Comment créer son propre jeu de société

Vous voulez impressionner tout le monde lors de votre prochaine soirée de jeux ? Est-ce que vous essayez de penser à une façon amusante d'enseigner à une classe ? Avez-vous une idée pour le jeu ultime que seuls vous et vos amis allez comprendre ? Créer votre propre jeu de société peut être un projet gratifiant pour vous, vos enfants, vos amis ou votre classe. Suivez ce guide pour apprendre comment faire de votre idée de jeu de société une réalité.

Concevoir le jeu

  1. Notez vos idées. Tenir un journal dans un carnet de croquis ou sur un ordinateur peut vraiment aider à obtenir de bonnes idées. Utilisez ce journal pour écrire chaque idée que vous avez sur votre jeu quand vous commencez à le concevoir. Cela vous aidera à séparer rapidement les bonnes idées des mauvaises. Il existe deux approches de base pour commencer votre conception : les thèmes et les mécanismes. Ces deux concepts sont à la base de tous les jeux de société.
    • Les thèmes sont « l'ambiance » du jeu et peuvent également être désignés comme son « genre ». Les jeux comme Sorry ! ont un thème simple qui consiste à battre son adversaire sur le plateau, tandis que les jeux de guerre complexes ont les grands conflits et de la stratégie du joueur pour thème.
    • Les mécanismes sont les façons fondamentales dont les joueurs interagissent avec le jeu. Dans le Monopoly, les mécanismes sont centrés autour des dés, de l'achat et de la vente de biens et de l'argent. Dans Axis & Allies, les mécanismes se trouvent principalement dans des pièces se déplaçant à travers un grand plateau interconnecté, tout en utilisant les dés pour résoudre les conflits entre les joueurs.
    • Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de commencer à concevoir votre jeu. Certaines personnes commencent avec un mécanisme, puis créent un thème autour de lui, tandis que d'autres, commencent avec un grand thème et adaptent ensuite le mécanisme pour qu'il pour corresponde à ce thème.
  2. Déterminez l'âge des participants. En connaissant l'âge des joueurs, il vous sera plus facile de dessiner le plateau de manière simple ou avec davantage de détails. Les règles aussi seront différentes selon l'âge des joueurs. Par exemple, si vous destinez le jeu à de jeunes enfants, vous allez devoir créer quelque chose de relativement simple, facile à comprendre, amusant, coloré, qui développera les relations sociales et qui sera éducatif, qui encourage les apprentissages sous forme ludique et tout ça en même temps. Pour les adultes, le jeu devra associer compétition et enthousiasme.
  3. Définissez vos objectifs. Une fois que vous avez écrit les idées de base de votre jeu, fixez-vous des objectifs de conception qui vous aideront à façonner votre jeu. Demandez-vous quel genre d'expérience vous voulez que vos joueurs aient et ce que vous voulez que votre jeu accomplisse. Songez à certaines des options suivantes quand vous fixez vos objectifs :
    • Décidez combien de joueurs le jeu pourra supporter. Demandez-vous si le jeu serait amusant à jouer à deux joueurs ou s'il en faudra trois ou plus.
    • Pensez à la durée moyenne que vous voulez pour votre jeu. Pensez à la première fois où les joueurs vont y jouer et le temps d'apprentissage qui lui est associé.
    • Demandez-vous à quel point vous voulez que votre jeu soit complexe. Certaines personnes aiment les jeux qui sont incroyablement complexes, avec des manuels épais pleins de règles, tandis que d'autres apprécient les jeux plus rapides avec quelques règles de base.
    • Pensez à quel point votre jeu sera basé sur la chance et dans quelle proportion il sera basé sur la compétence.
  4. Décidez comment les joueurs vont gagner. La fin du jeu de société est l'un des aspects les plus cruciaux, car les joueurs ont besoin d'un objectif pour être motivés pour gagner. Envisagez les différentes façons dont le joueur pourrait gagner et gardez cela à l'esprit pendant que vous travaillez sur le jeu.
  5. Rédigez les règles de base. Celles-ci changeront sans doute au cours du développement de votre jeu, mais un ensemble de règles de base vous permettra de commencer rapidement à le tester et à l'expérimenter. Gardez à l'esprit vos conditions de victoire et assurez-vous que les mécanismes sont clairs.

Tester le jeu

  1. Créez un jeu-test. Avant de commencer le travail sur le jeu réel, créez un jeu-test afin de jouer avec les mécanismes. Il n'a pas à être joli, vous avez juste besoin d'être en mesure de voir si les bases fonctionnent comme elles le devraient.
    • Découpez des cartes dans du papier cartonné ou des fiches.
    • Utilisez des pièces ou des jetons de poker pour compter.
  2. Faites un premier croquis du plateau de votre jeu. En concrétisant le jeu, vous verrez mieux s'il faudra davantage de détails. En fonction du thème et des mécanismes de votre jeu, votre plateau devrait ou ne devrait pas inclure les éléments suivants :
    • Un parcours. Vérifiez qu'il y a une case départ et une case arrivée et que le chemin à parcourir est clair, évident. Décidez si vous désirez ajouter une boucle au parcours pour éventuellement prolonger le temps de jeu.
    • Un terrain de jeux. C'est l'opposé du parcours. Les jeux qui ont un terrain de jeu n'ont pas de parcours, mais ont plutôt des zones avec lesquelles les joueurs peuvent interagir selon les mécanismes du jeu. Risk est un jeu qui utilise un terrain de jeu, par opposition à un parcours.
    • Des cases directrices. Celles-ci peuvent être désignées par des formes (des carrés, des cercles, des triangles) ou des objets ou des lieux dessinés (des pierres, des îles, des nuages). Assurez-vous que certaines cases redirigent les joueurs, leur demandent de ramasser des cartes ou les fassent gagner ou perdre des choses. Lors de la conception des cases qui redirigent les joueurs à d'autres endroits, veillez à ne pas créer d'effets domino (par exemple la case reculez de deux places qui envoie un joueur sur une case avancez de cinq cases).
    • Des cartes à jouer. Une pile de cartes mélangées ajoute un peu d'action à un plateau fixe de jeu et prend les joueurs par surprise. Une carte explique ce qui arrive à un joueur et modifie par conséquent son score, sa position ou ses biens accumulés. Il existe différents types de cartes : les cartes qui changent l'emplacement du joueur, les cartes qui ajoutent ou retirent les biens accumulés du joueur, des cartes qu'on peut prendre partout dans le jeu pour pouvoir faire quelque chose à la fin ou des cartes qui font réaliser quelque chose « pour de vrai » comme une danse, une chanson, une roue, un dessin de la personne à sa gauche, etc. En variant les cartes, vous augmenterez considérablement le nombre de façons dont un jeu peut se dérouler.
  3. Testez votre prototype. Une fois que vous avez toutes les pièces de base assemblées pour votre brouillon, vous pouvez tester le jeu pour voir comment il fonctionne. Avant de le présenter à quelqu'un d'autre, jouez vous-même en jouant chaque joueur potentiel. Il peut être difficile d'élaborer des stratégies contre vous-même, mais vous pouvez jouer à de nombreux de jeux de cette façon et recueillir des informations sur les tests de valeur.
    • Écrivez toujours ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas et apportez des modifications comme bon vous semble au plateau et aux autres composants.
    • Essayez de court-circuiter votre jeu tout en le testant contre vous-même. Voyez s'il est possible pour les joueurs de gagner à tous les coups s'ils font quelque chose de spécifique ou si les règles peuvent être enfreintes.
  4. Jouez avec vos amis et votre famille. Une fois que vous avez joué à votre jeu en solo et que la plupart des problèmes semblent réglés, il est temps de lui faire passer son premier véritable test. Rassemblez quelques amis ou votre famille et expliquez-leur que vous souhaitez tester le jeu sur lequel vous travaillez. Faites-leur savoir que c'est un travail en cours et que vous apprécieriez avoir leur avis.
    • Prenez des notes détaillées pendant que vous jouez. Notez quand quelqu'un n'a pas l'air de s'amuser ou lorsque les règles deviennent confuses. Faites attention à la façon dont le jeu se termine. Si un joueur est toujours loin devant les autres joueurs, regardez comment c'est arrivé. Les jeux de société sont plus excitants lorsque plusieurs joueurs sont au coude-à-coude.
    • Essayez de ne pas être sur la défensive quand vous commencez à recevoir des critiques sur votre jeu. La critique est essentielle pour faire en sorte que le jeu soit aussi amusant que possible pour le plus grand nombre de personnes, alors, soyez poli et écrivez tout.
    • Si possible, essayez de regarder un groupe de personnes jouer sans être impliqué. Cela vous aidera à voir comment un groupe qui est totalement étranger à votre jeu aborde les règles.
  5. Testez-le avec autant de personnes différentes que possible. Essayez de faire que le plus de joueurs différents possible essaient votre jeu. Tout le monde joue à des jeux un peu différemment et le faire tester par beaucoup de monde peut aider à faire en sorte que votre jeu soit amusant pour autant de personnes que possible. Plus vous faites tester votre jeu, plus vous aurez l'occasion de trouver des failles ou des points faibles et de les corriger.
  6. Affinez votre jeu-test. Chaque fois que vous avez terminé chaque test, apportez des modifications ou des ajustements à votre plateau de jeu, vos règles et aux composants, qui pourraient améliorer la jouabilité.

Créer le produit final

  1. Rassemblez vos matériaux. Une fois que votre processus de test est terminé et que vous êtes satisfait de la façon dont cela fonctionne, vous pouvez commencer à créer la version finale du jeu. Faites une liste de toutes les pièces dont votre jeu a besoin.
    • Les plateaux de jeux sont traditionnellement taillés dans du carton-pâte ou dans des chemises de classeur. Ceux-ci fournissent un support durable pour votre jeu et lui donnent un aspect professionnel.
    • Vous pouvez utiliser un vieux plateau de jeu comme base si vous préférez ne pas acheter n'importe quoi.
    • Procurez-vous un carton à utiliser comme support pour le plateau.
    • Découpez des cartes à jouer dans du papier cartonné ou achetez un paquet de cartes vierges dans un magasin de loisirs.
    • Découpez des cercles dans du papier cartonné pour les pions et les jetons.
  2. Illustrez votre plateau de jeu. Votre plateau de jeu est la pièce maîtresse de votre jeu de société, alors n'hésitez pas à faire preuve de créativité dans sa conception. Assurez-vous que le parcours ou le terrain de jeu sont clairement indiqués et que toutes les instructions sur le plateau sont faciles à lire.
    • Il n'y a pas de limite aux choses que vous pouvez utiliser pour décorer votre plateau : utilisez des imprimés prêts à l'emploi, des motifs, de la peinture, des marqueurs, tout ce qui vous permettra d'égayer votre plateau.
    • Rendez la conception de votre plateau aussi vivante que possible, de manière à capter et maintenir l'intérêt de vos joueurs.
  3. Fabriquez les pions. Vous pouvez les dessiner sur du papier, les coller ensuite ou les fixer avec du scotch sur ce que vous désirez, par exemple du carton (utilisez les boites vides de céréales). Si vous fabriquez un jeu pour votre famille ou vos amis, vous pouvez utiliser les photos des joueurs. Si vous êtes prêt à dépenser un peu d'argent, vous pouvez apporter vos dessins chez un imprimeur professionnel et les faire imprimer sur des matières minces et de bonne qualité.
    • Si vous voulez que les pions restent debout, découpez un morceau de carton et pliez-le en triangle (comme pour faire tenir un cadre), puis collez-le derrière la photo ou l'image.
    • Vous pouvez aussi coller un morceau de feuille de mousse sous le triangle de papier.
  4. Créez le matériel supplémentaire. Si votre jeu implique l'utilisation d'un dé ou d'une roue, vous pouvez utiliser ceux de vos jeux existants ou créer votre propre dé ou votre roue, avec du carton et des flèches. Pour faire cela, vous avez besoin d'une punaise, d'un cercle en carton et d'une flèche cartonnée. Collez la flèche sur la punaise et le tout sur le rond en carton.
  5. Regardez du côté de l'impression 3D. Si vous voulez vraiment faire que votre jeu se démarque, vous pouvez penser à vous procurer des pièces imprimées en 3D. Vous devrez présenter un modèle 3D à une entreprise qui est spécialisée dans ce domaine, mais le résultat sera des pièces de jeu personnalisées qui auront l'air de venir d'un magasin.

Conseils

  • N'oubliez pas de concevoir la boite du jeu ! Il faut qu'elle soit jolie, colorée et qu'elle représente le thème choisi.
  • Pourquoi ne pas imaginer une version de votre jeu pour voyager ? Avec de petites pièces et de la pâte à modeler, les pièces seraient fixées sur un mini-plateau de jeu.
  • Si vous fabriquez un livret de règles, faites qu'il soit clair et facile à lire pour les autres.
  • Demandez leurs avis aux personnes qui ont joué avec vous après la partie. Leurs opinions et leurs idées peuvent vous aider à finaliser la conception de votre jeu. "Ce jeu correspond-il à ce que je veux ? » Souvenez-vous que vous voulez que votre famille et vos amis jouent à votre jeu. Il doit être attirant pour eux.
  • Ne laissez pas de règles floues. Cela ne fera que déstabiliser les joueurs.
  • Jouez en respectant les règles.
    • Par exemple, plutôt que toujours déplacer un pion selon un même nombre de cases, sur le parcours, alternez et donnez à un joueur des cartes ou des jetons qui le feront se déplacer dans une direction différente pendant un certain nombre de tours.
    • Ajoutez des cases qui vous font avancer considérablement ou qui multiplient par 3 la somme dès votre prochain tour.
    • Pensez à des objectifs autres que la traditionnelle case « arrivée ». Par exemple, l'objectif peut être de passer 10 fois devant la fontaine ou de ramasser toutes les pièces d'or.
    • Utilisez un dé ou des cartes qui montrent jusqu'où aller (comme dans Candy Land).
  • Faites deux versions de règles, une version plus simple pour ceux qui préfèrent jouer selon des règles plus compréhensibles ou pour des enfants et une autre version avec des détails ou d'autres points, pour des joueurs plus avancés. L'idéal serait de faire des règles qui peuvent adopter d'autres règles et ainsi créer un jeu qui peut avoir deux niveaux et les mêmes règles de base. Ces règles optionnelles pourraient même être inventées par les joueurs eux-mêmes au fur et à mesure, selon leur créativité. Ils apprécieront cette liberté.
  • S'il y a des cases carrées et des lignes droites sur votre plateau de jeu, utilisez une règle pour tracer les lignes pour que ce soit bien net, propre et agréable à voir.
  • Vous pouvez utiliser un panneau d'illustration (couramment utilisé par les illustrateurs pour dessiner).

Avertissements

  • Si vous souhaitez que votre jeu soit publié et mis en vente, vérifiez que vous ne transgressez aucune loi ni aucun droit d'auteur. Il est inutile d'avoir une plainte de quelqu'un qui vous accuse d'avoir copié ce qu'il a inventé. Vous devez modifier tout ce qui peut être pris pour de la copie pure et simple.
  • Veillez à ce que les règles ne soient pas trop compliquées. Elles doivent être courtes et simples. Ce qui semble compliqué peut déranger et ennuyer les joueurs et ils perdront leur intérêt rapidement. Sans compter que ce sera plus difficile pour vous lors de la réalisation.
  • Vérifiez que les règles du jeu sont justes. L'idée du jeu est de s'amuser ensemble et de passer un bon moment. Veillez à ne pas créer de tensions entre les joueurs. Si le doute s'installe, éliminez tout ce qui pourrait conduire à des confusions ou des malentendus entre joueurs. Personne ne veut de dispute autour de votre nouvelle invention !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.