Comment perdre votre voix

Un enrouement ou une perte totale de la voix est causé par une affection nommée laryngite ou inflammation du larynx. La laryngite a des origines diverses, mais si vous voulez délibérément perdre votre voix, vous avez plusieurs solutions à votre disposition. Vous devriez cependant faire preuve de prudence – car le procédé n'est pas sans douleur ni sans risques. Voyez la première partie pour commencer. Remarquez que si vous voulez retrouver votre voix, utilisez le moteur de recherche de wikiHow et trouvez ainsi l'article qui vous correspond.

Les méthodes recommandées

  1. Parlez sans arrêt. Le moyen le plus rapide de perdre votre voix est simplement de vous servir de votre larynx jusqu'à ce qu'il déclare forfait. Des activités vocales comme parler, crier ou chanter sollicitent vos cordes vocales – un abus va les enflammer et vous réduire au silence. Essayez de parler constamment et aussi fort que possible si vous vous trouvez à un endroit où vous pouvez le faire. Votre voix devrait finir par se casser si vous êtes persévérant(e).
    • Si vous cherchez des occasions de parler fort et très longtemps, essayez de vous inscrire à un cours de prise de parole en public ou tenez simplement une conversation dans un bar bruyant et bondé.
  2. Chantez. Le chant sollicite énormément les cordes vocales – et plus encore si vous le faites dans un registre très élevé ou très bas. Ces dangers sont encore amplifiés si vous n'êtes pas un chanteur professionnel ou aguerri. Ainsi, tâchez de chanter dans un registre vocal difficile pour vous et à plein volume si vous voulez trouver un moyen infaillible de vous casser la voix.
    • Vous devez évidemment mettre un point d'honneur à ne pas faire d'exercices d'échauffement avant de chanter.
    • Si le fait de chanter à tue-tête vous embarrasse, essayez de le faire dans la voiture avec les fenêtres fermées. Les automobilistes autour de vous penseront que vous ne faites que chanter par-dessus le programme de la radio.
  3. Toussez. Vous n'avez pas forcément besoin de prendre froid pour tousser, bien que ce soit assez courant chez les personnes enrhumées qui toussent jusqu'à en perdre la voix. Toute forme de toux répétée va irriter le larynx et finir par provoquer une inflammation qui peut vous faire perdre votre voix. Essayez de combiner votre toux avec l'une ou l'autre des méthodes de cet article pour un effet optimal.
    • Une toux excessive sur une longue période peut causer des douleurs et abîmer la gorge, tout comme le fait de crier et de chanter trop fort.
  4. Gardez la bouche ouverte. Comme précisé plus haut, une gorge sèche est une gorge qui s'abîme aisément. Pour accélérer le processus de la perte de voix, laissez sécher votre bouche et votre gorge en gardant la bouche ouverte toute la journée. Cela fonctionnera d'autant mieux si vous vivez sous un climat assez sec.
    • Dormez avec la bouche ouverte afin que personne ne puisse vous voir, si vous vous faites du souci pour votre allure en déambulant bouche bée.
  5. Ne buvez pas d'eau. Des cordes vocales bien lubrifiées sont les ennemies jurées de tous ceux qui veulent perdre leur voix. En fait, les personnes qui sont amenées à parler ou à chanter sur un plan professionnel gardent toujours sous la main un verre d'eau pour protéger leurs cordes vocales. Faites l'inverse si vous voulez perdre votre voix ! Ne soulagez pas vos cordes vocales malmenées avec une gorgée d'eau rafraîchissante après avoir parlé, hurlé ou chanté.
    • Restez tout de même raisonnable sur ce chapitre – n'évitez pas les sources de liquides au point de vous retrouver déshydraté(e).
    • Si vous recherchez un substitut à l'eau susceptible de malmener davantage votre gorge, essayez une boisson acide ou qui contient un laitage (pour plus d'infos, voyez ci-dessous). # Consommez des aliments acides et/ ou des produits laitiers. Certains types d'aliments et de boissons, surtout les plus acides (le citron, le vinaigre et autres) ainsi que les laitages provoquent des glaires dans la gorge de la plupart des gens. Tandis que ces glaires n'irriteront pas les cordes vocales, elles produisent de la toux, laquelle les abîme. Tâchez de consommer ces types d'aliments et de boissons en combinaison avec l'une ou l'autre méthode nommée dans cet article, si vous voulez perdre votre voix.
  6. Buvez de l'eau très froide. Certaines personnes voient augmenter leur production de glaires avec des boissons très froides de la même façon qu'avec des laitages et des aliments acides. Essayez de boire un verre d'eau glaciale pour tester son effet sur votre gorge – vous pourriez employer cette méthode pour vous encourager à tousser si vous constatez que vous produisez beaucoup de glaire après une boisson très froide.

Les méthodes à éviter

  1. Hurlez. Plus vous solliciterez vos cordes vocales et plus vite vous les userez. Le fait de crier et de hurler est bien plus éprouvant pour vos cordes vocales que de parler et devrait conduire à un enrouement ou à une extinction de voix en un rien de temps. Pour un résultat optimal, essayer de hurler le plus fort possible. Gardez cependant à l'esprit que le fait de hurler ainsi peut être assez douloureux et peut même provoquer de sérieux dégâts.
    • Tâchez de vous rendre à une manifestation où l'on est encouragé à hurler, comme un événement sportif ou un concert de rock, si vous avez peur d'effrayer les autres avec vos hurlements.
  2. Obligez-vous à prendre froid. L'extinction de voix est souvent le résultat d'un refroidissement. Si vous songez sérieusement à perdre votre voix, envisagez de vous mettre dans des situations où vous avez des chances de prendre froid. Vous pourriez, par exemple, fréquenter des amis qui ont un rhume et dormir moins que d'habitude. Vous infliger délibérément un refroidissement aura évidemment des effets secondaires désagréables tels que de la fièvre, des nausées, des douleurs ainsi qu'un mal-être général. Tenez-vous donc à l'écart des virus de la grippe, sauf si vous comptez sérieusement perdre votre voix !
    • Cela va sans dire, mais pour être parfaitement clair, ce n'est jamais une bonne idée que de vous exposer délibérément à une maladie grave ou non. Faites preuve de bon sens.
  3. Aggravez vos allergies. Les allergies sont connues pour irriter la gorge et provoquer des enrouements dans certaines conditions. Si vous avez des antécédents en matière d'allergies légères et avez connu des épisodes de gorge sèche due à cette allergie, vous pourriez vous exposer à un allergène pour vous aider à perdre votre voix. Si, par exemple, vous souffrez d'allergies saisonnières déclenchées par le pollen, vous pourriez vous balader dans le parc et humer quelque fleurs, en plus de l'une des méthodes mentionnées plus haut.
    • Ne jouez pas avec le feu en déclenchant une réaction allergique juste pour perdre votre voix si vous souffrez d'une allergie grave. Ces allergies peuvent être mortelles.
  4. Ne laissez pas votre voix en repos. Avec le temps, l'organisme récupère de lui-même après la plupart des irritations des cordes vocales. Ne permettez pas que cela se produise ! Moins vous offrirez de repos au larynx et plus vite vous perdrez votre voix. Allez au-delà de votre fatigue !
    • Gardez cependant à l'esprit que vous faites prendre des risques à votre voix. En usant votre voix – surtout si vous le faites souvent sur une longue période – vous pouvez provoquer des dégâts irréparables. Bien des chanteurs qui possédaient une voix puissante, par exemple, ont vu leurs capacités s'amoindrir après des années de surmenage vocal.

Conseils

  • Songez à hurler dans un oreiller pour ne pas alarmer vos voisins si c'est ce que vous comptez faire pour perdre votre voix.
  • Vous pourriez imiter une extinction de voix au lieu de vouloir la perdre vraiment.

Avertissements

  • Certaines techniques pour perdre la voix peuvent être très dangereuses pour votre santé ; vous devriez donc les éviter même si vous êtes résolument décidé(e) à le faire. Fumer, par exemple, peut vous faire perdre la voix, mais c'est une très mauvaise idée, étant donné que le tabac est responsable de problèmes de santé divers, comprenant un cancer, des maladies cardiaques, une attaque, un emphysème et bien d'autres affections.
  • Vous devriez aussi éviter de provoquer des reflux d'acide gastrique en essayant de perdre votre voix. Il s'agit d'une affection douloureuse où le suc digestif de l'estomac remonte dans la gorge et cause des brûlures. Bien que ces reflux acides soient si désagréables qu'il est peu probable que quiconque les provoque pour perdre la voix, cela vaut la peine de rappeler que leur répétition peut conduire à une affection de la gorge favorisant l'apparition d'un cancer de l'œsophage.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.