Comment calmer une toux sèche à l'aide de remèdes naturels

La toux est un réflexe naturel qui permet à l'organisme de rejeter les corps étrangers tels que les poussières ou les virus . Protégeant les voies respiratoires, la toux peut avoir plusieurs causes . Il peut s'agir d'une réaction à un facteur environnemental ou à un traitement médicamenteux. La toux peut aussi être le symptôme d'un rhume, d'une grippe ou d'une pathologie plus grave telle qu'une bronchite chronique, une allergie, la coqueluche ou l'asthme. Selon sa cause, la toux peut durer plus ou moins longtemps et s'accompagner d'autres symptômes. La toux est dite sèche ou d'irritation lorsqu'elle n'est pas associée à des expectorations . Elle a souvent une cause environnementale ou apparait au début d'un état pathologique. Bien qu'elle ait une fonction protectrice, la toux sèche peut avoir des conséquences difficiles à gérer au quotidien. Elle diminue la qualité du sommeil et trouble la concentration. En outre, la toux provoque des irritations au niveau des voies respiratoires, ce qui génère un cercle vicieux. Pour calmer une toux sèche, vous pouvez recourir à des remèdes naturels. Néanmoins, il est conseillé de consulter un médecin dans certains cas.

Adapter son environnement et ses habitudes au quotidien

  1. Buvez de l'eau. Si vous souffrez d'une toux sèche, s'hydrater est essentiel. La consommation de boissons telles que l'eau, les jus de fruits ou le thé calme les irritations de la gorge et limite l'assèchement des muqueuses. Les sécrétions bronchiques sont réduites, ce qui apaise la toux .
    • Notre organisme est constitué à 70 % d'eau. Cet élément est donc essentiel au bon fonctionnement de nos systèmes vitaux. Il est conseillé de boire l'équivalent de 3 l de boisson pour les hommes et de 2,2 l pour les femmes. Il faut cependant adapter ces recommandations à l'activité physique et au régime alimentaire .
  2. Prenez une douche chaude. À la manière d'un hammam, la vapeur d'eau générée crée un environnement humide et chaud, propice à la purification des voies respiratoires. La vapeur chaude permet de fluidifier le mucus et d'apaiser les irritations de votre gorge .
  3. Installez un humidificateur. La toux d'irritation peut être provoquée par un air trop sec. Les muqueuses asséchées sont irritées, ce qui cause des maux de gorge et des quintes de toux . Pour limiter ce phénomène, assurez‑vous de maintenir un taux d'humidité situé entre 40 % et 60 % dans votre intérieur . Pour cela, plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez installer un humidificateur, poser un linge humide ou placer un bol d'eau sur votre radiateur .
    • Vous pouvez utiliser des huiles essentielles en diffusion. Les huiles extraites du cyprès et de l'eucalyptus radié sont les plus indiquées contre la toux sèche .
    • Veillez à nettoyer votre humidificateur régulièrement. Dans le cas contraire, la poussière, les bactéries et les champignons qui s'y accumulent risquent d'être dispersés dans la pièce et de nuire à votre santé.
  4. Gargarisez‑vous avec de l'eau chaude salée. L'eau salée permet de réduire l'inflammation des muqueuses et les irritations causées par la toux. En outre, elle déloge les mucosités et facilite leur élimination. Le sel a une action antiseptique, ce qui limite la prolifération des bactéries dans la gorge. Préparez une solution d'eau salée en laissant dissoudre une demi‑cuillère à café de sel dans un verre d'eau chaude. Gargarisez‑vous pendant environ une minute et répétez l'opération plusieurs fois par jour .
    • En cas de rhinorrhée postérieure, le mucus nasal s'évacue vers la gorge, ce qui provoque des irritations . Dans ce cas, les gargarismes à l'eau salée vous aideront à nettoyer votre gorge et à calmer la toux.
    • Veillez à recracher l'eau après utilisation. N'abusez pas du sel, car il peut causer des brulures.
  5. Surélevez votre tête lorsque vous dormez. Cette action soulage les sinus et facilite la respiration. Ajoutez un ou plusieurs oreillers jusqu'à trouver une position confortable. Si vous souffrez d'un reflux gastro‑œsophagien à l'origine d'une toux nocturne, surélever votre tête limite les remontées acides .
  6. Évitez les substances irritantes pour votre gorge. La toux peut être une réaction à une irritation liée à l'environnement extérieur. Le froid, la pollution, la fumée et la poussière sont autant d'éléments qui peuvent déclencher une toux sèche plus ou moins persistante. Dans la mesure du possible, ne vous y exposez pas. Évitez les zones réservées aux fumeurs et prenez vos précautions en fonction du temps et de la qualité de l'air extérieur.
    • Veillez à assainir l'air de votre intérieur . Pour cela, pensez à aérer tous les jours votre logement. Dépoussiérez vos meubles et vos luminaires régulièrement. Installez un filtre à air afin de limiter la circulation des polluants. Songez également à disposer des plantes d'intérieur, dont certaines auraient des vertus dépolluantes.
  7. Reposez‑vous. La toux étant un symptôme, la meilleure des solutions pour vous en débarrasser est d'identifier la cause sous‑jacente. Si vous êtes malade, le repos fait partie intégrante de votre traitement. Il dynamise votre organisme et stimule votre système immunitaire. En outre, en vous reposant, vous limitez votre exposition aux polluants, ce qui vous laisse le temps de calmer la toux et d'éviter un cercle vicieux.
  8. Si vous fumez, songez à arrêter. Outre ses effets désastreux sur le long terme, le tabagisme cause une toux chronique caractéristique. La « toux du fumeur »  est provoquée et entretenue par les composants des cigarettes et la fumée rejetée. Par ailleurs, cette toux est souvent le symptôme d'une maladie pulmonaire grave, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) . Arrêter de fumer est votre meilleure option pour vous débarrasser des effets néfastes du tabagisme .
  9. Si votre toux persiste malgré tous vos efforts, consultez un médecin. Elle peut être le symptôme d'une pathologie nécessitant un traitement médicamenteux .
    • Si la toux s'accompagne de fièvre, elle peut être le signe d'une infection virale .
    • Si la toux sèche évolue en toux grasse accompagnée de mucus épais et verdâtre, la maladie sous‑jacente s'est peut‑être aggravée.
    • Une toux accompagnée d'une gêne respiratoire est le signe d'une insuffisance respiratoire. Si votre respiration est sifflante, vous souffrez peut‑être d'asthme .
    • Si la toux se manifeste sous forme d'accès violents, répétés et accompagnés d'une sensation d'essoufflement, vous êtes peut‑être atteint de la coqueluche .

Calmer la toux sans recourir aux médicaments

  1. Prenez du miel. Outre son gout agréable, le miel a d'importantes vertus antiseptiques et antibactériennes . Une étude a démontré que le miel était plus efficace que les sirops prescrits contre la toux . Choisissez un miel de qualité, de préférence issu d'une fabrication locale et biologique . Sachez que le miel de manuka, extrait en Nouvelle‑Zélande et en Australie, est réputé pour ses vertus supérieures à celles des autres miels .
    • Le miel est contrindiqué chez les personnes diabétiques. Il est absolument déconseillé aux enfants de moins de douze mois, car il peut provoquer le botulisme infantile .
    • Préparez un sirop simple en mélangeant le jus d'un citron, du miel et de l'eau. La teneur en vitamine C du citron permet de stimuler le système immunitaire. En outre, le citron calme les irritations et possède des propriétés antibactériennes. Vous pouvez également préparer une tisane au citron additionnée d'une cuillère à café de miel .
  2. Consommez du gingembre. Ce rhizome est réputé pour ses vertus médicinales . Le gingembre calme la toux ainsi que les irritations de la gorge. De plus, il décompose et élimine les mucosités tout en dilatant les bronches. Cela contribue à faciliter votre respiration et à améliorer l'oxygénation des tissus. Le gingembre peut se consommer sous forme de tisane ou de sirop. Vous pouvez également l'associer avec du citron et du miel .
  3. Tentez le sureau. Le sureau noir est particulièrement efficace pour soulager un rhume ou un état grippal. Il a des propriétés décongestionnantes et limite la production de mucus . Pour calmer votre toux, vous pouvez consommer le sureau noir sous forme de tisane ou de sirop.
    • Le sureau noir est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans.
  4. Traitez votre toux avec de la menthe poivrée. Cette plante a des propriétés décongestionnantes, ce qui permet de dégager les voies respiratoires. Elle apaise ainsi la toux, qu'elle soit sèche ou grasse. L'huile essentielle de menthe poivrée est utilisée en inhalation ou en massage externe .
    • La menthe poivrée peut également se prendre sous forme de sirop ou de tisane. Sachez néanmoins que son gout est prononcé .
  5. Optez pour la guimauve. Les feuilles, les fleurs et les racines de cette plante peuvent être utilisées pour soigner la toux sèche. La guimauve a des propriétés anti-inflammatoires permettant d'apaiser les maux de gorge .
    • Vous pouvez préparer une tisane à partir des feuilles de guimauve séchées ou une décoction avec les racines.
    • Si vous souhaitez administrer ce remède à un enfant, demandez l'avis d'un pédiatre .
  6. Consommez du thym. L'usage du thym pour soigner les symptômes de la bronchite est reconnu. Cette plante calme également la toux causée par la coqueluche ou les affections bronchopulmonaires .
    • Le thym peut être consommé sous forme d'infusion, d'extrait liquide ou de teinture. Notez que l'huile essentielle de thym doit être réservée à un usage externe, car elle peut être toxique.
    • Le thym est déconseillé aux personnes suivant un traitement anticoagulant, car il contient de la vitamine K, qui stimule la synthèse des protéines impliquées dans la coagulation sanguine. Si vous souffrez d'une pathologie circulatoire, demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin avant de consommer du thym .
  7. Prenez de l'eucalyptus. Cette plante possède des vertus antiseptiques et antitussives. Elle détruit le mucus et soulage ainsi la toux. Vous pouvez utiliser l'eucalyptus sous forme de poudre, de teinture mère ou de sirop .
    • L'huile essentielle d'eucalyptus pouvant être toxique, elle est strictement réservée à un usage externe.
    • L'huile essentielle d'eucalyptus est déconseillée aux jeunes enfants .
    • L'eucalyptus est contrindiqué en cas de grossesse ou d'allaitement.

Avertissements

  • Si la toux persiste pendant plusieurs semaines ou si elle s'aggrave, consultez votre médecin.
  • Si vous soupçonnez que votre toux a une cause médicamenteuse , parlez‑en à votre médecin.
  • Si vous constatez que vous avez les symptômes de la coqueluche, consultez immédiatement votre médecin. En effet, cette pathologie est contagieuse et potentiellement grave.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.