Comment vomir au volant

C'est une situation que l'on prend rarement en compte, mais elle peut s'avérer mortelle si elle n'est pas correctement gérée. Vous commencez à vomir derrière le volant et vous ne pouvez pas arrêter votre véhicule. Que faites-vous ?

Étapes

  1. La maîtrise de la voiture et votre sécurité ainsi que celle de vos passagers, des autres automobilistes et des piétons est essentielle. Maintenir votre voiture ou vos vêtements propres est le dernier de vos soucis.
  2. Si vous êtes susceptible de vomir, par exemple si vous suivez une chimiothérapie ou si vous êtes malade, préparez-vous. Vous pouvez avoir des sachets pour vomir dans votre voiture (des vrais ou des sachets plastiques), prêts à l'emploi. Pensez aussi à couvrir le siège passager et le sol avec une bâche en plastique.
  3. Si vous ne vous êtes pas préparé à vomir et que vous sentez que vous allez le faire, il est crucial de garder la tête froide en suivant ces étapes :
  4. Voyez si vous ne pouvez pas vous rabattre sur le côté de la route. Au premier signe de nausée, retenez-vous encore quelques secondes, puis tentez une manœuvre "sûre" et "lente" pour vous mettre sur le côté droit de la route.
    • Faites attention en vous mettant sur le côté sur une route nationale ou une autoroute. Conduisez défensivement, ne pensez pas que les voitures ralentiront pour vous et utilisez votre clignotant.
    • Évitez de vous mettre sur la bande du milieu sur les autoroutes. La bande du milieu est plus proche des voitures plus rapides (celles qui doublent, à gauche) et laisse moins de place que le côté de la route.
    • Une fois que vous vous êtes mis sur le côté droit, ouvrez votre porte essayez de déplacer sûrement votre corps hors du goudron. Si vous pensez que vous n'allez pas y arriver, il est acceptable de simplement ouvrir la porte et vomir sur le goudron.
  5. Si vous ne pouvez pas vous mettre sur le côté, essayez de garder les yeux sur la route et de minimiser les mouvements de la tête. Si vous bougez abruptement votre tête pendant que vous ne regardez pas la route vous ferez naturellement une embardée. Si vous êtes à grande vitesse, enlevez votre pied de l'accélérateur et mettez-le au-dessus de la pédale de frein en cas de besoin de ralentir rapidement.
    • Tout en gardant vos yeux sur la route, essayez de vomir droit devant vous, dans un récipient si possible.
    • Si vous n'avez pas de sac ou de récipient, tirez sur le col de votre chemise et vomissez-vous sur le torse. Cela est certes dégoûtant, mais cela minimise les mouvements de la tête et c'est le choix le plus sûr.
    • Si vous n'avez pas le temps de tirer sur le col de votre chemise, vomissez sur la vitre et le volant. Vous serez peut-être incapable de voir, mais vous pourrez vite enlever le vomi avec votre main.
    • Si un passager se porte volontaire, il peut mettre les mains devant vous pendant que vous vomissez, puis jeter le vomi par la fenêtre. Il est bien préférable de sentir le vomi et d'être en vie plutôt que d'avoir un accident de voiture.
  6. Si vous conduisez à des vitesses plus basses (20-50 km/h), essayez encore de vous mettre sur le côté de la route. Si cela s'avère impossible, et que vous n'avez que peu de voitures derrière vous, arrêtez doucement la voiture, mettez vos feux de détresse et vomissez. Garantir votre sécurité a bien plus d'importance que la gêne temporaire infligée aux autres conducteurs.
    • Ouvrez la porte et vomissez si possible.
    • Si vous vomissez dans la voiture, essayez de garder le vomi dans la bouche jusqu'à ce que vous ayez trouvé un récipient. C'est certes dégoûtant, mais cela peut vous éviter d'avoir une horrible odeur de vomi dans votre voiture.

Conseils

  • Apprenez à reconnaître les signes avant-coureurs du vomissement. Si vous pouvez vous arrêter sur le côté de la route et sortir de la voiture avant de vomir, cela vous épargnera beaucoup de problèmes.
  • Dites-vous bien que vous devez rester calme et concentré, quelle que soit la difficulté de la tâche.
  • Si vous vomissez dans la voiture, nettoyez le plus rapidement possible et évitez de laisser le vomi au soleil. Rien n'est moins propre que des tissus d'ameublement de voiture à poil long qui aient trempé dans du vomi chauffé par le soleil.
  • Vomir sur le paillasson n'est pas si grave, car il peut être facilement remplacé (ou nettoyé dans certains cas).
  • En général, il est préférable de vomir sur un siège en cuir plutôt que sur un siège en peluche ou en tapis.
  • En général, il est préférable de vomir sur le siège ou sur le sol plutôt que sur le tableau de bord électronique qui contient des boutons, etc.
  • Si vous avez tendance à vomir, conduisez aussi peu souvent que possible. Si vous devez conduire, préparez-vous et prenez des objets pour vomir dedans/dessus, restez dans la file droite, laissez votre fenêtre ouverte et évitez les autoroutes et les routes sur lesquelles il n'est pas facile de s'arrêter sur le côté.
  • Un passager peut vous aider, si le besoin se fait sentir, si vous le prévenez qu'il doit prendre le volant ou s'il peut vous passer quelque chose dans/sur lequel vomir. Aussi, et même si c'est dégoûtant, s'il le veut, il peut faire un bol de ses mains en guise de sachet à vomi. (Ou vous pouvez utiliser votre propre main, s'il n'y a pas trop de vomi et que vous êtes capable de conduire avec juste une main libre.) Encore une fois, cela est peut-être préférable à avoir une horrible odeur de vomi dans la voiture ou sur vos vêtements.

Avertissements

  • Conduire avec une grippe sévère peut être considéré comme une prise de risque irresponsable, car vous mettrez votre vie et celles des autres automobilistes en danger si vous perdez le contrôle du véhicule.
  • Vomir dans les mains de quelqu'un d'autre peut répandre des maladies et c'est évidemment dégoûtant.
  • Garder le contrôle de la voiture doit être la priorité absolue lorsque vous êtes malade derrière le volant.
  • Si vous avez de la nausée, ARRÊTEZ-VOUS SUR LE CÔTÉ. Cela ne peut pas être dit assez. C'est bien plus sûr et plus propre de ne pas prendre de risque et de se mettre sur le côté si on sent qu'on a envie de vomir. Vomir et conduire en même temps peut être dangereux.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.