Comment fabriquer une poubelle à compost

Une poubelle à compost est facile à fabriquer et bien plus pratique et propre qu'un tas de compost. Que vous souhaitiez en construire une depuis longtemps ou que vous ayez la main verte seulement depuis peu, vous n'avez aucune excuse pour remettre cette tâche à plus tard. Voici les instructions pour fabriquer une poubelle que vous pouvez utiliser à des fins diverses et qui peut être entreposée sous votre porche ou dans votre patio ou encore être utilisée comme poubelle pour les déchets du jardin.

Construire une poubelle à utilisations multiples

  1. Réunissez les matériaux dont vous aurez besoin. Pour cette poubelle à compost basique, il est préférable d'utiliser du bois non traité. Le bois non traité durera longtemps et vous n'aurez pas le risque que le traitement interfère dans le processus de compost ou se répande auprès de la faune environnante. Le cèdre est un bon choix. Voici ce dont vous aurez besoin.
    • Quatre piquets de bois de charpente carrés de 5 ou 10 cm de côté et d'un mètre de long. Ces éléments serviront pour faire les 4 coins de votre poubelle à compost carrée. Optez pour du bois brut, non travaillé.
    • 8 à 16 planches de bois 5 x 15 cm, également d'une longueur d'un mètre. Ces planches seront les murs de votre poubelle. La plupart des poubelles à compost ont des espaces entre les panneaux externes pour l'aération. L'espace que vous souhaitez laisser entre vos planches dépendra du nombre de planches que vous avez choisi d'utiliser : 8, 12 ou 16.
    • Un couvercle d'un mètre carré, de préférence fait de vrai bois. Un couvercle épais aidera à maintenir une température constante à l'intérieur de votre poubelle à compost.
    • Des clous galvanisés ou des vis pour terrasse.
  2. Clouez une planche en travers du bas des deux piquets. Placez les deux piquets sur le sol, espacés d'un mètre de sorte que les extrémités des planches arrivent pile sur chacun des deux piquets. Mesurer 2 à 5 cm à partir du début de chaque piquet afin qu'il y ait un espace entre les premières planches et le sol. Placez les planches sur les piquets et clouez-les.
  3. Mesurez l'espace que vous souhaitez laisser entre les planches. Vous voulez continuer de construire les parois en clouant les planches sur les piquets, mais vous devez également laisser un peu d'espace entre les planches. C'est vous qui choisissez l'espace que vous souhaitez laisser entre les planches. Quel que soit votre choix, il est préférable que cet espace soit toujours le même, sinon votre contenant aura l'air peu professionnel et plutôt « bricolé ».
    • En général 2 à 5 cm conviennent bien. Si vous laissez davantage d'espace vous pourriez avoir du compost qui risque de tomber ou vous risquez également d'avoir de petits animaux qui pourraient s'introduire dans votre poubelle.
  4. Une fois que vous avez choisi l'espace que vous souhaitez laisser, clouez la planche suivante au-dessus de la précédente. Continuez à clouer ainsi vos planches, en laissant à chaque fois l'espace désiré, jusqu'à ce que vous arriviez en haut des piquets et donc de votre paroi. Au final vous aurez deux piquets verticaux reliés par 3 ou 4 planches clouées perpendiculairement. Vous avez déjà construit un quart de votre contenant.
  5. Créez une deuxième paroi exactement de la même manière. Posez les deux piquets. Mesurer 2 à 5 cm en partant du bas pour créer le repère qui servira à clouer la première planche. Puis posez une planche perpendiculairement sur les deux piquets et fixez-la avec 4 clous. Continuez à placer et à clouer les planches suivantes sur les deux piquets en laissant le même espace entre les planches que sur la première paroi, jusqu'à ce que vous ayez terminé la deuxième paroi. Les deux parois devraient être complètement identiques.
  6. Tenez vos deux parois en parallèle l'une de l'autre et reliez-les avec une planche perpendiculaire. Comme pour les planches précédentes, mesurez à partir du bas des piquets, plantez vos clous et espacez vos planches de façon identique. Continuez ainsi jusqu'à ce que la troisième paroi (paroi arrière) soit complètement construite.
    • Faites attention à bien compenser les emplacements des clous que vous plantez dans les planches afin qu'ils ne heurtent pas les clous déjà plantés dans les piquets.
  7. Complétez votre poubelle en plaçant les dernières planches perpendiculairement sur la partie avant. Clouez 3 à 4 planches sur l'avant de votre contenant en suivant les mêmes instructions que précédemment et en vous rappelant de bien faire attention aux emplacements des clous.
  8. Couvrez avec un couvercle d'un mètre sur un mètre. Vous pouvez utiliser une bâche ou du bois, mais le bois reste préférable pour conserver la chaleur sur la durée. Si vous le souhaitez, envisagez de fabriquer deux petites anses en bois et de les attacher sur chaque côté de votre couvercle pour faciliter son placement.
  9. Envisagez la fabrication d'une ou de deux poubelles supplémentaires afin que vous puissiez organiser un roulement. L'une des poubelles contiendra le compost actif, la seconde contiendra le compost prêt à être utilisé ou en cours et la troisième contiendra de la terre à utiliser pour couvrir le compost actif.

Construire une poubelle pour les déchets du jardin

  1. Coupez un large rectangle de grillage. Cela sera le corps de votre poubelle, qui aura une forme cylindrique. Cette poubelle pourra faire du compost avec des éléments tels que des déchets de jardinage, de la sciure de bois ou encore des feuilles. Cette poubelle ne peut être utilisée qu'en extérieur sur de la terre et la fabrication du compost sera très lente.
    • La hauteur du rectangle correspondra à la hauteur de votre poubelle.
    • La longueur du rectangle correspondra au diamètre de votre poubelle.
    • Si vous n'êtes pas sûr de vous, tenez le grillage non coupé devant vous, pour vous faire une idée de la hauteur et de la largeur que vous aimeriez avoir. Étant donné que vous allez remplir cette poubelle avec des déchets de jardin, prévoyez de la marge sur la largeur.
  2. Fabriquez 4 pieux à partir de vos restes de bois. Ils seront plantés dans le sol pour maintenir la forme de votre poubelle en grillage, assurez-vous donc que leur longueur soit supérieure à la hauteur de votre grillage.
  3. Aplatissez votre rectangle de grillage sur le sol. L'étaler facilitera le travail.
  4. En utilisant une agrafeuse murale, attachez un pieu le long d'un des plus petits côtés de votre rectangle de grillage. Cela marchera mieux si vous placez le pieu sous le grillage. Le sommet du pieu devrait dépasser légèrement du haut du grillage.
  5. Roulez l'autre côté du grillage par-dessus afin que le côté libre du grillage recouvre le côté attaché au pieu. Votre grillage devrait maintenant avoir la forme d'un cylindre.
  6. Agrafez l'extrémité du grillage sur le pieu. Il pourrait être nécessaire de passer votre bras à l'intérieur du rouleau de grillage afin de pouvoir atteindre plus facilement le pieu.
  7. Plantez le pieu de votre poubelle qui n'est pas encore terminée dans le sol. Assurez-vous de bien choisir l'endroit afin qu'il ne soit pas gênant pour vous dans le futur.
  8. Plantez les 3 autres pieux en terre autour de votre cylindre. Faites attention de bien les planter suffisamment près du grillage afin de ne pas déformer votre cylindre. Lorsque vous aurez fini, vos quatre pieux devraient ressembler aux quatre coins d'un carré.
  9. Agrafez les 3 pieux libres au grillage. Une fois que votre poubelle est bien ancrée, vous pouvez commencer à la remplir avec vos déchets de jardin.

Utiliser votre poubelle à compost

  1. Vous pouvez tout mettre dans votre contenant à compost sauf les matériaux qui suivent. Toutes les matières organiques finiront par se décomposer si vous leur laissez suffisamment de temps. L'herbe, les déchets de jardinage, les restes de fruits et de légumes et certains fumiers d'animaux sont tous à la portée de votre poubelle à compost. Il est en revanche moins conseillé d'y jeter des restes de viande, des os et des produits laitiers (fromage, etc.) Les excréments d'animaux tels que les vaches ou les poulets peuvent y être mis, mais pas ceux des chats et chiens.
  2. Vous devez connaître les matériaux verts et les matériaux marron. Les matériaux compostables verts, qui contiennent essentiellement des sources de carbone, incluent l'herbe, les déchets de jardinage et les feuilles vertes. Ils sont pour l'essentiel humides. Les matériaux compostables marron, qui sont riches en nitrogène, comprennent les matières plus sèches telles que le foin, les brindilles et le carton déchiqueté. Le ratio d'un compost idéal comprend deux tiers de matériaux verts pour un tiers de matériaux marron.
    • Ce ratio n'a pas besoin d'être exact. Tant que vous n'avez pas trop de vert ou trop de marron, votre compost devrait s'avérer être riche en nutriments et réussi.
  3. Déchiquetez vos matériaux si vous souhaitez qu'ils se décomposent plus rapidement. Si vous voulez augmenter la vitesse de compostage de vos déchets, déchiquetez-les avant de les jeter. Les déchets de jardinage sont bien sûr déjà prédéchiquetés, mais vous pouvez passer votre foin, vos brindilles et autres déchets secs dans un broyeur afin de faciliter le travail et d'avoir la plus grande surface possible. Plus la surface de votre compost est grande, plus les petits animaux et autres bactéries viendront s'y implanter.
  4. Faites attention à la chaleur et à l'humidité de votre compost. Pour que le compost commence à se décomposer, il doit être chaud et humide. Les deux problèmes les plus courants que l'on rencontre dans la fabrication de compost sont le manque de chaleur et le manque d'humidité. Ces problèmes affectent le processus de compostage de différentes manières.
    • Essayez de conserver une température entre 33 et 43 °C ou supérieure dans votre poubelle à compost. La température idéale se situe entre 33 et 43 °C. Si votre compost descend sous la barre des 33 °C, envisagez d'ajouter plus de matière, d'eau ou de nitrogène.
    • Essayez de faire en sorte que l'ensemble de votre compost reste humide : ni trempé ni sec. Des déchets humides chaufferont de façon plus efficace, permettant ainsi une meilleure décomposition au final.
  5. Mélangez votre compost avec un bâton, en vous assurant de bien recouvrir vos déchets alimentaires. Le mélange du compost aidera à ce que les déchets s'y trouvant se dégradent plus facilement. Mélanger fait descendre la partie supérieure du compost vers le bas et fait remonter le compost se trouvant dans le bas. Mélangez votre compost tous les jours, en particulier si vous voyez que celui-ci ne chauffe pas suffisamment.
  6. Veillez à ce que le couvercle du compost reste bien en place en posant dessus un objet lourd, afin d'éviter que les animaux ne viennent piller. Deux briques lourdes, posées près du centre du couvercle du compost permettront d'empêcher les animaux comme les ratons laveurs ou les opossums de retirer le couvercle pour piller le contenu à leur discrétion.

Conseils

  • Pour une décomposition plus rapide, réduisez les matières en petits morceaux plutôt que de laisser de gros morceaux. Les petits morceaux se décomposent plus vite et le temps de décomposition est ainsi réduit.
  • Un des problèmes les plus courants avec le compost de déchets alimentaires est l'odeur. S'il commence à se dégager une odeur très forte de votre compost, la raison pourrait être une trop grande quantité d'eau ou de déchets dans votre poubelle. Pour résoudre le problème, évitez d'ajouter des déchets supplémentaires pendant quelques jours, mélangez le compost pour l'aérer et percez quelques petits trous supplémentaires.
  • Le compost peut être utilisé comme paillis pour couvrir la terre des fleurs, comme terreau ou pour le disperser sur votre pelouse comme engrais. Mais n'utilisez pas tout : conservez au moins un tiers de votre compost pour pouvoir recommencer toute la procédure.
  • Attendez 2 à 3 mois pour utiliser le compost provenant de la poubelle à usage général. La poubelle pour les déchets du jardin demandera plus de temps et dépendra davantage des conditions météorologiques.

Avertissements

  • Les mouches à fruits peuvent devenir une véritable nuisance pour votre poubelle à compost. Si votre poubelle se trouve suffisamment loin de votre maison, vous n'aurez pas de problème. Mais si ce n'est pas le cas, couvrez simplement la surface de votre compost avec un reste de moquette ou avec du plastique recouvert de quelques cailloux.
  • Comme la réaction chimique se produisant durant le processus de compostage produit de la chaleur, le compost frais peut abîmer les plantes. Assurez-vous donc que votre compost soit frais avant de l'utiliser pour vos fleurs.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.