Comment danser le chacha

Le chacha est une danse d'origine afro-cubaine qui est très populaire et que l'on danse généralement dans les clubs de musique latine et les salons. Le chacha est écrit en 4/4 et sa vitesse est d'environ 120 bpm (beat par minute) ce qui nous donne une trentaine de mesures par minute. Le chacha se danse habituellement en couple et la personne qui conduit, le conducteur (qui guide le partenaire en décidant les pas à effectuer), est normalement l'homme, bien que cela ne soit pas une obligation. La personne qui suit (généralement la femme) va accompagner les mouvements que fait le conducteur durant le morceau.

Étapes

  1. Apprenez le mouvement de base. Les pas de base (qui sont souvent appelés le chassé de base) que nous allons vous expliquer dans cet article sont ceux qui sont effectués par le conducteur. Les pas que la (ou le) partenaire devra effectuer sont pratiquement identiques à la différence que lorsque le conducteur va effectuer un pas en avant, la partenaire fera un pas en arrière (ce qui est préférable si vous ne voulez pas vous marcher sur les pieds). Certaines autres figures vont remplacer un, plusieurs, ou tous les pas de la figure de base par des mouvements plus complexes. Les pas de base du chacha se comptent « 2-3-cha-cha-cha » ou (si vous avez quelques notions de base en musique) « 2-3-4 et 1 ».
  2. Faites un pas en avant. Pour commencer, faites un pas en avant avec votre pied gauche et mettant tout le poids de votre corps sur la jambe gauche. Votre pied (et jambe) droit ne doit pas se déplacer ni se soulever du tout. Reportez ensuite complètement le poids de votre corps sur la jambe arrière (votre jambe droite), mais sans bouger ni soulever votre pied (et jambe) gauche. Voici l'explication détaillée de ce mouvement.
    • Effectuez un petit pas vers l'avant avec votre jambe gauche sur le 2e temps de la mesure (le 2) en mettant le poids de votre corps sur cette jambe.
    • Transférez maintenant tout le poids de votre corps sur la jambe droite (sans la déplacer) sur le 3e temps de la mesure (le 3).
  3. Faites un chassé gauche. Un chassé est une figure où vous faites un pas en avant, ramenez le pied arrière à côté du pied que vous avez avancé en plaçant le poids de votre corps sur le pied que vous venez de déplacer puis vous faites un nouveau pas en avant avec la jambe que vous avez déplacée en premier. En décomposant le mouvement, cela donnera « pas-ensemble-pas », un peu comme si un pied est en train de chasser l'autre (d'où le nom de cette figure). Lorsque vous déplacez votre pied arrière pour le placer à côté de celui qui a avancé (ensemble), vos 2 pieds doivent se toucher. Comme dans ce cas le conducteur commence par effectuer un pas avec le pied gauche, il fera ensuite rapidement un pas avec le pied droit puis un autre pas avec le pied gauche sur 2 temps (le 2 et le 3).Voici ce mouvement détaillé.
    • Faites un petit pas vers la gauche avec votre jambe gauche sur le 4e (4) temps du morceau (le 1er « cha » de « 2-3-cha-cha-cha »).
    • Placez ensuite votre pied droit contre votre pied gauche et transférez tout le poids de votre corps sur votre jambe droite. Vous devez faire ceci entre le 4e et le 1er temps (sur le contretemps qui est représenté par le 2e « cha » de « 2-3-cha-cha-cha »).
    • Faites maintenant un pas vers la gauche avec votre pied gauche sur le 1er temps du morceau. Vous ferez ce pas sur le dernier « cha » de « 2-3-cha-cha-cha ». Vous pouvez marquer le premier temps de la mesure en effectuant un pas un peu plus grand que les autres, mais ceci n'est pas une règle et c'est facultatif.
  4. Faites un pas en arrière. Vous allez procéder maintenant de la même manière qu'avant, mais en faisant cette fois-ci un pas en arrière avec votre jambe droite. Voici comment procéder.
    • Effectuez un petit pas en arrière avec votre pied droit sur le 2e temps du morceau (2). Comme pour le mouvement précédent, vous devez placer tout votre poids sur la jambe qui s'est déplacée (la droite cette fois-ci) et vous ne devez pas bouger l'autre pied. Il est possible de soulever légèrement le talon de votre pied gauche, mais pas la pointe du pied et le pied gauche doit rester en contact avec le sol.
    • Transférez ensuite le poids de votre corps sur votre jambe gauche sur le 3e temps du morceau (3).
  5. Faites un chassé à droite. Comme pour un chassé à gauche, vous allez déplacer votre pied sur le côté, mais cette fois vers la droite.
    • Faites un petit pas vers la droite avec votre jambe droite sur le 4e temps du morceau (le premier « cha »).
    • Rapprochez maintenant votre pied gauche de votre pied droit de manière à ce que vos 2 pieds se touchent et transférez le poids de votre corps sur votre pied gauche. Vous devez faire ceci entre le 4e et le 1er temps du morceau.
    • Déplacez votre pied vers la droite sur le 1er temps du morceau.
  6. Recommencez depuis le début. Une fois que vos 2 pieds sont réunis, vous pouvez recommencer depuis le début en faisant à nouveau un pas vers l'avant avec votre pied gauche. Continuez ensuite comme il est indiqué au début du paragraphe.

Conseils

  • Bien que vous puissiez faire de grands pas, il est beaucoup plus facile de danser sur de la musique latine en effectuant de petits pas.
  • Entrainez-vous régulièrement. Pour que vos muscles mémorisent un mouvement, il faut environ 300 répétitions. Il en faut par contre environ 10 000 pour que ce mouvement devienne instinctif.
  • Lorsque vous faites un chassé, joignez vos pieds. Vous devez unir vos pieds en effectuant un mouvement précis et non pas flou. Il vous sera infiniment plus facile de faire cela en faisant de petits pas, mais nous venons juste de préciser cela n'est-ce pas ?
  • Le chacha est l'une des danses les plus complexes que vous pouvez trouver. Le tempo est rapide, bien que pas aussi rapide que les valses viennoises et les mouvements sont compliqués, bien que pas autant que pour danser le swing. Cet article a pour but de vous aider à apprendre à danser le chacha, mais si vous aimez vraiment cette danse, vous devriez chercher un bon professeur de danse latine. Il est préférable d'assister à des cours de groupe plutôt que d'avoir un professeur particulier.
  • Faites de petits pas. Oui, plus petit que ça. Non ! Encore plus petits...
  • Conservez la tête haute et dansez sans regarder vos pieds. Faites confiance à votre instinct et à vos sens pour déterminer la position de vos pieds. Si vous pensez que vous devez regarder vos pieds, entrainez-vous à danser en face d'un miroir mural qui occupe toute la surface d'un mur, comme dans les écoles de danse afin de pouvoir vous regarder tout en conservant toujours la tête haute et bien droite. Ne regardez jamais vers le bas et ne baissez même pas les yeux, car cela vous poussera à baisser la tête en la penchant vers l'avant.
  • Le mouvement des hanches que vous devez avoir pour danser de la musique latine est presque impossible à apprendre en lisant simplement un article, mais vous pouvez commencer par travailler le déplacement de vos pieds, car ils ont un rôle important pour trouver ensuite le mouvement de hanche. Une fois que vos pieds se déplacent correctement, commencez à travailler vos genoux. Pour que le mouvement de vos genoux et de vos pieds s'approche d'un mouvement latin naturel, faites ceci : lorsque vous retirez le poids de votre corps d'un pied, soulevez tout d'abord le talon de ce pied en pliant votre genou, mais laissez la pointe de votre pied fermement en contact avec le sol puis faites glisser votre pied vers sa nouvelle position tout en laissant la pointe en contact avec le plancher. Posez ensuite votre pied à plat tout en transférant le poids du corps sur ce pied et en dépliant votre genou, ce qui incitera votre autre talon à se relever naturellement. Pour résumer, vous vous déplacez avec la pointe du pied, mais vous posez votre pied à plat lorsque vous transférez le poids de votre corps sur ce dernier. Si vous allez dans une classe de danse pour apprendre le chacha ou encore la rumba, vous entendrez très certainement « talon-pointe-talon-pointe » de nombreuses heures. Le pied sur lequel est placé le poids du corps est toujours à plat sur le sol et le genou de cette jambe légèrement fléchi alors que le pied ne supportant pas le poids du corps a le talon un peu relevé et le genou de cette jambe n'est pas plié. Par contre, vos 2 pieds restent en contact permanent avec le sol.
  • Pour conduire ou suivre une danse, il doit exister une solide connexion entre les 2 danseurs, particulièrement au niveau des muscles des épaules, des bras et du dos. De cette façon, les 2 partenaires sont étroitement liés, ce qui va permettre au conducteur de mener la danse sans difficulté et en harmonie. La personne qui suit le conducteur n'a ainsi pas besoin de savoir quel est le pas suivant que fera le conducteur.
  • Lorsque vous vous êtes familiarisé avec les mouvements de base du chacha qui sont expliqués plus haut dans cet article, vous pouvez commencer à faire des pas plus complexes. Cela suppose que vous êtes le conducteur, puisque l'autre partenaire n'a pas forcément besoin de savoir quel pas va effectuer le conducteur. Le pas suivant le plus simple à expliquer ici est certainement le « passé de base », qui est également connu comme le « progressif de base » ou l'"avant-arrière de base ». Pour effectuer ce mouvement, lorsque vous avez accompli un pas en arrière avec votre pied droit puis et rejoint ce dernier avec votre pied gauche, faites un « cha-cha-cha » en vous déplaçant vers l'avant (il s'agit de 3 petits pas rapides, droite-gauche-droite qui vont remplacer le pas chassé de base). Continuez ensuite en déplaçant le pied gauche vers l'avant et rejoignez-le avec votre pied droit comme auparavant, puis faites un « cha-cha-cha » (gauche-droite-gauche) vers l'arrière pour remplacer le chassé de base. Terminez en faisant un pas en arrière avec votre pied droit et rejoignez-le avec votre pied gauche. Vous pouvez ensuite recommencer la même chose ou bien faire un chassé vers la droite (comme pour le mouvement de base). En résumé, les premiers pas sont identiques au mouvement de base, la différence étant que vous n'allez pas effectuer le chassé de côté et le remplacer par 3 petits pas rapides vers l'avant et vers l'arrière en faisant un « cha-cha-cha ». Ce pas s'intitule le « passé rapide », car vous allez en fait dépasser chaque pied avec l'autre au lieu de rejoindre vos 2 pieds.

Avertissements

  • Il existe de nombreuses variations culturelles et régionales de chacha dont certaines proviennent de la rue et d'autres de la danse de salon. Il est inutile d'essayer de déterminer quelles sont les bonnes et les mauvaises manières de danser le chacha dans cet article, tout comme il est superflu de chercher à les comparer. Dans cet article, les mouvements qui sont expliqués proviennent de la danse de salon qui est pratiquée en Amérique. Les pas de base du chacha international sont à peu près identiques. Les styles de chacha provenant de la campagne ou de différents pays se ressemblent généralement, même s'il existe des différences parfois très marquées.
  • Lorsque vous allez danser dans un salon ou un club de chacha, vous ne devez pas vous offusquer quand quelqu'un propose à votre partenaire de danser et vous ne devez pas non plus refuser de danser lorsqu'on vous le demande. Dans les salons ou les clubs de danse, il est considéré comme normal, de danser avec différents(es) partenaires, qu'ils (ou elles) soient accompagnés par leur mari, femme, petit ami ou non.

Éléments nécessaires

  • De la bonne musique. Vous devriez écouter de bonnes chansons de chacha et vous entrainer à danser avec. Écoutez par exemple « Sway » des Pussycat Dolls (ou la version de Michael Buble, de Dean Martin ou de Julie London). « Todo, todo, todo » de Daniela Romo (Ou les versions qui ont été enregistrées par d'autres interprètes). « Let´s get loud » de Jennifer Lopez, « Save the last dance for me » par Michael Buble. Vous pouvez sinon simplement rechercher des morceaux de chacha sur YouTube.
  • Un (ou une) partenaire. Même s'il est possible de vous entrainer à faire les pas en étant seul, il vous sera impossible d'apprendre à conduire ni même à suivre si vous n'avez pas de partenaire pour danser avec vous, car il est indispensable d'avoir un partenaire pour cela.
  • Une piste de danse. L'idéal est bien sûr une piste de danse en bois dur, mais cela n'est toutefois pas indispensable. Vous pouvez danser sur du carrelage, mais vous risquez d'avoir mal aux pieds au bout d'un moment. Il est compliqué de danser sur de la moquette ou des tapis, car il sera particulièrement difficile de pouvoir tourner, et si vous dansez sur votre joli tapis persan, vous allez l'abimer très rapidement.
  • De bonnes chaussures. Vous devez avoir des chaussures qui vous permettent de faire glisser vos pieds sans effort. Vous n'avez pas forcément besoin de « chaussures de danse », des chaussures avec une semelle en cuir seront adaptées. Oubliez les claquettes, car vous allez les perdre toutes les 5 minutes. Les tennis ne vous permettront pas de glisser et les chaussons rendront vos déplacements très difficiles (non, il n'existe pas de chaussons de danse).
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.