Comment créer une image .gif avec GIMP

Vous pouvez trouver des images animées sous le format .gif, n'importe où sur internet. Ce type de fichier est très courant sur internet (boutons, icônes, liens, arrière-plan, séparateurs de pages ou en tant que bannière publicitaire, comme celles réalisées avec Paintshop Pro). Ce type d'image qui ne passe pas inaperçue peut être utile ou parfois sans intérêt. Dans l'article suivant, vous apprendrez les bases de la création d'images en mouvement avec le logiciel GIMP.

Étapes

  1. Exécutez Gimp et créez un nouveau projet en appuyant sur « fichier » puis sur « nouveau ». Vous pouvez trouver des informations sur l'utilisation de Gimp depuis l'option aide de la barre de menu du logiciel ou alors en recherchant un article de wikiHow sur la façon d'utiliser GIMP.
    • La taille de votre image sera choisie en fonction du sujet abordé dans celle-ci. Les fichiers du type « bannières publicitaires » crées sur Paintshop Pro ont une taille d'environ 60 pixels (1,5 cm) à 120 pixels (3 cm) de haut et 400 (10 cm) à 800 pixels (21 cm) de large. La plupart des pages Web de logiciels et les sites d'échange de bandeaux publicitaires présenteront leurs propres conditions. La hauteur des boutons est, dans la plupart des cas, d'environ 40 pixels (1 cm) et la largeur est inférieure à 300 pixels (7,9 cm). Les séparateurs, les accents, les widgets et autres trucs de ce genre que vous voudriez créer n'ont aucune taille requise à part en ce qui concerne l'espace de disque dur alloué et la bande passante que vous consommerez.
    • Pour notre exemple, utilisez 200 pixels de large (5,30 cm) et 20 pixels de haut (0,05 cm) puis appuyez sur OK. Vous obtiendrez un parfait rectangle blanc.
  2. Vérifiez que la boite à outils et l'option « calques » sont à disposition. Les couches qui seront créées seront comme une « capture d'écran » ou une photo instantanée de l'animation.
  3. À l'aide de l'icône en forme de seau, colorez en noir l'arrière-plan.
  4. Allez dans « filtres », « rendu », « configuration » et « grille » puis faites un clic sur l'icône située en dessous des valeurs, correspondants à la largeur et entrez les données suivantes : 3 pixels pour la ligne horizontale, 4 pixels pour la ligne verticale, 0 pour l'intersection, faites de même pour « l'espacement », avec les données suivantes : 22 pixels pour la ligne horizontale, 18 pixels pour la ligne verticale, 3 pixels pour l'intersection et enfin modifiez les valeurs du décalage : 1 pixel pour la ligne horizontale, 0 pixel pour la ligne verticale et 6 pixels pour l'intersection. Pour les lignes verticales et horizontales, il est préférable que vous utilisiez un ton rouge foncé. Ensuite, appuyez sur « OK ».
  5. Depuis l'outil « calques » faites un clic droit sur celui de l'arrière-plan et choisissez « dupliquer le calque ». Faites un clic droit sur le calque intitulé « copie de l'arrière-plan » puis choisissez « propriétés du calque » et changez son titre par un plus facile par exemple « calque 1 ».
  6. Dupliquez 16 fois votre calque (correspondant aux 16 cadres et à la trame de fond) avec la méthode précédente.
  7. Il est temps pour vous d'enregistrer ce que vous avez fait jusqu'à présent. Il est possible de créer un très grand nombre d'animations, mais pour ne pas avoir à toutes les refaire, il est important de sauvegarder chaque cadre. Le format d'enregistrement de GIMP pour ce premier fichier est .xcf (lightbarbase.xcf).
  8. Faites un clic sur chaque icône en forme d'œil, situé à côté des cadres.
  9. Appuyez sur l'œil du cadre 1 pour le modifier, puis sur le bandeau remplissez la case la plus à gauche avec un rouge vif.
  10. Masquez le cadre 1 puis affichez le cadre 2 et modifiez l'image en remplissant la seconde case la plus à gauche avec le même rouge vif.
  11. Faites de même avec les cadres restants sans oublier de revenir à gauche quand vous atteignez la case la plus à droite du bandeau.
  12. Créez un point de restauration si vous voulez, par la suite, faire des petites modifications : lightbarsave.xcf.
  13. Éliminez le calque d'arrière-plan. En faisant cela, vous pourrez corriger vos erreurs et ajouter des éléments à votre animation si vous le désirez, en clonant la trame de fond, mais pour ce projet cela n'est pas nécessaire.
  14. Sauvegardez votre document sous le nom « lightbar.gif » puis appuyez sur « enregistrer ». Le programme va vous inviter à choisir entre « fusionner les calques visibles » ou « sauvegarder comme une animation ». Appuyez sur « enregistrer comme une animation » puis sur « exporter » (remarque : pour les nouvelles versions de GIMP l'option « enregistrer comme » n'est plus disponible pour les fichiers en .gif). À la place de cette option, vous pourriez utiliser le menu « exporter ».
  15. L'option suivante vous permet d'enregistrer des commentaires concernant votre fichier et vous pouvez également modifier la durée des intervalles entre chaque calque. Plus la durée sera importante et plus l'animation sera lente (remarque : dans la nouvelle version de GIMP, autant les commentaires que les paramètres des calques seront disponibles depuis le menu « export »).
  16. Pour finir, faites un clic sur « enregistrer ». Votre première animation en .gif est terminée.

Conseils

  • N'oubliez pas que le format .gif ne contient que 256 couleurs et le transparent en fait partie. De ce fait, les effets d'ombre ne pourront pas être excessifs ou alors cet effet sera invisible sur le projet final.
  • Des effets intéressants peuvent apparaitre lors de la combinaison entre le transparent et les outils d'animation du format .gif.
  • Le meilleur moyen d'attirer l'attention est à travers un message intéressant ou drôle et non par le biais d'un effet clignotant grossier ou fluorescent.
  • Pour améliorer votre image, pensez à ajouter une variation de lumières au ton faible derrière les hautes lumières.

Avertissements

  • Des animations trop éblouissantes pourraient donner des maux de tête ou d'autres effets négatifs et pourraient ne pas être bien appréciées par les connaisseurs.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.