Comment faire un auto‐examen de ses seins

Un diagnostic précoce est essentiel dans le traitement du cancer du sein, c’est pour cela que les femmes adultes de tous âges sont invitées à procéder à un auto-examen une fois par mois. Réaliser régulièrement ces examens permettra de vous familiariser avec l’apparence et la consistance de vos seins. De cette manière, vous pourrez plus facilement détecter des changements éventuels. L'auto-examen des seins doit être réalisé en face d'un miroir, dans la douche et en position allongée. Lisez cet article pour en savoir plus.

en face d’un miroir

  1. Placez-vous face à un miroir après avoir ôté votre chemise et votre soutien-gorge. Assurez-vous d’être dans un endroit bien éclairé et de pouvoir voir clairement toute votre poitrine.
  2. Tandis que vos bras sont le long du corps, inspectez visuellement vos seins. Recherchez les choses suivantes : des changements dans le contour des seins, un gonflement inhabituel, l’apparition d’une peau d’orange ou des changements dans la forme du mamelon.
  3. Levez vos bras au-dessus de votre tête. Recherchez à nouveau les éléments cités précédemment : modifications au niveau du contour du sein, grosseur, apparition d’une peau d’orange, ou changement dans la forme du mamelon.
  4. Replacez vos bras le long du corps. Appuyez fermement vos paumes sur vos hanches afin de contracter les muscles de la poitrine. Recherchez d’éventuelles peaux d’orange, plissements ou d'autres changements inhabituels dans l'apparence de vos seins.
  5. Signalez tout changement à votre médecin. Faites part à votre médecin traitant de tout changement constaté lors de votre examen visuel. Il pourra ainsi procéder à un examen approprié.

dans la douche

  1. Mettez votre bras droit sur votre tête et utilisez votre main gauche pour examiner votre sein droit. Utilisez le bout des doigts pour toucher tout le sein en faisant des mouvements circulaires. Détectez ainsi toute grosseur, épaississement ou durcissement.
    • Le tissu mammaire s'étend du mamelon jusqu’en dessous de l'aisselle. Assurez-vous de vérifier toute la zone mammaire, y compris les aisselles et les côtés du sein.
  2. Ramenez votre bras droit à sa position initiale et examinez votre sein gauche. Là encore, déplacez vos doigts en mouvements circulaires et détectez toute grosseur, épaississement ou durcissement.
  3. Signalez tout changement à votre médecin. Si vous détectez un nœud ou une grosseur inhabituelle, parlez-en immédiatement à votre médecin afin qu'il puisse procéder à un examen approprié.

Troisième partie : en position allongée

  1. Allongez-vous sur le dos, votre épaule droite étant posée sur un oreiller ou une serviette. Placez votre bras droit sous votre tête.
  2. Utilisez votre main gauche pour toucher délicatement la zone mammaire en faisant des petits mouvements circulaires. Vérifiez également les côtés et la partie située sous l’aisselle droite. Détectez toute grosseur, épaississement ou durcissement.
    • Exercez une pression légère, moyenne puis forte.
  3. Pincez doucement votre mamelon avec votre main gauche. Vérifiez ainsi qu’il n’y ait pas d’écoulement ou de grosseur dans le mamelon.
  4. Effectuez le même examen pour le sein gauche. Là encore, faites de petits mouvements circulaires pour détecter toute grosseur, épaississement, durcissement ou écoulement.
  5. Signalez tout changement à votre médecin. Si vous ressentez des grosseurs inhabituelles, un épaississement, un durcissement ou si vous voyez un écoulement, prenez immédiatement rendez-vous avec votre médecin afin qu'il puisse procéder à un examen plus approfondi.

Avertissements

  • Les auto-examens ne sont pas suffisants à eux seuls pour détecter le cancer du sein. Ils devraient être combinés avec des mammographies régulières de dépistage. Les mammographies peuvent en effet détecter le cancer du sein avant même qu’une grosseur ne soit visible ou puisse être ressentie.
  • Le risque de cancer du sein d'une femme augmente avec l'âge. Les femmes de plus de 50 ans ont un risque plus élevé que celles de moins de 50 ans.
  • Le risque de cancer du sein est plus élevé chez les femmes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein. Chez celles qui ont un parent proche (mère, sœur ou fille) touché par le cancer du sein ce risque est pratiquement doublé.
  • Les hommes peuvent aussi être touchés par le cancer du sein, donc ils devraient également procéder à des auto-examens. Le cancer du sein est cependant 100 fois plus fréquent chez la femme.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.