Comment prendre des empreintes digitales

La prise d'empreintes digitales est un travail technique de précision, notamment lorsqu'elle est réalisée dans le cadre d'une enquête criminelle. On ne peut pas se contenter de relever une tache à laquelle aucune empreinte de suspect ne pourrait correspondre, même en la soumettant à une analyse informatique poussée. Si vous souhaitez savoir comment il faut procéder pour relever des empreintes digitales exploitables, lisez cet article.

Relever des empreintes digitales

  1. Préparez la carte sur laquelle vous allez « imprimer » les empreintes. Vous pouvez trouver des fiches pour empreintes digitales dans de nombreux sites Web d'agences gouvernementales des États-Unis ou d'autres pays, notamment sur le site du FBI. Fixez la carte sur un panneau ou bien immobilisez-la à plat à l'aide d'un objet lourd.
    • Si vous prenez des empreintes dans un cadre professionnel, vous devez utiliser une carte dans un format homologué.
  2. Sélectionnez la méthode de prise d'empreintes que vous allez appliquer. En effet, il existe différentes méthodes pour prendre ou relever les empreintes digitales, dont certaines vous sont exposées ci-dessous.
    • Vous pouvez utiliser un tampon encreur de type « Porelon ». Un tampon avec un coussin imprégné d'une encre standard peut aussi parfaitement convenir.
    • Déposez sur une surface plane en verre ou en métal une petite quantité d'encre standard ou d'encre spéciale pour la prise d'empreintes. Étalez l'encre en une couche fine et égale en utilisant un rouleau d'encrage.
    • Vous pouvez également utiliser un tampon imbibé d'une substance qui permet de créer l'empreinte sans laisser de traces sur les doigts. Lisez bien les instructions sur l'emballage du produit, car certaines encres de ce type doivent être préparées d'une façon spéciale.
    • Vous pouvez aussi envisager d'utiliser un appareil électronique de type scanneur. La technique d'utilisation de telles machines n'est pas décrite dans cet article. Si vous avez accès à un lecteur d'empreintes, vous devez premièrement vous assurer qu'il fait partie des appareils homologués avant de consulter les instructions d'utilisation.
  3. Assurez-vous que la personne de qui vous devez prendre les empreintes a les mains propres et sèches. Veillez à ce que cette personne utilise une serviette propre qui ne peluche pas. Vérifiez bien qu'il n'y ait aucun résidu de tissu sur les extrémités de ses doigts. Si ce n'est pas le cas, demandez-lui de frotter ses doigts pour se débarrasser de ces résidus. Si la personne n'a pas la possibilité de se laver les mains avec du savon et de l'eau, procurez-lui de l'alcool de type eau de Cologne.
    • Demandez à la personne testée de signer la carte sur laquelle elle va déposer ses empreintes, avant qu'elle se lave les mains. Utilisez de l'encre noire ou bleue.
  4. Saisissez et guidez la main de la personne. Vous devez presser son doigt portant l'encre contre la carte de prise d'empreinte. Il vous faut tenir la base de son pouce droit entre le pouce et l'index de votre main gauche tandis que vous maintenez les quatre autres doigts de sa main droite sous les trois autres doigts de votre main gauche. Avec le pouce et l'index de votre main droite, saisissez le pouce de la personne juste en dessous de l'ongle, sur la dernière phalange.
    • Faites en sorte que votre pouce et votre avant-bras soient alignés l'un avec l'autre. Si possible, placez le tampon et la carte à la hauteur de l'avant-bras (placé à l'horizontale) de la personne.
    • Demandez à la personne de ne pas regarder son doigt encré si elle ne se laisse pas complètement guider. La prise d'empreinte sera meilleure si vous contrôlez totalement l'opération.
  5. Encrez le doigt en le faisant rouler sur le tampon. Sa pulpe doit être recouverte d'encre depuis l'ongle jusqu'à environ 5 mm du pli de la dernière phalange. Placez le bord de l'ongle du pouce, du côté de l'index, contre le tampon d'encre, puis faites rouler le doigt jusqu'à ce que l'autre bord de l'ongle touche le tampon.
    • Vous pouvez vous souvenir du sens dans lequel vous devez faire rouler le pouce en gardant en tête que vous allez commencer dans une position inconfortable pour finir dans une position plus confortable. Essayez le mouvement et vous comprendrez ce que cela signifie.
  6. Faites rouler la pulpe du pouce encré sur la carte de prise d'empreinte. Localisez l'emplacement étiqueté pour le pouce, puis faites rouler le pouce sur la carte dans le même sens que lorsque vous l'aviez recouvert d'encre. Le mouvement de rotation doit se faire uniformément (sans à-coups) et en exerçant une légère pression sur la carte. Si la pression ou la vitesse de rotation varie pendant l'opération, vous obtiendrez une tache au lieu d'une empreinte nette. Ne faites rouler le doigt qu'une seule fois, c'est-à-dire sans faire le moindre aller-retour.
    • Pour obtenir une empreinte nette, retirez le doigt de dessus la carte dès que la rotation est terminée.
  7. Répétez l'opération avec les autres doigts. Placez une main sur une table, avec son dos vers le haut, puis tournez-la pour mettre sa paume vers le haut. C'est dans ce sens que vous devrez faire tourner chaque doigt de cette main afin de l'encrer et de faire l'impression. Mis à part ce changement, vous devez reproduire ce que vous avez fait pour imprimer l'empreinte du pouce. Commencez par prendre les empreintes des doigts de la main droite, puis celle du pouce gauche et enfin celles des autres doigts de la main gauche.
    • Si vous utilisez un tampon encreur, vous devez nettoyer le doigt dont vous venez de prendre l'empreinte avant de passer au suivant.
    • Assurez-vous que chaque empreinte de doigt a été faite dans la bonne case de la carte, d'un bord d'ongle à l'autre et sur la bonne hauteur (de l'ongle à 5 mm de la pliure de la dernière phalange).
    • Recommencez les opérations sur les doigts de la main gauche après que les doigts de la main droite ont été nettoyés.
  8. Faites une impression de tous les doigts de chaque main en même temps. Pour cela, il devrait y avoir deux cases sur la carte qui sont titrées « les 4 doigts simultanément ». Dans le même ordre que pour les opérations précédentes (pouce droit, doigts de la main droite, pouce gauche et doigts de la main gauche), laissez les empreintes des doigts de la main droite, puis celles des doigts de la main gauche. Vous devez imprimer ces empreintes en maintenant la main à plat et en appuyant en mêmes temps sur la carte les pulpes des doigts, sans les faire rouler.
    • Ces impressions sont dites « à plat ». Elles servent à vérifier que chaque empreinte de doigt a bien été faite dans la bonne case.
    • Certaines particularités, comme les longueurs relatives des doigts les unes par rapport aux autres, ne sont visibles que sur l'empreinte complète.

Corriger les erreurs

  1. Corrigez les erreurs avec des étiquettes blanches de la taille d'une case. Lorsque vous avez fait une tache ou une empreinte partielle, vous pouvez masquer le problème en collant une étiquette carrée dans la case où vous avez commis l'erreur. Vous n'aurez plus alors qu'à réussir à imprimer une empreinte sur cette étiquette pour corriger définitivement le problème. Cependant, dans un cadre professionnel, une carte est considérée comme non valide lorsque plus de deux étiquettes correctrices ont été collées les unes sur les autres.
    • Dans un cadre professionnel, on doit aussi se procurer des étiquettes standards qui sont adaptées aux cartes homologuées.
  2. Mettez plus ou moins d'encre sur les doigts. Si les bords d'une empreinte sont très marqués, c'est que vous aviez recouvert le doigt de trop d'encre. Si les bords d'une empreinte ne sont pas assez marqués ou vides d'encre, c'est que vous n'aviez pas assez mis d'encre sur le doigt. Si vous avez utilisé une plaque recouverte d'encre, essayez à nouveau en étalant une couche d'encre plus fine. Les défauts peuvent aussi être causés par la mauvaise qualité de l'encre que vous avez utilisée et que vous pouvez remplacer par une encre de meilleure qualité.
    • Les tampons encreurs standards ne sont en général pas appropriés pour prendre des empreintes digitales. De préférence, choisissez un tampon de type « Porelon ».
  3. Réduisez la quantité de sueur sur les doigts en utilisant un tissu ou de l'eau de Cologne. Les problèmes d'empreintes mal définies sont en général dus à la présence de sueur sur la pulpe des doigts. Essuyez-vous les doigts avec un tissu propre, puis prenez les empreintes immédiatement après. L'eau de Cologne est un moyen très efficace pour enlever les traces de gras et d'humidité des extrémités des doigts.
  4. Décelez les défauts dans les empreintes et indiquez-les sur la carte. Si certaines empreintes ne sont pas complètes, vous devez l'expliquer sur la carte ou bien celle-ci ne pourra pas être validée dans un cadre professionnel. Des empreintes peuvent être partielles ou absentes à cause de l'amputation d'un doigt ou de son extrémité ou bien d'une malformation congénitale.
    • Les empreintes des doigts supplémentaires (polydactylie) ne sont pas prises par le FBI. D'autres agences gouvernementales demandent à ce qu'elles soient imprimées au dos de la carte. Il faut se renseigner pour appliquer les règles fixées par l'agence à laquelle la carte est destinée.
  5. Appliquez d'autres techniques pour prendre des empreintes de doigts qui sont altérées. Des personnes qui exercent certaines professions ou s'adonnent à certains hobbys peuvent altérer année après année leurs empreintes digitales. S'il n'est pas possible d'obtenir des empreintes claires avec les techniques classiques décrites plus tôt dans cet article, vous devez avoir recours à d'autres techniques qui peuvent accentuer les reliefs qui les définissent.
    • Vous pouvez adoucir la pulpe du doigt en la pressant ou la frottant avant de prendre l'empreinte.
    • Vous pouvez frotter les empreintes abimées avec une crème ou une lotion.
    • Vous pouvez presser l'empreinte contre un glaçon avant de la sécher et de l'imprimer. Cette méthode est particulièrement efficace pour les mains douces avec des reliefs d'empreinte relativement peu prononcés, mais elle fonctionne mal avec les empreintes abimées.
    • Utilisez peu d'encre et n'exercez qu'une très légère pression.
    • En tout cas, examinez bien l'empreinte et essayez de déceler toute trace d'altération. Vous devez essayer de déterminer ce qui a pu provoquer d'éventuelles altérations afin d'appliquer la meilleure méthode de prise d'empreinte.
  6. Finissez de remplir la carte. Elle ne sera pas acceptée dans un cadre professionnel s'il manque des informations. Vous devez utiliser de l'encre noire ou bleue pour qu'elle soit valide. Si vous avez des doutes sur ce que vous devez mettre dans une case, demandez des conseils à quelqu'un qui a l'habitude de réaliser ce travail ou référez-vous à un manuel officiel. Vous devez fournir des informations exactes dans toutes les cases (y compris dans celles pour le poids et la date de naissance) de façon à fournir une carte complétée avec des données consistantes.
  7. Analysez les empreintes digitales. Si vous connaissez bien leurs motifs de base, vous repèrerez facilement les anomalies. Voici quelques-unes des informations qu'une personne doit connaitre pour pouvoir analyser des empreintes digitales.
    • Environ 95 % des empreintes ont des reliefs qui forment des spirales ou des boucles en « U ». Les autres reliefs forment des arches complètes ou partielles sur la largeur du doigt. Pour pouvoir déterminer le type d'une empreinte, vous devez en avoir une impression complète ou presque afin de voir ses principaux motifs.
    • Les points de l'empreinte où se rejoignent des reliefs provenant de trois directions sont appelés des « deltas ». Si vous n'en trouvez pas au moins un dans une boucle ou une spirale, l'empreinte doit très probablement être incomplète. Il est très rare qu'aucun delta ne soit présent dans l'empreinte, mais si cela arrive, vous devez le noter sur la carte.

Conseils

  • Rangez votre tampon encreur de type « Porelon » à l'envers pour augmenter sa longévité.
  • Il faut employer des techniques spécifiques pour relever les empreintes digitales de personnes atteintes d'une malformation des mains. Par exemple, on peut appliquer l'encre directement sur la pulpe en enroulant des papiers carrés sur les extrémités des doigts que l'on va ensuite « taper » sur la carte. Vous devez décrire la malformation dans une case prévue pour ce type d'informations.

Éléments nécessaires

  • Un tampon encreur
  • Une carte pour les empreintes digitales
  • De l'eau, du savon et une serviette propre (ou de l'eau de Cologne)
  • De l'encre noire ou bleue
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.