Comment économiser de l'argent en faisant des achats une fois par mois

Combien de fois vous rendez-vous au supermarché ? Quand vous vous y rendez, respectez-vous scrupuleusement votre liste ou avez-vous l’habitude d’acheter tout ce qui vous semble bon ? Des études ont montré que près de la moitié des acheteurs se rendent trois ou quatre fois par semaine au supermarché et ils achètent plus de 54 % des articles qu’ils prévoyaient de se procurer . Si vous voulez épargner du temps et de l’argent, vous pouvez décider d’aller au magasin une seule fois par mois comme certaines personnes le font d’ailleurs. Pour certains, cela peut paraitre difficile, mais tout ce que vous aurez à faire est de bien vous préparer, d’être économe lors de vos courses et de disposer d’un espace de stockage. Pourquoi faire quatre tours ou plus, alors que vous pouvez faire un seul tour pour vous ravitailler pour un mois ? Si vous parvenez à atteindre cet objectif, vous serez agréablement surpris d’avoir pu économiser autant d’argent en une année.

Se préparer pour faire ses courses

  1. Dressez l’inventaire de ce que vous avez déjà. Pour avoir une idée plus claire de ce que vous devez acheter au magasin, vous devez faire une liste des articles que vous disposez déjà. Cela vous aidera également à mieux planifier vos menus pour le mois. Par exemple, si vous avez beaucoup de pâtes alimentaires dans votre garde-manger, vous aurez à utiliser plusieurs fois cet ingrédient dans vos recettes. N’oubliez pas de faire le point sur tout ce que vous avez déjà dans votre garde-manger, réfrigérateur et congélateur.
  2. Mettez régulièrement à jour votre liste. À moins que vous ne soyez en mesure d’établir l’inventaire, apprêtez-vous à faire des courses. En fait, avant d’aller faire des achats en une journée (ce qui est d’ailleurs peu probable), vous devez apporter des modifications à votre liste d’épicerie au fur et à mesure que vous utilisez les articles. Cela vous garantit que votre liste est à jour et vous aidera également à avoir une idée plus claire des ingrédients que vous utilisez fréquemment et ceux que vous utilisez occasionnellement .
    • Gardez votre liste à un endroit bien visible. Par exemple, vous pouvez la coller sur le réfrigérateur.
    • Essayez de peindre un meuble avec de la peinture à tableau à défaut d’une liste sur un support papier.
  3. Conservez tous vos reçus. Peu importe si vous n’avez jamais expérimenté ce type d’achat ou si vous recherchez juste un moyen de parfaire vos techniques d’achat, le fait de conserver vos reçus est une excellente astuce pour évaluer vos progrès. Idéalement, vous devriez avoir tous vos reçus datant d’un mois donné.
    • Lisez-les tous afin d’insister sur les articles essentiels (notamment les ingrédients dont vous vous êtes servi entièrement).
    • Mettez également l’accent sur les produits alimentaires que vous n’avez pas pu utiliser entièrement en un mois. Cela vous aidera à avoir plus d’indices quant aux produits que vous achetez de manière impulsive et n’utilisez donc pas.
    • Recherchez des coupons spéciaux ou des promotions que vous pouvez utiliser en vérifiant l’arrière des reçus.
  4. Planifiez vos menus tout au long du mois. Cette étape peut prendre un peu plus de temps pour les débutants, mais une fois que vous aurez commencé avec le premier mois, vous pourrez vous en servir comme modèle pour les mois à venir. Voici quelques astuces qui vous aideront à mieux planifier vos menus.
    • Consultez votre agenda et tenez compte de tout engagement et de toute activité déjà programmée. Par exemple, si vous êtes invité à l’anniversaire d’un proche ce mois-ci, cela vous fera un diner de moins à organiser chez vous.
    • Si vous consultez des livres de cuisine ou si vous trouvez des recettes en ligne, soyez réaliste quant à la quantité de temps dont vous disposez pour cuisiner chaque repas.
    • Pensez à plus acheter des produits en vrac ou en conserve, car ils sont souvent rentables et non périssables.
    • Prenez en compte tous les produits alimentaires périssables comme les fruits et les légumes frais.
    • Tâchez de choisir des recettes assez standards que vous pouvez utiliser pour plusieurs plats différents. Par exemple, vous pouvez préparer une quantité considérable d’assaisonnement au chili que vous pourrez utiliser aussi bien pour vos viandes à tacos, vos sauces pour pâtes, etc.
  5. Collectionnez des coupons et des annonces de supermarché. Recherchez des réclames hebdomadaires des magasins que vous fréquentez, que ce soit en ligne ou dans un vrai supermarché. Tenez compte des articles dont la vente se fera au même moment que votre passage dans la boutique et essayez d’apporter des modifications à vos menus si nécessaire. Vous pouvez organiser dans un carnet les coupons que vous n’utilisez pas pour un mois donné, mais dont vous vous en servirez pour une période supplémentaire d’un mois. Assurez-vous de vérifier les dates de péremption avant de prévoir les utiliser.
  6. Dressez votre liste d’épicerie. Voyez ce que vous pouvez remplacer dans votre liste ainsi que les denrées alimentaires que vous devez acheter pour planifier vos menus. Écrivez-y tout ce dont vous avez besoin, en organisant votre liste de la méthode la plus simple. Par exemple, certaines personnes aiment organiser leur liste en fonction des différents magasins qu’ils fréquentent, pendant que d’autres le font selon le type de denrée (par exemple, les produits laitiers, les produits en conserve, etc.).
  7. Adaptez chaque solde et chaque remise aux éléments de votre liste d’épicerie. Quelques jours avant votre ravitaillement en vivres, adaptez les soldes, les remises et les coupons à chaque denrée alimentaire sur votre liste. Cela vous aidera à vous faire une idée de la somme d’argent à dépenser et à rendre le processus de transaction plus transparent. S’il arrivait que vous trouviez beaucoup de vivres dans un autre magasin, appelez votre épicier pour savoir si des prix sont fixés sur les annonces locales semblables. Certaines boutiques l’autorisent, et d’autres en offrent seulement en se basant sur certains jours de la semaine ou certains articles .

Faire ses courses

  1. Programmez votre journée de ravitaillement. Il est parfois efficace de faire ses emplettes à certains jours de la semaine. Le faire en milieu de semaine aide généralement à profiter de meilleures offres supplémentaires, mais aussi à éviter la foule des supermarchés .
    • Généralement, les rabais ont lieu le mercredi et les prix sont également réduits pour les articles dont la date limite de vente est proche.
    • La plupart des épiceries proposent également de nouvelles annonces le mercredi, ce qui veut dire que vous pouvez obtenir des offres de bonus si le supermarché respecte la promotion de la semaine précédente.
  2. Faites tout seul vos emplettes. La plupart des acheteurs avisés recommandent de faire les courses en étant seul, de sorte à vous concentrer plus sur les achats sans dérangement. Si vous préférez vous faire accompagner d’un ami ou de votre partenaire, assurez-vous qu’il soit au courant de vos achats et de vos objectifs d’épargne. S’il s’intéresse à des articles situés en pourtour pendant que vous parcourez le centre, ne le laissez pas vous influencer ! Le fait de vous en tenir à votre liste et faire des achats de manière efficace vous rendra également la tâche plus facile si vous laissez vos enfants à la maison .
  3. Achetez en vrac les produits que vous utilisez le plus. Certains articles coutent moins cher si vous les achetez en gros, ce qui peut aider à économiser suffisamment d’argent et remplir votre garde-manger pour une durée supérieure à un mois. Évitez d’acheter des produits périssables en grande quantité ou une denrée que vous utilisez rarement, vu qu’il s’agit toujours d’un gaspillage d’argent. Si vous voulez faire des achats en gros, essayez de savoir si le magasin propose des promotions. Assurez-vous de faire un petit calcul mental ou d’utiliser votre téléphone pour être sûr de tirer le meilleur parti de ladite promotion .
  4. Visitez plusieurs magasins. Chaque magasin a son atout, et vous devez tenir compte de ce fait. Si vous faites vos achats plusieurs fois par semaine, vous devez faire face aux prix de l’essence, mais cela ne s’appliquera pas si vous faites vos courses une fois par mois. Essayez de visiter un grand magasin qui propose un rabais considérable pour les produits achetés en vrac et une épicerie pour tout le reste. Vous pouvez également vous rendre à un marché agricole pendant les périodes de pointe de production afin d’acheter des produits peu coûteux .
    • Envisagez de visiter deux ou trois supermarchés.
    • Évitez de visiter plus de quatre magasins.
    • Prévoyez de faire environ deux à quatre heures pour tous vos achats.
  5. Payez en espèces toutes vos emplettes. Ce n’est pas une obligation, mais il est fortement recommandé de payer en espèces les articles achetés. Cela vous aidera à rendre compte des sommes dépensées, mais aussi à savoir si vous respectez votre budget prévisionnel ou pas.

Organiser ses vivres

  1. Rangez rapidement tout ce qui est denrée alimentaire. Vous pouvez vous retrouver avec tout un tas de produits alimentaires si vous faites vos emplettes pour un mois. Pour conserver vos produits frais et bien conservés, commencez immédiatement avec les produits alimentaires congelables, puis avec les aliments réfrigérés, et ensuite ceux à conserver dans le garde-manger. Si vous avez des enfants, c’est le moment idéal pour les faire participer !
  2. Organisez vos vivres. Pendant que vous rangez vos vivres, essayez de les organiser en tenant compte des produits qui doivent être consommés au début du mois. Par exemple, certaines denrées comme les épinards et les bananes sont plus périssables et doivent être consommés le plus tôt possible, alors que les produits alimentaires comme les oranges, les pommes et le céleri peuvent attendre. Essayez de conserver les denrées périssables à la partie avant du réfrigérateur ou du congélateur afin de vous en rappeler plus rapidement
    • Pour faire la cuisine, les acheteurs avertis et expérimentés utilisent généralement les denrées très périssables au début du mois et les vivres durables vers la fin du mois .
  3. Répartissez les vivres au fur et à mesure que vous les rangez. En plus de classer par ordre de priorité les denrées périssables, il est tout aussi utile de répartir les produits alimentaires. Cela vous aidera à gagner beaucoup de temps au moment de faire la cuisine, étant donné que tout a été préalablement proportionné. Cette astuce est particulièrement utile pour les produits congelés, étant donné que certains aliments ne peuvent pas être décongelés, ou être dosés pour un repas donné. Recongelez-les sans qu’ils ne soient dangereux pour la santé ou sans qu’ils ne perdent leur qualité .
    • Partagez les aliments comme les tortillas dans différents sacs de congélation tout en tenant compte du nombre de tortillas que vous utiliseriez pour un repas. Vous pourrez ainsi décongeler un sac au moment de faire un repas et garder le reste pour plus tard.
    • Si vous avez acheté de la pâte à pizza ou si vous en avez fait, séparez la pâte en de petites boules et congelez-les isolément. Vous pourrez ainsi vous en servir au moment de faire une pizza et garder le reste au réfrigérateur.
  4. Apprenez à bien congeler les aliments. Quand vous faites des emplettes uniquement une fois par mois, vous devez savoir quels produits vous pouvez acheter en gros pour ensuite les geler et les utiliser pour plus tard. Vous pouvez congeler bon nombre des denrées alimentaires aussi longtemps que vous le voulez de manière appropriée .
    • Assurez-vous de bien emballer les aliments dans des sacs afin que l’air ne puisse y pénétrer. Cela aidera à conserver la qualité de la denrée et éviter les brûlures de congélation.
    • Lavez correctement tous les fruits et légumes et séchez-les avant de les congeler.
    • N’oubliez pas que les liquides augmentent de volume une fois congelé. N’oubliez donc pas de laisser de la place dans les récipients pour qu’ils ne s’éclatent pas.
    • Tenez compte de la durée de conservation des aliments congelés. La durée de conservation de certains aliments comme le poulet entier peut atteindre 1 an, tandis que d’autres produits comme les assiettes de charcuterie peuvent se conserver 1 à 2 mois.
  5. Continuez d’apporter des modifications à votre liste et réorganisez vos vivres. Pendant tout le mois, mettez à jour votre liste d’épicerie au fur et à mesure que vous utilisez les denrées. Cela vous aidera à savoir exactement ce que vous utilisez et la quantité restante de vivres. Détectez les denrées qui sont sur le point de se gâter et placez-les vers l’avant du réfrigérateur ou du garde-manger. Si l’un des produits semble se gâter bien plus tôt que prévu, prenez-en note pour ne pas l’acheter prochainement ou pour l’utiliser au début du mois.
  6. Appréciez vous-même les achats et adaptez-vous. Si vous êtes à vos débuts, sachez qu’il peut arriver que vous hésitiez à certains moments. Vous pourrez avoir besoin de faire d’autres emplettes pour vous approvisionner. Faites en sorte que cela ne devienne pas une habitude. Soyez très prudent pour respecter le plus possible votre liste lors de ces achats supplémentaires et ajoutez une note pour en acheter davantage prochainement.

Conseils

  • Si vous voulez vraiment vous en sortir, envisagez de vous procurer un grand congélateur. Songez à acheter un très bon congélateur horizontal. Ces congélateurs peuvent offrir de grandes capacités et être avantageux en matière de cout d’exploitation.
  • Essayez cette technique d’épargne en organisant une soirée gastronomique pour vous assurer un maximum d’efficacité et d’économie.
  • Recherchez toute sorte d’erreurs pendant vos courses. Les prix changent si fréquemment dans les magasins au point où vous pourriez accidentellement être surfacturé. Gardez un œil sur chaque produit lorsque la caisse enregistreuse affiche le total de vos achats pour ne pas vous faire surfacturer.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.