Comment préparer un glaçage noir

Préparer un glaçage véritablement noir peut être difficile, et vous risquerez facilement d'obtenir un glaçage gris ou une préparation noire, mais au goût très amer. Apprenez grâce à cet article à préparer un délicieux glaçage noir, et comment résoudre les problèmes que vous pourriez rencontrer au cours de la préparation.

Préparer un glaçage noir avec du colorant alimentaire noir

  1. Achetez ou préparez votre glaçage. À moins que vous n'aimiez que la vanille, préférez un glaçage au chocolat. En utilisant un glaçage marron, vous devrez y ajouter moins de colorant pour obtenir une teinte noire.
    • Vous pourrez tout de même commencer avec un glaçage blanc, mais vous devrez probablement y ajouter un arôme, afin de couvrir l'amertume du colorant.
    • Les instructions suivantes permettront de colorer en noir la plupart des glaçages, qu'ils soient à base de beurre, de fromage frais ou même un glaçage royal. Le glaçage royal étant blanc, vous devrez y ajouter un arôme ou du cacao en poudre pour couvrir l'amertume du colorant.
  2. Choisissez un colorant alimentaire noir. Si ces deux produits sont disponibles dans votre supermarché, préférez un colorant en gel plutôt qu'un colorant liquide. Vous devrez utiliser moins de gel que vous n'utiliseriez de colorant liquide.
    • Si vous ne parvenez pas à trouver de colorant alimentaire noir, mélangez des colorants rouge, bleu, et vert, à parts égales. Vous n'obtiendrez cependant pas une teinte véritablement noire comme celle du colorant, mais un gris foncé qui se rapprochera du noir.
  3. Épaississez votre glaçage si nécessaire. Le colorant (en particulier un colorant liquide) diluera votre glaçage, qui aura alors tendance à couler. Le glaçage acheté en magasin ne rencontrera généralement pas ce problème, car ce type de glaçage est bien épais.
    • Pour épaissir votre glaçage, ajoutez-y du sucre glace, et mélangez vigoureusement.
    • Si vous ne voulez pas sucrer davantage votre glaçage mais que celui-ci n'est pas suffisamment épais, ajoutez-y de la poudre de meringue.
    • Si vous utilisez du glaçage royal, passez un couteau à beurre sur la surface. Voyez le temps nécessaire pour que cette entaille se referme. Si cela prend de 5 à 10 secondes, votre glaçage est suffisamment épais. Si le temps est inférieur, vous devrez mélanger votre glaçage plus longtemps, ou y ajouter de la poudre de meringue ou du sucre glace.
  4. Versez votre glaçage dans un grande récipient en verre ou en acier inoxydable. Le colorant noir risquera de tacher le plastique.
    • Pensez aussi à porter un tablier, afin de ne pas tacher vos vêtements.
  5. Ajoutez le colorant peu à peu, jusqu'à obtenir la teinte désirée. Vous devrez probablement utiliser une grande quantité de colorant, soit environ 1 cuillère à café de colorant par tasse de glaçage, mais il sera préférable d'ajouter le colorant peu à peu, afin de ne pas en mettre trop. Vous risqueriez sinon d'obtenir une préparation coulante ou marbrée.
  6. Mélangez bien votre glaçage, afin qu'il ne contienne pas de grumeau et que sa couleur soit uniforme.
  7. Goûtez le glaçage. Le colorant alimentaire risque de donner un goût amer et très désagréable à votre glaçage. Si votre glaçage n'est pas bon, rendez-vous à la section 3 de cet article pour savoir comment remédier à ce problème.
  8. Couvrez votre glaçage et laissez-le reposer. Si la couleur obtenue est presque noire, mais pas tout à fait, laissez quelques heures à la couleur pour qu'elle se développe. La teinte de votre glaçage s'approfondira avec le temps, et en une heure seulement, votre glaçage gris foncé pourrait devenir noir corbeau!
    • La couleur continuera à s'assombrir même après que vous en ayez enduit votre gâteau ou vos biscuits. Si vous avez peu de temps devant vous, vous pourrez alors appliquer le glaçage et laisser sa couleur se développer sur vos pâtisseries. Sachez cependant que vous ne pourrez alors plus rectifier la couleur, si celle-ci n'est pas aussi sombre que prévue.
    • Alors que la couleur du glaçage se développe, protégez votre préparation de la lumière, ou le noir risquerait de pâlir.
  9. Décorez votre gâteau!

Remédier aux problèmes communs

  1. Sachez que le glaçage noir risque de tacher les dents et les lèvres. Si vous voulez obtenir un noir très sombre pour des raisons esthétiques, sachez néanmoins qu'un glaçage moins sombre pourrait alors être plus commode. Prévoyez sinon suffisamment d'eau et de serviettes en papier!
    • Vous pourrez également remédier à ce problème, en n'utilisant que peu de glaçage noir, par exemple pour tracer des motifs ou les contours de votre gâteau.
  2. Si votre glaçage est amer, ajoutez-y un arôme. Le colorant alimentaire a tendance à donner une saveur amère à la préparation. Si vous ne prévoyez d'utiliser qu'un petit peu de glaçage noir, cela ne sera généralement pas un problème. Sinon, voici différentes façons d'adoucir votre glaçage :
    • le cacao en poudre apportera une saveur chocolatée à votre glaçage et aidera également à assombrir sa couleur. Dans un petit récipient, mélangez 1/2 tasse de cacao en poudre avec 2 cuillères à café d'eau (afin que le cacao ne forme pas de grumeaux). Si la préparation demeure amère, ajoutez deux cuillères à café supplémentaires de cacao en poudre.
    • ajoutez un arôme puissant, comme de la cerise ou de l'orange, à votre glaçage. Versez-en environ 1 cuillère à café par tasse de glaçage.
    • si vous n'avez pas de cacao en poudre, utilisez de la caroube en poudre.
  3. Si votre glaçage n'est pas suffisamment foncé, ajoutez-y du colorant ou laissez-le reposer davantage. Avant que vous n'ajoutiez du colorant, laissez le glaçage reposer plusieurs heures. Cela pourrait suffire pour que la teinte du glaçage change drastiquement.
    • Si votre glaçage noir tire sur le vert, ajoutez-y du colorant rouge, une goutte à la fois.
    • Si votre glaçage noir tire sur le violet, ajoutez-y du colorant vert, une goutte à la fois.
  4. Prenez les précautions nécessaires pour éviter que la couleur ne coule. La condensation risque en effet de faire couler la couleur. Conservez votre glaçage dans un endroit sombre et frais, plutôt qu'au réfrigérateur. Si vous décorez un gâteau glacé ou que vous sortez tout juste du réfrigérateur, laissez-le à température ambiante quelques minutes avant de le décorer.
    • Évitez de conserver votre gâteau ou vos biscuits au réfrigérateur ou dans un récipient hermétique à température ambiante, car cela risquerait de faire couler la couleur, sous l'effet de la condensation.
    • Essayez d'utiliser le moins de colorant possible pour teindre votre glaçage. Si vous en utilisez trop, la préparation sera trop liquide, et la couleur aura tendance à couler. Si vous avez déjà versé trop de colorant, épaississez votre glaçage avec du sucre glace. Vous devrez aussi probablement ajouter un arôme, afin de couvrir l'amertume du colorant noir.
  5. Placez votre gâteau à l'abri de la lumière, et évitez tout contact avec du jus de citron ou de la crème de tartre, afin d'éviter d'abîmer la couleur.

Ingrédients

  • Du cacao en poudre (optionnel)
  • Du glaçage maison ou tout prêt
  • Du colorant alimentaire noir, en gel ou liquide (de préférence en gel)

Avertissements

  • Si le glaçage a un goût, un aspect ou une odeur bizarre, ne le mangez pas.

Éléments nécessaires

  • Une spatule
  • De l'eau (optionnel)
  • Un récipient en verre ou en acier inoxydable
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.