Comment vendre des vêtements usagés

Vous pouvez vendre vos vêtements usagés avec profit en faisant vos propres recherches, en réparant vos vêtements et rester financièrement à flot. Vous pouvez vous débarrasser des vêtements en bon état dont vous ne voulez plus et en tirer de l’argent pour vous en acheter d’autres. Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Étapes

  1. Recherchez en ligne les magasins de vêtements d’occasion de votre région à l’aide de votre moteur de recherche sous les rubriques "Vêtements d’occasion" et"Vêtements vintage", ce qui est un bon moyen de commencer. Sachez quand ces magasins achètent des vêtements.
    • Les magasins "Vintage" préfèrent habituellement les vêtements de plus de vingt ans. C’est un excellent moyen de recycler les désastres vestimentaires des années 70 de vos parents. Parlez-en avec eux et allez fouiller au grenier.
    • Les magasins de vêtements "Contemporains d’occasion" reprennent habituellement les vêtements qui sont encore à la mode ou qui ont moins de deux ans. Certains prennent facilement toutes sortes de vêtements tandis que d’autres ont des critères très précis en ce qui concerne notamment les tailles, les styles et les couleurs. On peut ne pas accepter votre veste de marque et ne vous offrir que trois euros par chemisier.
    • Les magasins de dépôt/vente vendent vos vêtements et ne vous payent qu’une fois qu’ils sont vendus. Tout comme les autres magasins, ils peuvent ne prendre que des vêtements de saison et seulement à certaines époques. Appelez-les pour savoir. Ces magasins sont excellents pour vous débarrasser de robes de soirées ou de cérémonies. Vous allez vous mettre d’accord avec le gérant du magasin sur un prix de vente et on vous appelle quand vos articles sont vendus afin de vous donner votre argent. Vous pouvez récupérer les vêtements invendus.
    • Il existe des tas de magasins qui vendent des vêtements quasiment neufs car rarement portés dans la plupart des grandes villes de France. Ces enseignes sont disposées à vous donner plus d’argent pour vos articles presque neufs. Cela peut être un bon plan pour vous si vous voulez vous débarrasser de ce pull hideux et jamais porté offert par votre tante. Appelez d’abord le magasin pour connaître leurs préférences en matières de collections.
    • Remarquez que les friperies revendent des vêtements qui ont été donnés. Vous ne pourrez pas leur vendre de vêtements, mais vous pouvez toujours y faire un tour pour voir si quelqu’un n’y a pas fait don d’un article que vous pouvez acheter pour trois fois rien et revendre ailleurs.
  2. Réparez vos vêtements avant de les vendre. Les taches, les trous, les boutons manquants et les déchirures ne vous permettront pas de vendre ces articles, même s’ils ont une allure formidable. Les acheteurs recherchent des vêtements en très bon état ou quasiment neufs. La plupart de ces magasins n’ont pas envie de vendre des vêtements déchirés.
  3. Lavez et repassez tous vos vêtements. Les vêtements ont toujours une meilleure allure quand ils sont suspendus à un cintre et non pas jetés dans un sac. Vaporisez un peu d’amidon sur les cols pour les garder en forme. Vous devriez emballer les vêtements dans des housses destinées à cet usage, si vous en avez et avec les cintres dessus.
  4. Étendez vos possibilités de ventes en récupérant des vêtements chez des amis et des braderies dans des quartiers chics. Renseignez-vous. La Croix-Rouge vend régulièrement des vêtements de grand standing à des petits prix dans des foyers paroissiaux des beaux quartiers de la plupart des grandes villes de France. Voyez avec vos parents s’ils ne pourraient pas vous donner des vêtements vintage. Vous ferez d’eux vos alliés pour vous soutenir dans vos entreprises quand ils auront vendu des vêtements et reçu de l’argent. Il est probable qu’ils aient gardé des tonnes de vêtements, voire aussi vos propres vêtements de bébé qu’ils peuvent vendre facilement.
  5. Vous n’êtes pas obligée de vous contenter des magasins de votre ville. Vous pouvez aussi le faire sur e-Bay. Cela vous permettra d’entrer en contact avec un plus grand nombre de gens. Et là, personne ne vous verra en train de vendre vos vêtements, ce qui peut être embarrassant. Vous devriez simplement tenir compte des frais de port, de l’emballage et des incursions au bureau de poste.
  6. Vous pouvez monter votre propre stand de vente à un marché aux puces – il y en a des tas n’importe où et dans le plus petit village de France. Il vous suffit de payer votre emplacement environ 10 euros pour vendre vos vêtements très, très branchés dont le magasin débordé ne veut plus. Vous risquez d’avoir plus de succès ici, surtout si le village est loin de tout centre commercial très tendance. Vous pouvez réserver votre emplacement en ligne et payer au moment où vous arrivez sur le site du marché aux puces.
  7. Vous pouvez aussi vendre vos vêtements à des membres de la famille qui pourraient les apprécier. Vendez-les à un petit prix, mais cela peut vous aider à vous débarrasser d’une montagne de fringues que vous ne mettez plus. Vous pouvez vous arranger avec des cousines qui portent la même taille de vêtements que vous.
  8. Le marché aux puces reste votre dernière solution si toutes les autres ont échoué. Les prix de vente seront très bas, mais ce sera mieux que rien du tout. Vous pouvez aussi y vendre les chaussures de marche de votre père qui ne lui vont plus et son costume de jeune marié.
  9. Quand vous avez fait le tour de tous les endroits susceptibles d’acheter vos vêtements, vous devriez vous résigner à donner à une association charitable ceux qui vous restent.

Conseils

  • Faites la liste des magasins où vous pouvez vendre vos vêtements.
  • Soyez toujours polie avec les gérants des magasins et les acheteurs.
  • Assurez-vous de proposer des vêtements dans un bon état. Songez à ce que vous ressentiriez si vous receviez des vêtements en mauvais état.
  • Développez de bonnes relations avec les employés de ces magasins. Ils peuvent vous donner quelques trucs et astuces.
  • On sera plus susceptible d’acheter vos affaires si vous faites l’effort d’ajouter une jolie fleur à ce jean ou une paire de chaussures assortie avec des boucles d’oreilles.
  • Vous pouvez donner vos vêtements à Emmaüs, à la Croix-Rouge ou au Secours Populaire.

Avertissements

  • Les magasins de vêtements d’occasion contemporains ne donnent pas grand-chose pour vos vêtements. Ne vous attendez pas à plus de quelques euros par article, même si l’étiquette du prix d’origine figure encore sur le vêtement.
  • Notez les conditions d’envoi et de vente sur eBay.

Éléments nécessaires

  • Une série de vêtements d’occasion
  • Un lave-linge et un sèche-linge
  • Un fer et une planche à repasser
  • Des cintres
  • Une liste de magasins de proximité qui achètent des vêtements d’occasion
  • Les préférences vestimentaires de ces magasins
  • Des housses de transport pour les vêtements
  • Une tirelire pour y mettre vos gains
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.