Comment augmenter la taille de sa poitrine de façon naturelle

Vous n'êtes pas satisfaite de vos seins naturels, mais vous êtes réticente à supporter les frais et le temps nécessaire à une intervention chirurgicale d'élargissement ? Vous n'êtes pas la seule. Aujourd'hui, de nombreuses femmes se tournent vers une collection de méthodes naturelles pour obtenir de plus gros seins sans chirurgie. Bien que le résultat de l'une ou l'autre de ces méthodes soit beaucoup plus subtil que celui d'un implant, en essayant avec patience plusieurs solutions, il est possible de constater une amélioration modeste. Toutefois, il est important de prendre en note que de nombreuses « astuces » d'augmentation mammaire ne sont étayées par aucune preuve scientifique. Même avec des méthodes qui ont une certaine crédibilité scientifique, le succès n'est pas garanti. En route vers l'étape 1 ci-dessous pour commencer.

Régime et exercice

  1. Développez vos muscles pectoraux. Pousser de la fonte n'est pas seulement une façon d'améliorer votre force, votre humeur,  et votre santé globale —c'est également un moyen génial d'améliorer vos seins ! Plus précisément, le développement des muscles pectoraux (de la poitrine) sous vos seins avec des exercices réguliers de renforcement musculaire peut aider à améliorer la taille, la fermeté et le maintien du sein le recouvrant. Vous trouverez ci-dessous deux exemples d'exercices que vous pouvez essayer :
    • Le développé-couché : couchez-vous sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol. Maintenez un haltère dans chaque main, les coudes pliés à un angle de 90 degrés. Utilisez les muscles de votre poitrine pour soulever les haltères vers le plafond et les faire se toucher l'un avec l'autre. Descendez les haltères jusqu'à leur position de départ lentement et en douceur. Faites 3 séries de 12-15 répétitions, 3 à 5 fois par semaine.
    • Les pompes : Mettez-vous sur les mains et sur les genoux. Étirez vos jambes derrière vous et installez-vous sur la pointe de vos pieds. Pliez vos bras pour abaisser votre corps vers le sol. Utilisez vos bras et votre poitrine pour revenir à la position initiale. Gardez le dos droit et vos hanches en hauteur afin que votre corps reste bien aligné. Vous pouvez poser vos genoux au sol si les pompes standards sont trop dures. Faites 3 séries de 12-15 répétitions, 3 à 5 fois par semaine.
  2. Concentrez-vous également sur les muscles de votre dos et de vos épaules. Les muscles pectoraux ne sont pas les seuls que vous devriez travailler. En général, lorsque vous faites de la musculation, vous voudrez vous assurer que vous faites travailler tous vos groupes musculaires principaux chaque semaine pour garantir un renforcement maximum de l'ensemble du corps et éviter les blessures. En outre, réaffirmer des groupes de muscles en plus de ceux de votre poitrine peut également avoir des effets positifs sur la taille de votre torse. Par exemple, renforcer les muscles de vos épaules et du dos peut donner à la partie supérieure de votre corps une apparence tonique et ferme et rend plus facile à maintenir une posture droite et volontaire. Ces deux exercices peuvent faire en sorte que vos seins apparaissent plus gros et plus galbés. Commencez à travailler votre dos et vos épaules avec les exercices d'illustration ci-dessous :
    • Le Y : Mettez-vous debout, pieds écartés de la largeur des épaules. Maintenez un haltère dans chaque main à la hauteur de chaque cuisse. Avec un mouvement régulier et contrôlé, levez les haltères en face de vous et au-dessus votre tête en formant un « Y ». Gardez votre tronc ferme et maintenez une posture rigide tout au long de l'exercice. Terminez l'exercice en abaissant lentement les poids jusqu'à leur position de départ. Faites 3 séries de 15-20 répétitions, 3 à 5 fois par semaine.
    • Le rameur renégat : Attrapez deux haltères et mettez-vous en position de pompes, avec les bras tendus. Gardez vos hanches immobiles, soulevez un haltère du sol jusqu'à votre poitrine, en gardant votre coude collé contre votre corps. Abaissez l'haltère jusqu'au sol et répétez l'opération avec le bras opposé. Faites 3 séries de 12-15 répétitions, 3 à 5 fois par semaine.
  3. Ne vous souciez pas de devenir baraquée. C'est une légende courante que les femmes peuvent devenir baraquées, moches et aux muscles apparents à cause de la musculation. En fait, il est presque impossible pour une femme d'obtenir de gros muscles costauds sans devenir une physiculturiste professionnelle ni utiliser de stéroïdes. Les femmes ne produisent pas autant d'hormone « testostérone » que les hommes, ce qui fait que, pour elles, il est beaucoup plus difficile de développer naturellement de gros muscles. Alors que les femmes sont parfaitement capables de devenir plus fortes et plus toniques, elles ont généralement besoin de suivre un programme d'athlète professionnel (ou d'utiliser des stéroïdes) pour ne serait-ce que commencer à apparaître musclée d'un point de vue masculin.
  4. Si vous êtes mince, envisagez de prendre du poids. Les seins sont composés principalement de tissu conjonctif gras. Comme le reste du tissu adipeux de l'organisme, il est éventuellement perdu quand une femme perd du poids. Si vous êtes mince et que vous avez de petits seins, le fait de prendre juste quelques kilos de gras peut aider à remplir votre poitrine. Cependant, vous voudrez éviter une frénésie de prise de poids, étant donné que les effets négatifs de la prise de poids rapide et de l'obésité sont nombreux. Votre meilleur pari est d'augmenter votre apport calorique de façon modérée pour une semaine ou deux, puis d'évaluer vos résultats. Si vous n'aimez pas les changements que vous voyez, retournez à votre régime précédent.
    • Toutefois, il est important de noter que toutes les femmes répartissent leur masse adipeuse de façon différente. Certaines femmes gagnent du poids sur leurs cuisses, leur ventre ou ailleurs, avant de gagner du poids sur leur poitrine.
    • Il est important de suivre un régime alimentaire sain même si vous essayez de prendre du poids. Augmentez votre apport en protéines maigres, en matières grasses saines et en glucides complexes, au lieu d'aliments riches en mauvais gras et en sucre. En outre, Souvenez-vous de toujours rester active — les centres de contrôle de maladies recommandent environ 2 heures et 30 minutes d'exercices aérobic par semaine, avec au moins deux sessions de musculation.
  5. Ne croyez pas les mythes de « réduction ciblée ». C'est malheureusement une croyance commune qu'il est possible de brûler des graisses dans certaines parties du corps en réalisant un exercice qui cible spécifiquement ces parties. En fait, il n'existe rien qui s'apparente à la réduction ciblée — vous pouvez gagner ou perdre de la graisse de votre corps en tant qu'ensemble, mais vous ne pouvez pas en perdre ou en gagner seulement dans certaines zones. Ce concept a été maintes fois réfuté par la recherche scientifique. Donc, si vous essayez d'obtenir de plus gros seins, ne perdez pas votre temps à essayer de perdre du poids dans d'autres zones de votre corps. Cela ne fonctionne pas !
    • Même si vous ne pouvez pas gagner ou perdre de la graisse sélectivement en ciblant certaines parties du corps, vous pouvez développer sélectivement vos muscles en ciblant certaines zones avec des exercices de résistance musculaire. Cependant, gardez à l'esprit que la plupart des gens ont l'air le plus en forme (et sont moins exposés aux blessures) lorsqu'ils ont une routine d'entraînement équilibrée et variée.

Donner à vos seins un coup de pouce visuel

  1. Tenez-vous droite. Certaines femmes trouvent que leurs seins semblent plus petits qu'ils ne le sont vraiment quand elles ont une position courbée ou affaissée. Pour mettre votre poitrine immédiatement en valeur, redressez-vous simplement ! Tenez-vous droite, gardez la tête haute et mettez vos épaules en arrière. Gardez votre cou bien vertical — ne le laissez pas tomber vers l'avant. Bombez votre torse subtilement quand vous vous levez et quand vous marchez. Maintenant, jetez un coup d'œil au miroir. Vous serez peut-être surprise de la différence qu'une simple astuce a causée !
  2. Portez des hauts avec des décorations sur la poitrine. Une façon souvent ignorée de faire en sorte que vos seins semblent plus gros est simplement de porter des vêtements qui accentuent vos courbes naturelles. Par exemple, toute sorte de T-shirts avec du tissu ondulé, des volants ou avec des froufrous à la hauteur de la poitrine peut donner l'illusion que vos seins sont plus gros qu'ils ne le sont vraiment. Le même effet peut être obtenu avec un foulard bien porté.
    • Une autre bonne solution est de porter des T-shirts avec des rayures horizontales sur la poitrine. Pour la même raison que les gens qui se soucient de leur poids préfèrent éviter de porter ce type de vêtement, les gens qui cherchent à rehausser la taille de leur poitrine peuvent utiliser ces motifs qui donnent du volume.
  3. Portez la taille correcte de soutien-gorge. Porter un soutien-gorge qui est soit trop petit soit trop grand peut faire en sorte que vos seins apparaissent plus petits qu'ils ne le sont en réalité. De plus, un soutien-gorge de la mauvaise taille peut être tout simplement inconfortable ! Idéalement, un soutien-gorge devrait maintenir et relever les seins et non pas les aplatir ou les laisser pendre en liberté. Si vous croyez que vous avez la mauvaise taille de soutien-gorge, demandez à faire des essayages la prochaine fois que vous irez acheter de la lingerie. Certaines femmes qui, pendant des années, ont utilisé une seule taille de soutien-gorge ont l'air (et se sentent) visiblement mieux après de nouveaux essayages.
  4. Utilisez un soutien-gorge rembourré ou « push-up ». Un bon soutien-gorge rembourré peut ajouter un volume remarquable à votre poitrine tout en donnant à vos seins un air arrogant. Un soutien-gorge « push-up », en revanche, peut « relever » énormément vos seins, donnant l'apparence d'une poitrine plus large, plus remplie. Utiliser ces types de soutiens-gorge est une astuce facile pour améliorer une tenue vestimentaire et la faire passer de « sympa » à « géniale » avec une poitrine légèrement plus grande.
    • Bien que certaines sources puissent le recommander, en général, c'est une mauvaise idée de porter plusieurs soutiens-gorge, quel que soit le type de soutien-gorge utilisé. Même si cela peut donner à vos seins l'air un peu plus grand si cette technique est appliquée correctement, elle peut être terriblement inconfortable et vous allez probablement perdre beaucoup de temps à vous réajuster tout au long de la journée.
  5. Évitez les soutiens-gorge fins ou serrés. Si vous êtes soucieuse de la taille de vos seins, vous voudrez peut-être éviter de porter des soutiens-gorge fins et en dentelle. Ces soutiens-gorge peuvent paraître formidables sur les mannequins d'une boutique de lingerie, mais sur de vraies personnes, ils peuvent s'avérer peu flatteurs. Parce qu'ils ne fournissent que peu de rembourrage et de maintien, ces types de soutiens-gorge peuvent laisser votre buste à l'abandon. Au lieu de cela, adoptez un soutien-gorge rembourré ou de type « push-up » pour tirer le meilleur parti de votre taille naturelle.
    • Vous voudrez également éviter les soutiens-gorge très serrés comme les soutiens-gorge sportifs (à moins, bien sûr, que vous soyez en train de faire de l'exercice), car ils ont tendance à aplatir votre poitrine plutôt qu'à la mettre en valeur. Ils sont super si vous cherchez à faire de l'exercice sans vous préoccuper de rien, mais pas tellement si vous essayez de maximiser vos courbes.
  6. Ne mettez rien dans votre soutien-gorge. Cette astuce d'école primaire peut faire en sorte que vos seins aient l'air plus grands, mais vous devriez la considérer en tant qu'ultime recours. Utiliser des mouchoirs ou des chiffons pour ajouter artificiellement une taille à vos seins peut être très inconfortable, surtout si ce matériel supplémentaire vous fait transpirer ou irrite votre peau. Si votre rembourrage supplémentaire bouge, il pourrait même donner à vos seins une apparence inégale ou bosselée. De plus, il existe toujours la possibilité que, malgré vos préparatifs, votre rembourrage tombe ou glisse et qu'il devienne visible. Pour cette raison, vous voudrez éviter de rembourrer votre soutien-gorge, sauf si vous sentez que vous n'avez pas d'autre choix.

Obtenir de plus gros seins grâce aux médicaments

  1. Obtenez de plus gros seins grâce à votre pilule contraceptive. Pour les femmes qui veulent éviter une grossesse non désirée et qui, par coïncidence, désirent également de plus gros seins, la pilule contraceptive peut être une solution efficace pour ces deux problèmes, étant donné que l'augmentation mammaire est un effet secondaire connu de nombreuses pilules contraceptives à base d'hormones. La plupart des pilules contraceptives contiennent de l'œstrogène, une hormone sexuelle féminine, laquelle, comme indiqué ci-dessous, peut entraîner une légère augmentation des seins. Cependant, vous ne devriez jamais prendre la pilule contraceptive juste pour avoir de plus gros seins ; en effet, il s'agit d'un puissant médicament qui peut avoir de graves effets secondaires (même s'ils sont rares). À cause du fait que ce ne sont pas toutes les pilules contraceptives qui contiennent de l'œstrogène et parce que les pilules contraceptives qui contiennent cette hormone peuvent avoir de nombreux autres effets sur le corps, il est important de consulter votre médecin avant de commencer à prendre une pilule contraceptive. Les effets secondaires de la pilule contraceptive peuvent inclure : 
    • Sautes d'humeur
    • Nausées
    • Migraines
    • Libido en baisse
    • Prise de poids
    • Saignements inattendus (ou taches)
    • Notez que ce ne sont pas toutes les femmes qui obtiennent de plus gros seins en prenant la pilule contraceptive et que toute croissance qui se produirait serait infime.
  2. Obtenez de plus gros seins grâce à votre traitement aux œstrogènes. L'œstrogène, une hormone sexuelle femelle naturelle, peut être prescrite aux femmes pour de nombreuses raisons. Par exemple, elle est fréquemment prescrite aux femmes d'âge mûr pour soulager les symptômes préoccupants de la ménopause. L'un des effets secondaires des œstrogènes peut être une légère augmentation de la poitrine. Encore une fois, cependant, vous ne devriez jamais essayer de prendre de l'œstrogène juste pour avoir de plus gros seins. Remplacer l'approvisionnement naturel d'œstrogène de votre corps avec un supplément artificiel a de nombreux autres effets indésirables et peut augmenter vos chances d'avoir certains problèmes de santé à long terme ; vous ne devriez envisager de prendre de l'œstrogène que si votre médecin vous l'a déjà recommandé, pour d'autres problèmes de santé. Des effets secondaires de l'œstrogène sont : 
    • Nausées
    • Migraines
    • Prise de poids
    • Pertes vaginales
    • Hypersensibilité des seins
    • Une légère augmentation de la probabilité du cancer du sein, du cancer de l'endomètre, du cancer du sein et du cancer de l'ovaire.
    • Une légère augmentation de la probabilité des attaques ou des caillots sanguins.
  3. Obtenez de plus gros seins grâce à votre traitement à la progestérone. La progestérone est une autre hormone sexuelle femelle naturelle, qui peut être prescrite pour un certain nombre de raisons. Par exemple, la progestérone est fréquemment prescrite pour empêcher la surcroissance de la muqueuse utérine chez les femmes qui prennent de l'œstrogène. Comme l'œstrogène, la progestérone peut causer une légère croissance des seins. Toutefois, de même que l'œstrogène, la progestérone est un puissant médicament et ne devrait pas être pris simplement pour augmenter le volume de vos seins. Envisagez seulement de prendre cette hormone si un médecin l'a déjà recommandé pour d'autres raisons. Les effets indésirables de la progestérone peuvent inclure : 
    • Acné ou croissance des cheveux
    • Toux
    • Variations du poids
    • Douleurs articulaires
    • Irritation vaginale
    • Des symptômes similaires à ceux de l'œstrogénothérapie (y compris une augmentation de la probabilité de certains cancers et maladies graves)
    • Rarement, dépression
  4. Obtenez de plus gros seins grâce à votre ISRS. Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ou ISRS, sont un type commun d'antidépresseur qui peuvent provoquer une augmentation mammaire modérée comme effet secondaire . Bien que les ISRS soient relativement sûrs et sans complications par rapport à d'autres formes d'antidépresseurs, il n'est pas toujours sûr de les prendre sans raison, donc, encore une fois, vous ne devriez envisager cette option que si votre médecin a déjà indiqué que vous devriez commencer à prendre des antidépresseurs. Ne prenez jamais des ISRS juste pour obtenir de plus gros seins. Outre la croissance mammaire, les effets secondaires des ISRS comprennent : 
    • nausées
    • réduction de la libido
    • migraines
    • troubles du sommeil
    • bouche sèche
    • prise de poids
    • somnolence

Utiliser des cures naturopathiques non vérifiées

  1. Envisagez avec prudence les herbes qui favorisent la croissance mammaire. Une large sélection de suppléments alimentaires à base d'herbes et de plantes qui prétendent encourager la croissance des seins est disponible à la vente en ligne et dans les herboristeries. Bien que certaines femmes ne jurent que par ces remèdes naturels, il n'a pas été scientifiquement prouvé qu'ils sont aussi efficaces que les remèdes traditionnels « occidentaux » et ils doivent être pris en compte avec une dose raisonnable de scepticisme. En outre, certaines herbes naturopathiques peuvent potentiellement causer de graves complications chez les personnes qui prennent certains médicaments (notamment des anticoagulants) , il est donc recommandé de toujours en parler à un médecin avant de commencer un traitement de compléments alimentaires à base de plantes. Les herbes qui prétendent encourager la croissance mammaire sont :
    • Le palmier nain
    • Le fenouil
    • Le Kava
    • L'igname sauvage
    • La chasteberry
    • Le cohosh noir
    • Le fenugrec
  2. Considérez les huiles naturelles ou les crèmes non vérifiées. Outre les suppléments à base de plantes médicinales qui prétendent agrandir les seins, de nombreuses lotions topiques, huiles et crèmes prétendent avoir un effet similaire. Comme avec les herbes, il y a peu de preuves scientifiques (voire aucunes) que ces lotions ont un effet visible sur la croissance des seins, bien que certaines femmes affirment avoir utilisé ces cures topiques avec succès. Avant de tenter d'utiliser l'une de ces méthodes, consultez un médecin pour en parler et découvrir des moyens vérifiables et plus efficaces d'atteindre votre objectif d'élargissement mammaire.
    • Prenez en note que certains médicaments hormonaux actuels, comme l'œstrogène, existent dans une forme topique. À doses suffisantes, ces médicaments sont effectivement célèbres pour provoquer une augmentation du volume des seins. Attention à ne pas confondre ces crèmes hormonales, qui peuvent avoir d'autres effets secondaires, avec des médicaments naturopathiques.
  3. Essayez un massage des seins. Certaines sources affirment que, par le massage des seins avec une bonne technique, il est possible de causer une légère croissance mammaire. Parfois, ces sources recommandent d'utiliser une huile spéciale, de la crème ou des gadgets pour encourager la croissance. Même si cela peut vous faire sentir bien et vous détendre, ce qui peut entraîner une amélioration de l'humeur et de la posture, il n'existe aucune preuve scientifique que la croissance des seins peut être stimulée via le massage.
    • Toutefois, car cette méthode est relativement sûre et peu coûteuse (sauf si vous achetez un kit de massage disponible à la vente dans les magasins de naturopathie), n'hésitez pas à l'essayer à volonté. Comme indiqué ci-dessus, les massages peuvent être un outil pratique pour atteindre un état d'esprit calme et détendu.

Avertissements

  • Même si les herbes sont naturelles, en abuser peut avoir des effets nocifs sur le corps. Parlez-en à votre médecin avant de commencer à prendre un complément médicinal pour une augmentation mammaire.
  • La pilule contraceptive ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles. Si vous prenez la pilule, vous devriez toujours utiliser des préservatifs, sauf si vous êtes dans une relation monogame avec un partenaire qui a été récemment testé.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.