Comment sortir de classe

Un jour où il fait beau, vous vous dites peut-être que vous avez bien mieux à faire que de rester enfermé à l’école. Si vous voulez sortir de classe parce que vous avez oublié de faire quelque chose d’important ou parce que vous n’arrivez pas à supporter l’idée de rester enfermé une heure de plus à suivre un cours ennuyant, vous pouvez apprendre des techniques pour vous en sortir. Apprenez des façons rapides et faciles de sécher un cours, des excuses bien fondées pour manquer les cours et même des méthodes extrêmes et compliquées si le reste a échoué.

Sortir rapidement de classe

  1. Ne vous y rendez tout simplement pas. La façon d’échapper à un cours qui va sûrement vous apporter le plus de problèmes tout en étant la technique la plus facile est simplement de ne pas vous présenter. Pendant l’intercours, sortez de l’école, si vous voulez avoir le reste de la journée libre, allez vous cacher dans les toilettes ou promenez-vous dans les couloirs jusqu’à ce que le cours soit terminé, puis rendez-vous au cours suivant comme si rien ne s’était passé. Cachez-vous des professeurs qui pourraient vous traquer.
    • Si vous êtes au primaire et si vous n’avez pas d’intercours, vous allez devoir vous organiser un peu mieux, car il y a de bonnes chances que vous deviez attendre qu’un de vos parents vienne vous chercher, ce qui réduit vos chances de pouvoir partir. Lisez les conseils plus loin dans cet article.
  2. Faites semblant d’être malade. Essayée et approuvée, la fausse maladie est sûrement la façon la plus fiable de sortir de classe. Un bon acteur peut jouer une maladie convaincante qu’aucun professeur ne voudra remettre en question. En général, ils ont plutôt intérêt à vous croire et à vous laisser sortir, du moment que vous savez vous y prendre correctement.
    • Lorsque vous rentrez en classe, mettez en place votre jeu. Prenez un air vraiment mal et bougez lentement en baissant la tête comme si vous aviez de la migraine. Gardez votre tête dans vos mains et attendez quelques minutes avant d’aller voir le professeur.
    • Demandez-lui d’aller à l’infirmerie. Vous pouvez vous rendre à l’infirmerie et dormir jusqu’à ce que le cours soit fini, vous pouvez essayer d’être renvoyé à la maison ou vous pouvez éviter l’infirmerie et vous promener jusqu’à ce que le cours soit terminé.
    • Il est important de bien jouer la comédie. Si vous rentrez en cours en riant et en faisant des blagues avec vos amis, le professeur ne va pas vous croire si, trente secondes plus tard, vous souffrez de la peste bubonique.
  3. Faites semblant de vous être blessé. Même si cette technique est plus répandue et plus efficace pendant le cours d’éducation sportive, si vous arrivez à simuler un claquage ou une blessure, vous pourriez même arriver à en échapper avec un ami qui vous amènera jusqu’à l’infirmerie. C’est une bonne façon de sortir de cours si, une fois de plus, vous savez bien jouer la comédie.
    • En général, la meilleure façon de simuler une blessure n’est pas de tomber ou de faire autre chose de bête pendant le cours, mais de faire semblant. Marchez en boitant ou tenez votre tête dans vos mains comme si vous vous étiez fait mal à la tête.
    • Dites à votre professeur que vous vous êtes fait mal pendant la récréation ou pendant l’heure d’éducation physique, ou dites-lui que vous êtes tombé dans le couloir et que vous voudriez aller à l’infirmerie. Une fois de plus, vous pourrez suffisamment longtemps à l’infirmerie pour vous reposer, mais vous pouvez aussi aller vous promener et revenir en classe plus tard.
  4. Allez aux toilettes et ne revenez pas. Une autre façon de faire qui peut vous attirer des ennuis, mais qui demande un peu plus d’organisation de votre part est de vous rendre aux toilettes et de disparaître, ou de sortir complètement de l’école.
    • Cela ne peut fonctionner que si vous ne faites pas de bêtises en permanence à l’école et si vous vous comportez relativement bien pendant les heures de cours. Si vous avez des problèmes toute la journée à l’école, ou si vous donnez du fil à retordre à vos professeurs et si vous leur demandez d’aller aux toilettes, ils ne vont sûrement pas vous donner la permission.
    • Demandez à un ami de récupérer vos affaires en classe, pour ne pas revenir plus tard sur la scène du crime.
  5. Restez hors de vue. Si vous choisissez de vous promener dans les couloirs pendant le reste du cours, vous devez faire attention de ne pas vous faire prendre ou de demander une permission de sortir à une personne qui s’attend à ce que vous soyez en cours. Quoi que vous choisissiez de faire de votre liberté, vous devez faire profil bas et rester caché.
    • Cachez-vous dans les toilettes. La façon probablement la plus simple de faire profil bas est de se cacher dans les toilettes. Ce n’est peut-être pas la meilleure façon de vous cacher (à cause de l’odeur), vous préfèreriez alors retourner en classe, mais en général c’est une cachette sûre. Si vous le pouvez, essayez de terminer les devoirs auxquels vous essayez d’échapper pendant ce temps-là.
    • Promenez-vous dans les zones les plus calmes de votre école. Évitez le gymnase, les salles de musique et les endroits où passe beaucoup de monde. Rendez-vous dans un lieu où les professeurs ne vous connaissent pas du tout, par exemple à un étage supérieur.
    • Si vous êtes plus âgé et avez un moyen de locomotion, vous pouvez toujours sortir et passer votre temps dans un endroit plus amusant.
  6. Attendez toujours que le professeur fasse l’appel avant de sortir. Si vous manquez complètement le cours, vous allez être noté absent. Si vous sortez et ne revenez jamais, il est possible que votre professeur, trop occupé et accablé de travail, oublie que vous êtes sorti et vous note absent. Il est facile d’oublier ce genre de choses et vous pourriez vous en sortir, même si votre professeur s’en rend compte, c’est pourquoi il vaut mieux que vous attendiez quelques minutes avant d’essayer de vous échapper.
  7. Interceptez les communications. Si vous manquez un ou plusieurs cours dans la même journée, la plupart des écoles vont téléphoner à vos parents, en général à la fin de la journée. La meilleure façon de l’éviter est de rester à côté du téléphone lorsque vous arrivez à la maison ou de trouver une bonne excuse pour que vos parents ne vous punissent pas.
    • Mr Durand ne s’est pas présenté aujourd'hui, l’école nous a demandé de prévenir nos parents qu’ils vont recevoir ces appels automatiques, mais de ne pas y prêter attention.
    • Dans certaines écoles, ils pourraient contacter vos parents par email ou d’autres façons, alors essayez d’en savoir plus sur la procédure avant d’aller plus loin.

Utiliser une excuse valable

  1. Prenez rendez-vous en même temps que le cours que vous essayez de sauter. Les meilleures façons de sortir de classe sont toujours les façons légitimes. La prochaine fois que vous devrez aller chez le docteur, chez le dentiste ou que vous devrez prendre un rendez-vous, quel qu’il soit, assurez-vous qu’il tombe au même moment que le cours que vous détestez le plus afin de ne pas y aller. Vous n’aurez pas à mentir si vous avez une bonne raison.
    • Si vos parents prennent en général les rendez-vous pour vous, prenez les devants et faites-le vous-même avant de retourner dans la salle d’attente. Ensuite, faites comme si tout était sous contrôle.
  2. Demandez une permission de sortie à un autre professeur. Au collège et au lycée, certains professeurs donneront des autorisations pour ne pas assister à certains cours afin de travailler sur des projets de groupe, surtout pendant les heures d’étude ou les pauses, si le projet est particulièrement important. Dans certains cas, vous pourriez convaincre un de vos professeurs que votre pause se trouve à un autre moment pour qu’il puisse vous donner une permission de sortir pour un cours que vous n’aimez pas. Puis partez.
    • Cela peut être dangereux si les professeurs dans votre école parlent beaucoup entre eux. Essayez de faire cela avec des professeurs de différents départements, par exemple un professeur d’arts plastiques et un professeur de mathématiques, qui auront moins de chances de discuter l’un avec l’autre.
  3. Demandez à vous rendre à la bibliothèque. Selon le cours que vous essayez de fuir, vous pourriez avoir une raison beaucoup plus valable de sortir que ce que vous pensiez. Si vous ne supportez pas un certain cours, dites à votre professeur que vous faites du meilleur travail à la bibliothèque et demandez-lui si vous pouvez plutôt aller étudier là-bas plus tard. Vos professeurs vont sûrement être surpris et vous pourriez gagner une heure de liberté à la bibliothèque sans avoir à trop tourner autour du pot.
  4. Demandez à discuter avec le conseiller d’orientation. Si vous êtes fâché à cause de quelque chose ou si vous pensez que vous devez manquer le cours pour une raison sérieuse, demandez à discuter avec le conseiller d’orientation. Vous n’avez pas besoin de trouver une solution trop sérieuse : vous pourriez vous sentir stressé à cause de l’école ou vous remettez en question votre capacité à gérer la pression. Les conseillers d’orientation servent à cela.
    • Dites à votre professeur que vous êtes vraiment fâché, mais restez vague. Parlez doucement et sérieusement, juste avant le cours et demandez au professeur si vous pouvez aller parler au conseiller d’orientation aujourd'hui au lieu d’assister au cours.
    • Si vous devez trouver une excuse, dites-lui quelque chose qu’il ne pourra pas vérifier. Ne lui dites pas que votre grand-mère vient de mourir. Dites-lui plutôt que vous pensez avoir une attaque de panique.
  5. Demandez à vos parents de vous dispenser d’école. Vous avez peut-être des parents stricts, mais vous ne saurez jamais si vous ne demandez pas. Si vous avez un cours auquel vous ne voulez vraiment pas assister, demandez à l’un de vos parents s'il pourrait vous dispenser d’école pour la journée. Vous pourriez avoir de la chance une ou deux fois.
    • Parfois, essayez de faire des investigations pour savoir si vos parents ont déjà séché les cours lorsqu'ils étaient jeunes. Trouvez des histoires croustillantes dont vous pourrez vous servir plus tard.
    • Si vous apprenez que votre père séchait tout le temps les cours parce que son professeur de mathématiques était très ennuyeux, dites-lui que votre professeur de mathématiques est ennuyeux et que vous préfèreriez rentrer à la maison et faire du ménage plutôt qu’assister à son cours. Et voilà !

Tenter des échappées plus risquées

  1. Donnez-vous l’autorisation de manquer les cours. Le matin avant de vous rendre à l’école, prenez une autre voix et appelez l’école en disant que vous ne viendrez pas en cours aujourd'hui à cause d’un rendez-vous. Faites-vous passer pour votre mère ou votre père et utilisez une heure précise à laquelle vous ne serez pas en classe. Le matin, récupérez votre dispense et sortez de l’école à l’heure que vous avez choisie.
    • Encore mieux, demandez à quelqu'un d’autre d’appeler l’école, par exemple votre grand frère, votre cousin ou vos amis.
    • Assurez-vous que les personnes qui réceptionnent les appels ne connaissent pas bien vos parents ou ils ne vont pas reconnaître leurs voix et vous vous ferez démasquer.
  2. Fabriquez une fausse dispense. La prochaine fois que vous obtiendrez une vraie dispense de cours, prenez-la chez vous et faites-en une photocopie. Utilisez ensuite un correcteur pour effacer la date et refaites-en une photocopie pour obtenir des dispenses originales sans date que vous pourrez utiliser ou distribuer à vos amis.
    • Assurez-vous d’utiliser la même couleur et le même genre de stylo ou de crayon que la couleur originale.
    • Si vous avez un ami qui ne connaît pas votre professeur, demandez-lui de se rendre aux toilettes et faites venir la dispense du “bureau” pour qu’elle ait l’air plus convaincante.
  3. Faites semblant d’avoir une attaque. Si vous voulez passer aux choses sérieuses, vous pouvez garder quelques atouts dans votre manche. Vous ne devriez faire semblant d’avoir une attaque que dans les moments d’urgence, par exemple si vous avez complètement oublié d’étudier pour un contrôle ou de venir avec votre projet qui vous aurait rapporté beaucoup de points, ou toute autre chose. Essayez les choses suivantes pour simuler une attaque, à vos risques et périls.
    • Plaignez-vous subtilement d’avoir la tête qui tourne juste avant que le cours commence. Respirez fortement et rendez-vous aux toilettes avant le cours pour mouiller légèrement votre front, ce qui vous donnera l’air de transpirer.
    • Attendez un petit moment, puis prenez un air comme si vous étiez déconnecté et que vous alliez vous évanouir. Levez-vous, boitillez et tombez par terre, en essayant de le faire paraître le plus réaliste possible.
    • Si vous voulez simuler l’attaque, tombez simplement sur le sol et faites semblant d’être pris de convulsion ou faites des mouvements erratiques. N’hésitez pas à baver.
    • La plupart des attaques ne durent pas longtemps, juste une ou deux minutes, mais il est important de ne pas trop en faire pour éviter de rire ou de montrer que vous jouez la comédie.
    • Lorsque vous avez terminé, grognez et ouvrez grand les yeux comme si vous souffriez beaucoup. Lorsque tout le monde vous regarde, pris de panique, demandez ce qu’il s’est passé. Vous allez vous retrouver chez le docteur, mais il y a de bonnes chances qu'ils appellent vos parents et que vous vous retrouviez plutôt à la maison.
  4. Ne brisez jamais de lois ou de règles pour échapper au cours. On pense souvent que tirer sur l’alarme à incendies ou faire des appels anonymes sont de bonnes façons de sortir de classe. Ces méthodes sont non seulement dangereuses à l’école, car vous allez vous faire expulser ou suspendre, mais elles sont aussi illégales. Vous pourriez recevoir une amende ou des sanctions sérieuses. Vous ne devez jamais, quelles que soient les circonstances, utiliser ce genre de méthodes drastiques.
    • Discutez avec un conseiller si vous avez du mal à l’école et si vous pensez que vous devez vous absenter, quelle que soit la raison. Parlez-en et faites-vous aider.

Conseils

  • Soyez futé !
  • Ne vous faites pas prendre.
  • Si vous n’avez pas autant de temps, vous pouvez simplement regarder et vous entraîner le temps que vous voulez, mais plus vous avez de temps et plus vous pouvez améliorer votre jeu.
  • Il y a de bonnes chances que vous puissiez vous faire mal si vous ne tombez pas correctement.
  • Faites des plans en avance, vos amis peuvent beaucoup vous aider !
  • Allez là où vous dites que vous allez !

Avertissements

  • Ne vous vantez pas trop ou vous allez vous faire prendre.
  • Ne répétez pas ces techniques trop souvent ou vous allez vous faire démasquer.
  • Si vous vous faites prendre, l’école pourrait prévenir vos parents.
  • Si vous restez aux toilettes trop longtemps ou si vous quittez l’école, votre professeur pourrait s’en rendre compte.
  • Dans la plupart des pays, tirer l’alarme à incendie alors qu’il n’y a pas d’incendie est un délit.
  • Ce genre de comportement pourrait ruiner votre réputation.
  • Certaines de ces techniques sont très contestables éthiquement et moralement.
  • Si vous vous attirez des ennuis, prenez vos responsabilités.
  • Certaines de ces pratiques pourraient vous attirer de graves ennuis, peut-être même plus graves que ce que vous espériez obtenir en séchant le cours.
  • Certaines de ces techniques ne font pas l’unanimité.
  • La meilleure chose à faire pour éviter une punition sérieuse est d’avoir l’air terrifié ou coupable.
  • Ne simulez pas trop longtemps une attaque ou quelqu'un pourrait appeler les urgences.
  • En général, les services d’urgences ne trouvent pas cela amusant et vous pourriez vous faire facturer le déplacement de l’ambulance, les tests, etc.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.