Comment faire pousser ses cheveux

Laisser pousser ses cheveux demande de la patience et de la détermination. Heureusement, il existe quelques astuces pour vous faciliter la tâche. Lisez ce qui suit pour des cheveux longs et en pleine santé.

Des habitudes saines

  1. Faites couper les pointes régulièrement. Les fourches ne disparaissent pas si vous ne les coupez pas et ne feront que s'aggraver avec le temps.
    • Allez chez le coiffeur toutes les huit à douze semaines. Même si vous ne coupez que 1,5cm, vous verrez la différence. Vos cheveux seront plus beaux.
      • Si vous constatez que vos cheveux s'abîment plus vite, allez chez le coiffeur plus souvent.
    • Si votre emploi du temps de ministre ne vous permet pas d'aller chez le coiffeur aussi souvent, investissez dans une bonne paire de ciseaux de coiffeurs et faites-le vous-même.
    • Si vos cheveux sont très abîmés, il faut faire des concessions. Débarrassez-vous de toutes les longueurs endommagées, même si cela vous fait perdre beaucoup. Cela ne sert à rien de faire pousser vos cheveux s'ils ne sont pas en bonne santé.
  2. Lavez vos cheveux à l'eau tiède, rincez à l'eau froide. L'eau froide referme les écailles des cheveux tandis que l'eau chaude les ouvre et les fragilise.
    • L'eau trop chaude peut entraîner la chute des cheveux.
  3. Ne les brossez pas trop souvent. S'ils s'emmêlent pendant le shampoing, démêlez-les avec un peigne à larges dents. Un brossage trop énergique peut arracher les cheveux.
    • Utilisez du démêlant après le shampoing.
    • Tenez vos cheveux d'une main et brossez de l'autre pour minimiser les tensions.
  4. Massez et stimulez la circulation sanguine une à trois minutes pendant le shampoing.
    • Si vos ongles sont longs, attention à ne pas vous griffer ! Le cuir chevelu est très sensible.
  5. Utilisez des accessoires adaptés. Évitez les élastiques avec du métal et les épingles sans embout protecteur. Ces accessoires risquent d'endommager vos cheveux et de vous blesser.
    • Les élastiques de caoutchouc sont à proscrire. Ils arrachent les cheveux et les cassent. Si vous en avez déjà un dans les cheveux, coupez-le avec des ciseaux.
    • Les baguettes à cheveux et les chouchous sont pratiques et n'abîment pas les cheveux. Tout ce qui peut se retirer sans vous arracher la moitié de la crinière est une bonne idée.

Qu'éviter

  1. Oubliez la chaleur. Finis les lisseurs, fers à boucler et autres sèche-cheveux. Ils abîment les cheveux et créent des fourches. Évitez-les autant que possible.
    • Si vous devez absolument sécher vos cheveux en vitesse, utilisez le sèche-cheveu à basse température.
    • Investissez dans les soins protecteurs si vous craquez et lissez intempestivement.
  2. Évitez les traitements chimiques comme les couleurs, les permanentes ou les lissages brésiliens. Si vous avez déjà fait un de ces traitements, utilisez un shampoing et un après-shampoing adaptés.
    • Les couleurs provisoires sont moins nocives que les couleurs permanentes qui contiennent du peroxyde mais abîment toujours les cheveux si utilisées trop souvent. Préférez les produits naturels tels que le henné.
    • Les bons produits peuvent vous éviter bien des ennuis alors ne lésinez pas.
  3. Évitez les coiffures qui tirent sur les racines. Mieux vaut laisser vos cheveux libres, ce qui est plus simple et plus rapide.
    • Les tresses serrées et les queues de cheval trop tirées peuvent provoquer des chutes localisées. Ces coiffures stressent les racines.
    • Les extensions vous paraissent peut-être être la solution idéale mais elles endommagent les cheveux de façon irrémédiable. Tout ajout ralentit la pousse.
    • Les dreads ne sont jamais « in-dreadables ». Cependant, vous aurez sûrement à les couper. Réfléchissez-y.

Extras

  1. Lisez la liste des ingrédients de vos produits. Tout comme les peaux sont différentes, les cheveux également. Des cheveux propres et sains pousseront plus vite.
    • Certains types de cheveux résistent mal à la silicone présente dans les produits anti-frizz et brillance. Lisez les étiquettes et essayez plusieurs types de produits.
    • Ne lavez pas vos cheveux tous les jours, cela les assèche et les prive du sébum essentiel à leur santé.
    • Traitez vos cheveux en profondeur en plus de l'après-shampoing. Utilisez des soins adaptés à votre type de cheveux une à deux fois par mois.
  2. Mangez équilibré et favorisez les aliments riches en fer, en zinc et en vitamines. Ce qui est bon pour votre corps est bon pour vos cheveux.
    • La viande rouge, les épinards et les haricots sont de bons aliments. Le fer permet à l'oxygène de circuler jusque dans les racines de vos cheveux.
    • Les protéines sont également importantes. On en trouve dans la viande, le poisson, les œufs, les fruits à coques, le soja, etc. Les cheveux sont faits de kératine, qui est une protéine.
    • Le zinc protège les cheveux de la casse. On en trouve dans les céréales complètes, les huîtres, le beurre de cacahuète et les graines.
    • Les fruits et légumes frais contiennent des vitamines et des antioxydants nécessaires à des cheveux et un cuir chevelu sains.
    • Ne jeûnez jamais ! Votre corps a besoin d'être nourri et enverra les nutriments d'abord aux organes vitaux. Vos cheveux, votre peau et vos ongles seront les premiers à en pâtir.
  3. Le stress peut freiner la pousse des cheveux, voire les faire tomber. Apprenez à gérer votre stress ou, mieux encore, à l'éviter.
    • Votre corps a besoin de nutriments, consommez-en suffisamment pour que vos cheveux en profitent.
    • Faites du sport pour produire des endorphines qui font baisser le stress. Si vous êtes trop fainéante pour promener le chien, pensez à vos cheveux.
  4. Parlez à votre médecin si vous pensez que vos cheveux ne poussent pas, on ne sait jamais à quoi cela peut être dû.
    • Attention aux gènes. Si les personnes de votre famille ont très peu de cheveux ou les perdent abondamment, ne vous attendez pas non plus à y échapper.
    • La pousse lente ou les chutes de cheveux peuvent être dues à des médicaments. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
    • Soignez votre cuir chevelu s'il est irrité ou si vous souffrez d'une infection. Cela peut expliquer que vos cheveux poussent très lentement.

Conseils

  • Si vos cheveux s'emmêlent pendant la nuit, tressez-les ou portez un bonnet de nuit.
  • Utilisez un bon après-shampoing anticasse et antifourche.
  • Ne lavez pas vos cheveux tous les jours.
  • Prenez des compléments de vitamine B. Une carence en vitamine B peut mener à la chute de cheveux.
  • Essayez les extensions à clips de cheveux pour allonger votre coupe instantanément.
  • Massez votre cuir chevelu. Une bonne circulation sanguine et un cuir chevelu sain stimuleront la pousse des cheveux. Utilisez une brosse à cheveux douce, en poils de sanglier par exemple.
  • Attachez les cheveux qui vous tombent dans les yeux avec de jolies barrettes ou des épingles originales.
  • Trouvez une photo de la coupe que vous voulez et regardez-la souvent pour ne pas vous décourager.
  • Décidez si vous êtes prête à attendre. Les cheveux poussent d'environ 1,5 cm par mois. Si vous voulez passer d'une coupe à la garçonne à un carré long, cela peut vous prendre plus d'un an.
  • Faites couper les pointes à l'arrière. Cela peut paraître bizarre mais cela permettra aux mèches de devant et sur les côtés de rattraper la longueur souhaitée si vos cheveux ont été effilés.

Avertissements

  • Évitez les extensions. Elles alourdissent les cheveux et les abîment.
  • Ne tirez pas trop sur vos cheveux quand vous les attachez. Cela tire sur les racines et entraîne la chute des cheveux.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.