Comment lire des tablatures de piano

La tablature est un système de notation musicale qui utilise des lettres pour représenter l’enchaînement des notes et des accords d’un morceau. Les tablatures étant faciles à lire et, à l’heure du Web, à partager numériquement, elles sont devenues une alternative populaire aux partitions, qui intéresse particulièrement les musiciens amateurs. Il existe plusieurs types de tablatures qui utilisent des méthodes de notation différentes – les tablatures pour piano indiquent généralement les notes jouées par le musicien en fonction de l’octave dans laquelle elles doivent être jouées. Cet article vous apprend à lire des tablatures de piano.

Jouer une tablature de piano

  1. Le clavier est composé de plusieurs octaves qui correspondent aux lignes de la tablature. Les tablatures forment une série de lignes horizontales, chacune étant numérotée à son extrémité gauche, comme cela :5|------------------------------ 4|------------------------------ 3|------------------------------ 2|------------------------------ Cet assemblage ne présente à première vue aucune ressemblance avec les touches noires et blanches du clavier, pourtant les tablatures représentent en fait un format judicieusement miniaturisé des différentes parties du clavier. Le numéro à gauche de chaque ligne représente l’octave dans laquelle sont jouées les notes situées sur cette ligne. Les tablatures définissent les octaves entre chaque Do (ou C) – en partant de la gauche du clavier, la première note Do (ou C) marque le début de la première octave, le second Do marque le début de la deuxième octave, et ainsi de suite jusqu’au Do le plus élevé.
    • Par exemple, dans l’exemple de tablature donné ci-dessus, les lignes représentent respectivement, en partant du dessus, les cinquième, quatrième, troisième et deuxième octaves à partir du Do situé tout à fait à gauche. Il n’est pas nécessaire d’inclure des lignes pour chaque octave du clavier – on peut indiquer seulement les octaves dans lesquelles des notes sont jouées.
  2. Situez les notes de la tablature selon l’octave et la lig5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c>>>>>> ||1-&-2-&-3-&-4-&|1-&-2-&-3-&-4-& Vous avez peut-être déjà deviné que chaque lettre correspond à une note! Les lettres en minuscule sont les notes "naturelles" correspondant aux touches blanches du clavier. Les lettres majuscules sont les dièses, jouées sur les touches noires. Par exemple, "C" est la touche noire à droite de "c", qui est une touche blanche. Les notes situées sur les lignes de la tablature sont censées être jouées "dans l’octave qui correspond à la ligne". Par exemple, les notes dans la ligne 4 de l’exemple sont jouées dans la quatrième octave du clavier.
    • Pour des questions de simplification d’écriture et pour éviter les confusions entre les symboles des touches naturelles qui ressemblent à la lettre minuscule "b", il n’a pas de bémol dans les tablatures de piano. Tous les bémols sont écrits dans leur dièse équivalent (en général : D-bémol ("Db") s’écrit C-dièse ("C")).
  3. Lisez les tablatures de gauche à droite, en faisant attention aux barres de mesures (signalées par I). Un peu comme des partitions de musique, les tablatures sont lues de la gauche vers la droite. Les notes tout à fait à gauche sont jouées d’abord, suivies des notes situées à droite. Si la tablature est plus grande que l’écran ou la feuille, elle peut se poursuivre en dessous à chaque fois qu’elle atteint le bord de la page - exactement comme une partition classique. Très souvent, mais pas toujours, une tablature de piano inclut des barres verticales marquant la transition entre chaque mesure – elles sont généralement représentées par des lettres majuscules I ou par des barres verticales, comme ceci :5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c------ Dans ce cas, considérez que l’espace entre chaque jeu de lignes verticales est une mesure.
    • En d’autres termes, pour les morceaux en 4/4, il y a quatre fractions de temps dans chaque mesure. Pour les morceaux en 6/8, il y a 6 sous-temps, etc.
  4. Jouez les séquences de notes au fur et à mesure de votre lecture. Commencez par lire la tablature à gauche et jouez les notes dans l’ordre où vous les rencontrez. Si deux ou plusieurs notes sont situées directement les unes en dessous des autres, il faut les jouer simultanément comme un accord.
    • Dans notre tablature d’exemple:5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c------ ...on jouerait d’abord le A dans la cinquième octave et le A dans la quatrième octave, puis le D dans la cinquième octave et le D dans la quatrième octave, ensuite le F dans la cinquième octave et le F dans la quatrième, puis la séquence de notes C, D dièse, E et F, etc.

Lire des caractères spéciaux

  1. Interprétez les nombres répétés au-dessus ou en dessous de la tablature comme des rythmes. L’une des faiblesses de la tablature en général est la difficulté pour exprimer les rythmes dans une notation de tablature basique. Cela peut devenir problématique lorsqu’on a des soupirs, pauses, syncopes, etc. Comme solution, certains auteurs de tablatures rapportent le rythme du morceau en dessous ou au-dessus de la table. Une telle table peut ressembler à ceci :5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c------ ||1---2---3---4--|1---2---3---4-- Dans ce cas, les notes situées à peu près au-dessus du "1" sont dans le premier temps, au-dessus du "2" dans le deuxième temps, etc. Ce n’est pas un système parfait, mais il permet de composer avec les limites des tablatures.
    • Certaines tablatures de piano contiennent des contretemps. Souvent, ce sont des esperluettes (&) qui signalent la mesure des contretemps, comme dans "et un et deux et trois et quatre…". Une telle tablature pourrait ressembler à ceci :5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c------ ||1-&-2-&-3-&-4-&|1-&-2-&-3-&-4-&
  2. Apprenez comment les silences et les soupirs sont exprimés dans une tablature. Une autre faiblesse de la tablature réside dans sa difficulté à exprimer combien de temps il faut tenir une certaine note ou combien de temps dure un silence entre deux notes. Certaines tables ne marquent pas ces signes – après une note tenue, par exemple, il y aura juste une série de tirets pour terminer la ligne. D’autres tables utiliseront des séries de ">" après les notes pour montrer qu’elles doivent être tenues. Regardez ici :5|-a-d-f---------|--------------- 4|-a-d-f---------|--------------- 3|-------c-D-e-f-|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c>>>>>> ||1-&-2-&-3-&-4-&|1-&-2-&-3-&-4-& Dans ce cas, on tiendrait le dernier C sur le troisième temps jusqu’à la fin de la mesure.
  3. Jouez les notes suivies par des points en staccato. Les notes en staccato sont l’opposé des notes soutenues – elles sont courtes, rapides et tronquées. Beaucoup de tablatures de piano utilisent des points pour montrer que certaines notes sont des staccatos. Regardez ci-dessous :5|-a.-d.-f.------|--------------- 4|-a.-d.-f.------|--------------- 3|--------c-D-e-f|G-------------- 2|---------------|--f-e-d-c>>>>>> ||1-&-2-&-3-&-4-&|1-&-2-&-3-&-4-& Dans ce cas, on jouer les trois premières octaves en staccato.
  4. Cherchez les "R" et "L" à droite de la table pour savoir quelle main utiliser. Souvent, mais pas toujours, les notes les plus hautes d’un morceau sont jouées avec la main droite, tandis que les notes les plus basses sont jouées avec la main gauche. Il est donc souvent juste de supposer que les notes élevées se jouent avec la main droite et inversement. Pourtant, certaines tablatures spécifient exactement quelles notes sont jouées avec quelle main. Dans ces cas-là, les lignes marquées d’un "R" sont jouées avec la main droite et les lignes marquées d’un "L" le sont avec la main gauche. Regardez ci-dessous :R 5|-a.-d.-f.------|--------------- R 4|-a.-d.-f.------|--------------- L 3|--------c-D-e-f|G-------------- L 2|---------------|--f-e-d-c>>>>>> O ||1-&-2-&-3-&-4-&|1-&-2-&-3-&-4-& Dans ce cas, les quatrième et cinquième octaves sont jouées avec la main gauche, tandis que les deuxième et troisième sont jouées avec la main gauche.
    • Remarquez que le "O" en bas à gauche de la tablature a simplement été utilisé pour remplir l’espace et n’a rien à voir avec la table elle-même.

Conseils

  • Lorsque vous apprenez un morceau qui nécessite l’usage des deux mains, apprenez d’abord chaque main séparément. La main droite joue généralement la partie la plus compliquée du morceau.
  • Jouez d’abord doucement. Lorsque vous vous souvenez bien des lettres, vous pouvez essayer d’accélérer le tempo.
  • Apprenez à lire des partitions de musique. Cela peut vous donner plus de perspectives sur un morceau. Les tablatures de piano ne peuvent pas remplacer la qualité des partitions.

Éléments Nécessaires

  • Un piano ou un clavier
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.