Comment affronter une personne qui vous harcèle (pour les filles)

Les personnes qui harcèlent les autres essayent de compenser leur propre sentiment de rejet et leur impuissance en faisant se sentir les autres impuissants. Ce comportement est malsain et peut avoir des effets graves sur le long terme. Autant les personnes qui harcèlent que les personnes harcelées présentent un risque de dépression et un taux de suicide plus élevés que les personnes qui n'ont pas de contact avec le harcèlement . Agissez le plus tôt possible pour réduire les effets du harcèlement. Il existe plusieurs solutions pour contrôler la situation.

Ignorer les personnes qui harcèlent les autres

  1. Sachez reconnaitre le harcèlement. Vous pourriez ne pas vous rendre compte que quelqu'un vous harcèle ou que vous contribuez au harcèlement des autres. Le premier signe à prendre en compte est que vous vous sentez souvent mal en présence d'autres personnes. C'est d'autant plus vrai si les personnes qui vous harcèlent sont des filles. Les filles qui harcèlent les autres peuvent employer la violence et les menaces verbales, elles sont très fortes dans l'utilisation de relations agressives pour faire du mal aux autres.
    • Les relations agressives se rapportent à un comportement dont le but est de rabaisser l'autre dans ses rapports sociaux et ses relations. Une personne qui harcèle les autres pourrait répandre des rumeurs, essayer de vous faire faire des choses embarrassantes, mettre le doigt sur vos défauts et vos erreurs pour vous humilier, vous exclure d'activités de groupe ou vous convaincre que les autres ne veulent pas parler avec vous .
  2. Ne répondez pas aux insultes ou aux comportements méchants. Les personnes qui harcèlent les autres sentent leur pouvoir lorsqu'elles croient qu'elles peuvent contrôler ce que les autres ressentent . Le but de cette personne est de provoquer une réaction chez l'autre. En refusant de répondre, vous réduisez la sensation de pouvoir de cette personne.
    • Continuez de faire vos activités sans répondre aux commentaires de cette personne. Par exemple, si vous passez du temps avec vos amis, continuez votre conversation comme si de rien n'était.
    • Si la personne qui vous harcèle met son nez dans vos activités, tournez-lui le dos et continuez de faire ce que vous étiez en train de faire.
    • Si cette personne vous attaque physiquement, protégez-vous et allez-vous-en. Ce genre de comportement doit être signalé immédiatement. La violence ne doit jamais être acceptée et ce comportement se finit toujours mal. Il est absolument nécessaire de le signaler pour votre sécurité et pour celle des autres .
  3. Évitez les lieux où cette personne passe son temps, si cela est possible. Cela peut être difficile, surtout lorsque le harcèlement se produit à l'école. Les filles ont tendance à harceler les autres en secret, c'est pourquoi vous devez amener cette fille à s'exposer pour dévoiler son comportement au grand jour .
    • Ne disparaissez pas lorsque vous vous approchez de cette personne, car elle va le voir comme une réaction et il n'est pas nécessaire de passer du temps dans la même zone.
    • Si vos casiers sont près l'un de l'autre, vous pouvez demander à un conseiller de vous donner un autre casier.
    • S'il ne vous est pas possible d'éviter cette personne, demandez à des amis de vous accompagner lorsque vous devez vous trouver en sa présence pour vous protéger .
  4. Évitez le harcèlement virtuel. Le harcèlement virtuel devient de plus en plus commun, en particulier chez les filles . Changez vos préférences de sécurité sur vos profils de réseaux sociaux pour éviter que ces personnes vous contactent. Refusez de lire ou de donner de l'importance à ce que la personne qui vous harcèle poste en ligne à votre propos.
    • Si vous devenez la victime de menaces ou d'attaques, ne répondez pas, mais enregistrez les preuves, car cela peut être important pour signaler cette personne .
    • Vous pourriez aussi bloquer son numéro de téléphone pour éviter des appels ou des textos indésirables.

Demander de l'aide

  1. Parlez-en à un ami. Ne souffrez pas en silence. Discutez avec un ami de ce que vous traversez. En partageant votre douleur, vous vous sentirez mieux et vous créerez une occasion pour votre ami de vous apporter plus de soutien émotionnel.
    • En discutant du harcèlement dont vous êtes victime avec un ami, vous vous ferez un allié qui vous aidera à éviter cette personne et à créer une zone de sécurité lorsque vous ne pourrez pas l'éviter.
  2. Parlez-en à un adulte de confiance. Ce n'est pas parce que vous discutez avec un adulte qu'il va intervenir. Si vous préférez qu'il n'intervienne pas, vous pouvez lui demander des conseils, mais dites-lui que vous voulez gérer la situation seule avant d'y impliquer des adultes . Cela pourrait être un membre de votre famille, un conseiller scolaire, un ami de la famille ou un entraineur.
    • Cela mettra le comportement de cette personne sur le radar de l'adulte qui pourra intervenir au cas où la situation vous dépasserait et que vous auriez besoin de preuves pour porter plainte plus tard.
      • L'adulte peut aussi vous aider à décider s'il est temps de signaler officiellement votre harcèlement.
  3. Discutez anonymement de votre problème. Les forums en ligne sont un excellent moyen de partager votre expérience si vous vous sentez trop gêné pour en discuter avec des personnes que vous connaissez . De nombreux forums comptent des membres expérimentés qui pourront vous encourager et vous conseiller pour vous aider à gérer la situation.
    • Cela vous donne aussi l'occasion de soutenir d'autres personnes victimes de harcèlement et de créer de nouvelles amitiés.

Signaler le harcèlement

  1. Identifiez la personne à qui en parler. Pour déterminer à quelle personne vous devez signaler ce comportement, vous devez prendre en compte le type de harcèlement et l'endroit où il se produit, mais vos parents sont généralement les bonnes personnes à qui en parler en premier . Vos parents peuvent vous aider à décider ce que vous devez signaler et à qui.
    • Si la personne qui vous harcèle est un élève de votre école ou si le harcèlement se passe dans l'enceinte de l'école, vous devez en parler aux personnes compétentes dans l'école. Elles pourront alors intervenir.
    • Si le harcèlement inclut des attaques violentes et des menaces de violence, la police pourrait aussi être impliquée. Ce comportement est très grave et peut mener à des blessures graves et une destruction de biens privés.
    • Le harcèlement virtuel doit être signalé aux administrateurs des sites utilisés ainsi qu'au directeur de l'école où la personne qui vous harcèle se trouve, peut-être même à la police si elle ne respecte pas vos droits.
  2. Donnez des preuves du harcèlement. Les preuves du comportement vous assureront que votre plainte est prise au sérieux, car la personne qui vous harcèle va probablement nier ce qu'elle vous fait. Il peut aussi être difficile à ses parents d'accepter son comportement répréhensible. Vos preuves les empêcheront de continuer à ignorer le comportement de leur enfant .
    • Le harcèlement virtuel est généralement le type de harcèlement où il est le plus facile d'apporter des preuves. Vous pouvez enregistrer les conversations et prendre des captures d'écran du comportement inapproprié. Il vaudrait mieux que vous le fassiez lorsque vous commencez à voir des posts inacceptables plutôt que d'attendre d'arriver à un point où vous devez les signaler. La personne qui vous harcèle va probablement essayer de supprimer ses traces dès qu'elle va commencer à penser que vous pourriez porter plainte.
    • Vous pouvez apporter d'autres preuves du harcèlement en racontant aux autres ce qu'il s'est passé, en demandant à des témoins de vous aider et en tenant un journal des évènements.
  3. Partagez les mesures que vous avez prises pour prévenir et vous occuper du harcèlement. Cela vous aidera à établir un modèle de comportement de cette personne et à lui montrer que vous ne vous laissez pas faire. Le besoin d'une intervention sera encore plus évident si vous montrez que vos essais de résoudre la situation vous-même ont échoué, ce qui explique la nécessité d'une implication extérieure.
    • Cela aidera aussi d'autres personnes à avoir plus d'idées pour gérer le harcèlement dont elles sont victimes. Votre expérience pourrait sauver d'autres victimes.

Conseils

  • Concentrez-vous sur les personnes positives de votre vie et cultivez des relations saines.
  • Évitez de vous isoler. Si cette personne sape vos relations sociales, trouvez du réconfort auprès de votre famille.
  • Signalez le harcèlement. Vous pourriez aussi aider d'autres personnes victimes de celle qui vous harcèle.
  • Évitez de répondre au harcèlement, vous ne voulez pas devenir une partie du problème.
  • Si vous êtes témoin du harcèlement d'autres personnes, signalez-le et soutenez la victime.

Avertissements

  • Évitez de prendre des drogues ou de l'alcool, car cela va probablement vous mener à la dépression et aggraver la situation.
  • Le harcèlement peut avoir un effet émotionnel profond sur les deux parties. Si vous pouvez vous faire du mal ou faire du mal aux autres, demandez immédiatement de l'aide.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.