Comment pardonner sans utiliser la religion

Si vous n'êtes pas croyant, il peut être difficile de savoir comment et pourquoi pardonner à une personne qui vous a blessé, sans avoir l'impression qu'elle s'en sort sans conséquence pour son comportement. En réalité, pardonner vous permet surtout d'aller de l'avant, ne plus être amer et apprendre à le faire sans avoir recours aux principes religieux vous permettra d'être plus heureux.

Accepter ses sentiments

  1. Sachez reconnaitre vos sentiments et autorisez-vous à les ressentir. Lorsqu'un ami vous déçoit, vous pouvez essayer d'ignorer cette sensation, car vous avez honte d'être vulnérable. Vous pouvez également être énervé par cette trahison. Sachez nommer vos émotions et n'ayez pas peur de les exprimer.
    • Ressentir des émotions négatives est tout aussi sain que le fait de ressentir des émotions plus joyeuses et permet de mieux appréhender la complexité de la vie .
    • Afin d'accepter vos émotions, respirez calmement (inspirez par le nez et expirez par la bouche) pendant que vous analysez ce que vous ressentez. Comment pourriez-vous exprimer ces émotions ? Que ressentez-vous dans votre corps ? Si votre émotion était une couleur ou un paysage, lequel serait-elle ?
    • Vous pouvez également imaginer vos émotions comme étant des nuages qui ne sont que de passage. Les émotions négatives sont elles aussi passagères et vous réaliserez ainsi que cette sensation douloureuse finira par se dissiper.
  2. Prenez vos responsabilités. Bien que cela soit difficile à accepter, vous avez certainement joué un rôle dans cet incident, même si vous n'avez en aucun cas demandé à être blessé ou trahi et que vous ne méritez pas ce qui vient de vous arriver. Vous êtes en effet responsable de votre réaction et devez donc accepter cela afin d'apprendre de vos erreurs et aller de l'avant .
  3. Montrez de la compassion. Personne n'est parfait, nous faisons tous des erreurs et en vous mettant à la place de la personne qui vous a blessé, vous pourrez mieux comprendre son comportement . Posez-vous les questions suivantes.
    • Avez-vous déjà blessé une personne proche ?
    • Pourquoi êtes-vous autant affecté ? Ce comportement était-il intentionnel ou accidentel ?
    • Comment se sent cette personne après vous avoir blessé ?
    • Vous seriez-vous pardonné dans une telle situation ?
  4. Comprenez le sens du pardon. Nous avons souvent tendance à hésiter avant de pardonner à une personne, car nous ne comprenons pas à qui cela peut bénéficier. N'oubliez pas que si la personne que vous pardonnez bénéficie de votre pardon, vous restez le premier gagnant. Vous refusez ainsi de vous montrer amer envers les autres et décidez d'aller de l'avant. Voici quelques contrevérités associées au pardon .
    • Pardonner signifie que vous devez arranger les choses avec la personne. Ce n'est en effet pas nécessairement le cas et le pardon signifie uniquement refuser de se venger.
    • Pardonner signifie oublier. Au contraire, le pardon consiste à reconnaitre les faits, en tirer les conséquences nécessaires et décider de la meilleure façon d'aller de l'avant afin d'éviter les rancunes stériles. Nous savons que nous sommes parvenus à pardonner une personne lorsque nous pouvons penser à ses actes blessants sans avoir de rancoeur.
    • Pardonner revient à accepter un mauvais comportement. Le pardon ne revient pas à minimiser ou excuser une erreur, mais à apporter une réponse saine et productive à cette dernière. Le pardon n'est donc en aucun cas un acte de justification.
  5. Évitez de ruminer. Si vous souhaitez aller de l'avant, vous ne devez plus penser obsessivement à cet incident, car cela risque d'amplifier vos pensées négatives. La rancœur peut également conduire à un état dépressif . Voici comment éviter de ruminer .
    • Décidez d'agir afin de ne plus ruminer cet incident. Réfléchissez ainsi aux façons d'éviter d'être trahi à l'avenir, aux erreurs que vous avez commises et aux moyens d'éviter de les reproduire. Mettez en œuvre ces changements dans votre vie quotidienne.
    • Réévaluez la vision que vous avez de cet évènement. Il est possible que vous ayez exagéré votre trahison, car vous avez des attentes trop élevées pour vos proches. La situation est-elle aussi terrible que vous le pensiez ?
    • Travaillez sur votre confiance en vous. La trahison d'un proche peut égratigner votre estime personnelle. Demandez à vos amis de pointer vos forces et vos talents et concentrez-vous sur ces atouts et ces qualités humaines que personne ne peut vous enlever. Ne perdez pas de vue les choses pour lesquelles vous êtes doué.

Aller de l'avant après une trahison

  1. Confrontez la personne et pardonnez-lui. Si vous souhaitez continuer de fréquenter cette personne, vous allez devoir en parler avec elle afin d'aller de l'avant.
    • Demandez-lui quand elle serait disponible pour discuter avec vous.
    • Expliquez-lui pourquoi son comportement vous a blessé. Parlez à la première personne du singulier afin d'éviter un ton trop accusateur et exprimer plus clairement vos sentiments. Dites par exemple : « Je me suis senti trahi par ton mensonge, mais je te pardonne ».
    • Offrez-lui de s'excuser ou de se faire pardonner (si vous pensez pouvoir lui pardonner) en promettant par exemple d'être plus honnête à l'avenir.
    • Donnez-lui la chance de s'excuser et de vous demander pardon.
    • Il est plus facile de maintenir une amitié saine si la personne s'excuse rapidement après son erreur et que les deux parties cherchent à résoudre le conflit ensemble . Dans ce cas, il est possible que la qualité de leur relation s'améliore.
  2. Écrivez une lettre. Si la trahison était trop forte et que vous ne pouvez plus parler à cette personne (ou si cela est simplement physiquement impossible, car cette personne est morte ou a déménagé), écrivez-lui une lettre afin d'exprimer votre pardon et aller de l'avant.
    • Exprimez-vous honnêtement sur la trahison dont vous avez été la victime. Évitez d'être trop dur avec cette personne et soyez compatissant. N'oubliez pas que nous faisons tous des erreurs. Cherchez à comprendre les bienfaits que le pardon peut avoir pour vous et votre relation .
  3. Considérez la façon dont cette situation pénible vous a permis de grandir . Même s'il est dur de l'admettre, chaque expérience nous permet de grandir, vous avez appris de cette trahison et pourrez ainsi mieux réagir face à une situation similaire.

Conseils

  • Pardonner est un processus interne. Il s'agit d'une décision personnelle qui vous permettra de vous débarrasser de la rancœur que vous pouvez avoir à l'encontre de la personne qui vous a blessé.
  • Confiez-vous à vos proches qui peuvent vous aider à surmonter cette situation et parvenir à gérer ces sentiments compliqués.
  • Vous êtes seul à pouvoir décider qui sont vos amis. Si vous rencontrez des difficultés avec une personne, cette situation peut vous montrer qu'elle n'était pas une amie fiable et que vous devez donc vous entourer de personnes plus positives et pour lesquelles vous comptez véritablement.
  • Essayez de comprendre les motifs de son comportement.

Avertissements

  • Prenez votre temps pour pardonner et ne laissez personne vous pousser à le faire (au risque de ressentir une rancœur encore plus prononcée). Pardonnez à votre propre rythme.
  • Confronter la personne n'aura pas toujours l'impact souhaité. Dans certains cas (en particulier quand la personne avait l'intention de vous blesser), elle refusera d'accepter ses responsabilités et de s'excuser. Cela est particulièrement vrai en cas d'infidélité (votre conjoint pourra par exemple plaider qu'il vous a trompé, car vous passez trop de temps au travail).
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.