Comment arrêter d’être méchant(e) avec les gens

Vous vous trouvez sans doute confronté à vos propres problèmes émotionnels si vous faites preuve de méchanceté vis-à-vis d'autres personnes. Vous pouvez développer une personnalité plus gentille en corrigeant la source de vos émotions négatives et en tâchant d'être plus heureux en général. De plus, le fait d'apprendre à communiquer avec les autres et à les comprendre peut vous aider à réduire les occasions où vous pourriez faire preuve de méchanceté sans vous en rendre compte. Vous pouvez changer votre façon de penser, vos sentiments et vos agissements pour devenir une personne plus aimable.

Maitriser ses émotions

  1. Songez à la raison pour laquelle vous avez une attitude méchante. Bien des personnes sont méchantes avec les autres dans le but de se valoriser. Cette approche peut cependant ne pas être très efficace, surtout si vous voulez être plus aimable avec les autres. Vous pourriez vous en prendre à quelqu'un, vous sentir provisoirement mieux, mais finir par avoir honte d'avoir agi ainsi. D'autres raisons à l'origine de votre méchanceté peuvent être les suivantes :
    • vous ne parvenez pas à gérer vos émotions négatives, ce qui vous encourage à vous en prendre aux autres
    • votre égo se sent menacé et vous êtes méchant pour vous protéger
    • vous enviez la vie ou les réalisations de quelqu'un d'autre, ce qui vous pousse à blesser cette personne  
    • vous projetez sur quelqu'un d'autre vos impressions négatives sur vous-même
    • vous cherchez à vous différencier des autres en mettant l'accent sur ce qui vous distingue des autres sur un mode assez odieux
  2. Rendez-vous compte que vos pensées, sentiments et agissements sont reliés entre eux. Il peut être difficile de faire la différence entre une pensée et un sentiment. En réalité, les deux sont étroitement liés : vos pensées ont un impact sur vos sentiments. Vos sentiments vont en retour avoir une influence sur vos pensées. Vous devriez donc commencer par changer vos modes de pensée si vous voulez agir ou vous exprimer autrement.
    • Si, par exemple, vous pensez que tel individu est un idiot, vous pourriez avoir du mal à lui parler, ce qui se ressentira dans votre façon d'agir et de parler. Si, en revanche, vous vous dites que cette personne devrait en savoir davantage sur le sujet, vous pourriez être plus susceptible de lui apprendre quelque chose et votre plus grande patience se ressentira dans le choix de vos mots.
    • N'oubliez pas que vous pouvez toujours choisir votre manière de vous comporter, même si vous avez l'impression de n'avoir aucune maitrise sur vos pensées ou sentiments. Vous faites un choix de mots et de manière d'agir chaque fois que vous parlez ou adoptez un comportement.
  3. Maitrisez mieux vos émotions avant de parler. Donnez-vous le temps de réfléchir avant de réagir, si vous parlez à quelqu'un qui vous donne envie d'être odieux. Vous serez plus susceptible d'offrir à cette personne une réaction positive (donc moins méchante), si vous faites d'abord appel à votre raison.
    • Vous devriez attendre avant de parler à d'autres si vous vous sentez tout spécialement en colère, rancunier, blessé ou triste. Ces émotions peuvent empêcher toute communication positive et peuvent vous encourager à vous en prendre à quelqu'un d'autre.
  4. Tenez un journal de la gentillesse. Notez-y vos rapports avec les autres tout le long de la journée. Tâchez de vous rappeler des détails quant à ce que vous avez dit d'odieux, à qui, et quand. Ainsi que les évènements qui ont mené à cet incident, si vous avez vécu un épisode de méchanceté. Récompensez-vous pour votre bon comportement si vous avez pu faire preuve de gentillesse avec les autres, surtout dans des situations où vous avez tendance à être assez méchant.
    • Le fait de souligner vos différentes interventions dans votre journal intime peut vous aider à identifier ce qui déclenche votre tendance à être odieux, que ce soit des personnes, des évènements ou un cadre. Cela vous donne l'occasion d'essayer d'améliorer ces situations à l'avenir.
  5. Cultivez le sens de l'humour. L'art de rire avec les autres et non pas des autres peut vous aider à surmonter votre tendance à la méchanceté. Essayez de trouver une raison de rire, si vous devenez impatient et ressentez le besoin d'être odieux vis-à-vis de quelqu'un. Le fait de trouver de l'humour dans une situation ou de la drôlerie quelque part peut dédramatiser la situation en modifiant les réactions chimiques de votre organisme, ce qui vous fait passer de la colère à l'humour.
  6. Dormez bien. Vous devriez dormir suffisamment, au moins sept à huit heures, pour vous épanouir. Le manque de sommeil peut provoquer une large palette de problèmes de santé, y compris l'incapacité à bien gérer les émotions. Un sommeil de qualité peut vous donner de la patience et de la gentillesse, indépendamment de votre état émotionnel.
    • Voyez votre médecin ou un pharmacien si vous avez des problèmes de sommeil chroniques. Vous pourriez aussi changer votre alimentation en réduisant notamment votre consommation de caféine et de sucre et modifier aussi votre mode de vie en ne restant pas collé trop longtemps le soir devant un écran, ce qui pourrait vous faire mieux dormir.
  7. Méditez avant d'affronter des évènements ou des discussions qui pourraient vous énerver. La méditation peut vous aider à apaiser vos émotions, ce qui vous permet aussi d'être plus gentil. Offrez-vous une petite séance de méditation si vous avez l'impression que vous allez être odieux avec quelqu'un parce que vous vous sentez en colère ou impatient. Trouvez-vous un coin tranquille puis faites les choses suivantes :
    • respirez lentement et en profondeur, ce qui va calmer les battements du cœur et vous apaiser – votre respiration devrait être assez profonde pour gonfler votre ventre quand vous inspirez
    • imaginez une lumière blanche pailletée d'or qui remplit votre corps pendant que vous inspirez – visualisez cette lumière qui remplit et détend votre esprit – vous devriez voir des couleurs sombres et boueuses quitter votre corps quand vous expirez
    • vous devriez vous sentir prêt à adopter un ton plus aimable quand votre méditation vous aura calmé

Être plus gentil avec les autres

  1. Rendez-vous compte que la méchanceté vient du dedans. La plupart des gens sont méchants avec les autres quand ils se sentent menacés, humiliés ou agressés. Vous pouvez savoir si vos propos ou votre comportement odieux sont adaptés à la situation en vous rendant compte du moment où vous agissez avec méchanceté.
  2. Développez de l'empathie. Cela peut vous aider à faire de la gentillesse une priorité. L'empathie peut prendre la forme d'une compréhension du point de vue des autres, vous pouvez ressentir le désespoir ou les soucis d'une autre personne et pouvez être capable d'être au diapason des émotions des autres. Assurez-vous de bien vous concentrer sur la compréhension et la sympathie à l'égard des personnes avec lesquelles vous parlez, quelle que soit l'approche que vous choisissez.
  3. Visualisez un modèle à suivre. Trouvez quelqu'un dont les mots et les agissements vous inspirent et imaginez le comportement et les propos de cette personne dans une situation donnée. Essayez ensuite de copier à votre tour ce type d'échange.
  4. Souriez aux autres. Vous aurez tout de suite l'air plus aimable. On aura envie de vous rendre votre sourire et vous saurez vous lier d'amitié plus facilement. Le sourire peut aussi vous rendre plus heureux. Vous pouvez en réalité vous mettre de bonne humeur en ayant un bon maintien et un grand sourire. Vos pensées et sentiments sont dépendants de vos sourires.
  5. Utilisez une gestuelle positive. La communication n'est pas seulement une question de mots. Ce que vous dites peut être parfaitement poli tandis que votre langage corporel peut dire tout l'inverse. On peut lire des pensées négatives dans votre gestuelle et vous pouvez faire comprendre aux autres que vous êtes désagréable.
    • Vous devriez apprendre à détendre progressivement vos muscles pour avoir un langage corporel plus neutre – il s'agit d'un procédé où vous tendez puis relâchez les muscles de votre corps. Cela peut supprimer la négativité et les tensions tant dans le corps que dans l'esprit.
  6. Exprimez, si c'est nécessaire, une certaine assurance dans l'expression de vos sentiments. Essayez d'échanger avec assurance, plutôt que de vous exprimer sous une forme passive (de la colère, sans dire un mot, ou de l'agressivité), exploser d'une manière disproportionnée par rapport à la situation. Pour pratiquer une expression assurée, vous devriez vous servir des faits qui sont impliqués dans la situation – et non pas des propos exagérés par les émotions pour formuler aux autres une requête et non pas un ordre, sur un mode respectueux. Échangez clairement et exprimez vos impressions avec efficacité, de telle sorte que vous soyez compris de tous.
    • Si, par exemple, vous avez tendance à hurler après votre épouse parce qu'elle n'a pas plié le linge comme vous le voulez, vous pourriez essayer plutôt une expression plus assurée. Vous pourriez dire que vous appréciez qu'elle vous donne un coup de main pour la lessive, mais que sa façon de plier vos pantalons vous agace, car cela leur donne de faux plis, ce qui ne vous donne pas une allure très professionnelle au travail. Vous pourriez lui dire que vous apprécieriez beaucoup si elle mettait plus de soin à plier vos affaires ou s'il ne vaut pas mieux que vous fassiez votre lessive vous-même.

Améliorer votre humeur en général

  1. Faites quelque chose qui vous plait. Le fait de prendre soin de vous et de vous autoriser à avoir des activités qui vous comblent peut aussi vous aider à être plus aimable avec les autres. Cela peut vous mettre de meilleure humeur en vous empêchant de vous fâcher trop vite. Vous serez plus susceptible de prendre des décisions sensées - et non pas sous le coup de l'émotion – sur votre façon de communiquer avec les autres si vous pouvez maitriser votre humeur.
  2. Prenez du temps pour vous. Vous pourriez en avoir besoin de temps à autre, surtout si vous êtes assez introverti. Cela peut vous aider à faire preuve de plus de gentillesse vis-à-vis des autres, car vous vous sentirez plus reposé. Cela peut être particulièrement utile pour vos proches, s'ils doivent endurer votre comportement odieux. Vous pourriez être plus aimable avec eux si vous les voyez moins souvent.
  3. Lisez ou regardez une émission préférée à la télévision. Des études ont montré que vous pouvez vous sentir plus heureux en vivant des expériences par le truchement des autres – ce qui se produit quand vous lisez ou appréciez un personnage de série bien connue. On peut aussi vivre par procuration en suivant les évolutions de personnages de fiction. Cette manière de donner libre cours à vos émotions dans un environnement bien défini peut aussi vous aider à le faire dans la vraie vie.
  4. Ayez une activité physique. Il y a un lien étroit entre une activité physique modérée et la bonne humeur. Une activité physique régulière peut aussi vous aider à tempérer vos émotions en général.   Tout cela peut vous aider à vous sentir plus heureux, ce qui vous permet aussi d'être plus aimable avec les autres.
    • Envisagez la pratique du yoga. Il s'agit d'une combinaison d'activité physique et mentale et possède donc l'avantage d'associer l'effort et la méditation. Essayez de trouver des cours de yoga en ligne si vous ne pouvez pas le faire dans un club.
    • Vous pouvez essayer la danse pour vous sentir mieux, si vous avez l'impression de vous plaindre tout le temps. La danse vous permet à la fois de bouger et d'activer les centres du plaisir du cerveau.
    • Vous pourriez vous rendre compte qu'une activité physique journalière vous donne plus d'énergie, ce qui vous permet d'être plus patient avec les autres sans vous énerver.
  5. Mangez sainement. Vous pouvez vous sentir irritable quand vous avez faim, ce qui peut vous encourager à vous en prendre aux autres. Vous pouvez vous sentir en meilleure santé, et plus heureux en ayant une alimentation équilibrée à base de produits naturels. #* Intégrez des céréales complètes, des fruits et légumes et des protéines à votre alimentation. Vous serez aussi rassasié plus longtemps si vous consommez des lipides sains.
    • Ne consommez pas de produits allégés en matière grasse ni d'aliments industriels. Ils ne contiennent pas suffisamment de nutriments et peuvent vous laisser sur votre faim.
    • Vous pourriez surtout vous sentir de meilleure humeur en consommant des aliments antiinflammatoires ainsi que ceux qui contiennent des acides gras omégas 3. Certains des aliments qui entrent dans cette catégorie comprennent les légumes verts, les avocats, les asperges, les noix, le chocolat noir et le thé vert.
  6. Sortez plus souvent avec un ami. Vous pourriez vous en prendre aux autres parce que vous vous sentez isolé. Le fait de fréquenter une personne proche peut être un excellent moyen d'améliorer votre humeur si vous vous sentez isolé des autres. Déjeunez ensemble à l'extérieur, allez dans votre bar préféré ou dinez dans un bon restaurant. Vous pouvez aussi vous promener avec des proches ou vous trouver un coin pour parler, si vous n'avez pas les moyens de manger à l'extérieur.
    • Vous pouvez aussi joindre une personne au téléphone, ce qui peut vous mettre rapidement de bonne humeur, si vous ne pouvez pas rencontrer cette personne physiquement.

Conseils

  • Comme toutes les habitudes, il est difficile de s'empêcher d'être odieux. Vous pourriez cependant vous en débarrasser avec de la persévérance.
  • Sachez écouter. Soyez à l'écoute quand on vous parle.
  • Soyez poli, patient, observateur et respectueux. Soyez aussi optimiste. Cessez la critique et le pessimisme. Recherchez toujours le côté positif de n'importe quelle situation.
  • Réfléchissez vraiment avant de parler. Ne dites pas la première chose qui vous passe à l'esprit, car cela ne vous sera d'aucune aide.
  • Dites-vous constamment que vous êtes quelqu'un de bien, de telle sorte que votre esprit finisse par accepter que vous le soyez vraiment. Changez votre comportement en conséquence pour vous adapter à ces nouveaux critères. Vous pouvez vraiment vous comporter autrement en pensant que vous êtes quelqu'un de bien et non pas une mauvaise personne. Votre esprit réagira très bien à ce mode de pensée.
  • Soyez sincère. Ne prenez pas la gentillesse comme une fin en soi. Vous risquez de paraitre trompeur, cruel et superficiel si vous voulez simplement être aimable pour obtenir un traitement de faveur. Soyez gentil parce que vous ne voudriez pas avoir honte de vous plus tard, quoi qu'il arrive.
  • Avant de faire quoi que ce soit dans la hâte, demandez-vous si votre agissement ou commentaire peut vous être utile ou rendre service à quelqu'un d'autre. Ne le faites pas si ce n'est pas le cas. Il n'y a aucun intérêt à vous rendre malheureux ou à attrister les autres.
  • Résistez à la tentation de juger les autres. Cela encourage de mauvaises pensées sur les autres et cela peut se répercuter sur vos échanges.
  • Soyez plus intelligent. Vous n'avez pas besoin d'être méchant parce qu'on l'a été vis-à-vis de vous.
  • Vous n'avez pas besoin de complimenter les gens pour avoir l'air moins odieux. Il vous suffit de les traiter avec respect.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.