Comment se débarrasser des limaces

Les limaces sont un fléau pour de nombreux jardiniers. Ces petits gastéropodes tenaces rampent pendant la nuit et dévorent les feuilles et les fruits de vos plantes. Au lieu de les laisser envahir votre jardin adoré, passez à l'action pour éliminer les limaces qui détruisent vos plantes. En utilisant une variété de techniques pour vous débarrasser des limaces incluant des pièges et des leurres, ainsi que des prédateurs naturels, vous n'en aurez plus pendant un moment. Sachez que ces techniques fonctionnent aussi bien pour les escargots.

Mettre en place les pièges et chasser les limaces

  1. Utilisez des pièges à base de bière ou de lait pour les plantes importantes. Les limaces ne vont remarquer ces pièges qu'à une distance d'environ un mètre, c'est pourquoi il vaut mieux les utiliser pour les petits jardins ou les zones plus importantes. Installez-le de la façon suivante.
    • Enterrez une tasse haute avec des bords raides dans le sol. Laissez dépasser le rebord d'environ 1 cm au-dessus du sol pour éviter que le piège ne tue aussi les scarabées qui chassent les limaces.
    • Remplissez la tasse à moitié de bière ou de lait.
    • Remplacez le contenu tous les deux ou trois jours. Si la limace arrive à en sortir, remplacez le mélange par du miel, de la levure et un peu d'eau que vous ferez bouillir jusqu'à ce que le mélange devienne gluant.
  2. Tuez les limaces avec un piège à maïzena. La maïzena ne coute pas très cher, mais elle permet d'attirer de nombreuses limaces. Mettez une c. à s. ou deux de maïzena dans un bocal et posez le bocal sur le côté. Gardez la maïzena sèche et elle tuera les limaces en gonflant dans leur estomac.
  3. Appâtez les limaces avec des pièges humains. Les limaces vont se regrouper dans des zones ombragées et humides, par exemple sous les planches de bois, les pots de fleurs et les boites en carton. Installez-en dans votre jardin et vérifiez-les tous les jours pour trouver les limaces qui s'y sont rassemblées et pour les amener loin de chez vous. Pour obtenir de meilleurs résultats, attirez-les avec l'un des appâts suivants.
    • Les feuilles de chou.
    • Les écorces d'agrumes humidifiées avec un peu d'eau.
    • Les aliments secs pour animaux domestiques.
  4. Protégez vos pièges de la pluie et des animaux. La pluie pourrait ruiner la maïzena et les pièges liquides. Installez un abri par-dessus vos pièges pour éviter que la pluie n'y entre. Si vous avez des animaux domestiques qui pourraient manger les appâts, utilisez un abri plus solide comme un pot à fleurs retourné avec une petite entrée.
  5. Partez chasser les limaces pendant la nuit. Même si ce n'est pas l'activité la plus amusante, il pourrait être nécessaire de chasser les limaces une par une pour vous débarrasser d'une grosse invasion. Utilisez une lampe torche et des gants jetables et embrochez les limaces sur une brochette ou plongez-les dans un seau rempli d'eau savonneuse. Si vous en avez une, utilisez une lampe frontale pour vous libérer les mains et rendre la chasse plus facile.
    • Examinez la partie inférieure des feuilles.
    • Suivez les traces de bave que vous pourriez trouver.

Prévenir les limaces

  1. Faites en sorte que votre jardin reste sec. Vous n'en verrez pas les résultats immédiatement, mais un jardin sec est la meilleure façon de lutter contre les limaces sur le long terme. Voici quelques techniques que vous pouvez utiliser pour rendre votre jardin moins attractif à ces nuisibles amateurs d'humidité.
    • Arrosez vos plantes tôt le matin ou jusqu'à 10 heures, pour que le sol puisse sécher avant la nuit.
    • Installez un système d'arrosage au goutte-à-goutte pour réduire l'utilisation d'eau.
    • Éliminez tous les débris de votre jardin et tondez régulièrement la pelouse.
    • Évitez les piles de matériaux organiques, comme la paille ou l'herbe coupée.
    • Espacez suffisamment les plantes pour laisser l'air circuler correctement entre celles-ci.
  2. Faites du paillis ou du thé à partir de certaines plantes. Les préparations suivantes à base de plantes vont dissuader dans une certaine mesure les limaces de venir dans votre jardin, si vous arrivez à en trouver en jardinerie.
    • Le paillis à base de feuilles de chêne ou la farine de tige de tabac que vous saupoudrez comme une barrière autour des plantes.
    • Le thé d'armoise, préparé à partir de tiges de la plante du même nom, infusées dans de l'eau chaude pendant 24 heures. Passez le mélange à la passoire et mélangez-le avec un peu d'eau savonneuse, puis vaporisez-le sur le sol et sur les limaces.
  3. Installez une barrière de cuivre. Achetez des bandes de cuivre suffisamment larges pour que les limaces ne puissent pas passer par-dessus sans les toucher. Servez-vous-en comme d'une barricade autour de vos parterres de plantes.
    • Les jeunes enfants pourraient se couper sur ces bandes.
  4. Saupoudrez du sel sur les surfaces autres que la terre. Saupoudrez du sel sur les surfaces où les limaces rampent pour les tuer en absorbant leur humidité. Sachez cependant que le sel peut facilement tuer vos plantes et abimer le sol. Utilisez cette méthode autour des plantes en pot sur une terrasse ou posez une barrière sur le sol avant d'y saupoudrer le sel pour protéger la terre en dessous.
    • Évitez d'utiliser du sel dans des situations où il pourrait entrer en contact avec de l'eau (par exemple lorsqu'il pleut ou lorsque vous allumez l'arrosage automatique). L'eau peut dissoudre le sel et le faire couler depuis une surface sure vers la terre, ce qui pourrait diminuer sa qualité.
  5. Construisez des barrières considérées comme efficaces par la croyance populaire. Les jardiniers frustrés ont essayé de jeter dans leurs jardins n'importe quelle substance qui pourrait repousser les limaces. Les techniques suivantes sont les meilleures parmi les solutions faites maison, mais il y a peu de chances qu'elles repoussent 100 % des limaces.
    • Le marc de café pourrait avoir certains effets sur la santé de votre jardin.
    • Les grains de sable grossiers et pointus irritent les limaces, mais ils ne les préviennent pas complètement.
    • Les algues ne sont pas aussi efficaces que le sel, mais peut-être un peu plus sures pour votre terre. Essayez plutôt de la farine d'algues calcifiées, si vous arrivez à en trouver.
  6. Faites pousser des plantes qui repoussent les limaces. Certaines plantes permettent d'éloigner les limaces à cause de leur gout, de leur texture ou des toxines qu'elles contiennent. Plantez-en tout autour de votre jardin ou plantez-en une près des plantes que vous souhaitez protéger. Ce n'est pas un remède miracle, mais elles réussiront à dissuader de nombreuses limaces. Essayez les espèces suivantes.
    • Les plantes aromatiques : le gingembre, l'ail, la ciboulette, la menthe et l'endive.
    • Les légumes : les légumes verts amers sont en général moins attirants que les légumes verts doux. Essayez de planter du chou frisé, du chou ou des germes de brocoli.
    • Les variétés hosta avec des feuilles bleues sont plus résistantes.
    • Les fleurs pour les endroits à l'ombre : astilbe, dicentra, digitalis (les digitales), lobelia, viola (certaines pensées et violettes). Vous pouvez aussi essayer les ranunculus (les boutons d'or) et les vinca, mais elles ont tendance à se répandre rapidement.
    • Les fleurs à l'ombre partielle : phlox, campanule, hemerocallis. Vous pouvez essayer la menthe, mais elle se répand rapidement.
  7. Essayez d'utiliser des barrières plus puissantes, mais plus dangereuses. Il existe plusieurs matériaux qui peuvent tuer les limaces par contact. Vous pouvez vous en servir pour créer des barrières efficaces pour éviter que les limaces ne s'approchent, mais vous devez les utiliser avec précaution et faire en sorte qu'ils restent secs. Un usage incorrect de ces méthodes peut nuire à votre jardin et même aux personnes ou aux animaux qui s'y trouvent. Assurez-vous d'installer ces barrières en dehors du sol, sauf lorsque cela est indiqué autrement.
    • Avertissements de sécurité : n'inhalez aucune de ces substances et ne les manipulez pas sans vous protéger les mains. Ces substances pourraient ne pas convenir aux jardins où jouent des enfants et des animaux domestiques.
    • La terre de diatomée : elle pourrait nuire aux bons insectes 
    • La cendre de bois : elle fait augmenter le pH du sol, ce qui peut affecter les plantes.
    • La chaux hydratée : elle fait augmenter de manière conséquente le pH du sol et peut rendre le sol inapproprié pour de nombreuses plantes.
    • Une solution vaporisée à 1 % de caféine : à appliquer directement sur les plantes que vous voulez protéger, elle va tuer les limaces qui vont s'en nourrir. Elle peut affecter négativement les plantes de façon imprévisible.

Utiliser des prédateurs naturels

  1. Introduisez des carabes dans votre jardin. Les carabes sont des prédateurs naturels des limaces. Vous pouvez acheter des larves de carabes dans une jardinerie avant de les répandre dans votre jardin au début du printemps. Les larves vont se nourrir, vont passer par le stade de nymphe avant d'émerger sous leur forme adulte en été..
    • Autrement, vous pouvez aussi encourager des carabes sauvages à rester près de vos plantes en leur fournissant des abris secs sous des pierres, de l'herbe ou de la paille. Cela permet aux carabes de se cacher de leurs prédateurs, ce qui fait de votre jardin un lieu plus attrayant. Les carabes peuvent vivre dans presque tous les endroits où les limaces peuvent vivre aussi.
  2. Utilisez les oiseaux à votre avantage. Les prédateurs naturels les plus sérieux pour les limaces sont les oiseaux. Les canards, les rougegorges, les geais et d'autres espèces communes se délectent de limaces. Si vous n'êtes pas facilement dégouté, vous pouvez ramasser des limaces et les offrir aux oiseaux sauvages tôt le matin. Ils vont s'habituer avec le temps à venir chercher des limaces dans votre jardin et vous n'aurez plus alors à les nourrir. Si vous avez des poulets ou des canards, vous pouvez les laisser manger les limaces dans votre jardin, tous les jours.
    • Surveillez les poulets, car ils pourraient aussi s'attaquer à vos plantes.
    • Encouragez les oiseaux à venir faire leur nid dans votre jardin en leur fournissant des haies et des buissons denses, des mangeoires et un abreuvoir.
  3. Faites venir les crapauds. Les crapauds adorent les limaces et ils les mangeront, ainsi que d'autres nuisibles qui se trouvent sur vos plantes. Si vous essayez d'attirer des crapauds dans votre jardin, retournez un pot à fleurs ou un autre récipient contre une pierre pour créer un abri sombre pour les crapauds. Autrement, vous pourriez essayer d'acheter des crapauds sauvages pour les introduire dans votre jardin afin qu'ils se nourrissent des limaces quotidiennement. Vous pourriez aussi ajouter une petite mare décorative pour vos crapauds et vos grenouilles où ils pourront se baigner.
    • Ne mettez pas de poisson dans la mare, car ils pourraient manger les têtards.
  4. Faites appel aux nématodes si cela est nécessaire. Les nématodes sont des vers parasites microscopiques qui vivent dans la terre. Vous pouvez en acheter certaines espèces qui attaquent et tuent les limaces dans une jardinerie. Ils peuvent être extrêmement efficaces, mais c'est tout de même une solution qui peut être inefficace sur le long terme. Une fois que les limaces sont mortes, les nématodes vont quitter votre jardin ou vont mourir. Si vous n'appliquez pas de nouveau des nématodes de temps en temps, une vague importante de limaces pourrait attaquer votre jardin à cause du manque de prédateurs.
    • Les nématodes devraient être vendus avec des instructions d'utilisation. En général, il suffit de les répandre sur le sol et de les arroser.

Utiliser des produits chimiques

  1. Vaporisez les limaces avec de l'ammoniac. Vous pouvez fabriquer un vaporisateur antilimaces en mélangeant de l'ammoniac avec de l'eau. Mélangez une mesure d'ammoniac ménager avec 6 mesures d'eau. Versez ce mélange dans un vaporisateur et vaporisez-en sur les limaces lorsque vous les voyez. Faites simplement attention de ne pas vous en servir directement sur les plantes, car l'ammoniac pourrait bruler les feuilles.
  2. Utilisez des boulettes de phosphate de fer. Vous trouverez ces petites boulettes dans les jardineries et vous les répandrez dans votre jardin. Elles attirent les limaces, mais, une fois qu'elles les consomment, celles-ci meurent au bout d'une semaine. Ce traitement est sûr pour la plupart des animaux domestiques et pour les plantes, mais il vaudrait toujours mieux ne pas en abuser.
    • Ce produit est souvent vendu sous le nom de Sluggo, Slug Magic et Escar-Gastro-œsophagiens.
  3. Essayez le métaldéhyde. Le métaldéhyde est un traitement commun contre les limaces, mais il possède aussi ses limites.Le métaldéhyde peut être extrêmement toxique pour les animaux domestiques (surtout les chiens). Vous devez manipuler et installer avec soin cet appât pour éviter des situations dangereuses pour les animaux domestiques chez vous.
    • Évitez le métaldéhyde sous forme de boulettes, car les animaux domestiques peuvent le prendre pour une friandise. Utilisez plutôt la forme en granules.
    • Conservez le métaldéhyde dans un endroit où les chiens ne peuvent pas y avoir accès.
    • N'appliquez pas le traitement près des plantes comestibles.
    • Répandez le métaldéhyde en éloignant les granules les unes des autres, n'en faites jamais de petits tas, car les animaux domestiques pourraient le prendre pour de la nourriture.
    • Le métaldéhyde fonctionne mieux pendant les jours chauds et secs, mais vous ne pouvez pas le laisser en plein soleil. Appliquez-le sous des feuilles le soir lorsque la météo prévoit une journée chaude le lendemain.
    • Achetez plutôt des produits qui contiennent peu de métaldéhyde et qui nuisent moins à l'environnement.

Conseils

  • Si vous chassez les limaces à la main, cherchez-les au début de la soirée, de préférence lorsque la soirée est humide ou attrapez-les tôt le matin.

Avertissements

  • Il existe des débats à propos des boulettes de phosphate de fer qui pourraient contenir un ingrédient qui provoque une combinaison toxique lorsque vous l'appliquez. Il se pourrait qu'elles contiennent de l'EDTA listé en tant qu'ingrédient inerte.
  • Les limaces sont des mollusques, pas des insectes, c'est pourquoi les insecticides ne vont pas fonctionner.
  • De nombreux appâts pour limaces sont vendus comme étant complètement surs, mais ils contiennent tout de même des toxines qui peuvent blesser ou tuer de nombreux invertébrés comme les vers de terre.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.