Comment traiter des trompes de Fallope obstruées

Chez les femmes en bonne santé, les trompes de Fallope permettent d'amener les ovules des ovaires vers l'utérus. Pour qu'une femme puisse tomber enceinte, au moins une de ces deux trompes doit rester ouverte. Lorsqu'elles se bouchent, le sperme et les ovules ne peuvent plus se rencontrer dans les trompes de Fallope, là où la fécondation a généralement lieu. Près de 40 % des femmes qui souffrent d'infertilité ont les trompes de Fallope bouchées, c'est pourquoi il est extrêmement important de reconnaitre le problème le plus tôt possible pour pouvoir le traiter.

Traiter les trompes de Fallope bouchées

  1. Renseignez-vous auprès de votre médecin à propos de médicaments pour traiter l'infertilité. Si l'une de vos trompes de Fallope est bouchée et si vous êtes sinon en bonne santé, votre médecin pourrait vous suggérer de prendre des médicaments contre l'infertilité  par exemple du Clomid, du Serophene, du Femera, du Follistim, du Gonal-F, du Bravelle, du Fertinex, de l'Ovidrel, du Novarel, de l'Antagon, Lupron ou du Pergonal . Ces médicaments entrainent une libération d'hormone qui stimule les follicules et d'hormone lutéinisante au niveau de l'hypophyse, ce qui augmente les probabilités d"ovulation et de fécondation (en utilisant la trompe qui est encore ouverte).
    • Sachez que ces traitements ne vont pas fonctionner si les deux trompes sont bouchées. Si c'est le cas, vous devrez essayer des traitements plus agressifs.
    • Le risque le plus commun en prenant ces médicaments est d'avoir une grossesse multiple ou un syndrome d'hyperstimulation ovarien . Ce trouble apparait lorsque les ovaires se remplissent de liquides.
  2. Envisagez la chirurgie laparoscopique. Si votre médecin pense que vous êtes une bonne candidate pour une intervention chirurgicale, il pourrait vous recommander une laparoscopie pour ouvrir les trompes bouchées et pour retirer les tissus qui les bloquent. La chirurgie laparoscopique ne fonctionne pas tout le temps. Le succès de cette intervention dépend de votre âge, des causes et de l'étendue du blocage.
    • Si les trompes bloquées sont en bonne santé, vous avez entre 20 et 40 % de chances de tomber enceinte après l'intervention.
    • Cette intervention n'est pas douloureuse, car elle est pratiquée sous anesthésie générale. Parmi les risques engendrés par la chirurgie laparoscopique, on compte des infections à la vessie et des irritations cutanées à l'endroit où la chirurgie a été pratiquée .
    • Si vous souffrez d'un cas particulier de trompe de Fallope bouchée appelé hydrosalpinx, lors duquel la trompe se remplit de liquide, vous pourriez ne pas pouvoir subir l'intervention chirurgicale. Discutez de vos options avec votre médecin.
    • Ce genre d'intervention augmente les risques de futures grossesses extra-utérines. Si vous tombez enceinte après votre laparoscopie, votre médecin va en suivre l'évolution de près pour surveiller tout signe de grossesse extra-utérine.
  3. Discutez de la possibilité d'une salpingectomie avec votre médecin. La salpingectomie implique l'ablation d'une partie de la trompe de Fallope. Cette procédure est effectuée lorsque la trompe se remplit de liquides, ce qu'on appelle un hydrosalpinx. Cette procédure est effectuée avant tout essai de fécondation in vitro .
    • Si l'extrémité de la trompe de Fallope est bouchée à cause d'un hydrosalpinx, on effectue généralement une salpingostomie. Cette intervention crée une ouverture dans la trompe de Fallope près des ovaires. Après cette intervention, on assiste souvent à un nouveau blocage par les tissus cicatrisants .
  4. Essayez la cannulation tubaire. Si le blocage de la trompe se trouve près de l'utérus, votre médecin pourrait vous recommander une cannulation tubaire sélective, une intervention médicale qui consiste à insérer une canule à travers le col de l'utérus, l'utérus jusque dans la trompe. Cette canule est utilisée pour ouvrir la partie bloquée de la trompe .
    • C'est une intervention effectuée en patient externe qui est moins invasive que la chirurgie laparoscopique. Vous pourriez être mise sous anesthésie générale, mais pas nécessairement.
    • La cannulation tubaire est recommandée si vous avez d'autres troubles comme une tuberculose génitale, une précédente chirurgie au niveau des trompes de Fallope et des dégâts ou des cicatrices graves au niveau des trompes de Fallope .
    • Parmi les risques potentiels de cette intervention, on compte des déchirures des trompes de Fallope, une péritonite (une infection des tissus autour de ces organes) ou un échec de la restauration du fonctionnement des trompes de Fallope .
  5. Passez à la fécondation in vitro. Si ces traitements ne fonctionnent pas ou si votre médecin ne pense pas que vous êtes une candidate idéale pour ces traitements, vous avez d'autres options à votre disposition pour tomber enceinte. L'une de ces options les plus répandues est la fécondation in vitro qui consiste à féconder l'un de vos ovules avec du sperme à l'extérieur de votre corps avant d'implanter l'embryon ou les embryons dans votre utérus. Cette méthode permet de ne pas avoir besoin des trompes de Fallope, c'est pourquoi tout blocage à ce niveau-là ne pose pas de problème.
    • Le succès de la fécondation in vitro dépend de nombreux facteurs y compris votre âge et la cause de votre infertilité. La fécondation in vitro est une solution qui prend beaucoup de temps et qui coute cher .
    • Parmi les risques de la fécondation in vitro, on retrouve les grossesses extra-utérines, les grossesses multiples, les accouchements prématurés et un poids fœtal bas à la naissance, le syndrome de l'hyperstimulation ovarien, des fausses couches et un stress provoqué par des tensions émotionnelles, mentales et financières .

Diagnostiquer les trompes de Fallope bouchées

  1. Sachez que vous pourriez ne présenter aucun symptôme. Même si certaines femmes qui souffrent d'un certain type de blocage au niveau des trompes de Fallope présentent aussi des douleurs abdominales ou des sécrétions vaginales plus importantes, la plupart d'entre elles ne présentent aucun symptôme. Dans la plupart des cas, les femmes ne découvrent ce problème que lorsqu'elles ont du mal à tomber enceintes.
  2. Prenez rendez-vous chez votre médecin si vous n'arrivez pas à tomber enceinte après avoir essayé pendant un an. D'un point de vue médical, l'infertilité signifie que vous ne tombez pas enceinte après une période d'un an de rapports sexuels réguliers non protégés. Si cela vous arrive, prenez rendez-vous avec votre médecin ou votre gynécologue le plus tôt possible.
    • Si vous avez plus de 35 ans, n'attendez pas un an. Prenez rendez-vous après six mois de rapports sexuels réguliers non protégés .
    • Sachez que l'infertilité est une chose différente de la stérilité. Lorsque vous êtes infertile, vous pouvez toujours procréer, avec ou sans aide médicale. Ne croyez pas que vous ne serez jamais capable d'avoir des enfants.
  3. Prenez rendez-vous pour une évaluation de votre fertilité. Votre médecin va probablement vous recommander de passer un test complet de fertilité, autant pour vous que pour votre partenaire. Votre partenaire va devoir obtenir un échantillon de son sperme pour qu'un spécialiste puisse vérifier les problèmes de numération des spermatozoïdes ou leur motilité. Vous allez probablement devoir passer plusieurs tests pour confirmer que votre taux d'hormones et votre ovulation sont normaux. Si tous ces tests reviennent sans avoir détecté de problème, vous allez passer un test pour vos trompes de Fallope .
  4. Envisagez de passer une échographie de l'utérus. Votre médecin pourrait vous recommander de passer une échographie de l'utérus pour vérifier la présence de masse dans cet organe. Les masses de tissus dans l'utérus peuvent bloquer les trompes de Fallope .
  5. Passez une hystérographie. L'hystérographie est une procédure médicale qui consiste à injecter une certaine teinture à travers le col de l'utérus vers les trompes de Fallope. On utilise ensuite des rayons X pour déterminer si les trompes sont bouchées ou non .
    • L'hystérographie est effectuée sans anesthésie et vous devriez ressentir des crampes ou une gêne légère. Cependant, il pourrait être utile de prendre de l'ibuprofène environ une heure avant la procédure.
    • Cette procédure prend en général entre 15 et 30 minutes. Parmi les risques potentiels, on compte les infections pelviennes et les dégâts au niveau des cellules et des tissus dus à l'exposition aux rayons X .
    • Si votre médecin pense que vos trompes sont bloquées, il pourrait utiliser une teinture à base d'huile pendant la procédure. Cette huile peut parfois déboucher les trompes .
  6. Demandez à votre médecin si vous pouvez passer une laparoscopie. Selon les résultats de l'échographie et de l'hystérographie, votre médecin pourrait vous recommander une laparoscopie, une procédure médicale pendant laquelle une incision est pratiquée près du nombril pour détecter (et dans certains cas pour retirer) les tissus qui pourraient bloquer les trompes de Fallope .
    • En général, la laparoscopie n'est utilisée que lorsque d'autres tests d'infertilité ont été effectués. C'est le cas, car la laparoscopie est une procédure dangereuse. Elle est faite sous anesthésie générale, c'est pourquoi elle présente les mêmes risques que toute autre intervention chirurgicale majeure.
  7. Faites-vous diagnostiquer. Les résultats des tests devraient déterminer si vos trompes de Fallope sont ou non bouchées. Demandez à votre médecin de vous expliquer l'étendue du blocage. Un diagnostic précis l'aidera à déterminer le traitement le plus approprié.

Comprendre les causes de blocage des trompes de Fallope

  1. Sachez que les maladies sexuellement transmissibles (IST) peuvent entrainer un blocage des trompes de Fallope. En sachant quelle est la cause de l'obstruction des trompes de Fallope, votre médecin pourra établir un traitement adéquat. Les infections sexuellement transmissibles sont l'une des causes les plus répandues de l'obstruction des trompes. La chlamydiose, la gonorrhée et les autres IST peuvent entrainer le développement de tissus cicatrisants qui bloquent les trompes de Fallope et empêchent la fécondation. Cela peut rester un problème même si la IST a été détectée et soignée .
  2. Sachez reconnaitre le rôle de l'annexite dans le blocage des trompes de Fallope. L'annexite peut être le résultat d’IST et peut provoquer des obstructions des trompes. Si vous avez une annexite, vous courez un risque plus élevé d'obstruction des trompes de Fallope et d'infertilité .
  3. Sachez quels sont les risques potentiels de l'endométriose. Chez les femmes atteintes d'endométriose, le tissu utérin pousse en dehors de son emplacement normal et s'implante dans les ovaires, les trompes de Fallope et d'autres organes. Si vous êtes atteinte d'endométriose, sachez que cela peut amener à un blocage des trompes de Fallope .
  4. Sachez reconnaitre le rôle des infections utérines. Si vous avez déjà eu une infection de l'utérus, peut-être à cause d'une fausse couche ou d'un avortement, il est possible que les tissus cicatrisants se soient développés et aient bouché les trompes de Fallope.
    • Même si c'est une maladie plutôt rare dans les pays développés, la tuberculose pelvienne peut aussi entrainer une obstruction des trompes de Fallope .
  5. Pensez à vos précédentes grossesses extra-utérines. Les grossesses extra-utérines se produisent lorsque l'ovule s'implante en dehors de l'utérus, souvent dans les trompes de Fallope. Ces grossesses ne peuvent pas arriver à terme et lorsque le fœtus explose ou est retiré, une cicatrice peut se développer qui va alors boucher la trompe de Fallope .
  6. Pensez à vos opérations chirurgicales dans le passé. Si vous avez subi une chirurgie de l'abdomen, vous avez un risque plus élevé de souffrir d'obstruction des trompes de Fallope. La chirurgie des trompes de Fallope est en elle-même très risquée.

Conseils

  • Sachez que même si rien ne fonctionne pour résoudre votre problème de trompes de Fallopes bouchée ou pour vous aider à tomber enceinte, il existe toujours d'autres options. Envisagez l'adoption si devenir mère est important pour vous.
  • Sachez que si seulement l'une de vos deux trompes de Fallope est bouchée, vous pouvez toujours tomber enceinte sans aucun traitement. L'utilité d'un traitement dépend de la cause de l'obstruction et de la santé de vos autres organes reproducteurs. Discutez de ces options avec votre médecin.
  • L'infertilité est un trouble extrêmement stressant et vexant, c'est pourquoi il est important de savoir gérer vos émotions. Envisagez de consulter un thérapeute ou de rejoindre un groupe de soutien si vous vous sentez accablée et essayez de garder vos habitudes saines : conservez un régime alimentaire équilibré, faites de l'exercice régulièrement et dormez beaucoup.
Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.