Comment installer un sapin de Noël

Vous venez d'acheter l'un de vos premiers sapins de Noël et vous devez vous en occuper et le décorer vous-même ? Dans cet article, vous apprendrez comment choisir un sapin, l'installer et le décorer dans l'esprit de Noël, pour que cette période reste la plus belle et la plus magique de l'année !

Choisir et conserver un sapin

  1. Sachez quelle espèce de sapin vous voulez. Plus il est vert, mieux c'est, mais vérifiez quand-même que ses branches n'ont pas été peintes (car oui, certains magasins le font). Votre pépiniériste vous donnera des informations plus détaillées, mais voici l'essentiel :
    • le sapin de Fraser, le Douglas et le sapin Baumier conviennent parfaitement. Comme ils ont des aiguilles plus petites que les autres, regardez par terre pour voir combien sont déjà tombées de l'arbre. Si l'arbre a été fraîchement coupé, les aiguilles doivent se casser d'un coup sec.
    • le sapin d’Écosse et de Virginie sont également adaptés. Comme leurs aiguilles sont plus longues, celles qui sont mortes restent souvent bloquées dans les branches. Passez la main le long de la branche, sans la serrer, et regardez combien d'aiguilles tombent par terre.
    • l'Épicéa bleu (ou du Colorado) est un bel arbre, mais ses aiguilles sont tellement pointues qu'elles ne sont pas conseillées pour les familles avec enfants en bas âge.
    • le Cyprès s'accorde bien avec l'esprit de Noël, mais ses branches ne sont pas assez robustes pour supporter des décorations lourdes. Optez pour cette espèce si vous vous contentez de le décorer avec des lumières et des guirlandes.
  2. Achetez votre sapin et un socle. Il est important de connaître les dimensions de la pièce où vous allez le mettre (vous les connaissez, n'est-ce pas ?) pour réussir à l'installer. Quel arbre vous plaît ? Il faut un sapin qui ait non seulement la bonne hauteur, mais aussi la bonne largeur. N'en prenez pas un qui passe dans l'encadrement de la porte, mais qui occupe ensuite la moitié de la pièce !
    • Il vaut mieux que vous soyez dans les premiers à aller l'acheter. En effet, les sapins sont ainsi fraîchement coupés et vous pouvez choisir le meilleur du lot. De plus, beaucoup de magasins pré-coupent leurs sapins, puis ne s'en occupent plus. Votre futur sapin sera certainement entre de meilleures mains pendant une à deux semaines chez vous plutôt que chez le pépiniériste.
    • Si vous n'avez pas encore de socle, le pépiniériste peut certainement vous en vendre un. Prenez-en un ajustable qui s'adapte à presque toutes les tailles de sapin et évitez les petits socles circulaires qui ne conviennent qu'à certains sapins. Il doit pouvoir contenir au moins quatre litres d'eau.
  3. Si vous l'avez emballé, commencez par repérer le plus joli côté. Lorsque vous aurez retiré le filet, vous aurez plus de mal à savoir quel côté vous voulez montrer. Avant de l'emballer, placez une étiquette ou une marque au milieu du plus beau côté. Ainsi, quand vous enlèverez le filet, vous n'aurez pas à le faire tourner inutilement et à le malmener jusqu'à ce que vous obteniez la position que vous souhaitiez lui faire prendre.
  4. Si besoin, conservez-le dans un endroit frais et sombre. Comme nous l'avons dit précédemment, il est préférable d'acheter votre sapin le plus tôt possible, mais vous risquez parfois d'être trop en avance pour l'installer. Dans ce cas-là, gardez-le dans votre garage ou un endroit similaire jusqu'au moment venu. Mettez-le dans un seau que vous remplirez d'eau et allez le voir tous les jours ou tous les deux jours.
    • Si vous laissez votre sapin dehors sur le perron et qu'il est éclairé par la lumière du soleil, il risque de se dessécher (ce qu'il faut à tout prix éviter). Il doit rester le plus humide et le plus frais possible.
    • Si vous le conservez ainsi plus de huit heures, vous devrez couper 1,5 cm à la base avant de l'installer, pour le revitaliser et lui permettre d'absorber plus d'eau, comme vous feriez avec des fleurs dans un vase.
  5. Secouez le sapin avant de l'installer. Quelque soit l'espèce, ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain. Débarrassez-vous des aiguilles mortes en le secouant (à l'extérieur !) avant de l'installer. Faites en sorte que le sol ne soit pas déjà jonché d'aiguilles de sapin avant même de l'avoir décoré.

Installer le sapin

  1. Choisissez l'endroit où vous allez mettre votre sapin. Hormis le fait que vous ayez besoin de la hauteur de plafond et de la largeur nécessaire, il ne faut pas que votre sapin soit à proximité d'une source de chaleur. Un conduit de chauffage peut suffire à le faire sécher beaucoup plus vite.
    • La taille et la chaleur sont les deux principaux éléments à prendre en compte. Cependant, réfléchissez aussi aux animaux et aux enfants qui pourraient le malmener et envisagez le risque qu'il tombe (ainsi que ce sur quoi il pourrait tomber) ou qu'il encombre la pièce. Mais les radiateurs et autres sources de chaleur sont prioritaires sur le reste !
    • Avons-nous précisé qu'il ne faut pas le placer trop près de la cheminée ? Le plus beau moment de l'année pourrait se convertir en cauchemar si votre maison brûlait parce que l'esprit de Noël vous a rendu imprudent.
  2. Placez-le sur son socle de manière à ce que le plus beau côté soit visible. Cette étape dépend du socle que vous avez. Vous devrez peut-être resserrer les vis et incliner légèrement votre sapin pour donner l'impression qu'il est bien droit. Quelque soit la manière dont vous vous y prenez, assurez-vous qu'il est assez solide ! Vous n'avez pas besoin de visser les vis dans l'arbre, mais elles ne doivent surtout pas bouger.
  3. Ajoutez directement au moins quatre litres d'eau. Comme vous (ou le pépiniériste) venez de le couper, le sapin a très soif. Il va vite se réhydrater, mais de toute façon, vous avez acheté un socle qui peut contenir beaucoup d'eau, n'est-ce-pas ?
    • Vérifiez régulièrement que le niveau d'eau atteint bien la base du sapin. Si ce n'est pas le cas, une couche de sève va se former et vous devrez de nouveau couper la base, car la sève empêche l'eau de s'infiltrer dans le tronc.
  4. Placez un sac à sapin autour du socle. C'est un conseil de professionnel ! Faites passer le sac à sapin sous le socle, cela vous permettra non seulement de récupérer les aiguilles et de rendre le nettoyage plus facile lorsque vous vous en séparerez, mais surtout, vous n'aurez qu'à retirer toutes les fioritures, prendre le sac, le remonter : votre arbre sera enveloppé et prêt à partir. Tada !

Le décorer et s'en occuper

  1. Recouvrez le sac à sapin avec une jupe. Ben que le sac à sapin soit très pratique, il ne cadre pas très bien avec l'esprit de Noël et il est préférable de le recouvrir avec une jupe de sapin (une sorte d'étoffe décorative qui encercle la base du sapin et sur laquelle on place les cadeaux). Le jour où les arbres à sapin arboreront des motifs de Noël, les poules auront des dents.
  2. Installez vos guirlandes lumineuses. Les guirlandes lumineuses sont la première chose à installer. Que le sapin soit naturel ou synthétique, la clé d'une décoration réussie est de faire passer les lumières (certainement pas comme le faisait papa) le long des branches. Pas à travers, comme le font les novices de Noël.
    • En premier lieu, départagez mentalement votre arbre en plusieurs sections verticales (une section pour chaque guirlande lumineuse). Dans l'idéal, vous devriez en avoir au moins cinq. Un autre conseil ? Les ampoules LED sont éco-responsables et, comme elles consomment moins d'énergie, elles ne feront pas sauter vos fusibles.
    • Faites partir la première du sommet du sapin, et enroulez-la le long de la plus haute branche, du haut vers le bas, puis faites de même le long de chaque branche. En procédant ainsi, les cordons seront moins visibles.
    • Répétez cette même technique avec les autres guirlandes lumineuses. Lorsque vous avez fini, reculez-vous d'un pas pour avoir une vue d'ensemble. Est-ce que vous voyez des trous sombres ? Ajustez si nécessaire.
  3. Ajoutez vos décorations. Lors de cette étape, soit toute la famille se jette dessus, soit on cherche à obtenir un aspect précis sur lequel on se coordonne. Après tout, vous pouvez vous contenter de guirlandes lumineuses, décider d'y ajouter des guirlandes ou opter pour tout l'attirail complet. La seule chose qui importe, c'est que vous reculiez d'un pas très régulièrement pour vérifier que les décorations sont réparties équitablement.
  4. Veillez à ce que le sapin ait toujours de l'eau. Pendant la première semaine environ, un sapin de deux mètres peut boire jusqu'à deux litres d'eau par jour. Comme dit précédemment, assurez-vous également que la base soit toujours dans l'eau ! Si vous vous en occupez bien, votre sapin peut tenir plus d'un mois.
    • Ne faites pas attention aux accessoires fantaisistes que les gens essaieront de vous vendre. La seule chose dont votre arbre ait besoin, c'est d'eau. Assurez-vous qu'il n'en manque pas. Et si Médor se plaît à boire son eau, restez très vigilant !

Conseils

  • « Ne surchauffez pas l'arbre » se réfère également à la chaleur qui se trouve « sur » lui. Vérifiez que les ampoules des guirlandes lumineuses ne surchauffent pas et éteignez-les lorsque vous allez vous coucher.
  • Portez des gants et des manches longues quand vous décorerez votre sapin, car les aiguilles risquent de vous piquer.
  • Dans certains endroits, comme au Royaume-Uni, vous pouvez louer un arbre en pot pour la période des fêtes. Votre arbre sera ainsi replanté après Noël et continuera de pousser. Si vous le souhaitez, vous le reprendrez le Noël suivant.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.