prendre la décision de rompre, autant pour vous que pour votre partenaire. En prenant le temps de réfléchir à la situation et de rompre avec votre partenaire de façon rationnelle, respectueuse et calme, vous pourriez arriver à réduire la douleur et à vous séparer de manière efficace.

Prendre la décision

  1. Évitez de prendre une décision à la va-vite. Il est important de bien réfléchir à votre décision lorsque vous n'êtes pas vexé émotionnellement et lorsque vous êtes capable de réfléchir à tête reposée. Cela peut vous aider à éviter de prendre une décision impulsive que vous pourriez regretter ou de blesser l'autre .
    • Il est plus difficile de résoudre des problèmes si vous ne vous sentez pas bien émotionnellement, car cela pourrait vous mener à des décisions irrationnelles .
  2. Clarifiez la raison qui vous amène à vouloir rompre. Il est important de comprendre clairement pourquoi vous voulez rompre. Cela peut vous aider à faire la différence entre de petits désaccords comme il s'en produit dans toute relation et des problèmes plus graves et inconciliables entre vous et votre partenaire .
    • Vous êtes le seul à pouvoir savoir quels sont les problèmes que vous pouvez surmonter et les problèmes que vous ne pouvez pas surmonter. Par exemple, si votre partenaire ne vous traite pas bien ou s'il ne veut pas d'enfants, ce sont souvent des facteurs qui ne peuvent pas être changés. D'un autre côté, si votre partenaire ne veut pas vous aider à la maison, c'est surement quelque chose qu'il peut changer.
    • Tous les couples se disputent, mais si ces disputes sont fréquentes et dures, elles pourraient indiquer des problèmes plus profonds et une incompatibilité .
    • Si vous vous retrouvez dans une relation émotionnellement et physiquement blessante, c'est en général le signe que vous devez mettre un terme à cette relation .
  3. Dressez une liste des choses positives et des choses négatives. Envisagez de faire une liste des raisons qui vous donnent envie de mettre fin à la relation. Vous pourriez aussi y inclure des choses positives et négatives à propos de votre partenaire et des interactions ou des relations que vous partagez .
    • En voyant les parties positives de votre relation sur papier, vous pourrez vous concentrer dessus au lieu de ne voir que la négativité qui pourrait s'exprimer en ce moment à cause des sentiments que vous ressentez .
    • Une liste pourrait aussi vous aider à éviter de mettre fin à la relation simplement parce que vous avez l'impression que « c'est la bonne chose à faire » .
    • Souvenez-vous que n'importe quel type d'abus est une bonne raison de mettre fin à une relation .
    • En regardant la liste et en y pensant bien, demandez-vous si votre relation détruit plus qu'elle n'améliore votre vie .
  4. Demandez-vous s'il est possible de changer quelque chose. Si vous êtes simplement vexé envers votre partenaire, réfléchissez aux façons possibles de changer la dynamique de votre couple. Avant de prendre la décision finale, vous devez vous concentrer sur la résolution des problèmes au lieu de prendre la rupture comme première solution. S'il est possible de changer quelque chose, demandez-vous si votre partenaire veut et peut changer .
    • Si vous avez déjà parlé du problème en question sans voir de changements par la suite et si vous continuez à ne pas vous sentir satisfait, à vous sentir blessé ou trahi, la rupture pourrait alors être la seule façon de mettre fin à ce cercle .
  5. Communiquez votre frustration. Avant de décider de rompre, discutez de vos frustrations et de vos réflexions avec votre partenaire. Donnez-lui une chance de faire les changements dont vous avez besoin. Si vous décidez de mettre fin à la relation, cela pourrait avoir l'air moins abrupt et moins brutal, car vous vous serez déjà plaint auparavant .
    • Les personnes qui refoulent leur frustration et leurs sentiments finissent souvent par exploser ou par exprimer leurs émotions de manière inappropriée .
    • Essayez de discuter avec votre partenaire des choses qui vous ennuient, avec respect et calme. Évitez de crier, de le manipuler ou de l'accuser de quoi que ce soit.
    • Si votre partenaire vous a trompé ou vous a fait du mal d'une façon ou d'une autre, vous pourriez penser que ce sont des choses trop difficiles à accepter et qui ne méritent pas que vous communiquiez votre frustration ou que vous donniez à l'autre une seconde chance.
  6. Mettez en place une période d'essai raisonnable pour voir se passer les changements. Vous devez éviter de vous retrouver piégé dans une chaine sans fin d'espoir que votre partenaire change avant d'être déçu. Il vous sera plus facile de prendre votre décision finale plus tard si vous lui donnez une période raisonnable pour opérer les changements.
    • Vous pouvez lui communiquer cette période d'essai, mais vous pouvez aussi la garder pour vous. En lui posant un ultimatum comme « si tu arrêtes de fumer avant la fin du mois, nous pouvons rester ensemble », vous pourriez l'amener à être d'accord sur le court terme avant de reprendre ses mauvaises habitudes plus tard.
    • Assurez-vous que cet ultimatum est utile. Dans la plupart des cas, les ultimatums ne fonctionnent pas. Cependant, ils peuvent être nécessaires pour donner une certaine stabilité à votre relation. Par exemple, vous pouvez lui dire : « j'ai besoin de te voir faire un effort pour arrêter de fumer ou de voir que ta consommation de cigarettes baisse de manière significative pour que notre relation fonctionne ». Un ultimatum du genre « tu dois vouloir avoir des enfants » ne va presque jamais fonctionner et il produira des douleurs et des sentiments de culpabilité .
    • Pour la plupart des gens, il peut être difficile et long de changer des habitudes de longue date. Par exemple, les fumeurs peuvent avoir besoin de mois ou d'années avant d'arrêter de fumer. Donnez suffisamment de temps à votre partenaire pour faire des efforts et changer ses habitudes.
  7. Confiez-vous à une personne en qui vous avez confiance. Si vous avez du mal à y voir clair, discutez de ce que vous ressentez avec une personne en qui vous avez confiance. Cela peut vous aider à parler de vos sentiments et à clarifier de manière plus efficace votre position. Cette personne pourrait aussi vous aider à mettre en perspective le comportement de votre partenaire .
    • Cette personne de confiance peut être un ami, un membre de votre famille, un thérapeute ou un médecin.
    • Assurez-vous que cette personne ne va pas trahir votre confiance et ne va pas discuter de ces problèmes avec d'autres personnes. Vous devriez aussi vous assurer que cette personne ne va pas traiter différemment votre partenaire .
  8. Donnez votre décision finale. Une fois que vous avez pris en compte les différentes dynamiques de votre relation, que vous en avez discuté avec votre partenaire et que vous avez donné à votre relation une deuxième chance (si cela est possible), prenez la décision finale en ce qui concerne l'avenir de votre relation . Cela peut vous aider à passer à autre chose et à planifier une rupture respectueuse et honnête avec votre partenaire ou à vous concentrer sur les efforts à faire pour améliorer votre relation .
    • Souvenez-vous que votre décision est basée sur ce qu'il y a de mieux pour vous et rien d'autre .

Mettre fin à la relation

  1. Prévoyez un moment pour annoncer la rupture. Il vaut mieux que vous mettiez fin à votre relation en personne, c'est une façon de faire plus respectueuse, afin de pouvoir discuter de vos raisons avec votre partenaire. Prévoyez un moment dans un endroit calme qui vous permettra à vous et à votre partenaire d'être seuls pour rendre la discussion plus facile et réduire les interruptions extérieures .
    • Envisagez de prendre ce moment en dehors de vos heures de travail ou d'études pour que votre partenaire commence à faire le deuil de la relation en privé sans avoir à faire face aux autres tout de suite après .
    • Vous pouvez faire comprendre à votre partenaire la nature de la conversation que vous allez avoir pour qu'il puisse s'y préparer et ne pas tomber de haut . Par exemple, vous pourriez lui dire : « j'aimerais que l'on discute de notre relation d'une façon calme ».
  2. Choisissez un endroit approprié pour la rupture. Vous devriez avoir cette conversation en privé pour éviter de vous mettre dans l'embarras ou de mettre votre partenaire dans l'embarras. En plus, vous devez choisir un lieu que vous pouvez quitter rapidement pour ne pas vous retrouver coincé dans une discussion trop longue ou trop compliquée .
    • Si vous ne vous sentez pas en sécurité avec votre partenaire, rompez en public ou amenez une personne avec qui peut vous aider sans que la rupture ne tourne à la confrontation.
    • Si vous et votre partenaire habitez ensemble, il peut être difficile et stressant de rompre. C'est vous qui décidez si vous voulez déménager tout de suite ou si vous voulez prendre votre temps.
    • Si vous ne vous sentez pas en sécurité ou à l'aise en restant chez vous avec votre partenaire, assurez-vous que vous avez un endroit où dormir. Vous pouvez déménager toutes vos affaires pendant qu'il n'est pas à la maison et rompre lorsqu'il revient, mais vous pouvez aussi laisser quelques affaires avec l'intention de revenir lorsque les choses se seront calmées.
  3. Organisez la rupture. Pensez aux choses que vous voulez dire à votre partenaire. En gardant un plan de base de votre conversation, vous pouvez éviter de vous laisser déborder par vos émotions et rester concentré. Vous pouvez aussi vous faciliter la tâche en ne blessant pas l'autre plus que nécessaire .
    • La conversation pendant laquelle vous annoncez la rupture peut en fait durer plus longtemps que prévu, surtout si votre partenaire est complètement dévasté ou surpris de votre décision. De nombreuses conversations pourraient tourner en boucle, c'est pourquoi vous devez vous donner une certaine limite de temps .
    • Soyez honnête avec cette personne, mais ne soyez pas méchant ou brutal. Vous devriez aussi penser à lui parler des choses qui vous ont attiré au début chez cette personne ou mettre en avant certaines de ses qualités pendant que vous lui expliquez pourquoi vous ne voulez plus rester ensemble .
    • Par exemple, vous pouvez lui dire que sa personnalité extravertie et sa gentillesse vous ont attiré au début, mais que vous pensez que vous avez tous les deux des buts différents dans la vie et qu'il va vous être de plus en plus difficile de rester en couple.
  4. Rompez avec cette personne. Bien qu'il puisse être plus facile de rompre avec quelqu'un que vous n'avez pas à regarder dans les yeux, il est trop impersonnel et irrespectueux de rompre avec quelqu'un au téléphone, par texto ou email. À moins que vous soyez dans une relation à distance et que vous choisissez de ne pas attendre de revoir votre partenaire ou que vous avez peur de cette personne, donnez-lui le respect qu'il et votre relation passée mérite .
    • En rompant en personne, vous arriverez aussi à mieux réaliser votre engagement vis-à-vis de cette séparation .
  5. Gardez votre calme et votre respect. Asseyez-vous avec votre partenaire et annoncez-lui que vous avez décidé de mettre fin à votre relation. Abordez la rupture le plus calme et le plus respectueusement possible, en pensant bien à votre résolution, ce qui pourrait vous aider à rendre une mauvaise situation légèrement moins négative et dévastatrice .
    • Ne dites pas de mal de cette personne et ne dites rien que vous pourriez regretter. Souvenez-vous que ce que vous dites peut vous revenir et vous blesser sur le long terme . Par exemple, vous ne devriez pas lui dire que vous pensez que son hygiène est déplorable et vous êtes dégouté de rester avec lui. Dites-lui plutôt que vous pensez que vous avez des styles de vie différents qui ne sont pas compatibles l'un avec l'autre.
    • Évitez de devenir trop émotionnel si cela est possible. Cela peut vous aider à réduire les sentiments de culpabilité que vous pourriez avoir et à tenir bon avec la décision que vous avez prise .
    • Vous pouvez lui dire : « je pense que tu es une bonne personne avec beaucoup de qualités qui peuvent rendre quelqu'un heureux, mais elles ne sont pas compatibles avec ce dont j'ai envie dans une relation ».
  6. Concentrez-vous sur les problèmes de la relation, pas sur votre partenaire. Parlez de ce qui ne marche pas pour vous dans la relation plutôt que de dire à votre partenaire ce qui ne va pas chez lui. En parlant de sa personne, vous pourrez rendre une situation dévastatrice encore pire .
    • Par exemple, au lieu de lui dire : « tu es collant et tu n'as pas confiance en toi », dites-lui : « j'ai besoin de plus de liberté dans mes relations de couple » .
    • Ne le rendez pas non plutôt coupable de la rupture. Par exemple, si vous lui dites « tu mérites mieux », vous lui donnez l'occasion de vous dire que vous êtes parfait pour lui et qu'il n'y a aucune raison de vous séparer . Dites-lui plutôt : « je pense que nous sommes sur deux chemins de vie différents. Je veux une carrière académique qui demande beaucoup de voyages et de temps seul ».
  7. Essayez d'éviter de lui donner de faux espoirs. Certaines phrases ou certains mots ouverts pourraient lui donner de faux espoirs et il pourrait penser qu'il y a une chance que vous vous remettiez ensemble. En laissant la porte ouverte, vous pouvez créer plus de blessures autant chez votre partenaire que chez vous .
    • Les phrases comme « nous en reparlerons plus tard », « je veux rester ami » ou « je veux que tu restes dans ma vie » laissent une porte ouverte et votre partenaire pourrait espérer que vous allez vous remettre ensemble, même si ce n'est pas le cas pour vous .
    • Vous devez lui dire gentiment que vous ne voulez plus avoir de contact avec cette personne à l'avenir. Vous devez lui dire que c'est la meilleure chose pour que vous puissiez guérir tous les deux .
    • Au cas où vous aimeriez rester amis, posez les règles pendant votre conversation. Vous devez réaliser tous les deux que la rupture est la meilleure chose à faire. Cependant, soyez clair en ce qui concerne vos attentes et vos besoins en matière d'amitié.
  8. Anticipez la réaction de votre partenaire . Préparez-vous à contrer les arguments de votre partenaire, ses réactions et ses crises. Cela peut vous aider à ne pas changer de décision et à éviter que cette personne essaie de vous manipuler. Préparez-vous aux choses suivantes.
    • Ses questions : votre partenaire va surement vouloir savoir pourquoi vous ne voulez plus de lui et s'il aurait pu faire quoi que ce soit pour éviter cette rupture. Répondez à ses questions le plus honnêtement possible .
    • Ses pleurs : votre partenaire va être très perturbé et il va le montrer. Vous pouvez lui offrir votre réconfort, mais ne vous laissez pas manipuler pour vous faire changer de décision .
    • Ses arguments : votre partenaire va contester tout ce que vous dites pendant la rupture, il va même disséquer les exemples que vous lui avez donnés en tant que raisons de votre rupture. Ne vous laissez pas attirer dans une bataille de détails qui n'ont pas vraiment d'importance. Faites savoir à votre partenaire que ses arguments ne vont pas changer votre décision. S'il essaie de débattre avec vous, dites-lui simplement que vous ne voulez pas entrer dans un débat et que vous allez partir s'il continue.
    • Ses négociations : votre partenaire pourrait vous proposer de changer ou de faire les choses différemment pour sauver votre relation. Si cette personne n'a pas changé lorsque vous avez abordé ces problèmes dans le passé, il est déjà trop tard pour vous attendre à ce qu'il change maintenant.
    • Ses crises : votre partenaire pourrait vous dire des choses blessantes et pourrait vous repousser dans vos retranchements pour se sentir mieux. Par exemple, si votre partenaire vous insulte, prenez-en simplement conscience et passez à autre chose. Vous pouvez lui dire : « je sais que tu es en colère contre moi, mais je ne vais pas tolérer tes insultes, il vaudrait peut-être mieux que nous mettions fin à cette conversation ». Les menaces physiques et l'escalade dans la conversation sont des choses sérieuses. Si cela se produit, partez immédiatement.
  9. Prenez vos distances. C'est une des choses les plus difficiles à faire, mais c'est une partie importante de la rupture. Essayez de réduire les contacts avec cette personne et ses amis pour vous aider à réduire vos sentiments de culpabilité et à ne pas lui donner de faux espoirs.
    • Si vous avez des enfants avec cette personne, il va être difficile de prendre vos distances. Faites en sorte que votre relation reste la plus civilisée possible et pensez au bienêtre de votre enfant en premier.
    • Il pourrait être utile de supprimer le numéro de téléphone et l'adresse email de cette personne.
    • Si vous vivez ensemble, déménage le plus rapidement possible. Si vous ne pouvez pas déménager de manière permanente, trouvez un endroit où vous pouvez entreposer vos affaires et un endroit où vous pouvez dormir. Vous ne ferez que rendre le processus plus compliqué en laissant trainer des affaires chez votre ex.
    • Après un moment, vous pourriez arriver à être ami avec cette personne. Si c'est le cas, assurez-vous que les règles de votre amitié sont bien précises.

Conseils

  • Si vous êtes sûr de vouloir rompre avec quelqu'un, il vaut mieux que vous le fassiez le plus tôt possible. Cependant, si votre partenaire rentre d'une très mauvaise journée, vous devriez envisager d'attendre un meilleur moment. En rompant avec lui alors qu'il se sent déjà mal, vous allez rendre la rupture encore pire pour tous les deux.
  • Ne rompez jamais dans le feu de l'action. Si votre relation a déjà traversé le point de non-retour, cela ne va pas changer une fois que la dispute est terminée et que la colère est passée. Rompez lorsque vous êtes tous les deux calmes et que vous pouvez en discuter calmement. C'est à ce moment-là que vous avez les meilleures chances d'y mettre un terme.

Avertissements

  • Prenez toujours les menaces physiques et les relations violentes au sérieux. Retirez-vous de cette situation si cela est possible et contactez les autorités compétentes si nécessaire.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.