Comment se protéger du soleil

Passer la journée à plage signifie aussi prendre un bon bain de soleil et de vitamines D . Mais une exposition trop prolongée au soleil vous expose aux coups de soleil, à un endommagement et un vieillissement prématuré de votre peau, à des risques de cancer (le cancer de la peau étant sa forme la plus répandue), de cataractes, de problèmes de pigmentation et de coup de chaleur . Prenez les bonnes précautions afin d’éviter ces risques et pouvoir profiter du soleil en toute sécurité.

Choisir sa crème solaire

  1. Choisissez le bon indice de protection. Contrairement à ce que l’on peut penser, l’indice de protection de votre crème n’a rien à voir sa puissance. Il indique simplement la durée pendant laquelle vous pouvez rester exposé sans brûler (tout du moins, en théorie). Il vous permet donc de calculer le nombre de minutes pendant lesquelles vous serez protégé des rayons UVB. Si vous brûlez généralement après 5 minutes d'exposition, un indice de 30 devrait logiquement vous protéger pendant 150 minutes  .
    • L’Académie Américaine de Dermatologie recommande de toujours utiliser un indice de 30 ou plus . N’utilisez cependant pas un indice trop élevé qui donne une fausse impression de protection et contient plus de produits chimiques. En effet, les experts disent aujourd’hui que les crèmes avec un indice de plus de 50 ne protègent pas plus votre peau qu’une crème avec un indice plus faible .
  2. Soyez attentif aux protections anti UVA et UVB. Ces derniers sont responsables des coups de soleil. Cependant, les UVA peuvent également endommager votre peau ou provoquer des rides et des taches brunes. Les deux types d’UV sont de plus à l’origine des cancers de la peau . Prenez une crème protégeant votre peau des deux types d’UV .
    • L’indice de protection ne fait référence qu’à la protection contre les UVB . Une crème au spectre de protection large fait référence à sa capacité de bloquer les deux types d’UV.
  3. Faites attention aux ingrédients contenus dans votre crème. Certains produits chimiques sont allergènes (comme le paraben), perturbent les hormones (comme l’oxybenzone) ou sont tout simplement inutiles (comme les agents odorants) .
    • Les rétinoïdes (une forme de vitamine A) sont des agents inactifs couramment utilisés dans les crèmes solaires. Une étude canadienne à démontré que ces ajouts peuvent augmenter la sensibilité de votre peau aux rayons UV .
    • L’oxybenzone est également connu pour perturber les hormones. Il imite l’effet de l’œstrogène dans le corps et peut par exemple avoir une incidence sur la production de sperme et provoquer des endométrioses chez les femmes .
    • L’octinoxate est un autre ingrédient connu pour ses effets sur les hormones. En en imitant les effets, il affecte le système reproductif et la thyroïde. Il peut également provoquer des réactions allergènes cutanées .
    • L’homosalate a le même effet sur les hormones et peut avoir un effet toxique sur notre organisme .
    • L’octrocrylène déclenche également de nombreuses réactions allergènes chez ses utilisateurs .
    • Le paraben est souvent utilisé pour conserver les crèmes solaires. Les parabens butyl-, éthyl-, méthyl- et propyl pourraient provoquer des réactions allergènes, perturber les hormones et avoir des effets toxiques sur notre organisme .
    • Prenez de préférence une crème sans paraben. Ce produit a souvent été utilisé dans la composition des crèmes solaires, mais cause de nombreuses réactions allergènes et des taux de toxicité anormalement élevés chez les utilisateurs .
    • Évitez les crèmes solaires servant également de répulsif à moustiques. Ces produits peuvent en effet réduire l’efficacité de votre protection solaire et sont de plus hautement toxiques. Les experts recommandent donc d’utiliser les deux produits séparément .
  4. Prenez une crème waterproof. Si vous avez prévu de vous baigner ou que vous avez tendance à suer, il est important que votre produit soit résistant à l’eau. Les crèmes ne sont pourtant jamais complètement résistantes à l’eau donc prévoyez d’en appliquer plus régulièrement .
    • Aux États-Unis par exemple, la loi exige que les crèmes waterproof soit labellisées selon la durée de la protection (soit pendant 40 ou 80 minutes) .
  5. Choisissez votre crème en fonction de votre peau. Certaines crèmes sont plus agréables à appliquer que d’autres donc essayez différents produits afin de trouver celui qui vous conviendra le mieux .
    • Les nouvelles formules sont par exemple moins épaisses ou odorantes que les crèmes de première génération.
    • Vous trouverez des crèmes en spray, applicables grâce à un rouleau ou un bâton. Attention cependant, car les crèmes en spray peuvent être dangereuses pour les poumons lorsqu’elles sont inhalées. De plus, ces formules ne sont généralement pas aussi efficaces que les crèmes liquides .
    • Elles sont tout de même recommandées pour les zones poilues comme la poitrine (pour les hommes) et le crâne . Les crèmes à base d’alcool ou en gel sont de plus plus efficaces pour les peaux grasses .
    • De nombreuses crèmes hydratantes contiennent également une protection solaire. Si vous souhaitez utiliser les deux, appliquer d’abord la crème hydratantes ce qui augmentera l'absorption de votre protection .
  6. Choisissez une crème spécifique pour les enfants. Les crèmes minérales contenant du zinc et du titane provoquent moins d’allergies chez les enfants et les personnes à la peau sensible, mais elles sont aussi moins efficaces . Vous pouvez en général utiliser une crème normale chez les enfants de plus de 6 mois .
    • N’utilisez pas de crèmes solaires chez les enfants de moins de 6 mois. Les experts recommandent de protéger votre enfant de toutes expositions directes (grâce à l’ombre d’un parasol par exemple). Parlez-en d’abord avec votre médecin si vous devez absolument utiliser de la crème solaire pour votre nourrisson .
    • Faites des tests sur la peau de votre enfant. Sa peau sera généralement plus sensible et plus réactive donc appliquez-en d’abord sur une petite portion de peau avant de lui en mettre sur tout le corps .

Appliquer de la crème solaire

  1. Faites attention à la date d’expiration. En général, les crèmes solaires peuvent être réutilisées 3 ans après leur fabrication. Cependant, regardez la date d’expiration afin de vous assurer que votre crème soit toujours efficace .
    • Si votre produit n’indique aucune date d’expiration, retenez la date à laquelle vous l’avez acheté. Vous saurez ainsi quand racheter une nouvelle crème.
  2. Appliquez de la crème avant de sortir. Cela prend généralement 30 minutes avant que votre peau n’absorbe complètement la crème solaire. Appliquez la donc avant de sortir ou 30 minutes avant de vous exposer au soleil .
    • N’oubliez pas de protéger vos lèvres. Appliquez un baume protecteur de 45 à 60 minutes avant de sortir .
  3. Appliquez votre crème généreusement. Appliquez approximativement l’équivalent d’une balle de golf (ou d’un verre à shot) .
    • Utilisez toujours plus de crème que vous le feriez instinctivement. Si vous avez prévu de passer votre journée à la plage, utilisez jusqu’à la moitié de votre bouteille de crème solaire .
    • Recouvrez bien les zones les plus sensibles de votre corps (votre visage, votre cou, mais aussi votre nez et la pointe de vos oreilles, l’arrière de vos genoux, vos mains et vos bras). N’oubliez pas également de protéger vos pieds si vous portez des chaussures ouvertes. Protégez donc toutes les parties de votre corps que vous allez exposer .
    • Appliquez votre crème en profondeur afin que le produit pénètre bien votre peau.
    • Demandez à un ami d’appliquer la crème dans les endroits difficiles à atteindre comme le dos et les épaules.
  4. Ré-appliquez régulièrement de la crème solaire. Le fait de suer ou de vous baigner peut faire partir votre crème et c’est pourquoi il est important d’en appliquer à nouveau régulièrement. Appliquez-en de préférence plus souvent que ne l’indique votre écran solaire .

Se protéger avec des vêtements

  1. Couvrez-vous. Les vêtements avec un tissage serré seront les plus efficaces . Vous pouvez par exemple garder un débardeur à la plage ainsi qu’un haut à manches longues léger. Un pantalon vous protégera mieux qu’une paire de shorts et vous aurez généralement moins chaud dans des matières naturelles comme le coton.
    • Les vêtements de couleur pâle seront plus agréables à porter, mais protègent malheureusement moins votre peau du soleil .
    • Les vêtements légers comme les t-shirts blancs protègent peu du soleil. Appliquez dans ce cas un peu de crème sous vos vêtements .
    • Si vous avez prévu de vous baigner, vous pouvez opter pour une combinaison à manches longues. Cela vous permettra de ne pas brûler lorsque vous êtes dans l’eau.
  2. Privilégiez les vêtements prévus pour vous protéger du soleil. Vous en trouverez par exemple dans votre magasin de sport sur lesquels seront indiqués l’indice de protection .
  3. Portez le bon chapeau. Les bords de votre chapeau doivent être d’au moins 8 cm .
    • Les casquettes ne protègent pas vos oreilles et votre nuque et ne doivent donc pas être portées si vous sortez.
    • Un chapeau aura également l’avantage de protéger vos yeux du soleil.
    • Les enfants doivent systématiquement porter un chapeau. Prenez un modèle qui couvre bien le visage et la nuque .
  4. Portez des lunettes de soleil. Prenez des lunettes qui bloquent les UV et recouvrent bien la totalité de vos yeux. Une exposition prolongée au soleil peut causer des cataractes et exposer la peau de vos cils aux UV. Combinez des lunettes et un chapeau afin de protéger au mieux vos yeux .
    • Demandez à un opticien de vérifier que vos lunettes vous protègent bien des UV.

Bien s’hydrater

  1. Pensez à vous hydrater. Buvez régulièrement de l’eau. Les experts recommandent de boire 3 litres d’eau par jour pour les hommes et 2,2 litres pour les femmes .
    • Il est recommandé de boire 1 verre d’eau toutes les 15 à 20 minutes lorsque vous êtes exposé au soleil .
    • L’eau est un meilleur agent hydratant que les boissons pour sportifs (contrairement à ce qu’on pourrait penser). Elles contiennent en effet beaucoup de sucres et de sodium dont l’effet calorique risque de vous déshydrater . Si vous vous préoccupez de vos niveaux en électrolyte, prenez quelques noix ou biscuits salés .
  2. Évitez la caféine et l’alcool qui ont tous deux un effet déshydratant. Vous pouvez par contre consommer occasionnellement des sodas , mais privilégiez tout de même l’eau .
    • L’alcool peut également jouer sur votre jugement et votre temps de réponse. 70 % des incidents aquatiques chez les adultes et les adolescents sont liés à la consommation d’alcool . Si vous prenez une bière, pensez bien à boire le double d’eau.
  3. Buvez de l’eau même si vous n’avez pas soif. Notre corps met du temps avant de réaliser qu’il est déshydraté, il est donc important que vous buviez, même si vous n’en ressentez pas le besoin ou l’envie .
  4. N’oubliez pas d’hydrater également vos enfants. Donnez bien à votre nourrisson la quantité habituelle de lait maternel, même lorsque vous êtes en extérieur . Demandez à votre médecin si votre bébé peut consommer de l’eau, du jus ou des solutions contenant riches en électrolytes en petites quantités et en plus de votre lait maternel.
    • Les enfants ne suent pas comme les adultes, ils ont donc plus de risques d’être en surchauffe et de se déshydrater lorsqu’ils sont exposés au soleil. Soyez donc vigilant avec les enfants en bas âge .

Être vigilant lorsqu’on est exposé au soleil

  1. Procurez-vous les prévisions concernant les UV. Les services métrologiques peuvent généralement prévoir les risques encourus par votre peau en fonction du temps. Cela vous permettra notamment d’éviter les coups de soleil .
  2. Évitez de vous exposer, en particulier entre 10 heures du matin et 2 heures de l’après-midi (lorsque les rayons UV sont les plus dangereux). Si vous devez sortir pendant cette période, restez de préférence à l’ombre. Attention cependant de bien vous protéger, car vous pouvez brûler à l’ombre ou les jours de mauvais temps .
    • Créez votre ombre. N’oubliez pas d’emporter un parasol lorsque vous allez à la plage.
    • Si vous faites du sport en extérieur, essayez de le faire le matin ou en début de soirée et non en pleine après-midi. Dans les cas contraires, prenez des pauses régulières et buvez un verre d’eau toutes les 15 à 20 minutes .
    • Lorsque vous promenez vos jeunes enfants, choisissez toujours les périodes de la journée les plus fraiches. Utilisez une poussette protégeant votre enfant du soleil et couvrez-le bien.
  3. Faites attention à l’ombre. L’intensité des UV est directement liée à l’angle du soleil par rapport à votre corps. Si votre corps est protégé par une petite ombre, changez de position .
  4. Rafraichissez-vous lorsque vous sentez que vous avez trop chaud. L’exposition au soleil peut vous fatiguer, prévoyez donc une serviette humide et placez-la sur votre front lorsque vous en ressentirez le besoin.
    • Allez vous baigner. Submerger votre corps dans de l’eau fraiche peut faire redescendre votre température corporelle, mais ne la laissez pas tomber trop bas. L’eau peut faire chuter notre température 25 fois plus vite que l’air et vous vous exposez donc à une hypothermie en passant le seuil des 35 degrés. Renseignez-vous sur la température de l’eau et de l’air avant de vous baigner.
  5. Faites attention à votre exposition au soleil lorsque vous conduisez. Conduisez les fenêtres fermées et mettez plutôt l’air conditionné. Le verre des fenêtres protège bien du soleil, mais par précaution, appliquez tout de même de la crème solaire .
    • Si vous conduisez une voiture décapotable, appliquez de la crème solaire et portez un chapeau.
  6. Reconnaissez les signes de fatigue et de possible arrêt cardiaque liés à la chaleur. Si vous ressentez les symptômes listés plus bas, protégez-vous immédiatement du soleil et buvez de l’eau en grande quantité :
    • votre peau est trop chaude au toucher,
    • vous suez excessivement,
    • vous êtes sur le point de vous évanouir ou vous êtes désorienté,
    • la fatigue,
    • la nausée ou l’envie de vomir,
    • un rythme cardiaque rapide,
    • votre urine est foncée ou très peu fréquente.
    • Si ces symptômes ne disparaissent pas après 30 minutes, allez rapidement voir un médecin.

Conseils

  • Prenez toujours une bouteille d’eau avec vous.
  • Bien que certaines personnes soient préoccupées par l'oxybenzone, un ingrédient que l’on retrouve souvent dans les écrans solaires, les experts n’ont pas encore démontré ses effets néfastes sur la santé .
  • N'oubliez pas de porter de la crème solaire sur le visage lorsque vous faites des sports d'hiver.
  • Il est possible de brûler sous vos vêtements (en particulier s’ils sont humides). Appliquez donc une protection sous vos vêtements ou une protection d'un indice supérieur à 30 directement sur la matière toutes les 20 machines.
  • L'écran solaire peut irriter vos yeux. Si vos yeux entrent en contact avec de la crème, lavez-les immédiatement avec de l'eau.

Avertissements

  • Il est possible d’attraper un coup de soleil par mauvais temps, pensez donc bien à mettre de la crème solaire avant de partir.
  • Si vous avez mal aux yeux, que votre peau rougit ou qu'elle réagit à la crème solaire, vous souffrez sûrement d’allergies. Prenez un produit pour peaux sensibles et parlez-en à votre médecin.
  • Privilégiez les crèmes ne contenant pas de paraben, soupçonné de favoriser les cancers du sein et les allergies cutanées . L’industrie pharmaceutique considère cependant que ce produit est inoffensif et les études ne sont pas concluantes.  
  • Bronzer comporte des risques. Utilisez un produit auto-bronzant plutôt que de vous exposer au soleil. Attention cependant aux produits en spray qui peuvent irriter vos poumons et provoquer des cancers lorsqu’ils sont inhalés .

Éléments nécessaires

  • Une bonne crème solaire (avec un indice de plus de 30)
  • Des vêtements et un chapeau
  • De l’ombre
  • Une bouteille d’eau pour s’hydrater
  • Des lunettes de soleil
  • Un parasol
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.