Comment traiter une lèvre enflée

Prenez garde : une lèvre enflée est particulièrement fragile. Même en cours de guérison, elle peut développer une infection. Dans un tel cas, la première chose à faire consiste à nettoyer soigneusement la lèvre tuméfiée, puis à appliquer des compresses chaudes et froides afin de favoriser le dégonflement. Pourquoi cette lèvre est-elle aussi gonflée ? S'agit-il d'une allergie ou même d'une infection ? Si vous ne possédez pas la réponse, rendez-vous sans plus attendre chez un médecin !

Traiter les infections graves

  1. S'il s'agit d'une réaction allergique, traitez-la sans plus attendre. Des lèvres gonflées peuvent traduire une réaction allergique. Dans certains cas, elle peut se révéler fatale. Évitez d'en arriver là en consultant immédiatement un médecin si vous n'aviez jamais vu vos lèvres aussi gonflées, si votre gorge commence également à gonfler ou si vous commencez à avoir du mal à respirer. Dans le cas où vous êtes coutumier (ou coutumière) de telles réactions allergiques, si vous êtes certain(e) que cela est temporaire, commencez par prendre un cachet d'antihistaminique. N'oubliez pas de garder votre inhalateur ou votre seringue d'adrénaline à portée de main pour parer à toute éventualité .
    • Rendez-vous immédiatement au service des urgences si la réaction allergique est due à une piqure d'insecte .
    • Et si ce gonflement était une réaction allergique ? Si vous n'êtes pas certain de son origine, gardez en tête qu'il s'agit d'une possibilité : dans bien des cas il est impossible de savoir ce qui a causé la réaction allergique.
    • Les légers gonflements tendent à perdurer quelques jours. N'hésitez pas à vous rendre chez un médecin si vous constatez que votre lèvre ne dégonfle pas.
  2. Soignez les infections buccales. Attention à l'herpès ! Si vous constatez l'apparition de boutons de fièvre, de cloques sur vos lèvres, si vous présentez des symptômes proches de ceux de la grippe ou si vous sentez que vos ganglions sont enflés, consultez un médecin pour un diagnostic plus précis. Il pourra également vous prescrire un médicament antiviral ou des antibiotiques. Durant la période de traitement, évitez de partager vos serviettes, de toucher vos lèvres, d'embrasser quiconque, de vous adonner au sexe oral, de partager ce que vous êtes en train de manger ou de boire .
  3. Consultez un médecin. Si la situation reste inchangée et que vous ne savez toujours pas ce qui a pu provoquer un tel gonflement de votre lèvre, prenez rendez-vous chez un médecin. Une telle situation ne doit pas perdurer et le médecin sera à même de vous aider à déterminer la cause. Voici d'ailleurs quelques cas cliniques qui peuvent expliquer le gonflement des lèvres.
    • Chez les femmes enceintes, les lèvres très enflées peuvent indiquer un début de prééclampsie, c'est-à-dire de l'hypertension artérielle très grave. Si tel est votre cas, rendez-vous sans plus attendre chez votre médecin, il s'agit d'une pathologie sérieuse.
    • Si vous prenez certains médicaments tels que des antidépresseurs, des traitements hormonaux ou des régulateurs de pression artérielle, les lèvres enflées font partie des effets secondaires.
    • Les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque, rénale ou hépatique présentent des gonflements un peu partout sur leur corps et les lèvres peuvent être également atteintes.
  4. Vérifiez l'état de votre lèvre et le degré de douleur quotidiennement. Si vous ne constatez aucune amélioration au bout de deux ou trois jours, n'attendez plus et consultez un médecin. Il en va de même si la douleur se fait de plus en plus sourde, auquel cas, seul le médecin pourra vous aider.

Les remèdes maison

  1. Nettoyez la zone gonflée. Une lèvre enflée et douloureuse est bien plus fragile en cas de blessure. Nettoyez doucement la zone concernée, ceci plusieurs fois par jour ou dès que cela s'avère nécessaire. Évitez de saisir ou de frotter la lèvre douloureuse : contentez-vous de l'humecter.
    • Désinfectez la zone avec un produit prévu à cet effet si votre lèvre a enflé à la suite d'une blessure. Ceci est d'autant plus important si la blessure fait suite à une chute.
    • Si votre lèvre est enflée à cause de votre piercing, suivez les recommandations du pierceur. Évitez de retirer et de remettre le piercing sans raison valable et n'oubliez surtout pas de vous laver les mains avant de toucher votre lèvre ou le bijou.
    • L'alcool à friction est susceptible d'empirer la situation. Ne nettoyez pas votre lèvre enflée avec ce produit.
  2. En cas de blessure, appliquez immédiatement une source de froid. Pour cela, vous pouvez utiliser un pain de glace ou envelopper quelques cubes de glaçon dans une serviette, à appliquer sans appuyer sur la lèvre gonflée. En appliquant une source de froid sans plus attendre sur une zone enflée, cela réduit le traumatisme. Il est conseillé d'agir sans attendre après la blessure afin de réduire la commotion. Plus tard, vous pouvez également utiliser une source de froid pour soulager la douleur.
    • Si vous n'avez pas de glaçons ou de source de froid sous la main, pas de panique. Il vous suffit de mettre une cuillère au congélateur. Laissez congeler pendant 5 à 15 minutes puis appliquez la cuillère sur la lèvre tuméfiée. Il existe une alternative fort agréable à la cuillère congelée qui consiste à manger une glace à l'eau !
  3. Les compresses chaudes. Appliquez des compresses chaudes sur votre lèvre gonflée pour accélérer la guérison. Faites chauffer de l'eau, sans la laisser bouillir : vous devez pouvoir toucher l'eau sans vous bruler. Plongez une petite serviette dans l'eau, essorez-la et posez-la sur vos lèvres pendant une dizaine de minutes. Répétez l'opération chaque heure tout au long de la journée, du moins, jusqu'à ce que votre lèvre ait dégonflé.
  4. Soulagez-vous avec des antidouleurs sans ordonnance. Demandez à votre pharmacien de vous donner un antiinflammatoire non stéroïdien (AINS). Ce type de médicament soulagera la douleur, mais également le gonflement. Ibuprofène, Naproxène, Paracétamol, il s'agit des antidouleurs sans ordonnance que vous trouverez le plus facilement.
  5. Hydratez-vous régulièrement. Afin de préserver l'hydratation de vos lèvres, d'éviter tout gonflement et gerçure, buvez abondamment.
  6. Appliquez du baume ou du stick protecteur sur vos lèvres. Toujours dans le but d'hydrater vos lèvres, de les préserver du dessèchement et des gerçures, comptez sur les baumes et sticks à lèvres.
    • Pourquoi ne pas fabriquer votre propre baume à lèvres ? Pour cela, mélangez deux volumes d'huile de coco, deux volumes d'huile d'olive, deux volumes de copeaux de cire d'abeille. Terminez en ajoutant quelques gouttes d'huile essentielle de votre choix pour une création agréablement parfumée.
    • Autrement, hydratez vos lèvres avec une toute petite quantité de gel d'aloe vera ou d'huile de coco.
    • Préservez vos lèvres des irritations en évitant d'utiliser les baumes composés de phénol, camphre ou de menthol . La Vaseline quant à elle n'est pas le meilleur produit hydratant qui soit, d'autant plus qu'une utilisation trop intensive peut provoquer des problèmes de santé.
  7. Vos lèvres doivent respirer, ne les couvrez pas. La peau de vos lèvres doit être exposée à l'air libre. En faisant pression d'une manière ou d'une autre sur vos lèvres, en les empêchant de respirer, vous risquez d'aggraver la blessure ou même la douleur.
    • Attendez-vous à une guérison plus longue si le simple fait de mâcher vous fait souffrir. Pour éviter toute carence, remplacez certains aliments en buvant des milkshakes protéinés à la paille.
  8. Gardez une alimentation équilibrée. Puisque vous avez des lèvres gonflées, détournez-vous temporairement des aliments salés . Vous guérirez bien plus rapidement en favorisant une alimentation riche en protéines et en vitamines.
    • Vous aurez bien moins mal en évitant naturellement les aliments acides.

Traiter une lèvre fendue ou coupée

  1. Tout de suite après une blessure, vérifiez vos dents ainsi que vos lèvres. Ayez le réflexe de vérifier l'état de votre bouche en cas de choc. Rendez-vous sans plus attendre chez le dentiste si l'une de vos dents bouge sérieusement ou chez le généraliste si vous constatez une coupure particulièrement profonde. Il sera ainsi à même de recoudre la plaie pour éviter la formation d'une cicatrice disgracieuse et vous fera un rappel contre le tétanos.
  2. Désinfectez les zones blessées à l'eau saline. Faites fondre une cuillère à soupe de sel dans 250 ml d'eau chaude (1/4 de litre). Plongez l'extrémité d'un coton-tige ou d'une serviette dans l'eau chaude et salée, puis tamponnez la coupure : faites preuve de beaucoup de douceur. Cette opération réduira significativement les risques d'infection, alors faites preuve de courage lorsque la plaie picotera sous l'effet de l'eau salée.
  3. Appliquez des compresses chaudes et froides. Il n'y a rien de tel que les packs de glace ou des cubes de glaçon, enveloppés dans une serviette, pour réduire les gonflements. Attention, pour plus de résultats, appliquez ces compresses froides à peine la blessure survenue. Une fois le gonflement résorbé, passez aux compresses froides. Pour cela, utilisez des serviettes froides qui stimuleront la circulation sanguine et la guérison de votre lèvre tuméfiée. Quel que soit le type de compresse, maintenez cette dernière contre votre lèvre pendant une dizaine de minutes. Recommencez l'opération une heure plus tard, ceci, plusieurs fois dans la journée.

Conseils

  • Ces méthodes sont généralement efficaces en cas de gonflement des lèvres à la suite d'une coupure, d'une blessure ou même d'un piercing.
  • Si vous souffrez d'une infection bactérienne ou d'une coupure infectée, pensez aux crèmes antibiotiques. Si toutefois il s'agit d'une infection d'origine virale (comme l'herpès), ce genre de traitement ne fonctionnera pas. Au contraire, les crèmes antibiotiques peuvent provoquer des irritations cutanées chez certaines personnes, sans parler des risques en cas d'ingestion. Pour faire le bon choix, demandez toujours conseil à votre médecin.

Avertissements

  • Si vous constatez que votre lèvre ne désenfle pas au bout de deux semaines, rendez-vous immédiatement chez le médecin ! Dans un tel cas, cette réaction est signe que vous souffrez d'une pathologie plus sérieuse ou d'une infection.
  • Attention, danger : les crèmes et autres remèdes à base de plantes peuvent se révéler nocifs en cas d'ingestion. Si vous penchez pour l'huile d'arbre à thé, sachez que non seulement ce produit ne sera pas d'un grand secours pour votre lèvre enflée, mais qu'il est dangereux pour la santé en cas d'ingestion. Il en va de même pour l'arnica  !

Éléments nécessaires

  • Des cubes de glaçon ou d'un pack de glace
  • Une serviette
  • Du baume à lèvres
  • Du sel
  • De l'eau
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.