Comment se lancer en tant qu'humoriste

Réussir en tant qu'humoriste est un but auquel aspirent de nombreuses personnes mais que peu atteignent. Cependant, avec la bonne combinaison de résolution, d'entraînement et de persévérance, un amateur talentueux peut tout à fait réussir. Vous avez le potentiel pour être le prochain grand humoriste : montez sur scène et commencez à faire rire le mode !

Étapes

  1. Gardez un carnet sur vous à tout moment. Prenez des notes dès que vous avez des idées amusantes ou bien notez des événements étranges que vous trouvez comiques.
  2. Achetez un livre pour apprendre à écrire une blague.
  3. Déterminez le type de personnage que vous serez sur scène. Êtes-vous un humoriste pince-sans-rire ? En colère ? Cynique et ironique ? Loufoque ? Votre personnage doit correspondre à votre écriture.
  4. Essayez d'écrire des blagues. La plupart des bonnes blagues sont issues du croisement de deux idées apparemment sans lien ou bien d'une observation jamais explorée auparavant, par rapport à quelque chose auquel la plupart des gens ne font pas attention au quotidien.
  5. Écrivez un petit numéro et faites-le devant une glace. Notez les choses que vous aimez ou n'aimez pas par rapport à votre façon de parler et de vous comporter. Vous pouvez aussi essayer de vous filmer.
    • Notez les tics oraux comme les « heu » et autres interjections et évitez-les au maximum, à moins que votre personnage ne soit maladroit et mal à l'aise.
  6. Travaillez votre confiance et donnez l'impression que les choses que vous avez apprises sont spontanées. Si vous parlez différemment lorsque vous récitez par cœur, essayez de prendre un ton plus naturel.
  7. Écrivez d'autres blagues. Plus vous écrirez, plus ce sera facile. Certains jours, vous aurez cinq ou six blagues à noter et d'autres jours, vous n'en aurez aucune. Toutefois, vous devriez commencer à avoir un bon stock de matière à exploiter.
  8. Réécrivez vos blagues. On écrit rarement des blagues parfaites à 2 h du matin. Assurez-vous que vos blagues seront comprises du public et réécrivez-les si besoin.
  9. Trouvez une scène ouverte dans le coin et réservez un créneau. Si vous pouvez appeler en avance et réserver un créneau, vous ne pourrez plus reculer.
  10. Peaufinez votre numéro. Répétez-le quelques fois. Il devrait durer entre cinq et dix minutes. Pour votre premier numéro, ne vous souciez pas trop du temps. Cinq minutes seront amplement suffisantes et lorsque vous aurez le micro à la main, le temps passera plus vite que d'habitude.
    • Prévoyez entre trente et quarante-cinq secondes au total de « pause rire » (les moments où vos blagues font rire le public).
  11. Organisez-vous un « filet de sauvetage social ». Appelez des amis qui vous soutiendront et demandez-leur de venir vous voir. De cette façon, même si vous faites un flop, il y aura des personnes qui riront pour vos blagues.
  12. Tenez-vous debout. Vous pouvez laisser le micro sur son pied ou le prendre à la main. Il est conseillé de le tenir pour votre première fois : la sensation du micro dans votre main et la liberté de vous déplacer tout en parlant vous donneront plus de contrôle.
    • Prenez votre temps en faisant attention à ne pas marmonner ou parler trop vite. Articulez. Parlez assez fort pour que même les personnes au fond de la salle puissent vous entendre. Gardez le contact visuel avec les spectateurs. Souriez mais ne riez pas à vos propres blagues. Attendez-vous à ce que les spectateurs vous interpellent ou essaient de vous déconcerter.
  13. Sachez lorsque vous avez fini. Si vous êtes arrivé à la fin de votre numéro ou que vous venez de recevoir des applaudissements particulièrement enthousiastes pour une blague que vous ne pourrez pas surpasser, il est temps de remercier le public pour leur attention et pour le temps qu'ils ont pris pour découvrir votre style d'humour. Une phrase simple comme « merci, vous avez été supers » devrait être largement suffisant.
  14. Restez pour les autres numéros. Vous avez fini le vôtre, à présent, il est poli de regarder les autres artistes. En plus, il est possible qu'un autre humoriste fasse un numéro. Soit vous saurez que vous étiez meilleur que lui/elle, soit vous pourrez apprendre quelque chose de son numéro.

Conseils

  • Les petits lecteurs mp3 ont souvent un enregistreur vocal, ce qui peut être un moyen peu coûteux d'enregistrer vos idées de blague. Vous pourrez réécouter ce que vous avez enregistré et écrire les blagues lorsque vous aurez le temps.
  • Faites attention aux blagues choquantes de mauvais goût à moins qu'elles ne soient vraiment très drôles. Par exemple, peu de comédiens peuvent raconter une blague sur le viol impunément.
  • Il faut s'entraîner pour écrire des blagues. Plus vous écrirez de blagues, plus vous saurez gérer le temps, raconter de façon drôle et développer votre style personnel.
  • Parfois, une blague que vous ne trouvez pas très drôle peut très bien réussir lorsque vous la racontez sur scène dans un lieu adapté : n'oubliez pas que les spectateurs sont prêts à rire avant même que vous n'ayez ouvert la bouche.
  • Parfois, un commentaire sur une blague que vous venez de raconter peut obtenir plus de rires que la blague elle-même. Cependant, n'en abusez pas !
  • N'ayez pas peur d'explorer des thèmes qui pourraient vous sembler tabous. Les sujets interdits aux hommes politiques restent grands ouverts aux humoristes.
  • Songez à prendre un cours d'initiation au théâtre. Cela vous aidera à gérer vos nerfs sur scène, à projeter votre voix et à vous entraîner à jouer un rôle.
  • Si vous ne voulez pas emmener un carnet partout, de nombreux téléphones portables ont une fonction « carnet de notes » intégrée.
  • Gardez un « carnet de bord » de vos blagues sur votre ordinateur. C'est parfois plus rapide de taper une blague que de l'écrire.
  • Mettez votre numéro sur YouTube ou Facebook. De cette façon, vous pourrez recevoir des commentaires honnêtes.
  • Racontez vos blagues à votre famille où à quelqu'un à qui vous faites confiance.

Avertissements

  • Ne faites pas de plagiat !
  • Les numéros comiques ont beaucoup plus de succès lorsqu'ils sont faits dans des lieux appropriés. Dans les soirées de scène ouverte dédiées à la fiction et à la poésie, on n'apprécie pas généralement les humoristes.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.