Comment peindre une moto

Refaire la peinture d’une moto est le meilleur moyen de lui donner un look unique. Vous pouvez réaliser vous-même cette opération pour économiser de l’argent et avoir un œil sur toutes les touches personnelles que vous désirez ajouter. Vous pouvez également vous amuser à peindre votre moto si vous êtes un passionné. Dans tous les cas, cet article vous explique non seulement comment préparer et peindre votre moto, mais il vous montre également comment préserver la pièce où vous travaillez des taches de peinture.

Créer une cabine de peinture

  1. Choisissez une large pièce où il sera possible de semer le désordre. Même si des mesures sont prises pour protéger la pièce, vous ne devez pas installer votre cabine à un endroit où les taches de peinture poseront problème. Optez pour un garage ou un local de stockage.
  2. Protégez les murs avec des feuilles en plastique. Vous trouverez des feuilles en plastique auprès de magasins comme Lowe’s ou Home Depot. Veillez à en acheter suffisamment pour protéger toute la pièce.
    • Utilisez des punaises ou un marteau et des clous pour fixer les feuilles sur les murs.
    • Utilisez un ruban-cache adhésif pour fixer le bas des feuilles sur le sol. Celles-ci resteront ainsi en place et protègeront les murs des taches de peinture.
  3. Équipez-vous d’un ventilateur oscillant à vitesse variable. Mettez-le à un endroit où il pourra évacuer les vapeurs de peinture. Vous éviterez ainsi d’en inhaler.
  4. Prévoyez des lumières supplémentaires. Il est important que vous puissiez voir tout ce que vous faites. Ajoutez donc des lumières supplémentaires dans la pièce où vous travaillez. Les plafonniers font parfaitement l’affaire, toutefois vous avez également la possibilité de placer des lampes de table ou lampes de bureau sur une surface plane et surélevée.
    • Vous pouvez augmenter la lumière dans une pièce en ajoutant des matériaux réfléchissants comme des feuilles d’aluminium ou des miroirs sur les murs.

Préparer la moto

  1. Retirez et gardez de côté les éléments de la moto que vous désirez peindre. Cet article traitera du réservoir, cependant la démarche est la même pour toutes les pièces de l’engin. Le réservoir est parfait pour commencer, notamment si vous êtes débutant, car il est relativement simple à retirer et il possède une forme large et plate idéale pour cette opération.
    • Cherchez la taille de clé Allen adaptée pour les boulons maintenant le réservoir en place.
    • Retirez tous les boulons et détachez le réservoir du cadre de la moto. Mettez le réservoir de côté.
    • Conservez les boulons dans un sac plastique portant la mention « boulons du réservoir ».
  2. Poncez au papier verre la surface à traiter. Cette étape est importante même si elle est quelque peu chronophage et nécessite de l’huile de coude. Si la surface à traiter n’est pas parfaitement lisse, votre peinture sera ratée et irrégulière. Ce n’est certainement pas ce que vous voulez.
    • Achetez du papier de verre auprès des quincailleries ou magasins de bricolage comme Home Depot ou Lowe’s.
    • Frottez la surface du métal avec le papier de verre. Effectuez des gestes circulaires jusqu’à ce que la vieille couche de peinture disparaisse.
    • Vous devez avoir un bout de métal nu à la fin du processus.
    • Travaillez avec les deux mains pour éviter la fatigue et la douleur.
    • Reposez-vous en cas de fatigue. Vous n’êtes pas obligé de finir ce projet d’une traite.
  3. Essuyez la surface traitée au papier verre. Éliminez les éventuelles traces de poussière ou particules visibles sur la surface traitée au papier verre. Utilisez un chiffon propre.
  4. Passez une couche de mastic sur la surface traitée. Vous êtes ainsi certain de travailler sur une surface suffisamment lisse et plate. Achetez du mastic auprès des revendeurs automobiles — de O’Reilly’s à Auto Zone — et des magasins de bricolage.
    • Mélangez parfaitement le mastic pour être sûr qu’il ne coule pas ou devienne granuleux au moment de l’application. Le mastic durcit rapidement, de ce fait, procédez en plusieurs fois et en petites quantités aussi souvent que nécessaire.
    • La couche de mastic doit faire moins d’un demi-millimètre d’épaisseur.
  5. Repassez la surface au papier de verre une fois que la couche de mastic a séché. Attendez une heure pour être sûr que la surface a parfaitement séché et que le deuxième polissage peut être effectué.
    • Si vous pensez que la surface n’est pas parfaitement lisse et prête à recevoir la peinture, remettez du mastic et polissez une nouvelle fois.
    • Si vous êtes satisfait du résultat, passez à l’étape suivante : la peinture.

Peindre la moto

  1. Appliquez deux couches d’apprêt époxy. L’apprêt préserve le métal de l’humidité et prévient des risques de rouilles.
    • Suivez les consignes indiquées sur la boîte d’apprêt pour savoir quel durcisseur doit y être ajouté. Pensez à réaliser cette opération chez le revendeur automobile. Vous pourrez acheter en même temps le durcisseur.
    • L’utilisation des apprêts époxy diffère d’un produit à un autre. Ne vous basez donc pas sur une règle approximative – suivez toujours les consignes indiquées.
    • Mélangez l’apprêt et le durcisseur.
    • Versez la solution dans le réservoir de votre pistolet pulvérisateur.
    • Appliquez une couche régulière sur la moto et laissez sécher avant de recommencer.
    • Respectez le délai de séchage indiqué sur la boîte de l’apprêt que vous avez achetée.
    • Lorsque vous appliquez un produit au pistolet pulvérisateur, veillez à déplacer le spray lentement et de façon régulière sur la surface.
  2. Polissez légèrement au papier verre la surface traitée à l’apprêt une fois que la seconde couche a séché. La plupart des apprêts laissent une texture poudreuse, notamment s’ils sont appliqués en plusieurs couches. Polissez donc une nouvelle fois la surface traitée.
    • Utilisez un papier de verre sec et humide à grain 2 000.
  3. Essuyez la surface à l’aide d’un chiffon légèrement humidifié au diluant. N’utilisez pas trop de diluant, car l’apprêt risque de partir. N’appliquez qu’une quantité de produit suffisante pour essuyer la nouvelle surface polie.
  4. Nettoyez le pistolet pulvérisateur. Vous ne voulez certainement pas que l’apprêt époxy se mélange à la peinture que vous désirez appliquer.
  5. Mélangez la peinture et le diluant. Comme pour l’apprêt époxy, vous devez suivre les consignes indiquées sur la boîte. Vous devez là encore bien mélanger les produits pour ne pas boucher le pistolet et obtenir une couche de peinture suffisamment lisse.
  6. Utilisez le pistolet pulvérisateur pour appliquer trois à quatre couches de peinture. Polissez une fois encore la surface avant d’appliquer la dernière couche.
    • Laissez sécher entièrement chaque couche entre deux applications. Référez-vous au délai de séchage conseillé sur la boîte de peinture.
    • Une fois la troisième couche de peinture complètement sèche, polissez le métal avec un papier de verre sec et humide à grain 2 000. La surface doit être parfaitement lisse en vue d’appliquer la dernière couche de peinture.
    • Essuyez la surface à l’aide d’un chiffon propre après le polissage.
    • Appliquez la dernière couche de peinture et laissez sécher.
    • Nettoyez entièrement le pistolet pulvérisateur après avoir appliqué la dernière couche de peinture.
  7. Appliquez deux couches de vernis pour la finition et pour protéger la peinture. Suivez les consignes sur la boîte pour savoir combien de temps laisser le produit reposer avant d’appliquer la couche suivante.
    • Si vous êtes satisfait du résultat après la seconde couche de vernis, vous avez terminé !
    • Si vous observez encore quelques défauts, poncez au papier de verre sec et humide à grain 2 000 puis réappliquez une couche de vernis jusqu’à entière satisfaction.

Conseils

  • Vous pouvez faire beaucoup plus que peindre votre moto pour la personnaliser. Les magasins spécialisés proposent des guidons, des jantes et d’autres accessoires pouvant être utiles.
  • Vous pouvez peindre votre moto avec une nouvelle peinture pour changer sa couleur. Il est même possible de choisir différentes couleurs pour chaque partie de l’engin. Vous lui donnerez ainsi une apparence unique.

Avertissements

  • Votre moto ne doit présenter aucune fuite susceptible de causer des taches ou des flaques glissantes.
  • La salle où vous peignez votre moto doit être éloignée de la pièce à vivre. Les vapeurs de peinture sont très dangereuses pour la santé à long terme.
  • La peinture est extrêmement inflammable. Ne peignez pas près de la cuisine ou d’une pièce contenant du feu. Évitez également de fumer pendant cette opération.
  • Les vapeurs de peinture sont toxiques. Portez donc un filtre respiratoire et ventilez les vapeurs vers une zone ouverte.

Éléments nécessaires

  • des feuilles en plastique
  • du ruban adhésif
  • du papier de verre
  • un pistolet pulvérisateur
  • du mastic
  • un apprêt époxy
  • de la peinture
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.