Comment contrôler la couperose

La couperose (ou rosacée) est une maladie répandue de la peau qui affecte des personnes de tous âges . Elle se présente souvent sous forme de rougeurs ou de rougissements qui peuvent empirer avec le temps s'ils sont laissés sans traitement . Même s'il n'existe pas de remède contre cette maladie, vous pourriez arriver à la contrôler en réduisant les poussées éventuelles et en traitant les poussées de couperose .

Réduire les poussées

  1. Évitez les éléments déclencheurs. Les médecins ne sont pas surs des causes de la couperose, mais ils savent que certains facteurs peuvent la déclencher ou la faire empirer. Dans de nombreux cas, les éléments déclencheurs de la couperose font augmenter l'afflux de sang au niveau de la peau . Évitez certains des éléments dans la liste suivante qui pourraient faire empirer la couperose :
    • les aliments chauds et les boissons chaudes
    • les aliments épicés
    • les boissons alcoolisées
    • la lumière du soleil
    • le stress, la gêne ou la colère
    • les activités ou les exercices vigoureux
    • les bains, les douches et les saunas chauds
    • les médicaments comme les corticoïdes et les médicaments contre la tension sanguine 
    • le vent
    • le temps froid
    • l'humidité
    • certains produits de beauté et de soin de la peau 
  2. Protégez-vous. L'exposition de votre peau aux intempéries peut provoquer des poussées ou faire empirer la couperose. En vous protégeant contre le soleil, le vent et le froid, vous réduirez les poussées et vous vous aiderez à contrôler la couperose .
    • Mettez de la crème solaire qui vous protège contre les UVA et les UVB avec un IPS d'au moins 30. Assurez-vous d'en réappliquer souvent .
    • Gardez votre peau au frais en évitant de vous exposer au soleil, en utilisant des ventilateurs et en allumant l'air conditionné pendant l'été.
    • Mettez une écharpe ou un masque sur votre visage pendant l'hiver pour vous protéger contre le vent et le froid .
    • Il vaut mieux que vous utilisiez des crèmes solaires qui contiennent des silicones comme la diméthicone et la cyclométhicone plutôt que des formules à base d'alcool.
  3. Lavez-vous avec des produits nettoyants doux. Lavez-vous le visage et toutes les zones enclines à la couperose avec un produit nettoyant doux. Cela va prévenir la poussée de couperose tout en réduisant le risque de poussée ou d'infection en éliminant les bactéries sur la peau .
    • Utilisez un produit de nettoyage doux qui possède un pH neutre .
    • Trouvez des produits sans parfum et testés contre les allergies. Sachez qu' « hypoallergénique » et « testé contre les allergies » ne signifient pas la même chose, c'est ce dernier que vous devez trouver .
    • Nettoyez-vous le visage avec le bout des doigts et évitez d'utiliser un gant de toilette ou une éponge, car cela pourrait irriter votre peau .
    • Rincez-vous à l'eau tiède pour prévenir les rougissements et éviter d'éliminer les huiles sur la peau ou de l'irriter .
    • Tapotez doucement votre visage pour le sécher et pour éviter de l'irriter .
    • Envisagez d'utiliser le produit sur une petite portion de peau avant de l'utiliser sur tout le visage pour vous assurer de ne pas développer de réaction .
    • Évitez de frotter trop fort et de manière mécanique. On recommande d'utiliser des produits nettoyants non détergents, des savons de beauté en barre, des savons en barre doux et des produits nettoyants liquides pour le visage. Vous devez éviter les produits qui pourraient irriter votre visage comme les toniques, les produits astringents et les agents exfoliants chimiques.
  4. Hydratez votre peau. Les médecins croient qu'une bonne hydratation du visage peut aider à créer une barrière pour prévenir les poussées, mais aussi à soulager la couperose. Appliquez un produit hydratant spécifique à votre peau après l'avoir lavée .
    • Demandez à votre dermatologue de vous prescrire ou de vous suggérer un produit hydratant. Il existe de nombreux produits sur le marché spécialement conçus pour les personnes atteintes de couperose .
    • Attendez jusqu'à dix minutes après vous être lavé la peau ou avoir appliqué un traitement médical avant d'appliquer le produit hydratant. Cela permet de réduire les sensations de brulure et les picotements .
    • Appliquez-en fréquemment. Les émollients permettent de réparer le fonctionnement de la barrière du visage et pourraient être utiles contre la couperose. Lors d'une étude, une application constante de produit hydratant contenant du métronidazole a permis de soulager les symptômes de la sensibilité de la peau.
    • Envisagez d'utiliser un produit hydratant qui contient une crème solaire à spectre large. Les produits qui remplissent plusieurs fonctions permettent de réduire le risque de poussée .
  5. Surveillez les produits connus pour irriter la peau. Certaines études ont montré que certains ingrédients dans les produits que vous utilisez sur votre peau peuvent déclencher des poussées ou irriter votre visage . Vous pourrez les éviter en lisant les instructions d'utilisation de chacun de ces produits. Faites particulièrement attention aux produits suivants  :
    • l'alcool
    • l'hamamélis de Virginie
    • les parfums
    • le menthol
    • la menthe poivrée
    • l'huile d'eucalyptus
    • les agents exfoliants
  6. Évitez de toucher votre peau avec vos doigts et vos mains. En touchant ou en frottant votre visage, vous pourriez l'irriter et provoquer des poussées. Faites un effort conscient pour ne pas vous toucher le visage ou les autres zones de peau enclines à la couperose .
    • Évitez de gratter ou de percer les lésions de couperose qui ressemblent à de l'acné.
    • Faites attention de ne pas appuyer votre visage ou votre menton sur vos mains.

Gérer les poussées et les crises

  1. Consultez votre médecin. Si vous souffrez d'une poussée grave, si vous ne pouvez pas contrôler les crises ou si vous n'êtes pas sûr d'être atteint de couperose, prenez rendez-vous chez votre médecin. Il pourrait vous suggérer un traitement efficace contre le type de maladie que vous avez. Voici les quatre types de couperose.
    • La rosacée érythèmatotélangiectasique qui se présente sous la forme de rougissements et de rougeurs faciales persistantes ou de vaisseaux sanguins visibles.
    • La rosacée papulopustulaire qui se présente sous la forme de rougeurs faciales persistantes et de boutons qui ressemblent à de l'acné.
    • La rosacée phymateuse qui se présente sous la forme d'un épaississement et d'un élargissement de la peau, souvent autour du nez des hommes.
    • La rosacée oculaire se présente dans les yeux et entraine l'apparition de larmes et d'yeux injectés de sang, de sensations de présence d'un corps étranger, de sensations de brulures ou de picotements, une sècheresse, des démangeaisons, une sensibilité à la lumière et une vision floue .
  2. Appliquez une crème émolliente sur votre visage. Il existe des preuves qu'une crème émolliente peut aider à réparer la peau de la personne qui souffre de couperose . Utilisez une de ces crèmes en plus de votre produit hydratant pour vous aider à contrôler et à prévenir les poussées.
    • Lisez l'étiquette des produits que vous utilisez à la recherche d'émollients . Ce sont par exemple le stéarate de glycérol, la lanoline, le stérol de soja et l'huile de tournesol .
  3. Prenez des médicaments. De nombreuses personnes ont besoin de médicaments et doivent éviter les éléments déclencheurs pour contrôler leur rosacée. En prenant ou en appliquant un médicament sur ordonnance, vous pourrez contrôler l'inflammation et les infections qui résultent des poussées de la plupart des cas de couperose . Votre médecin pourrait vous prescrire les médicaments suivants.
    • Des antibiotiques. Ce sont souvent des crèmes, des lotions ou des gels qui contrôlent l'inflammation . Attendez une demi-heure après vous être lavé le visage pour réduire les sensations de brulure . Les antibiotiques sous forme de comprimés pourraient être un peu plus efficaces, mais ils présentent plus d'effets secondaires . Le métronidazole est un antibiotique utile contre la couperose, en particulier contre les papules et les pustules.
    • Des médicaments contre l'acné. De nombreux médecins vont vous prescrire de l'isotrétinoïne, un médicament utilisé généralement contre l'acné kystique grave, pour aider à faire disparaitre les poussées de type acnéique de la couperose . Évitez l'isotrétinoïne si vous êtes enceinte, car elle peut provoquer des handicaps congénitaux . Les médicaments contre l'acné comme les rétinoïdes peuvent provoquer une irritation de la peau.
  4. Subissez une intervention chirurgicale. Dans certains cas, par exemple si vous souffrez d'un épaississement de la peau ou d'un élargissement des vaisseaux sanguins, il pourrait être nécessaire de faire appel à la chirurgie pour contrôler la couperose .
    • Passez une dermabrasion pour éliminer la peau épaissie .
    • Réduisez la visibilité des vaisseaux sanguins, de la peau épaissie ou de l'accumulation de tissus grâce à une intervention au laser ou à l'électrochirurgie .
    • Discutez d'autres options chirurgicales avec votre médecin comme la cryochirurgie, l'ablation par radiofréquences et la greffe de peau si vous ne vous sentez pas à l'aise avec les interventions au laser ou l'électrochirurgie .
  5. Essayez les probiotiques. Des recherches récentes ont montré que l'utilisation de probiotiques peut aider à éliminer la couperose. Essayez une crème topique ou des probiotiques par voie orale pour vous aider à gérer et à prévenir la couperose .
    • Appliquez une crème probiotique, un produit nettoyant ou un masque. Ces produits peuvent protéger et calmer votre peau pendant une poussée de couperose .
    • Prenez des probiotiques par voie orale vendus sous forme de compléments alimentaires contenant des lactobacilles ou des « bifidobacteriums » . Vous pouvez acheter ces probiotiques dans la plupart des pharmacies et des magasins bios.
  6. Mangez du yaourt. Il existe des preuves de l'efficacité du yaourt pour contrôler la couperose . Essayez de manger tous les jours du yaourt qui contient des cultures actives ou utilisez du yaourt grec sous forme de masque .
    • Assurez-vous que le yaourt contient des cultures actives en lisant l'étiquette. Seuls ces produits vous aideront contre la couperose .
    • Mettez du yaourt grec en masque sur votre visage. Il n'existe pas encore de recherche officielle de l'efficacité du yaourt grec en masque, mais certains médecins ont indiqué qu'il était efficace chez certains patients en traitement maison .
    • Les masques au yaourt permettent aussi d'hydrater la peau, ce qui peut calmer et apaiser la couperose.
  7. Gardez votre visage hydraté. De nombreux médecins pensent qu'une bonne hydratation est la clé du traitement de la rosacée. Assurez-vous d'hydrater votre peau même pendant les poussées pour lui permettre de guérir et pour réduire les risques de poussées futures.
    • Utilisez un produit hydratant sans parfum et testé contre les allergies pendant les poussées pour éviter d'irriter votre peau .
    • En appliquant un produit hydratant tous les jours, vous permettrez la formation d'une barrière contre la plupart des éléments déclencheurs et des produits irritants .
  8. Prenez des compléments alimentaires. Il n'existe pas de preuve médicale que les compléments alimentaires aident à lutter contre la couperose, mais vous pourriez en essayer un en même temps qu'un autre traitement. Envisagez de prendre les compléments alimentaires suivants.
    • Un complément alimentaire à l'acide gemma linolénique, comme de l'huile de primevère ou de cassis. Prenez-en 500 mg deux fois par jour, mais sachez que vous devez attendre au moins six semaines pour voir des résultats.
    • Des compléments alimentaires aux plantes qui contiennent du gingembre ou du curcuma. Vous pouvez aussi consommer ces produits sous leur forme naturelle .
  9. Envisagez d'autres thérapies alternatives. Il existe certaines preuves de l'efficacité de thérapies alternatives pour contrôler les poussées de couperose et même les prévenir . Envisagez les options suivantes et discutez-en avec votre médecin avant de les utiliser. Voici ce que vous pourriez essayer :
    • l'argent colloïdal
    • l'huile d'émeu
    • du bois de rose
    • de l'huile d'origan
    • de la vitamine K 
    • la consommation d'aliments anti-inflammatoires 

Avertissements

Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. Avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow, parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.Le numéro des urgences médicales européen est le : 112Vous retrouverez les autres numéros des urgences médicales pour de nombreux pays en cliquant ici.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.