Comment flirter avec une fille ou un garçon

Flirter est avant tout un moyen d'attirer les partenaires potentiels. Se lancer dans le flirt et se confronter au regard des autres peut être une source de stress, mais n'ayez pas peur : il est normal d'être nerveux en présence de quelqu'un qui vous plait vraiment et il existe quelques astuces qui vous permettront d'avoir de l'assurance et de flirter avec succès. Que vous flirtiez par SMS, sur Internet ou en personne, il est important de trouver un équilibre entre les sentiments dévoilés et la part de mystère qui vous permettra d'intriguer votre proie. Pour apprendre à flirter, commencez par vous rendre à la première étape.

Flirter par SMS ou sur Internet

  1. Restez décontracté. Ne devenez pas nerveux au point de ne plus être capable de converser. Restez calme et engagez la conversation sans vous mettre de pression. Si vous gardez confiance tout ira bien.Si vous n'avez jamais discuté avec cette personne sur Internet, vous pourriez devoir trouver une excuse pour commencer une conversation, comme lui poser une question sur les devoirs ou parler d'une équipe de sport que vous aimez tous les deux. Si vous envoyez un SMS à la personne pour la première fois, assurez-vous qu'elle sache qui vous êtes et qu'elle ne se sente pas harcelée. Voici quelques façons d'initier une conversation par SMS ou par messagerie instantanée.
    • « Salut ! Ça va ? »
    • « Tu as vu/entendu [insérer ici un évènement auquel vous avez tous deux assisté] ? »
    • « Comment se passe ta journée ? »
  2. Ne parlez pas trop de vous-même. La plupart des gens sont le plus à l'aise lorsqu'ils parlent d'eux-mêmes, car il s'agit d'un sujet qu'il connaisse bien. Au lieu de choisir la facilité et de parler de vous indéfiniment, encouragez l'autre personne à parler d'elle-même. Vous pourrez cependant et devrez même, présenter des faits personnels, afin que votre interlocuteur vous pose également des questions. Le secret est de laisser la personne libre d'approfondir ce qu'elle sait de vous.
    • Cette technique a deux objectifs : elle permet d'entretenir la conversation et d'en découvrir davantage sur la personne que vous convoitez.
    • Vous n'avez pas, pour cette première étape, à savoir quoi que ce soit sur la personne. Si vous ne la connaissez pas encore bien, demandez-lui :
      • « Comment s'est passée ta journée ? »
      • « Qu'est-ce que tu fais pendant ton temps libre ? »
    • Si vous connaissez quelque peu l'autre personne, concentrez-vous sur un centre d'intérêt ou une passion que vous lui connaissez. Par exemple, cette personne adore peut-être le basket ou bien la lecture. « Tu as vu le match hier soir ? »,ou « Qu'est-ce que tu as lu dernièrement ? », seront alors de bons moyens d'engager une conversation.
  3. Sachez quand rechercher davantage d'informations. Il est tout à fait possible d'avoir une discussion intéressante et vivante sans pour autant en venir à des sujets trop personnels. Par exemple, vous pourriez demander à votre conquête ce qu'il aime tant dans le cross-country. En revanche, lui demander des informations sur ses relations avec sa famille ou ses amis pourrait être trop personnel. Vous pourriez lui poser ces questions sur un ton enjoué ou simuler un interrogatoire en plaisantant. Voici comment soutirer des informations en flirtant :
    • « Tu as prévu de passer toute la nuit sur Internet ou tu as quelque chose de plus intéressant à faire ce soir ?  »
    • « Alors, tu vas nous en mettre plein la vue lors du match de ce soir ?  »
    • « J'ai vu le chaton trop mignon sur ta photo de profil. C'est avec lui que tu passes ton temps libre ?  »
  4. Complimentez votre interlocuteur tôt dans la conversation. Ne vous dégonflez pas en sautant cette étape : elle est peut-être délicate, mais également incroyablement importante. Un compliment fera comprendre à la personne que vous pourriez aimer sortir avec elle et que vous ne cherchez pas à développer une relation amicale. Si vous omettez les compliments et en restez à une conversation amicale, il sera peut-être trop tard lorsque vous vous déciderez à user des compliments. Voici quelques compliments basiques à essayer.
    • Si vous ne connaissez pas encore bien votre interlocuteur, mais que vous y travaillez, faites-lui un compliment centré sur sa personnalité. Dites quelque chose comme « Il est tellement facile de parler avec toi »,ou « J'ai du mal à croire que je fasse la connaissance de quelqu'un d'aussi intéressant que toi. »
    • Essayez de disséminer vos compliments dans la conversation. Par exemple, si la fille qui vous plait raconte qu'elle a passé une très mauvaise journée, vous pourriez dire quelque chose comme « ça me fait de la peine de voir une aussi jolie fille malheureuse. Que puis-je faire pour t'aider ?  »
  5. Faites preuve d'audace. Si aucune des suggestions ci-dessus ne vous tente, lancez-vous et faites un compliment audacieux à l'objet de vos désirs. Essayez les possibilités suivantes, en adaptant l'adjectif à la personne :
    • « J'espère que tu sais que tu es sublime/ beau/ incroyable/ la personne avec laquelle j'aime le plus parler, etc. »
    • « J'espère que je ne suis pas trop direct, mais je dois te dire que tu es une personne merveilleuse / tellement belle/, etc. »
  6. N'allez pas trop loin. Évitez de faire trop tôt des compliments empreints de sentiments. En laissant la personne incertaine quant à vos sentiments à son égard, elle sera plus facilement attirée par vous et vous garderez votre mystère. L'objectif ne sera alors pas d'amener la personne à se demander si elle vous plait, mais plutôt à quel point elle vous plait. Si vous lui dites ouvertement « tu me fais vraiment craquer »,ou « je t'ai toujours trouvé tellement sexy », vos échanges perdront tout leur mystère.
    • Vous pourriez alors lui envoyer un SMS ou un message sur Internet du genre « tu étais belle dans ton nouveau pull aujourd'hui »,ou autre commentaire gentil et enjoué qui ne dévoileront pas tous vos sentiments.
  7. Amenez votre béguin à vous courir après, au lieu de faire tout le travail vous-même. Lorsque vous flirtez, vous devriez faire comprendre à la personne qu'elle vous plait, sans pour autant donner l'impression de faire tout le travail. Vous devriez être juste assez flatteur pour que la personne sache qu'elle vous intéresse, tout en la laissant se demander à quel point elle compte pour vous. Pour y parvenir, essayer de formuler vos compliments de façon objective, plutôt que subjective. Voici par exemple un compliment objectif, opposé à son équivalent subjectif :
    • « J'aime beaucoup tes yeux, ils sont très beaux. », En surface, ce compliment peut sembler gentil et sera probablement apprécié. Mais l'erreur, si courante dans les compliments romantiques, est d'utiliser des formules du genre « j'aime ceci ou cela ». La personne saura alors qu'elle a conquis votre cœur. Vous userez de ce genre de compliments lorsque votre relation sera plus approfondie : en y recourant alors que vous connaissez à peine la personne, vous paraîtriez trop accessible.
    • « Tu as de superbes yeux, ils sont très beaux. », Bien que les deux phrases informent la personne que vous aimez ses yeux, cette dernière formule est davantage une observation qu'une opinion personnelle. Vous sous-entendez que vous trouvez la personne attirante, mais sans pour autant le confirmer. Pour cela, votre interlocuteur sera flatté et voudra découvrir à quel point il vous plait.
  8. Taquinez gentiment votre proie. Puisque vous ne pouvez pas utiliser votre langage corporel pour communiquer par SMS ou par chat, vous devrez vous servir de vos mots pour que la conversation reste légère et amusante. Servez-vous de blagues que vous partagez avec cette personne (relatives à des situations où vous étiez tous deux présents), de sarcasme (« oui, je suis SÛR que tu ressembles à un ogre le matin ») et d'exagérations (« tu es probablement un million de fois plus présentable que moi à la même heure de la journée » ).
    • Il devra être clair que vous plaisantez. L'inconvénient des conversations par SMS est qu'il est parfois difficile de comprendre les émotions qui se cachent derrière les mots. Si vous flirtez avec quelqu'un en le taquinant, assurez-vous qu'il soit évident que vous plaisantiez. Vous pourrez alors vous servir d'émoticônes « clin d'oeil », de mots tout en majuscules, de points d'exclamation pour communiquer votre ironie. Néanmoins, n'en faites pas trop avec les émoticônes ou la personne risquerait de vous trouver gnangnan.
      • Si vous avez déjà envoyé un SMS qui pourrait être mal interprété, clarifiez la situation en envoyant un message disant « je plaisante », afin de sauver la situation.
  9. Laissez toujours votre béguin sur sa faim. Même si vous aimeriez poursuivre l'échange de SMS indéfiniment, il serait préférable d'y mettre un terme avant que la conversation perde de son piment (toutes les conversations arriveront à ce point). Le meilleur moyen d'éviter un blanc gênant est de quitter la conversation avant qu'un tel silence ne se produise. Mettre fin à la conversation sur une note joyeuse amènera votre interlocuteur à attendre avec impatience votre prochain échange.
    • Introduisez votre prochaine conversation avant de mettre un terme à la conversation actuelle. Dites quelque chose comme « on se voit demain à l'école ? »,ou « on discute bientôt ! »
    • Si vous discutez sur Internet, précisez que vous avez apprécié la conversation. Pas besoin de sortir une formule compliquée, une simple « c'était sympa »,ou « j'ai bien aimé parler avec toi », suffira. Si vous communiquez par SMS, préférez une formule plus décontractée.
    • Veillez à ne pas trop complimenter la personne avec laquelle vous flirtez. Vos compliments auront bien moins d'impact si vous louez le moindre aspect positif de la personne. Réservez vos compliments aux choses qui comptent le plus pour elle. Vous pourriez par exemple lui faire un compliment sur un savoir-faire dont elle est fière.
  10. Ne soyez pas trop sérieux. Gardez à l'esprit que flirter est censé être amusant et ne vous laissez pas abattre si vos efforts ne portent pas leurs fruits : toutes les interactions n'auront pas l'effet escompté. Restez positif et réessayez avec quelqu'un d'autre. Le flirt, comme toute discipline, s'améliore avec la pratique. Rien ne vous oblige non plus à ne flirter que pour séduire quelqu'un : vous pourriez parfois flirter pour vous amuser, sans rien en espérer.
    • Flirter peut aussi vous aider à rencontrer de nouvelles personnes, à vous sentir plus à l'aise, à être enjoué. Ne vous mettez pas la pression, vous n'avez pas à être parfait !

Flirter en personne

  1. Regardez la personne dans les yeux. Regarder une personne dans les yeux est le moyen le plus facile et le plus efficace d'initier un flirt. Vous pourriez regarder la personne profondément dans les yeux, tout en prenant soin de parfois détourner le regard afin d'éviter que les choses ne deviennent trop intenses. Jouez ainsi de votre regard.
    • Faites-vous surprendre par la personne à regarder dans sa direction. Ne la fixez pas : lancez-lui seulement de petits regards. Agissez ainsi jusqu'à ce que la personne vous surprenne. Soutenez son regard quelques instants, souriez et détournez le regard.
    • Regardez la personne dans les yeux lorsque vous parlez, en particulier lorsque vous faites une remarque importante (un compliment, par exemple).
    • Faites un clin d'œil ou levez un sourcil lorsque vous croisez le regard de cette personne. Ces petits gestes sont peut-être clichés, mais si vous n'en abusez pas, ils seront efficaces. Servez-vous-en lorsque vous regardez la personne depuis l'autre bout de la pièce ou lorsque vous parlez en groupe et dites quelque chose que vous destinez à cette personne.
    • Les filles pourront essayer de regarder un garçon, de baisser le regard, puis de regarder à nouveau le garçon dans les yeux à travers leurs cils.
  2. Souriez. Vous sourirez probablement automatiquement si vous parlez à quelqu'un qui vous plait. Vous pourriez néanmoins utiliser votre sourire ravageur avant même d'engager la conversation. Vous pourriez aussi sourire à la personne lorsque vous la croisez dans le couloir ou que vous l'apercevez à l'autre bout de la pièce. Pas besoin de vous fendre le visage d'une oreille à l'autre : contentez-vous d'un sourire subtil ! Essayez ces quelques variantes.
    • Souriez lentement. Lorsque vous croisez le regard de la personne et avant même d'engager la conversation, laissez un sourire illuminer lentement votre visage, au lieu de lui décocher un grand sourire instantané. Les sourires lents et indolents sont généralement considérés comme sexy.
    • Souriez à la personne lorsque vous croisez son regard. Si vous croisez soudainement le regard de quelqu'un, ajoutez-y un sourire ! S'il s'agit d'un véritable sourire, la personne s'en rendra compte sans même devoir regarder votre bouche : vos yeux se plisseront (ce sourire est connu sous le nom de sourire de Duchenne).
    • Essayez de sourire avec vos yeux et pas seulement avec votre bouche. Laissez votre visage entier s'illuminer lorsque vous souriez.
  3. Abordez la personne. Présentez-vous ou bien choisissez de rester mystérieux. Si vous ne connaissez pas encore la personne, vous présenter (ou ne pas le faire) pourrait être l'occasion d'initier le flirt. Évitez les phrases clichées. Un simple « Salut » suivi d'une présentation ou d'une simple question sera bien plus naturel et efficace.
    • Si la personne ne connait pas votre nom et que vous êtes naturellement sociable, présentez-vous. Vous pourriez faire aussi simple que « Salut ! Je m'appelle .... et toi ? », Assurez-vous absolument de saisir le prénom de cette personne. Afin de le retenir plus facilement, répétez-le après qu'elle le prononce elle-même (dites par exemple : « Aurélie, j'adore ce prénom  »).
    • Si vous préférez rester mystérieux, ne dévoilez pas tout de suite votre identité. Si la personne veut vraiment savoir qui vous êtes, elle cherchera à vous contacter ou se renseignera auprès d'autres gens.
  4. Engagez la conversation. Que vous connaissiez la personne ou non, une conversation sera un bon moyen de poursuivre votre flirt. La personne avec laquelle vous flirtez sera impressionnée par votre audace et votre assurance. Voici quelques conseils à suivre.
    • Abordez la personne sans la connaitre. Le meilleur moyen d'engager une conversation est peut-être de commencer par une observation se terminant par une question, comme « Ce bar est bondé, pas vrai ? ». Peu importe ce que vous dites : il s'agit seulement d'inviter la personne à discuter avec vous.
    • Si vous connaissez déjà la personne, trouvez-vous des points communs avec elle. Si vous avez déjà rencontré l'autre personne, engagez une conversation en vous appuyant sur une expérience ou un intérêt partagé. Par exemple, vous pourriez parler d'un cours que vous suivez ensemble ou du train que vous prenez ensemble tous les matins. Ici encore, le sujet importe peu, l'important est d'inviter la personne à interagir avec vous.
    • Analysez sa réaction. Si la personne répond avec plaisir, poursuivez la conversation. Si elle ne répond pas ou à l'air préoccupée ou désintéressée, elle ne souhaite probablement pas flirter avec vous.
  5. Restez léger. N'abordez pas de sujet trop personnel au cours de la conversation. Parlez de l'environnement qui vous entoure, du spectacle auquel vous venez d'assister, etc. Évitez les détails personnels (religion, argent, vie amoureuse, études, etc.), à moins que la personne apprécie les débats intellectuels et puisse discuter de ces sujets sans perdre son sang-froid. Généralement, il est préférable d'éviter de débattre d'un sujet qui concerne l'un de vous (comme votre religion ou celle de votre interlocuteur) et de vous en tenir à des sujets auxquels aucun de vous n'est trop attaché.
    • Il est plus facile de flirter en discutant de sujets amusants et légers, comme vos animaux de compagnie, une émission de télé ou votre destination de vacances préférée. Cela ne veut pas dire que vous deviez faire semblant d'être stupide, mais que vous devrez rester détendu et éviter les conversations trop profondes.
    • Soyez enjoué. Ne vous prenez pas trop au sérieux, sachez faire le fou, amusez-vous avec la personne ou bien discutez d'un sujet quelque peu décalé ou inattendu. Cela veut également dire que vous devrez éviter de vous mettre trop de pression au cours de la conversation.
  6. Utilisez le langage corporel pour communiquer vos intentions. Les indices non verbaux peuvent en dire tout aussi long, si ce n'est plus, sur ce que vous ressentez que ce que vous dites par les mots. Assurez-vous alors de communiquer ce que vous ressentez. Essayez les gestes suivants.
    • Gardez une position « ouverte ». Ne croisez pas vos bras ou vos jambes, car vous exprimeriez alors votre envie de vous isoler de votre interlocuteur.
    • Tournez votre corps vers l'autre personne. Que vous soyez debout ou assis, faites face à la personne avec laquelle vous flirtez. Dirigez votre torse dans sa direction ou pointez vos pieds vers elle.
    • Brisez la barrière du toucher. De façon décontractée, prenez l'initiative du premier contact physique en touchant l'avant-bras de l'autre personne au cours de la conversation ou en passant trop près d'elle « par accident » et en la frôlant.
    • Si vous êtes une fille, jouez avec vos cheveux. Jouer avec ses cheveux est généralement un signe de nervosité, ce qui est une bonne chose si vous discutez avec une personne qui vous plait. En effet, vous auriez tout intérêt à ce que cette personne sache que vous êtes nerveuse, car vous montrerez alors que vous êtes intéressée. Pour communiquer intentionnellement votre attirance, enroulez doucement une mèche de cheveux autour de votre doigt alors que vous parlez.
  7. Touchez la personne davantage. Les premières fois que vous toucherez la personne avec laquelle vous flirtez, veillez à ne pas la prendre au piège. Selon l'endroit que vous touchez, le contact devra être suffisamment appuyé et long pour ne pas être accidentel, sans pour autant mettre la personne mal à l'aise. Évitez de prendre son bras ou sa main et préférez retirer une poussière imaginaire de son épaule ou toucher « accidentellement » ses pieds ou ses genoux, sans reprendre vos distances.
    • Tous ces gestes pourront être rejetés sans humiliation ni offense. Si l'autre personne n'est pas prête pour ce genre de contact, vous ne la forcerez pas à vous rejeter entièrement.
  8. Complimentez la personne dès le début de la conversation. Cela peut vous sembler un peu direct, mais faire comprendre à la personne qu'elle vous intéresse avant qu'une solide amitié ne s'installe est le meilleur moyen d'éviter que cette personne ne vous considère que comme un ami. Voici quelques techniques à essayer.
    • Regardez la personne dans les yeux alors que vous lui faites un compliment. En détournant le regard, vous risqueriez de donner l'impression de mentir.
    • Parlez légèrement plus doucement. Dit à voix basse, votre compliment paraîtra intime et sexy. De plus, cela pourrait également inviter l'autre personne à se rapprocher de vous.
    • Utilisez les béguins de la personne à votre avantage. Si vous savez que cette personne sort avec quelqu'un d'autre (ou est intéressée par quelqu'un d'autre), vous pourrez vous servir de cette information à votre avantage, en la tournant en un compliment (« il a de la chance » ).
    • Essayez de disséminer vos compliments dans la conversation. Par exemple, si la fille qui vous plait raconte qu'elle a passé une très mauvaise journée, vous pourriez dire quelque chose comme « ça me fait de la peine de voir une aussi jolie fille malheureuse. Que puis-je faire pour t'aider ?  »
    • Soyez prudent lorsque vous complimentez le physique de la personne. Une fille pourrait apprécier que vous remarquiez ses yeux, mais elle pourrait ne pas tellement apprécier que vous complimentiez sa silhouette trop tôt dans votre relation. Ne prenez pas de risques et restez-en aux traits suivants :
      • les yeux
      • le sourire
      • les lèvres
      • les cheveux
      • les mains
  9. Restez-en à des interactions courtes et légères. Souvenez-vous que pour créer une demande, votre offre devra être rare. Essayez alors de limiter vos interactions avec l'objet de vos désirs. Ne lui parlez pas chaque jour. Faites de vos conversations un évènement et contentez-vous de quelques échanges par semaine.
    • Ne laissez pas vos conversations s'étendre sur plus de 5 ou 10 minutes. Plus vos conversations dureront, plus vous aurez de chances de rencontrer un silence gênant.
    • Laissez l'autre personne venir à vous. Après avoir fait l'effort d'initier une interaction, mettez-vous plus en retrait et voyez si l'autre personne vient à vous. Cela vous permettra de faire monter la tension, mais également de juger de son intérêt pour vous.
  10. Concluez l'affaire. Si votre flirt est un succès et que vous voulez connaitre davantage cette personne, il est temps de savoir si elle accepterait de sortir avec vous. Voici quelques approches.
    • Demandez à la personne si elle est libre plus tard dans la semaine. Par exemple, vous pourriez lui dire « Alors, qu'est-ce que tu fais samedi soir ? ». Tournez votre demande en une question ouverte plutôt qu'en une question fermée : vous obtiendrez ainsi davantage d'informations. Ne demandez pas à la personne ce qu'elle fait ce soir ou même demain. Essayez de fixer un rendez-vous quelques jours plus tard, afin de ne pas paraître désespéré.
    • Mentionnez une sortie spécifique et proposez à la personne de se joindre à vous. Cette approche sera la plus efficace si vous essayez d'organiser une sortie en groupe. Vous pourriez dire quelque chose comme « quelques amis et moi allons au cinéma vendredi, j'aimerais beaucoup que tu te joignes à nous ».
    • Soyez direct. Si vous avez suffisamment d'assurance, tentez le tout pour le tout. Vous pourriez alors simplement dire quelque chose comme « j'aimerais vraiment sortir dîner avec toi. Quand es-tu libre ?  »

Conseils

  • Lorsque vous flirtez, ne vous plaignez pas. Souvenez-vous que le monde ne tourne pas autour de vous. Si vous vous plaignez trop, les gens vous trouveront déprimant et vous éviteront. Il en va de même pour les autocritiques constantes : il ne s'agit pas d'humilité, mais bien d'une forme d'égocentrisme.
  • Ne regardez pas votre téléphone lorsque vous flirtez en personne avec quelqu'un. Vous montreriez alors que vous êtes plus intéressé par quelqu'un d'autre qui n'est pas là ou que vous êtes déjà dans une relation.
  • Si vous flirtez avec une fille et souhaitez briser la barrière du toucher, tâtez le terrain grâce à vos manières impeccables. Par exemple, offrez-lui votre main lorsqu'elle a du mal à garder l'équilibre, comme lorsqu'elle entre ou sort d'une voiture, lorsqu'elle enjambe une flaque ou marche sur une surface irrégulière. Comment réagit-elle lorsque vous lui proposez votre main ? Semble-t-elle réceptive ? Paraît-elle presser de la lâcher ?
  • Adaptez votre flirt au contexte. Une rencontre à la bibliothèque ou dans une boîte de nuit bruyante pourrait par exemple difficilement amener une conversation. Dans ce cas, souriez, montrez votre intérêt et attendez l'occasion de retrouver cette personne à la sortie. En revanche, ne la suivez pas parce que vous êtes trop nerveux de l'aborder, vous risqueriez de l'effrayer. Parlez-lui dès que l'occasion se présente.
  • Ne flirtez pas avec quelqu'un qui ne vous plait pas, à moins que vous ne soyez sûr à 100% qu'elle ne soit pas non plus intéressée par vous. Vous risqueriez sinon de lui donner de faux espoirs, ce qui pourrait mener à une situation embarrassante et à des interactions gênantes par la suite.
  • Ne vous accrochez pas trop à la personne. Veillez à ne pas laisser cette personne hanter votre esprit, vous en deviendriez obsédé. Les gens obsédés par une personne sont souvent instables, car leur bonheur dépend trop grandement de quelqu'un d'autre et qu'ils ne savent pas reconnaître leur propre valeur. Si vous renvoyez l'impression que vous seriez dévasté si la personne refuse d'être votre ami ou votre partenaire, la légèreté qui fait l'intérêt du flirt s'éteindra.
  • Dans certains contextes, flirter serait mal élevé. Les enterrements, par exemple, ne sont généralement pas de bons endroits pour flirter. Il est également souvent malvenu de flirter au bureau. Si vous décidez tout de même de flirter au travail, restez toujours respectueux et ne vous montrez pas pressant si la personne ne répond pas à vos avances.
  • Si vous n'avez pas le courage de demander son numéro à la personne, essayez plutôt de lui donner le vôtre. Si vous plaisez à cette personne, elle vous appellera. Vous pourriez aussi lui donner votre adresse email.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.