Comment devenir un meilleur joueur de football

Le football est un sport magnifique que tout le monde peut pratiquer tout en s'amusant. Toutefois, pour devenir un meilleur footballeur, vous devez commencer tôt et vous entrainer dur. Vous aurez besoin de travailler votre forme physique et apprendre à imiter les grands joueurs bien que le plus important soit la passion pour le football. L'entrainement est la clé pour devenir un meilleur joueur, mais vous devez vous être sûr de pratiquer les bonnes choses.

Améliorer sa technique

  1. Jouez aussi souvent que possible. Jouez aussi souvent que possible avec des amis ou dans les clubs de foot locaux. Appelez vos amis pour une partie improvisée ou inscrivez-vous au club de foot le plus proche de chez vous pour vous entrainer chaque semaine. Vous ne deviendrez jamais meilleur joueur si vous ne jouez pas chaque fois que vous en avez l'occasion. Il n'y a pas de secret pour améliorer sa technique, si ce n'est jouer et s'entrainer régulièrement .
    • Cherchez les meilleures équipes dans votre région. Vous vous améliorerez plus vite aux côtés d'entraineurs aguerris et en participant à des compétitions professionnelles.
    • Si vos amis ne sont pas disponibles, sortez et tirez 100 fois contre un mur ou faites des passes. Jonglez avec le ballon ou travaillez votre technique dans le jardin. Tout ce qu'il vous faut pour devenir un meilleur jouer est un ballon et l'envie de vous améliorer .
  2. Améliorez votre vitesse de jeu. Les joueurs professionnels voient quelqu'un, prennent une décision et passent, tirent, ou se déplacent en quelques millisecondes. La meilleure façon de vous améliorer est de vous habituer à prendre des décisions rapides.
    • Ne gardez pas trop longtemps le ballon. 1 ou 3 touchers de balle et une passe ou un tir sont généralement suffisants. Plus vous gardez longtemps le ballon, plus vous donnez à vos adversaires le temps de se préparer.
    • Si vous voulez dribler, attaquez rapidement. Les défenseurs ne doivent pas avoir le temps de se mettre en position.
    • Laissez le ballon faire le travail. Vous ne devez jamais aller au-delà de la distance que peut parcourir le ballon. Déplacez-le régulièrement en faisant un centre ou une passe pour laisser l'équipe adverse en plein désarroi.
    • Si vous perdez le ballon ou vous faites tacler, revenez immédiatement dans votre camp pour récupérer le ballon ou reprenez votre position .
  3. Entrainez-vous avec votre pied non dominant. Entrainez-vous autant que possible avec votre pied non dominant. Les meilleurs joueurs ne sont pas limités à un seul pied. Si c'est votre cas, les autres joueurs le verront rapidement et vous obligeront à utiliser votre pied faible. Cela affectera votre capacité à la passe, au tir et à la défense. Chaque fois que vous en avez la possibilité, utilisez votre pied non dominant même si le résultat n'est pas terrible. Un joueur qui sait utiliser ses 2 pieds est une redoutable menace où qu'il se trouve sur le terrain .
  4. Apprenez à jouer en défense. Peu importe où vous vous trouvez sur le terrain, la capacité à récupérer le ballon est essentielle pour un joueur professionnel. La défense individuelle (1 contre 1) est l'une des principales compétences attendues chez un footballeur au-delà de la passe et du tir. Vous ne devez pas perdre le ballon. Pour vous entrainer, jouez simplement contre un ami en alternant attaque et défense.
    • Restez au ras du sol. Mettez-vous sur la pointe des pieds avec les genoux légèrement pliés et dans une position athlétique.
    • Obligez votre adversaire à aller dans une direction. Mettez un pied en avant et orientez votre corps de manière à diriger l'autre joueur là où vous voulez qu'il aille. Généralement, c'est vers un autre défenseur ou vers la ligne de touche, mais ça peut également être vers son pied faible si vous savez par exemple qu'il n'utilise jamais son pied gauche.
    • N'attaquez que si c'est nécessaire. Un bon défenseur attend d'avoir une bonne occasion pour attaquer, comme lorsque le ballon va trop loin ou lorsque l'attaquant adverse est trop près.
    • Regardez les hanches. La boucle de ceinture signale presque toujours la direction que va prendre un joueur. Les pieds se déplacent rapidement (notamment pour feinter) et le balancement ou le déplacement de la tête et des épaules est souvent utilisé pour tromper l'adversaire. Cependant, la boucle de ceinture se situe à peu près au niveau du centre de gravité d'un joueur et il est très difficile de la déplacer à la volée .
  5. Utilisez votre entrainement pour renforcer vos points faibles. Utilisez votre entrainement pour renforcer vos points faibles et non pour exhiber votre talent. L'entrainement est l'occasion d'acquérir de nouvelles techniques et non de refaire les choses que vous maitrisez déjà. Vous ferez des erreurs durant votre entrainement, que ce soit en utilisant votre pied non dominant, en endossant un rôle auquel vous n'êtes pas habitué (comme lorsque vous travaillez votre défense individuelle alors que vous êtes buteur) ou en pratiquant de nouvelles passes et combinaisons avec vos coéquipiers. Les bons joueurs n'ont pas peur de se mettre dans des situations humiliantes durant l'entrainement (ils veulent humilier l'équipe adverse durant le match).
  6. Regardez les professionnels jouer. Un bon moyen d'apprendre consiste à regarder un footballeur plus expérimenté jouer. Si vous jouez à un poste spécifique, focalisez-vous sur le joueur qui occupe le même poste et observez tout ce qu'il fait. Où va-t-il quand il n'a pas le ballon ? Combien de fois est-ce qu'il attaque ou revient en défense ? Quel type de passes est-ce qu'il attend  ?
    • Les ligues européennes, comme La Liga, la Premier League ou la Bundesliga, sont souvent les meilleurs endroits pour commencer. Il en est de même pour les tournois internationaux comme la Coupe du monde.
    • Vous pouvez également acheter ou emprunter des enregistrements de match. Ils vous permettront de disséquer les combines et tactiques qui vous aideront à devenir un joueur aguerri. Ils sont très faciles à suivre et sont considérés comme particulièrement utiles aux footballeurs à travers le monde.
  7. Acceptez gracieusement les avis et conseils. Votre entraineur est là pour une raison et il voit souvent des choses que vous ne voyez pas lorsque vous jouez. En apprenant à recevoir et à utiliser les conseils de votre entraineur, non seulement vous éviterez de faire les mêmes erreurs encore et encore, mais vous identifierez également vos points faibles .
    • 1 ou 2 fois par saison, demandez à votre entraineur ce que vous pouvez améliorer. Quels sont les points sur lesquels il pense que vous pouvez progresser et quels types d'exercices (ou conseils) vous pouvez pratiquer tout seul. Il s'agit du meilleur moyen d'évoluer en permanence.
    • Embauchez un entraineur personnel si vous avez un objectif différent de ce que recherche votre équipe. La plupart des entraineurs qualifiés ou joueurs de football professionnels proposent leurs services à l'heure et sont relativement abordables. Cette attention particulière sur vos compétences et vos besoins est un excellent moyen de vous améliorer plus vite.

Améliorer ses compétences footballistiques

  1. Apprenez à dribler avec n'importe quelle partie de votre pied. Exercez-vous au drible sur un terrain d'une trentaine de mètres en variant les vitesses et les parties du pied utilisées pour déplacer le ballon. Vous devez percevoir le ballon comme une extension de votre pied et l'arrêter, le déplacer et le faire changer de direction à volonté. Ci-dessous différentes façons de vous entrainer.
    • Les courses d'obstacles : placez des cônes ou de petits objets en zigzag puis driblez à travers ces obstacles aussi vite que vous le pourrez sans perdre le contrôle du ballon. L'objectif est de passer entre tous les cônes sans les toucher. Accélérez à mesure que vous vous améliorez.
    • La jonglerie : bien que la jonglerie soit rarement utilisée durant un match, elle permet d'améliorer le toucher de ballon et l'aisance au drible. La jonglerie consiste simplement à utiliser tout votre corps (excepté les bras et les jambes) pour garder le ballon en l'air le plus longtemps possible. Commencez par faire 10 touchers de ballon, puis 20, 50 et 100 touchers de ballon d'affilée .
  2. Relevez la tête tout en driblant. Cette technique requiert d'excellentes aptitudes footballistiques, mais vous devez vous y exercer le plus tôt possible. Les joueurs de foot professionnels savent en permanence à quelle distance de leur pied se trouve le ballon. Ils peuvent ainsi lever la tête et réfléchir à la prochaine passe ou chercher une fenêtre de tir. Bien que vous devrez parfois regarder vos pieds, plus longtemps vous arriverez à garder la tête relevée, meilleur vous serez.
    • Habituez-vous à relever la tête chaque fois que vous driblez, notamment durant votre entrainement .
  3. Entrainez-vous à contrôler le ballon. Ces exercices simples et rapides sont un bon moyen de travailler vos compétences au football même s'il est possible que vous ne puissiez jamais les réaliser durant un match. Ils consistent pour la plupart à bouger vos pieds le plus rapidement possible en contrôlant le ballon .
    • Faites rebondir le ballon entre vos jambes comme si vous le passiez de l'intérieur de votre pied droit à l'intérieur de votre pied gauche. Entrainez-vous à frapper doucement le ballon d'un côté vers l'autre.
    • Placez le ballon devant vous et touchez-le avec un pied en passant du bout de vos orteils à votre talon. Pour aller vite, atterrissez chaque fois sur la pointe de vos pieds et gardez vos genoux légèrement pliés.
    • Placez le ballon entre vos jambes. En vous aidant de votre talon droit, faites rouler le ballon vers la droite puis ramenez votre pied vers vous en passant le ballon à votre jambe gauche et répétez. Vous pouvez également procéder à l'envers en faisant rouler le ballon vers l'intérieur avant de le pousser vers votre droite avec l'extérieur de votre pied. Terminez en remettant le ballon entre vos jambes. Cet exercice, bien qu'avancé, est la meilleure façon d'améliorer votre contrôle du ballon .
  4. Entrainez-vous à passer le ballon. Les meilleurs joueurs de foot savent que ce sport se joue en équipe. Si vous driblez trop longtemps, vous perdrez inévitablement le ballon. Ainsi, vous devez investir autant de temps au perfectionnement de votre passe qu'à celui de vos compétences footballistiques individuelles. Vous devez être capable de faire des passes en un seul toucher de balle (vous ne bloquez pas le ballon quand il roule vers vous) et être en mesure de positionner le ballon avant de le centrer en seulement 2 touchers de balle .
    • Entrainez-vous à envoyer le ballon contre un mur pour des exercices simples et rapides. Plus votre passe sera mauvaise, plus il sera difficile de récupérer le ballon et de le renvoyer.
    • Demandez à un ami (un buteur si possible) de s'entrainer avec vous. Placez-vous sur le corner et dites-lui de courir au hasard sur le terrain. Envoyez le ballon vers lui de manière à ce qu'il n'ait pas besoin de s'arrêter pour le récupérer.
    • Identifiez vos points faibles et efforcez-vous chaque semaine de les renforcer. Par exemple, si vous voulez travailler vos tirs, consacrez 2 ou 3 jours de la semaine (à raison d'une heure d'exercice) au perfectionnement de votre tir. Une fois que vous pensez vous être amélioré, passez autant de temps à travailler votre aptitude à dribler, à centrer ou à pratiquer d'autres techniques que vous avez besoin d'améliorer.
  5. Perfectionnez d'autres gestes techniques. Échauffez-vous en passant votre temps seul avec le ballon : driblez plus rapidement en essayant d'être précis. Relevez légèrement la tête en driblant pour voir le terrain. Ci-dessous certains gestes populaires que vous pouvez apprendre.
    • Le flip flap/le snake/le Ronaldhino
      • Déplacez le ballon avec l'extérieur de votre pied vers l'extérieur puis rabattez-le rapidement sur l'intérieur de votre pied.
      • Votre pied va s'enrouler autour du ballon en le poussant puis en le ramenant vers vous pour tromper le défenseur.
    • Le stop and go
      • Courez lentement avec le ballon.
      • Arrêtez-vous quelques secondes en bloquant le ballon sous votre pied.
      • Puis, poussez le ballon sur le flanc du défenseur et courez en le laissant paralysé derrière vous.
    • Les ciseaux
      • Posez votre pied sur le ballon en faisant comme si vous alliez le pousser ou faire une passe.
      • Une fois votre pied sur le ballon, ramenez-le vers vous en l'attrapant à la volée et courez dans la direction opposée du joueur que vous venez de feinter.
      • Vous pouvez procéder avec l'intérieur ou l'extérieur de votre pied.
  6. Suivez un programme d'entrainement. Ça doit être un rituel et non quelque chose que vous choisissez de faire certains jours à certaines heures. En vous entrainant avec un ballon de football 3 ou 4 fois par semaine, vous améliorerez définitivement vos compétences footballistiques. Entrainez-vous contre un mur ou pratiquez le tir avec les 2 pieds sur un trampoline ou avec un but si vous en avez un. Perfectionnez vos gestes et jonglez. En jonglant, vous améliorez votre contrôle du ballon. Exercez-vous avec les 2 pieds pour être à l'aise avec l'un ou l'autre. Tirez et rattrapez également le ballon à la volée avec les 2 pieds.
    • La plupart des entraineurs recommandent de passer 30 minutes ou plus par jour au perfectionnement des techniques .

Améliorer sa forme physique

  1. Améliorez votre endurance. Avoir une bonne endurance signifie que vous pouvez tenir un match entier sur le terrain (généralement 90 min) sans être fatigué ou perdre vos compétences. Le football est un jeu rapide et constamment en mouvement qui requiert beaucoup d'endurance. Votre principale référence doit être une course d'au moins 45 min sans vous épuiser. Il y a de nombreuses façons de vous entrainer .
    • Pour améliorer votre endurance, courez 2 fois 3 ou 4 km chaque semaine en essayant d'atteindre 8 ou 9 km à chaque course.
    • Participez à des matchs. Le meilleur moyen d'améliorer votre endurance reste le match lui-même. Il n'est pas nécessaire d'avoir tous les joueurs sur le terrain. Un match à 3 contre 3 est une incroyable façon de reproduire un vrai match pour améliorer votre endurance.
    • Épuisez-vous à chaque entrainement. L'entrainement est le moment où vous améliorez votre endurance en vue d'un match. Si vous vous entrainez dur en vous fatiguant, vous habituez votre corps à fonctionner avec peu d'énergie, ce qui vous rendra plus efficace sur le terrain.
    • Essayez l'entrainement fractionné. Il s'agit d'alterner footing et sprint durant une course. Le footing dure 2 fois plus longtemps que la course et vous ne devez faire aucune pause pour reprendre votre souffle. Il s'agit d'un bon moyen de simuler un match lorsque vous vous entrainez tout seul .
  2. Améliorez votre vitesse avec des exercices de sprint. Pour devenir plus rapide, vous devez vous entrainer à courir. Allez sur un terrain de foot, commencez sur la ligne de but et courez jusqu'au centre. À partir de là, courez jusqu'à l'autre extrémité du terrain. Recommencez puis marchez sur toute la longueur du terrain pour reprendre votre souffle. Refaites le même exercice jusqu'à ce que vous soyez trop fatigué pour continuer ou pendant 15 minutes.
    • La rapidité dépend en partie de la génétique, mais le temps qu'il vous faut pour atteindre votre vitesse maximale et votre capacité à courir vite sont fonction de votre entrainement. Plus vous vous entrainez, plus rapide vous serez .
  3. Entrainez tout votre corps. Les exercices que l'on peut pratiquer à tout âge sont le saute-mouton, la brouette et les fentes. Quand vous faites du saute-mouton, commencez en position de squat et sautez aussi loin que vous pouvez. Reposez-vous quelques secondes puis recommencez. Pour les fentes, commencez en position debout, faites un pas en avançant le pied droit le plus loin possible et touchez le sol avec le genou de la jambe gauche. Appuyez-vous ensuite sur la jambe droite, avancez le pied gauche et touchez le sol avec votre genou droit. Faites cet exercice sur toute la longueur du terrain. Pour la brouette, vous aurez besoin d'un partenaire. Demandez-lui de se tenir debout en tenant vos chevilles. Placez-vous devant lui avec vos mains sur le sol. Vous devez tous les deux avancer ensemble (vous avec vos mains et votre partenaire avec ses pieds) jusqu'au milieu du terrain. Changez vos positions à l'arrivée et faites ces exercices sur 2 ou 3 fois la longueur du terrain pour muscler vos jambes et vos abdominaux.
  4. Musclez votre tronc. Musclez votre tronc et la partie supérieure de votre corps. Ce n'est pas parce que vous ne pouvez pas utiliser vos mains que vous ne pouvez pas muscler vos bras. Une force idéalement répartie vous aidera à garder le ballon, à résister aux tacles des défenseurs et à trouver la bonne position pour un coup de tête. Bien qu'il ne soit pas nécessaire de vous transformer en Hulk, les exercices légers pour la partie supérieure du corps sont importants pour devenir un grand joueur. De la musculation légère est idéale pour un footballeur, quelle que soit votre position sur le terrain. Travaillez 3 à 5 fois par semaine les groupes de muscles ci-dessous.
    • La poitrine et le dos : ces muscles sont essentiels pour pouvoir garder le ballon et jouer. Faites 100 pompes par jour et un maximum de tractions. Faites 3 séries de chaque exercice.
    • Tonifiez vos bras : les flexions des avant-bras, les répulsions sur un banc, les pompes diamants (avec les mains qui se touchent sous la poitrine) et les tractions sont la meilleure façon de se muscler la partie supérieure du corps sans aller à la salle de gym.
    • Les abdominaux et le tronc : ils sont essentiels, quel que soit votre rôle sur le terrain. Votre tronc vous permet de transférer l'énergie de la partie supérieure de votre corps vers la partie inférieure. Il vous permet de faire des virages serrés, des tirs puissants, des coups de tête rapides et des feintes. Le relevé du buste au sol, l'enroulement vertébral et la planche doivent constituer une part importante de votre entrainement. Pratiquez ces exercices tous les jours jusqu'à ce que vous soyez trop fatigué pour continuer.

Conseils

  • Travaillez toujours vos points faibles. Pratiquez chaque exercice avec vos 2 pieds. Entrainez-vous dans différentes positions.
  • Ne vous entrainez pas (ou ne jouez pas) avec des personnes qui n'ont aucune chance de gagner contre vous. Ce n'est qu'en jouant avec de meilleurs joueurs que vous améliorerez vos compétences.
  • C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Rester à la maison ne vous aidera pas. Sortez et jouez ! Cherchez des amis et entrainez-vous ensemble pour mettre en pratique les techniques apprises durant l'entrainement. Rester à la maison jouer à Call of Duty n'améliorera pas votre jeu de jambes.
  • Focalisez-vous sur toutes les zones de jeu. Être compétent ne signifie pas seulement que vous avez un bon toucher de balle ou que vous arrivez à dribler en cadence.
  • Buvez toujours beaucoup d'eau.
  • Tout ce que vous pouvez faire avec un pied, vous devez pouvoir le faire avec l'autre. Vous devez être ambidextre avec vos jambes pour devenir un meilleur footballeur.
  • Entrainez-vous avec des joueurs plus expérimentés pour améliorer votre technique.
  • Essayez de devenir un leadeur dans votre équipe. Faites-vous entendre et encouragez les autres à faire de même. Les entraineurs seront impressionnés et, en fin de compte, c'est de cette manière que sont sélectionnés les capitaines d'équipe.
  • Quand vous donnez un coup de tête, essayez toujours d'envoyer le ballon dans différentes directions parce que ce sera utile durant un match.
  • Cognez avec les zones les plus dures de votre tête pour ne pas vous blesser et suivez jusqu'au bout la trajectoire du ballon.

Avertissements

  • Hydratez-vous tous les jours. La déshydratation est un problème majeur et un danger pour tous les athlètes. Il est le principal responsable des crampes musculaires touchant régulièrement les footballeurs. Buvez beaucoup d'eau et de boisson énergisante quelques heures avant le match. Toutefois, attention à ne pas boire trop d'eau, car il n'y a rien de pire que courir avec l'estomac plein d'eau ou de boisson énergisante. Habituez-vous également à manger plus sainement.
  • Réservez certains jours au repos pour aider votre corps à se muscler.
  • Si vous souffrez régulièrement de maux de ventre après vos matchs, rendez-vous chez un médecin.
  • Étirez-vous toujours correctement avant et après les séances d'entrainement. Les ruptures de ligaments et les autres blessures peuvent nuire aux carrières de footballeurs. N'oubliez pas de vous échauffer avant les étirements, car vous pouvez vous blesser avec des ligaments « froids ».
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.