Comment créer un jeu

Les jeux vous donnent la possibilité d'apprendre et de vous amuser en même temps, de vous faire oublier vos problèmes tout en aiguisant votre intelligence et de développer votre créativité. Pour créer un jeu, que ce soit pour vos enfants, vos élèves et parce que c'est votre métier, vous devez comprendre ce qui rend un jeu intéressant et découvrir les ressources à votre disposition pour créer votre jeu.

Les caractéristiques d'un bon jeu

  1. Décidez de ce que vous voulez faire avec votre jeu. Vous devez vous amuser pendant que vous jouez, mais les jeux les plus populaires et avec lesquels on joue le plus longtemps possèdent un concept ou un but en plus du simple divertissement. La plupart des jeux vous apprennent à développer des compétences physiques ou intellectuelles.
    • Les jeux de stratégies, comme les échecs, les dames et le mancala, peuvent être utilisés pour développer des compétences intellectuelles importantes et par exemple pour le mancala, ils peuvent aussi aider à apprendre à compter.
    • Le jeu RoboRally, dans lequel les joueurs jouent des robots qui doivent trouver leur chemin en dehors d'un labyrinthe en mouvement, enseigne la pensée logique ainsi que des compétences en programmation selon la façon dont les joueurs bougent leurs cartes. Le jeu de cartes ou de figurines Wings of War enseigne des compétences similaires en utilisant des cartes pour représenter les manœuvres aériennes des deux joueurs et simuler un combat.
    • Le jeu sur mobile Tiny Wings a été conçu pour que les oiseaux représentant le joueur volent dans les airs jusqu'à ce que le joueur les fasse tomber en touchant l'écran. Avec un peu d'entraînement, les joueurs peuvent apprendre à contrôler la chute de leurs oiseaux pour les faire accélérer et ainsi marquer plus de points, tout en développant leur synchronisation et leurs compétences physiques.
  2. Choisissez un but du jeu bien précis. Le but du jeu ou la façon de gagner doit être quelque chose que vous pouvez expliquer facilement aux autres joueurs ou à n'importe qui. Il doit aussi être suffisamment précis pour que les joueurs puissent savoir immédiatement lorsqu'ils ont gagné.
    • Le but du jeu doit aussi apporter de la joie aux joueurs, par exemple éliminer une équipe d'adversaires dans un jeu vidéo, être le premier à atteindre un certain score pendant un jeu de société ou un jeu de cartes ou terminer avec le plus d'argent possible lors d'un jeu télévisé.
    • Un but du jeu bien précis n'empêche pas qu'il y ait d'autres façons de gagner. Même si le but principal du jeu Unspeakable Words est d'être le premier joueur à atteindre les 100 points ou plus, il est aussi possible de gagner en étant le dernier joueur à posséder un jeton de raison.
  3. Faites que les actions et les résultats obtenus par un joueur pendant le jeu restent constants. Les actions du joueur pendant le déroulement du jeu doivent rester logiques par rapport aux règles du jeu.
    • Lorsque vous jouez au Monopoly, un jeu de société d'achat de biens immobiliers, les joueurs peuvent acheter et vendre leurs propriétés, encaisser des loyers et améliorer leurs propriétés en construisant des maisons et des hôtels qui font augmenter la somme des loyers qu'ils perçoivent. Les joueurs payent aussi des impôts sur leurs revenus et sur leurs fortunes et selon la carte qu'ils tirent dans la pile « communauté », ils peuvent recevoir un remboursement de leurs impôts, des dividendes sur leurs stock-options, un remboursement en sponsorisant l'opéra, mais ils peuvent aussi avoir à payer des frais de docteur ou des frais d'entretien de leurs propriétés.
    • Dans le jeu vidéo Halo, dans lequel le but du jeu est de repousser une invasion extraterrestre organisée par le Covenant dans les colonies humaines, les joueurs se battent contre ces extraterrestres en utilisant une variété d'armes et de projectiles. Les armes se comportent de façon réaliste, ainsi que les avatars des joueurs, leurs alliés et leurs ennemis.
    • La constance dans les actions des joueurs leur permet aussi de sentir que quelque chose est sur le point de se produire pour qu'ils puissent se préparer de façon adéquate. Dans un jeu vidéo, cela peut prendre la forme d'un effet sonore de tonnerre et d'arbres dont les feuilles bougent pour annoncer qu'une tempête arrive. Dans un jeu de cartes, vous pouvez montrer les icônes des cartes que le joueur doit gagner sur les cartes qui montrent sa victoire.
  4. Créez des règles faciles à comprendre qui rendent le jeu plus compliqué. Les règles ne doivent pas empêcher le joueur de s'amuser, mais elles doivent contrôler ce qu'il peut faire et ne pas faire pour le forcer à une approche plus créative pour régler les problèmes qu'il rencontre et à des stratégies sur le long terme pour gagner le jeu.
    • Pendant une partie du jeu Taboo, les joueurs donnent des indices à leurs partenaires à propos d'une personne, d'un lieu ou toute autre chose dans une certaine limite de temps pour faire deviner un mot. Lors d'une partie, les joueurs n'ont pas le droit d'utiliser le mot lui-même ainsi qu'une liste de mots tabous, qui sont en général les mots les plus évidents pour décrire le mot à deviner. Cela force les joueurs à trouver des façons plus créatives de décrire le mot sur la carte.
    • Le jeu de cartes Fluxx a un but qui paraît de prime abord simple, le joueur tient ou montre les cartes qui se rapportent au but du jeu. Cela se complique, car le but du jeu peut être changé à n'importe quel moment en jouant une certaine carte, le nombre de cartes qu'il est permis de tirer, de jouer, de garder en main ou de montrer aux autres joueurs peut aussi être modifié. Cela force les joueurs à se familiariser avec les cartes, cette stratégie est souvent contrebalancée par les différentes versions de ce jeu qui possèdent des cartes que vous retrouverez ou non dans la version classique de Fluxx.
    • Le jeu télévisé « la roue de la fortune » n'est en fait qu'une variation du jeu du pendu. Là où le jeu se complique, est que les joueurs gagnent de l'argent en devinant les consonnes, mais doivent payer pour trouver les voyelles.
  5. Trouvez un équilibre dans le jeu. Cela signifie que s'il existe plusieurs façons de gagner le jeu, il n'existe pas de façon « correcte » de gagner le jeu. Les joueurs devraient avoir la possibilité et parfois même l'obligation, de prendre des décisions réfléchies selon le chemin qu'ils souhaitent suivre pour gagner et de prendre la responsabilité de mauvaises décisions.
    • Lors d'une partie de Destins, les joueurs peuvent choisir différents chemins à différents moments du jeu. Même si certains chemins sont plus courts et plus rapides, les chemins plus longs peuvent offrir des récompenses plus grandes malgré les risques. Chaque joueur doit décider quel chemin il veut prendre pour terminer le jeu avec le plus d'argent possible.
    • Dans le jeu vidéo Resident Evil 5, le mode mercenaire permet aux joueurs de choisir deux façons de tuer le plus de zombies possible pendant un certain laps de temps : soit en leur tirant dessus, soit en combat rapproché. Il est plus sûr de leur tirer dessus, mais vous gaspillez vos munitions. Les zombies sont plus dangereux lorsque vous les affrontez en combat rapproché, mais chaque zombie tué en combat rapproché permet de rallonger la durée du combat et permet donc au joueur de tuer plus de zombies et de gagner plus de points.
    • Une autre façon de trouver un équilibre dans le jeu est de donner à chacun des joueurs dans un jeu collectif des opportunités de contribuer au jeu. La plupart des jeux de rôle sont créés de telle sorte que chaque race ou type de personnage est bon dans un domaine, mais mauvais dans un autre, par exemple un géant aura plus de force lors de ses attaques, mais pourra être blessé plus facilement à cause de sa taille ou alors un ninja agile qui peut être tué d'un seul coup, mais qui peut porter des attaques puissantes.
    • Une autre façon de trouver un équilibre dans un jeu est de permettre à un joueur en retard de revenir dans la partie. Le jeu télévisuel « Jeopardy ! » par exemple offre différentes options : le tour Double Jeopardy ! où les questions valent deux fois leur valeur lors d'un tour normal, les Daily Doubles où les joueurs peuvent risquer un certain montant ou toute la somme qu'ils ont gagnée et le Final Jeopardy ! où un joueur qui se trouve à la traîne peut tout de même gagner en faisant un pari bien réfléchi.
  6. Proposez un niveau de difficulté approprié. Le jeu idéal est un jeu où les joueurs peuvent comprendre l'idée générale rapidement, mais où il leur faudra s'exercer pour en apprendre toutes les subtilités. Il n'existe pas de jeu qui plaira à tout le monde, car les joueurs possèdent tous des capacités différentes, selon leur âge et leurs centres d'intérêt, mais certains jeux offrent la possibilité de reconnaître ces différences.
    • Certains jeux vendus sur le marché ont des versions différentes selon l'âge et l'expérience des joueurs. Le Monopoly junior est une version simplifiée du Monopoly dans lequel les propriétés sont remplacées par des fêtes foraines, les maisons et les hôtels par des guichets de vente de tickets, la prison par des toilettes, mais le but général du jeu reste le même que celui de la version pour adultes. Dans l'autre sens, Winning Moves a sorti une version plus étendue du Monopoly (The Mega Edition) dans laquelle vous trouvez plus d'espaces, des jetons pour des gratte-ciels, des dépôts de train et une mort rapide pour rendre le jeu plus excitant.
    • Certains jeux proposent des versions alternatives qui possèdent des défis supplémentaires. Le jeu de cartes Fluxx possède des thématiques variées, par exemple EcoFluxx et sa carte de recyclage ou Martian Fluxx et ses cartes qui peuvent annuler des cartes Creepers ou Ungoal et faire se terminer le jeu sans aucun gagnant.
    • Certains jeux offrent des extensions ciblées selon les niveaux de compétence des joueurs ou leurs centres d'intérêt. Le Trivial Pursuit a commercialisé des extensions de cartes pour les fans de cinéma (Silver Screen Edition), les fans de musique (RPM Edition), les fans de sport (All-Star Sports Edition) et pour les jeunes (Young Players' Edition). Le jeu de cartes Munchkin propose une extension avec de nouveaux défis pour les joueurs qui sont déjà familiarisés avec le jeu original, ainsi que des plateaux hybrides qui tirent avantage des possibilités qu'offrent deux plateaux de jeu combinés, par exemple Super Munchkin et Star Munchkin.
    • De nombreux jeux vidéo proposent des niveaux cachés qui sont bloqués jusqu'à ce que le joueur termine un certain objectif ou obtienne un certain objet, à partir de ce moment-là le joueur a accès à ce nouveau niveau et peut le terminer. En accédant à ce niveau-là, la vitesse du jeu peut s'accélérer petit à petit, car le joueur devient de plus en plus expérimenté.
    • Même si le niveau de jeu est conçu pour un certain public, vous pouvez y incorporer des blagues ou des références afin d'attiser l'intérêt de joueurs en dehors de son public, par exemple les cartes d'artefacts dans Munchkin appelée « The Boots of Butt-Kicking » ou alors « Staff of Napalm. » Ce type de jeu est souvent appelé un jeu « à deux hypothèses »
  7. Faites sentir aux joueurs qu'ils ont le contrôle. Les jeux peuvent avoir des règles où certaines actions se passent automatiquement, comme la prise dans le jeu de dames ou peuvent demander d'accomplir des tâches fastidieuses, par exemple une téléportation dans un jeu vidéo. En plus de cette partie automatique du jeu, vous devez aussi laisser de la place à leurs décisions personnelles pour leur donner la sensation de faire partie du jeu.
    • Au Trivial Pursuit, la distance sur laquelle les joueurs peuvent se déplacer est déterminée par un jeter de dé. Cependant, un joueur peut choisir entre deux ou plusieurs directions selon les centres d'intérêt et le nombre de camemberts dont il a besoin pour gagner le jeu.
    • Bien qu'il existe des jeux rôles où les joueurs utilisent des dés pour définir les attributs de leur personnage, d'autres laissent les joueurs choisir leurs attributs en leur accordant un certain nombre de points à distribuer à leur convenance et qu'ils pourront plus tard modifier selon le déroulement du jeu. Ce système demande plus de temps aux joueurs pour créer leur personnage, mais offre plus de diversité dans les personnages disponibles.
  8. Faites des remarques et donnez-leur des récompenses. Les joueurs doivent savoir s'ils se débrouillent bien ou non pendant qu'ils jouent au jeu. Vous pouvez y arriver de plusieurs façons.
    • Une des façons les plus communes de leur donner un retour est de les récompenser et de compter les points. Les scores peuvent être faits de points, de jetons ou de monnaie, que le joueur peut accumuler lorsqu'il joue bien ou perdre lorsqu'il joue mal. Certains jeux ont plusieurs scores, par exemple Unspeakable Words donne des points lorsque le joueur fait des mots et utilise des jetons de Cthulhu pour rendre compte de son bon sens ou encore l'utilisation de la monnaie, de cartes d'actions et de maisons ou d'hôtels par le Monopoly.
    • Les jeux vidéo utilisent des curseurs pour rendre compte des progrès d'un joueur dans un jeu ou de l'énergie et de la santé de leur personnage. Les curseurs se déplacent vers la droite pour montrer qu'un joueur a bientôt terminé un objectif, tandis que la barre d'énergie et de santé se déplace vers la gauche pour indiquer la quantité d'énergie qu'il reste au personnage ou au véhicule avant que le joueur ne doive la recharger.
    • Les jeux vidéo utilisent aussi des indices visuels ou sonores, par exemple les grognements d'un ennemi, une grimace ou du sang qui gicle lorsque le personnage est blessé ou dans le cas de Tétris, la hauteur de la pile de pièces assemblées. Les jeux de société et de cartes sont plus limités en ce qui concerne les retours qu'ils peuvent donner aux joueurs, mais cela est tout de même possible, comme dans le jeu de société Boomtown, pendant lequel un joueur qui a obtenu 3 mines de la même couleur ou plus remporte un jeton qui fait de lui le « maire » de la communauté associée à cette couleur, ainsi qu'un point de victoire à la fin du jeu si le joueur a pu maintenir son statut.
  9. Pensez à une « accroche » pour que les gens s'intéressent à votre jeu. L'accroche est l'élément du jeu qui donne envie d'y jouer ou si vous le vendez, de l'acheter. L'accroche peut se présenter sous différentes formes, parmi lesquelles :
    • Un thème. Le jeu Unspeakable Words possède un thème inspiré par l'univers fictif créé par l'écrivain H.P. Lovecraft. Ses cartes qui représentent des lettres portent des images des anciens dieux de Cthulhu et les lettres rapportent un nombre de points calculé sur le nombre d'angles qu'elles possèdent, ce qui fait référence à leur apparence à angles multiples.
    • Une mécanique de jeu. Le jeu du grand Dalmuti demande que les joueurs jouent le même nombre de cartes d'un rang plus bas que les cartes précédemment jouées lorsque vient leur tour. Cependant, le plateau contient de moins en moins de cartes avec des nombres bas et de plus en plus de cartes avec des nombres élevés. Cette règle, en plus des autres, favorise le joueur qui gagne et lui fait gagner d'autres parties, ce qui représente un défi pour les autres joueurs afin de devenir le nouveau grand Dalmuti.
    • Un produit dérivé dans les médias. De nombreux jeux sont dérivés de franchises de la science-fiction comme « Start Trek » ou « Star Wars », ainsi que d'autres personnages célèbres de la radio, du cinéma, de la télévision ou des bandes dessinées. « Batman : Arkham Asylum » est un jeu vidéo produit par Rocksteady Studio' s en 2009 dans lequel le joue incarne Batman et essaye de s'échapper de l'asile psychiatrique de pour empêcher le Joker de faire exploser la ville. Le jeu va encore plus loin en reprenant la voix des acteurs des dessins animés Batman et en ayant des dialogues écrits par l'un des auteurs des dessins animés.

Créez votre propre jeu

  1. Décidez si vous voulez créer un jeu pour vos amis ou pour le vendre. « Un jeu pour vos amis » signifie que vous ne jouerez à ce jeu qu'avec les membres de votre famille ou vos amis, alors qu'un jeu commercial est un jeu que vous souhaitez vendre.
    • Vous pouvez créer un plateau de jeu avec du carton, même si vous devriez le plastifier si vous voulez jouer souvent à votre jeu. Vous pouvez créer le design de votre plateau, à la main ou sur l'ordinateur ou alors vous pouvez demander de l'aide à un ami, un membre de votre famille ou un étudiant.
    • Si vous souhaitez vendre votre jeu, vous allez devoir créer un design professionnel, soit en le faisant sur l'ordinateur soit en le convertissant en un modèle numérique. Vous pouvez travailler directement avec les compagnies qui produisent des plateaux de jeu, de jetons ou toute autre pièce ou vous pouvez contacter un fabricant et traiter directement avec lui. Vous pourriez payer plus cher en traitant directement avec le fabricant, mais cela vous reviendra moins cher si des problèmes devaient se produire pendant la production. Vous trouverez une liste de fabricants en cliquant sur le lien suivant : http://beach.silcom.com/~tomjolly/design2.htm.
    • Vous pouvez créer un jeu de cartes avec du carton ou des cartes vierges, mais une fois de lus, il vaudrait mieux que vous les plastifiez si vous souhaitez les utiliser souvent. Vous pouvez créer vos propres dessins ou demander de l'aide à un ami, un membre de votre famille ou un étudiant.
    • Si vous souhaitez vendre votre jeu de cartes, vous devrez faire appel à un professionnel pour créer les dessins et vous devrez faire fabriquer des cartes en plastique. Vous trouverez une liste de fabricants de cartes en cliquant sur le lien suivant : http://www.veritasgames.net/cgi/article.cgi?article=Card_Game_Manufacturers.
    • Si vous souhaitez créer un jeu vidéo, vous devez avoir de bonnes compétences en programmation. Si vous souhaitez créer une extension pour un jeu qui existe déjà, vous pouvez utiliser un kit de développement de programmes comme Source SDK, le kit de Unreal Development ou de Skyrim Creation, selon la plateforme sur laquelle tourne le jeu. Cependant, si vous souhaitez avoir plus de contrôle sur le jeu que ce que le kit vous fournit, vous devez apprendre à coder en C++, en UScript ou dans un autre langage de programmation pour écrire le code qui vous donnera ce contrôle. Il vous faudra aussi vous procurer une copie du jeu pour lequel vous souhaitez créer une extension.
    • Si vous souhaitez créer un jeu pour Facebook, vous devez posséder un compte sur Facebook ainsi qu'un programme de développement tel Construct 2. Il vous faudra aussi avoir de bonnes connaissances en HTML.
    • Vous pouvez créer les décors et les images en 3D de votre jeu en utilisant Google Sketchup qui possède une interface similaire aux outils de développement que vous trouverez dans les kits.
  2. Mettez au point un prototype. Vous devez avoir en votre possession une version du jeu qui permet aux gens d'y jouer, ainsi qu'une version écrite des règles pour y jouer.
    • Même si vous souhaitez vendre votre jeu de société ou de cartes, vous pouvez toujours produire un prototype en carton qui ressemble à la version finale.
  3. Faites des tests. Les tests vous permettront de voir si le jeu fonctionne comme vous le souhaitez et de récupérer les impressions, bonnes ou mauvaises, des gens qui y jouent afin d'améliorer votre jeu.
    • Les kits de développement de jeux vidéo incluent en règle générale une phase de tests pour vous assurer que le module n'a pas de problèmes ou se comporte autrement que ce que vous vouliez. Vous devez corriger toutes les erreurs avant d'inviter des gens à y jouer.
    • Choisissez vos premiers testeurs parmi vos amis et votre famille, si l'idée du jeu leur plaît. Sachez tout de même que leur opinion pourrait être influencée plus par la relation que vous entretenez que par la qualité de votre jeu.
    • Certains groupes de créateurs de jeux vidéo pourraient se réunir dans les magasins de jeux vidéo ou de bandes dessinées et ils pourraient être intéressés par votre jeu. Certaines villes ont même des cafés où se déroulent des compétitions de jeux de société ou des soirées dédiées aux fans de jeux.
    • Vous trouverez des compétitions de jeux vidéo lors de nombreuses expositions de science-fiction et certaines expositions sont même dédiées aux jeux vidéo. Parmi les plus grandes d'entre elles, vous trouverez Origins à Columbus en Ohio et GenCon à Indianapolis en Indiana, , bien que vous puissiez aussi trouver des expositions de jeux vidéo plus petites près de chez vous (vous trouverez une liste d'expositions consacrées aux jeux vidéo sur http://www.upcomingcons.com/gaming-conventions).
  4. Prenez compte des retours pour améliorer votre jeu. Il vous faudra peut-être recommencer à plusieurs fois le design, les tests de jeu et les améliorations avant que votre jeu ne soit prêt.

Conseils

  • Lorsque vous développez votre propre jeu, vous pourriez trouver de l'aide en jouant à des jeux similaires au jeu que vous voulez créer. Vous pouvez demander des informations à des fans de jeux vidéo, dans des cybercafés ou lors d'expositions.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.