Comment apprendre à s'aimer

La plupart d'entre nous comprennent ce que signifie aimer quelqu'un d'autre. Les sentiments de désir intense, d'admiration ou d'engagement émotionnel envers une autre personne sont plutôt familiers. Nous faisons beaucoup pour soigner l'amour que nous portons aux autres. Mais s'aimer soi-même ? Cela peut paraître un concept étranger pour un grand nombre de personnes. L'amour pour soi-même est un mélange d'acceptation de soi, d'assurance (à ne pas confondre avec l'obsession), de conscience de soi, de gentillesse et de respect envers soi-même. L'amour pour soi-même est à la fois conceptuel, c'est-à-dire l'idée que vous méritez de vous respecter et d'être doux avec vous-même et une action, c'est-à-dire que vous devez vous traiter avec compassion et réconfort. Plus simplement, l'amour de soi est la réalisation d'un regard positif sur soi-même.

Améliorer sa voix intérieure

  1. Surmontez les pensées négatives que vous avez à propos de vous-même. De nombreuses personnes ont du mal à se débarrasser des pensées négatives qu'elles peuvent avoir à propos d'elles-mêmes. Ces pensées négatives proviennent généralement de personnes extérieures dont l'opinion est importante et par lesquelles nous voulons être aimés et acceptés .
  2. Évitez le perfectionnisme. Certaines personnes ont du mal à accepter de ne pas être parfaites . Si vous vous retrouvez en train de faire preuve de perfectionnisme ou de ressentir des choses négatives à propos de vous-même parce que vous n'êtes pas parfait, suivez trois étapes simples. Arrêtez de suivre votre ligne actuelle de pensée, concentrez-vous sur les efforts nécessaires pour atteindre votre objectif, puis mettez en action ces efforts .
    • En arrêtant de vous concentrer sur le produit final (que vous pouvez évaluer en terme de perfection) et en vous concentrant sur les efforts à mettre en œuvre (qu'il est plus difficile de juger comme parfaits), vous arriverez à mieux apprécier votre travail.
  3. Jetez votre filtre négatif. Ne prenez pas la mauvaise habitude de ne vous concentrer que sur les mauvaises choses de votre vie. Une concentration excessive sur les évènements négatifs ou plus ou moins favorables de votre vie peut rendre ces évènements exagérément importants . Si vous vous prenez en train de vous plaindre qu'il ne vous arrive que de mauvaises choses, essayez de trouver des preuves du contraire, car il y a peu de chances qu'il ne se passe que de mauvaises choses.
  4. Ne vous insultez jamais. En vous insultant, vous perdez votre qualité d'être humain et vous vous réduisez à un seul élément lié à quelque chose que vous n'aimez pas chez vous .
    • Si vous vous dites que vous êtes un bon à rien après vous être fait renvoyer de votre travail, vous êtes injuste avec vous en plus d'être à côté de la vérité. Formulez plutôt un commentaire utile : j'ai perdu mon travail, mais je peux utiliser cette expérience pour trouver et conserver un nouvel emploi.
    • Il est aussi inexact et réducteur de vous dire que vous êtes stupide. Si vous vous sentez stupide, il y a plus de chances que vous manquiez de connaissances à propos d'un domaine en particulier. Au lieu de cela, dites-vous que vous ne savez pas le faire, mais que vous pourriez suivre des cours pour apprendre à le faire dans le futur.
  5. Ne pensez pas toujours au pire. Il peut être facile de supposer que le pire va se produire dans n'importe quelles situations . Cependant, il pourrait être utile de changer vos pensées intérieures pour être plus réaliste pour éviter les généralisations et les exagérations qui accompagnent vos attentes.
  6. Réécrivez votre script intérieur. Lorsque vous réalisez que vous pensez négativement à propos de vous, sachez reconnaitre ce sentiment, en identifier la source avant de réécrire consciemment cette affirmation en une pensée positive .
    • Par exemple, si vous avez oublié d'envoyer un email important au travail, vous pourriez vous mettre à penser que vous êtes stupide et que cela n'aurait pas dû vous échapper.
    • Arrêtez-vous tout de suite et pensez plutôt : je me sens stupide parce que j'ai oublié d'envoyer cet email. Lorsque j'oubliais de faire quelque chose lorsque j'étais enfant, mon père me disait que je suis stupide. Ce sont ses mots, pas les miens, dans ma tête. Puis pensez : je suis un employé compétent qui a fait une erreur et je vais m'assurer de me faire un mot pour me le rappeler dans le futur. Pour l'instant, je vais envoyer l'email avec un mot d'excuse.

S'entrainer à s'aimer

  1. Faites une liste de vos qualités et réfléchissez-y tous les jours. Cela peut être difficile pour quelqu'un qui pense régulièrement de façon négative à son sujet, mais essayez de trouver des choses positives à propos de vous que vous pouvez ajouter à votre liste une fois par semaine. À la fin de chaque journée, réfléchissez à votre liste .
    • Préparez une liste très spécifique. Au lieu d'utiliser des adjectifs vagues pour vous décrire, essayez de faire une liste avec des actions ou des qualités précises qui décrivent ce que vous faites et qui vous êtes.
    • Par exemple, au lieu de dire je suis généreux, écrivez chaque fois que je sais que l'un de mes amis a des problèmes, je lui offre un petit cadeau pour lui montrer que je tiens à lui. Cela me rend généreux.
    • Au fur et à mesure que vous lisez votre liste et que vous y réfléchissez, souvenez-vous que chaque élément qui la compose, même ceux qui vous paraissent insignifiants, est une raison qui vous rend digne d'être respecté et aimé.
  2. Faites-vous cadeau d'un peu de temps. Ne vous sentez pas coupable si vous passez du temps à penser et à réfléchir à vous-même et à votre vie . Il est important de vous donner du temps et la permission de vous aimer. Vous avez de bonnes chances de vous rendre compte qu'en le faisant, vous arrivez à passer plus de temps de qualité avec les autres.
  3. Célébrez-vous et récompensez-vous. C'est la partie amusante lorsque vous vous aimez : vous pouvez vous récompenser  ! Si vous êtes arrivé à accomplir quelque chose de significatif, fêtez-le avec un diner dans votre restaurant préféré. Pensez à tout ce travail acharné que vous avez fait tous les jours et trouvez une raison de vous récompenser avec quelque chose de bon. Achetez-vous un nouveau livre ou un nouveau jeu vidéo dont vous rêvez depuis un moment. Prenez une longue douche ou un bain de mousse. Allez pêcher tout seul ou payez-vous un massage.
  4. Mettez en place un plan pour gérer les revers et la négativité. Trouvez ce qui a tendance à vous faire dévier de votre plan et décidez de la façon à utiliser pour gérer ces choses . Prenez conscience que vous ne pouvez pas contrôler ce que les autres disent ou font, mais vous pouvez contrôler vos réactions.
    • Vous pourriez remarquer que les commentaires négatifs d'une personne en particulier, par exemple votre mère ou votre chef, vous voient entrer dans une spirale de négativité. Si cela se produit en permanence, essayez d'en connaitre la raison.
    • Décidez de la façon dont vous allez gérer vos pensées négatives. Vous pourriez avoir besoin de faire une pause pour respirer ou pour méditer. Prenez conscience de ce que vous ressentez et recadrez votre réaction négative avec des rappels positifs de votre propre valeur.
  5. Consultez un thérapeute. En explorant vos pensées négatives et en identifiant ce qui déclenche vos émotions, vous pourriez refaire remonter des souvenirs de votre passé qu'il pourrait être difficile de gérer .
    • Un thérapeute expérimenté dans ce genre de cas peut vous aider à vous sentir mieux sans provoquer de douleurs dues aux souvenirs d'expériences douloureuses .
    • Le cabinet d'un thérapeute peut être un excellent endroit pour apprendre à gérer des pensées négatives de façon productive et pour réaliser que vous avez aussi des qualités.
  6. Répétez-vous des affirmations positives tous les jours. Trouvez-vous des pensées positives qui vous aident à mieux vous sentir et répétez-les quotidiennement. Cela pourrait sembler un peu bizarre et inutile, mais cette habitude vous aidera à faire remonter vos pensées positives et vous allez commencer à les croire, même si ce n'était pas le cas au début.
    • Voici par exemple une bonne affirmation positive qui vous aide à vous aimer vous-même : je suis un individu entier et méritant qui se respecte, se fait confiance et s'aime.
    • Si vous vous rendez compte que ces affirmations seules ne vous aident pas, essayez de consulter un thérapeute ou de suivre un traitement à plusieurs niveaux qui inclut d'autres approches .
  7. Faites des choses qui vous font vous sentir bien. Pensez à vous sentir bien physiquement, émotionnellement et spirituellement. Faites ce qui est nécessaire pour vous sentir bien. Cela pourrait vous demander de faire des exercices, de la méditation ou de tenir un journal. Trouvez-vous une routine qui vous permet de vous sentir bien et tenez-vous-y.
  8. Réfléchissez sur les effets obtenus en vous aimant vous-même. Lorsque vous passez du temps à vous aimer et à vous récompenser, vous avez plus de chances d'en voir les bénéfices dans plusieurs domaines de votre vie. Observez si vous avez plus d'énergie ou si vous êtes capable d'être plus présent pour les autres. Vous pourriez commencer à ressentir que vous avez plus de responsabilités par rapport aux choix que vous faites et que vous avez un meilleur contrôle sur votre vie.

S'entrainer à la méditation de l'amour bienveillant

  1. Comprenez ce qu'est la méditation de l'amour bienveillant. L'amour bienveillant est une forme de méditation qui augmente votre sensation de gentillesse envers les autres. L'amour bienveillant peut vous donner les outils dont vous avez besoin pour vous aimer vous-même .
  2. Acceptez les principes de l'amour bienveillant. L'amour bienveillant implique un amour sans attente ni condition. Il vous encourage à aimer sans juger (que ce soit vous ou les autres) .
    • Les jugements envers vous ou envers les autres peuvent souvent provoquer des problèmes dans les relations avec les autres ou avec votre propre esprit. En apprenant à aimer sans juger, vous apprenez à aimer de manière désintéressée.
  3. Respirez profondément. Commencez par respirer lentement et profondément. Asseyez-vous confortablement sur une chaise et laissez votre torse se remplir complètement d'air en gonflant votre diaphragme. Ensuite, expirez lentement pour vider complètement vos poumons .
  4. Soutenez-vous avec des affirmations positives. Au fur et à mesure que vous continuez à respirer profondément, commencez à vous répéter à vous-même les affirmations suivantes .
    • Que je puisse accomplir mes rêves et vivre une vie heureuse et en paix.
    • Que je puisse aimer les autres de tout mon cœur.
    • Je souhaite que ma famille et moi-même soyons protégés de tout malheur.
    • Je souhaite que ma famille, mes amis et moi-même soyons en bonne santé.
    • Que je puisse apprendre à pardonner aux autres et à moi-même.
  5. Identifiez les réponses négatives qui émergent de ces affirmations positives. Si vous vous trouvez en train de penser à des choses négatives pendant que vous vous répétez ces affirmations, pensez aux choses qui déclenchent ces pensées négatives. Identifiez les gens envers qui vous avez du mal à diriger un amour inconditionnel. Répétez ces affirmations en pensant à ces personnes .
  6. Pensez à quelqu'un pour qui vous avez des pensées positives. Répétez ces affirmations en gardant cette personne en tête pendant que vous les répétez.
  7. Pensez à quelqu'un qui n'éveille ni de pensées positives ni de pensées négatives. Répétez ces affirmations en gardant cette personne à l'esprit.
  8. Laissez la positivité qui émane de ces affirmations vous remplir complètement. Répétez ces affirmations sans penser à quelqu'un en particulier. Concentrez-vous plutôt sur la positivité de ces affirmations. Laissez les sentiments de positivité vous remplir complètement et envoyez cette positivité qui vous remplit vers le reste du monde .
  9. Répétez un mantra final d'amour. Une fois que vous avez envoyé vos sentiments de positivité vers le monde, répétez le mantra suivant : que tous les êtres vivants se sentent heureux, joyeux et en bonne santé. Répétez cette affirmation cinq fois en la sentant résonner dans votre corps et atteindre le reste de l'univers .

Comprendre l'amour de soi

  1. Sachez quels sont les dangers du manque d'amour pour soi-même. Un manque d'amour pour soi-même peut vous mener à prendre de mauvaises décisions. Un manque d'amour pour soi-même équivaut à un manque d'estime de soi qui mène à un sabotage de soi conscient ou inconscient et vous évite d'exprimer vos besoins de base.
    • Le manque d'amour pour soi-même peut mener à une dépendance nuisible à d'autres formes de validation . Vous pourriez mettre de côté vos besoins propres pour obtenir l'approbation des autres en ne prenant compte que de leur validation.
    • Le manque d'amour de soi-même peut aussi vous empêcher de guérir et de progresser émotionnellement. Une étude a montré que les individus qui se culpabilisent eux-mêmes et qui ignorent ce dont ils ont besoin produisent des résultats moins satisfaisants lors de psychothérapies .
  2. Sachez reconnaitre l'importance des expériences de votre enfance dans l'amour que vous vous portez à vous-même. La relation parents-enfants entraine des effets tout au long de la vie sur le développement du caractère. Les enfants dont les besoins physiques, émotionnels et mentaux n'ont pas été satisfaits peuvent présenter des problèmes de manque d'estime de soi sur le long terme .
    • Des messages négatifs reçus pendant l'enfance, en particulier des messages récurrents, s'ancrent dans l'esprit d'un individu et déforment leurs perceptions d'eux-mêmes dans le futur.
    • Par exemple, un enfant à qui ont a répété qu'il n'était pas intéressant ou qu'il était ennuyeux va avoir tendance que c'est le cas lorsqu'il sera adulte, même s'il observe des preuves du contraire (par exemple s'il a beaucoup d'amis, s'il fait rire les gens ou s'il vit une vie intéressante) .
  3. Comprenez comment les parents peuvent aider au développement de l'estime de soi. Les parents peuvent suivre les conseils suivants pour améliorer l'estime de soi de leurs enfants.
    • Écoutez vos enfants, cela permet d'augmenter leur estime de soi .
      • Il peut être facile de demander de se taire à un enfant qui parle beaucoup, sans vraiment écouter ce qu'il a à dire. Cependant, si vous l'écoutez vraiment et si vous communiquez avec lui en lui posant des questions et en répondant à ce qu'il dit, il va sentir que vous donnez de l'importance à ce qu'il dit.
    • Enseignez à vos enfants une façon non agressive (sans violence physique, sans cris et sans honte) de stabiliser leur estime de soi .
      • Par exemple, si votre enfant frappe un autre enfant, vous pouvez l'isoler et lui dire calmement qu'il ne devrait pas frapper les autres enfants parce que cela peut leur faire mal. Si cela est nécessaire, vous pouvez lui laisser un petit moment pour comprendre avant de le laisser retourner jouer avec les autres enfants.
    • Offrez aux enfants de la chaleur, de l'affection, du soutien et du respect sans les juger, cela leur fait sentir qu'ils sont dignes d'être aimés et acceptés .
      • Si votre enfant vous dit qu'il est triste à cause de quelque chose qui vous parait bête (par exemple parce que le soleil se couche), ne rejetez pas ce qu'il ressent. Sachez reconnaitre ce qu'il ressent en lui disant : je comprends que tu es triste parce que le soleil se couche. Puis faites de votre mieux pour lui expliquer parce que la situation ne peut pas être changée en lui disant par exemple : le soleil doit se coucher tous les soirs parce que la Terre tourne et les gens de l'autre côté de la planète ont besoin eux aussi de lumière. Cela nous permet aussi de nous reposer et de nous préparer pour le jour suivant. Finalement, prenez-le dans vos bras ou offrez-lui une autre forme d'affection physique pour le réconforter et pour l'aider à ressentir que vous compatissez avec lui, même si vous ne pouvez pas changer la situation.
  4. Comprenez quels sont les effets de commentaires extérieurs à l'amour de soi. Vous allez rencontrer de la négativité dans votre vie. L'amour de soi ne peut pas être pratiqué dans une bulle sans recevoir l'influence des commentaires extérieurs et de la négativité potentielle. C'est pourquoi vous devez apprendre à gérer votre négativité provenant de votre partenaire, de votre chef, de vos parents ou même des inconnus dans la rue.
    • Vous pouvez vous donner les moyens de laisser partir cette négativité sans la laisser modifier votre estime de vous-même.

Conseils

  • Souvenez-vous que vie mérite d'être vécue. De nombreuses personnes ont tendance à ne pas se sentir sures d'elles, alors que nous ne sommes tous que des êtres humains. Croyez toujours en vous et restez toujours sûr de vous et optimiste.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.