Comment installer un disque ou un lecteur SATA

La norme SATA est aujourd’hui un standard en matière de connexion des composants électroniques à l’intérieur d’un ordinateur. Tôt ou tard, vous serez amené, pour « gonfler » votre ordinateur par exemple, à devoir changer un lecteur ou un disque dur SATA. Si cette norme s’est imposée, c’est qu’elle est plus pratique que l’ancienne norme IDE. C’est presque un jeu d’enfant aujourd’hui ! Dans cet article, nous allons vous expliquer comment on installe un disque dur SATA et un lecteur optique SATA (pour CD/DVD).

Installer un disque dur SATA sur un ordinateur de bureau

  1. Éteignez votre ordinateur. Basculez l’interrupteur sur « OFF » et enlevez les panneaux de côté. Les vis de fixation s’enlèvent soit à la main (sur les récents) soit avec un tournevis (sur les plus anciens). Sur beaucoup de boitiers, il faut enlever les deux panneaux situés sur les côtés, tandis que sur d’autres, le logement est extractible.
  2. Mettez-vous à la terre. Avant de toucher quoi que ce soit, vous devez vous décharger de toute l’électricité statique. Si votre ordinateur est branché (mais éteint), il suffit de toucher n’importe quelle partie métallique. Vous pouvez aussi toucher un robinet de cuisine.
    • Quand on travaille sur des composants électroniques, il faut impérativement porter un bracelet antistatique.
  3. Repérez le logement du disque dur. Évidemment, tout dépend du modèle de l’unité centrale, mais en général, le disque dur se trouve sous le lecteur optique (ou son emplacement). En cas de remplacement de disque dur, pas de problème ! Vous mettez le nouveau en lieu et place de l’ancien.
  4. Débranchez l’ancien disque dur (en cas de remplacement). Repérez où se trouve le disque dur et débranchez tous les fils qui y sont reliés, en général à l’arrière. Si vous ajoutez un deuxième disque dur, vous pouvez sauter cette étape et aller directement à l’étape 5.
    • Le câble situé sur l’arrière et à gauche, qui de surcroit est plus large, est le câble d’alimentation SATA. C’est lui qui alimente en électricité le disque dur. Le câble rouge et plat, situé à droite, a un embout plus petit. C’est le câble de transmission des données (qu’on appelle « câble SATA » tout simplement) qui relie le disque dur à la carte-mère. Débranchez-les tous les deux en tirant doucement.
  5. Retirez l’ancien disque dur. Bien sûr, les systèmes de fixation varient d’un modèle à l’autre, mais, en général, les disques durs tiennent par deux vis positionnées de chaque côté du disque.
    • Retirez les vis et dégagez délicatement l’ancien disque dur de son logement.
  6. Insérez le nouveau disque dur dans son logement. Si vous le pouvez et en cas d’ajout d’un disque dur, essayez de mettre un certain espace entre les deux disques durs afin de permettre une bonne circulation de l’air et donc un meilleur refroidissement. La partie métallique du disque dur doit se trouver vers le haut et la partie plastique, noire en général, doit être, elle, tournée vers le bas. Vérifiez également que les deux ports de connexion SATA à l’arrière sont bien accessibles.
  7. Fixez le disque dur. Remettez les deux vis de chaque côté pour fixer le nouveau disque dur. Faites attention à bien prendre les bonnes vis ! Si vous en mettez de trop longues, vous risquez d’endommager votre disque dur.
  8. Connectez les câbles SATA au disque dur. Branchez le câble SATA d’alimentation au dos de votre disque dur (port le plus large). Si le câble ne s’enfonce pas bien, c’est qu’il doit être à l’envers. Branchez le câble SATA au plus petit port SATA de votre disque dur.
    • Il peut arriver que vous n’ayez pas de connecteurs électriques SATA. Si c’est le cas, il va vous falloir un adaptateur Molex /SATA. Les prises Molex présentent 4 broches et sont soit blanches soit noires.
  9. Branchez le câble SATA à la carte-mère. Si vous ajoutez un nouveau disque dur, vous devez le brancher via le câble SATA à un des ports SATA de la carte-mère (dans le cas d’un « échange standard », il n’est nul besoin de débrancher le câble SATA de la carte-mère).
    • Les ports SATA sont en général regroupés et identifiés. S’il n’y a pas d’étiquettes, reportez-vous à la documentation livrée avec votre carte-mère.
    • Le disque dur principal (celui du démarrage) doit être branché, sauf spécification contraire (voir documentation), sur le premier port SATA de la carte-mère, en général le SATA0 ou le SATA1.
    • Si votre carte-mère n’a pas de ports SATA, c’est que votre carte-mère ne gèrera pas les connexions SATA. Vous allez devoir installer une carte mère qui gère ce format SATA.
  10. Terminez l’installation. Une fois le disque dur bien en place et le panneau fermé, faites démarrer votre ordinateur. Avant de pouvoir l’utiliser et dans le cas où vous avez remplacé un ancien disque dur ou si vous construisez un nouvel ordinateur, il faudra le formater, c’est-à-dire installer dessus le système d’exploitation de votre choix. Ci-dessous, quelques articles sur la façon d’installer tel ou tel système :
    • Comment installer Windows 7.
    • Comment installer Windows 8.
    • comment installer Linux.
    • Comment formater un disque dur (à haut niveau).

Installer un lecteur optique SATA sur un ordinateur de bureau

  1. Éteignez votre ordinateur. Basculez l’interrupteur, mais laissez le câble d’alimentation branché, si possible. Ainsi, votre appareil sera mis à la terre. Si vous êtes obligé(e) de tout débrancher, suivez les consignes données dans l’étape 2. Ouvrez le boitier de votre unité centrale avec un tournevis ad hoc. En général, il faut enlever les panneaux des deux côtés.
  2. Mettez-vous à la terre. Avant de toucher quoi que ce soit, vous devez vous décharger de toute l’électricité statique. Si votre ordinateur est branché (mais éteint), il suffit de toucher n’importe quelle partie métallique. Vous pouvez aussi toucher un robinet de cuisine.
    • Quand on travaille sur des composants électroniques, il faut impérativement porter un bracelet antistatique.
  3. Insérez votre nouveau lecteur de disque optique (CD/DVD). Ces lecteurs s’introduisent en général par l’avant de la tour. Le logement est parfois fermé par un petit cache en plastique qu’il faut faire sauter en appuyant un peu. En cas de doute, reportez-vous à votre documentation !
    • Fixez le lecteur à l’aide des vis fournies. En général, il y en a deux. Parfois, il y a deux guides sur lesquels il faut faire glisser le lecteur.
  4. Branchez électriquement votre lecteur optique. Il suffit de brancher le connecteur électrique SATA dans le port SATA le plus large de votre lecteur. Le câble ne peut se mettre que dans un seul sens, donc ne forcez pas ! Il peut arriver que vous n’ayez pas de connecteurs électriques SATA, mais des prises Molex présentant 4 broches. Si c’est le cas, il va vous falloir un adaptateur Molex /SATA.
  5. Branchez le lecteur à la carte-mère. Pour cela, utilisez le plus petit câble SATA. Sur la carte-mère, utilisez le port qui vient juste après le port utilisé par le disque dur principal. Par exemple, si votre disque dur est sur le SATA1, branchez le lecteur optique sur SATA2.
    • Si votre disque dur n’a pas de ports SATA, c’est que votre carte-mère ne gère pas les connexions SATA. Vous allez devoir installer une carte mère si vous voulez que votre disque dur SATA fonctionne.
  6. Terminez l’installation. Une fois le lecteur optique fixé et câblé, vous pouvez fermer le boitier et remettre le courant. Votre nouveau disque dur sera immédiatement reconnu et les pilotes, s’ils sont déjà présents sur votre ordinateur, s’installeront automatiquement. Sinon, il faudra mettre le CD d’installation livré avec le disque dur ou télécharger ces fameux pilotes sur le site du fabricant.

Installer un disque dur SATA sur un ordinateur portable

  1. En premier lieu, sauvegardez toutes vos données. La plupart des portables n’ont qu’un seul disque dur, donc, si vous le remplacez, il va falloir, dans un premier temps, sauvegarder tout ce qui se trouve dessus. Vérifiez bien que tout ce dont vous avez besoin est sauvegardé et que vous avez aussi tout ce qu’il faut (CD, DVD…) pour réinstaller le système d’exploitation sur le nouveau disque dur.
  2. Éteignez votre portable. Retirez la batterie. Le câble d’alimentation doit être débranché. Mettez-vous à la terre, soit en ayant un bracelet antistatique, soit en touchant une partie métallique.
  3. Repérez le disque dur. L’emplacement varie d’un modèle à l’autre, mais généralement, il se trouve sur l’arrière, derrière un petit panneau amovible. Il est possible qu’il y ait une étiquette à décoller afin d’accéder aux vis.
  4. Retirez l’ancien disque dur. En général, il suffit de tirer sur un petit ruban pour déloger le disque dur de ses connecteurs. Dans ce cas, le disque dur est déjà dégagé.
    • Certains disques durs sont fixés avec une petite armature métallique qu’il suffit de dévisser. À l’inverse, il faudra la remettre quand vous installerez le nouveau disque dur.
  5. Installez le nouveau disque dur. Placez le disque dur dans son logement et appuyez un peu fermement pour l’enclencher sur les connecteurs. Avant d’appuyer, vérifiez que le disque dur est bien positionné et bien droit. Il doit rentrer sans forcer !
    • Fixez votre disque dur en remettant les vis ou les clips que vous avez retirés ou défaits précédemment.
  6. Refermez l’ordinateur. Une fois le disque dur bien en place et le panneau fermé, faites démarrer votre portable. Le disque dur devrait être immédiatement reconnu, mais il ne sera pas fonctionnel puisqu’il n’y a pas encore de système d’exploitation. Selon votre système et si vous ne savez pas comment faire, lisez les articles suivants pour savoir comment on procède pour installer un système d’exploitation :
    • Comment installer Windows 7.
    • Comment installer Windows 8.
    • comment installer Windows Vista
    • comment installer Linux.

Conseils

  • Si vous remplacez un disque dur SATA par un autre disque SATA, vous n’avez aucune raison de débrancher le câble SATA de transmission des données de la carte-mère.
  • Si vous ne voulez pas vous embêter à monter un disque SATA à l’intérieur de votre tour, vous pouvez aussi installer sur un port USB un simple disque dur externe, le résultat sera le même.

Éléments nécessaires

  • Un bracelet antistatique
  • Un tournevis cruciforme (il vous en faudra peut-être 2 ou 3 s'il y a des vis de différents diamètres)
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.