Comment apprendre à un chiot à ne pas mordre

Votre chiot a tendance à mordre ? Si c'est le cas, il faut y remédier rapidement et en douceur. Il existe heureusement beaucoup de méthodes pour faire comprendre à un petit chien qu'il doit arrêter de mordre et apprendre les bonnes manières ! Quand il aura compris cela, vous pourrez lui enseigner des tours et d'autres choses amusantes.

Lui apprendre à ne pas mordre

  1. Réagissez systématiquement. Dès que votre chiot mord, dites-lui « Non ! » d'une voix ferme, puis éloignez-vous et ignorez-le. L'isolement et l'indifférence sont des punitions très efficaces pour des animaux qui ont l'instinct de meute. Vous pouvez également « japper » quand votre chiot mord trop fort. Cela peut sembler idiot, mais c'est ce que font les chiots d'une portée quand l'un de leurs frères ou sœurs les mordent trop fort sans faire exprès ! En jappant lorsque votre chiot vous mord, vous l'aiderez à intégrer les limites.
    • Dites aux enfants de ne pas crier, courir ou taper des mains près du chiot car cela exciterait son instinct de prédation et aggraverait le problème. Mieux vaut qu'ils restent calmes et qu'ils gardent leurs mains près du corps.
  2. Utilisez un répulsif. Avant de jouer avec votre chiot, pulvérisez du répulsif sur les zones de vos vêtements et de votre peau qu'il a tendance à malmener. Quand il commencer à mordre, ne bougez pas et laissez-le sentir le répulsif, puis félicitez-le quand il vous lâche et remettez-vous à jouer. Pensez ensuite à bien vous laver les mains à l'eau et au savon pour éliminer le produit.
    • Il en existe à l'eucalyptus, à la pomme amère, au vinaigre blanc... pulvérisez-en sur vos mains pour leur donner un goût désagréable. Vous pouvez également pulvériser du spray pour l'haleine dans la gueule du chien au moment où il s'apprête à mordre : ni le goût ni le bruit ne lui plairont !
  3. Distrayez-le avec des jouets. Profitez d'un moment où il est calme pour lui parler doucement et le caresser, et taquinez-le avec des jouets plutôt qu'avec vos mains. Jouez à « va chercher » en lançant le jouet loin de vous afin d'exciter son instinct de chasseur. Ça peut être vu comme une récompense ou une pause, et de cette façon vos mains restent loin de la gueule du chiot.
    • Certains dresseurs conseillent de jouer au tir à la corde. Ce qui fait l'intérêt de ce jeu, c'est qu'il est également contrôlé par vous, l'humain à l'autre bout du jouet. Si les règles du jeu ne sont pas suivies, celui-ci ne peut pas continuer : le chiot a tout à gagner en se comportant bien.
  4. Méfiez-vous quand vous dressez votre chiot. Jouez toujours prudemment avec un animal qui mord pour ne pas encourager ce comportement chez lui ! Ne lui présentez pas vos mains comme si elles étaient des jouets. Si des enfants jouent avec le chiot ou près de lui, surveillez-les : s'ils ne savent pas comment s'y prendre, des blessures peuvent arriver.
    • Ne laissez pas d'enfants jouer au tir à la corde avec un chiot sans surveillance, et même dans ce cas ne le faites que si le chiot a bien intégré les règles du jeu et que sa taille n'est pas dangereuse pour l'enfant.
  5. Pour les cas difficiles, utilisez un pulvérisateur d'eau. Si le chiot mord vraiment souvent ou fort, gardez-en un à portée de main et pulvérisez-en sur la tête du chiot tout en lui disant « Non ! ». Faites toutefois attention à régler le pulvérisateur pour qu'il projette de l'eau de façon diffuse et pas en jets : le but est de surprendre le chiot, pas de le blesser !
    • Ne le menacez jamais avec le pulvérisateur. S'il ne se comporte bien que quand vous êtes prêt à vous en servir, vous ne serez guère avancé !
  6. Récompensez les bonnes manières avec de l'affection et des caresses. Si votre chiot obéit à l'ordre de lâcher un jouet, dites « Oui ! » ou « Bon chien ! ». Les gratifications orales sont très pratiques quand vous jouez et que vous avez les mains prises.
    • Vous jouez le rôle des parents de votre chiot, et c'est à vous de faire en sorte qu'il soit heureux et équilibré au sein de votre famille.

En savoir plus sur l'acte de mordre

  1. Les chiots apprennent à mordre en grandissant, cela fait partie du processus normal de leur croissance. Ils apprennent généralement à ne pas mordre les membres de leur meute, chiots comme chiens adultes. C'est en jouant avec d'autres chiens qu'ils comprennent comment ne pas blesser en jouant : s'ils ont du mal à contrôler les morsures, les autres chiens seront plus sévères avec eux, par exemple en les mordant afin de les blesser.
    • Si un chiot a la tête dure, les autres chiens seront de plus en plus intraitables jusqu'à ce qu'il se comporte de façon acceptable.
  2. C'est indispensable d'apprendre à votre chiot à ne pas mordre. Si vous lui autorisez, il n'aura aucun moyen de gérer les morsures et cela pourrait mener à d'importants problèmes de comportement à l'âge adulte. Si vous pensez que votre chiot mord parce qu'il a peur ou qu'il est en colère, parlez-en à un spécialiste du comportement animal.
    • Les chiots ne doivent pas mordre les personnes ou les autres animaux à moins d'être réellement en danger.
  3. Soyez prudent. Si vous commencez un programme d’entraînement avec l'aide d'un dresseur, pensez à la muselière qui permettra de lui faire rapidement comprendre qu'il ne doit pas mordre. Cependant il faut faire très attention avec cet accessoire et il est même déconseillé de l'utiliser si vous n'êtes pas expérimenté. Si le chiot n'est pas correctement habitué à la muselière ou que celle-ci est mal utilisée, il pourra devenir plus dangereux et agressif envers les gens, surtout ceux qui essayent de la lui mettre.
    • Ne laissez jamais d'enfants sans surveillance en compagnie de chiens, même s'ils ont l'air inoffensifs. Vous devrez peut-être isoler le chien ou l'enfermer quand aucun adulte ne peut être présent.

Conseils

  • Sociabilisez votre chiot au maximum : faites-le rencontrer des gens et d'autres chiens, et confrontez-le à toutes sortes de situations tant qu'il est jeune. Apprenez-lui l'obéissance sans tarder afin qu'il comprenne rapidement sa place chez vous.
  • Si le chien a été séparé trop tôt de sa mère, il n'a sans doute pas eu le temps d'apprendre à contrôler ses morsures.
  • Les dents définitives d'un chiot apparaissent vers l'âge de quatre mois (environ 16 semaines). C'est aussi pour cela qu'il faut réduire l'habitude de mordre avant cet âge, car les dents définitives font plus de dégâts.
  • Même les chiots de petites races peuvent faire mal. N'ignorez pas les morsures sous prétexte que le la race de votre chiot est petite. Que le chien adulte soit petit ou grand, c'est un comportement qui doit être arrêté tôt afin d'éviter des morsures sérieuses plus tard.
  • Si vous recherchez un cadre plus contrôlé pour éduquer votre chiot, renseignez-vous sur les ateliers de dressage organisés près de chez vous.

Avertissements

  • Tous les chiens et les maîtres sont différents : c'est pourquoi il existe de nombreuses méthodes de dressage. Si vous ou d'autres personnes vous sentez en danger à cause du chiot ou que vous en avez peur, demandez l'aide d'un dresseur professionnel ou d'un spécialiste du comportement canin. Plus vous mettrez de temps à réagir, plus les réactions du chiot seront violentes et les risques de blessures grands.
  • Si vous utilisez un pulvérisateur, il est possible que votre chiot ait à l'avenir peur des bruits de pulvérisation et/ou de l'eau.
  • Faites très attention quand vous éclaboussez votre chiot : si le bec est mal réglé et que vous envoyez un jet d'eau au lieu d'un nuage de gouttelettes, vous risquez de lui faire mal et d'aggraver le problème.
  • Si vous avez l'impression que votre chiot est anormalement agressif, prenez rendez-vous chez le vétérinaire afin qu'il vous dise s'il existe une raison médicale à ce comportement. Il pourra également vous conseiller d'aller voir un spécialiste du comportement animal.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.