Comment préparer une épreuve de dissertation

Vous vous demandez peut-être pourquoi l’épreuve de dissertation est autant redoutée par les étudiants. Tout compte fait, que vous l’aimiez ou pas, vous serez obligé à un moment ou à un autre de votre cursus scolaire d’affronter une épreuve entièrement composée de dissertation. Heureusement, avec un peu de préparation et de pratique, vous pouvez transformer n’importe quelle peur qui vous anime avant un examen en un regain de confiance, ce qui vous permettra d’aborder avec succès n’importe quelle épreuve de dissertation.

Bien se préparer en classe

  1. Assistez aux cours. Cela peut paraître évident, mais la première étape pour réussir un examen de dissertation est de suivre les cours. En le faisant, vous serez non seulement en mesure d’entendre l’opinion de votre enseignant par rapport au sujet, mais vous serez aussi en mesure de participer aux discussions au sein de la classe, ce qui peut aider à approfondir votre connaissance du sujet. Plus important, les élèves qui participent régulièrement au cours sont constamment informés sur les supports à utiliser et sont plus à même de retenir une bonne partie des notions du cours .
    • Participez activement au cours. Il est important de trouver une méthode qui vous convient le mieux, que ce soit en posant des questions de réflexion ou en faisant des commentaires. Participer activement revient à ce que vous vous impliquiez d’une certaine manière en classe. Ainsi, même si vous ne vous sentez pas à l’aise de parler devant vos camarades, essayez de poser souvent des questions.
    • Libérez-vous des distractions. Rangez votre téléphone portable et tâchez de bien prendre des notes. Ce n’est pas non plus le bon moment pour faire les exercices d’un autre cours ou discuter avec des amis sur Facebook.
  2. Prenez des notes. La prise de notes est un autre avantage important quand on assiste au cours. Bien que certains enseignants fournissent des notes de cours, cela ne remplace nullement vos propres prises de notes, étant donné que vous connaissez mieux votre style d’apprentissage et d’études. En vous préparant pour votre dissertation, ceci peut s’avérer être l’un de vos précieux outils. Faites-vous donc une faveur en allant au cours et en prenant bien des notes.
    • Ayez toujours un cahier de notes en main. Il peut s’avérer efficace d’utiliser un cahier de notes par matière ou par cours, de sorte à ne pas vous perdre pendant vos moments d’études.
    • Assurez-vous de dater vos prises de notes afin que vous puissiez vite retrouver les parties du cours que doit couvrir votre examen.
    • Si vous avez du mal à prendre des notes, demandez à votre professeur si vous pouvez enregistrer le cours. Vous pouvez ainsi réécouter les enregistrements pour réécrire le contenu d’un chapitre à votre propre rythme ou revoir n’importe quelle partie du cours. Cela peut s’avérer très utile pour l’examen.
  3. Faites de la lecture. Lire entièrement vos différents documents vous aide non seulement à préparer le cours, mais vous épargne aussi d’un double effort plus tard . En d’autres termes, si vous lisez continuellement vos supports, vous n’aurez pas à travailler sans répit sur une matière avant l’épreuve en question, et cela rendra votre préparation pour l’évaluation moins stressante.
    • Prenez des notes quand vous lisez vos livres et préparez des questions pour le cours.
    • Respectez les délais prévus pour les devoirs de lectures. De façon générale, ces lectures sont réparties de manière à vous faciliter l’assimilation d’une matière donnée. Cependant, si vous n’êtes pas en mesure de suivre le rythme des lectures, discutez-en avec votre professeur pour qu’il vous établisse un programme qui correspond mieux à vos besoins particuliers. Par exemple, s’il y a des livres à lire avant un jour donné, vous pouvez les fractionner de façon à lire des portions chaque jour.

Passer en revue ses documents

  1. Rassemblez vos différentes notes. Avoir ses fiches et tout autre support de cours en un seul endroit facilite le processus de révision et de relecture.
    • En plus de disposer une fiche de note par matière, il serait utile d’avoir aussi un classeur ou un dossier par discipline et qui vous aidera à rassembler toutes vos fiches.
    • Devenez de plus en plus organiser en classant chaque fiche en fonction des épreuves. Ne jetez pas vos anciennes fiches ou vos anciens supports de cours. Cela pourrait vous servir pour les examens de fin de semestre ou de fin d’année. Arrangez plutôt vos documents comme s’ils étaient des chapitres, avec le premier examen représentant le premier chapitre, et ainsi de suite.
  2. Trouvez un endroit calme pour étudier. Éloignez-vous des distractions, telles que les bruits, la télévision ou la radio. Par exemple, il est bien d’avoir un endroit destiné uniquement aux études à la maison. D’autres préfèreraient aller à la bibliothèque ou dans un café local.
    • Limitez les appels téléphoniques et toute autre distraction comme les messages. Il peut s’avérer utile de mettre votre portable ou d’autres appareils en mode silencieux pendant que vous étudiez.
    • La télévision doit être tout le temps éteinte quand vous vous préparez pour un examen.
    • Si vous voulez écouter de la musique, assurez-vous qu’elle soit relaxante. Aussi, maintenez le volume bas. Autrement, la musique peut facilement devenir une distraction.
  3. Relisez vos supports de cours. Une fois que vous aurez organisé vos documents, vous devez commencer le processus de révision. Des recherches ont prouvé que la révision d’une nouvelle notion dans les 24 heures suivants le jour où vous l’aviez appris accroit votre capacité de la retenir à 60 % . En d’autres termes, n’attendez pas jusqu’à la veille de l’examen pour relire vos notes. Programmez vos révisions sur plusieurs jours.
    • Prenez l’habitude de relire vos supports après chaque cours. Cela va vous aider à soulager l’angoisse due aux examens, étant donné que vous n’aurez pas trop de choses à réviser et vous serez en mesure de clarifier toutes questions qui surviendraient avant le jour J.
    • Il ne sert à rien de travailler sans répit sur une matière. De nombreuses études ont montré qu’espacer les séances d’apprentissage est plus efficace que le fait de bucher . Ce qui est grave, c’est que cette manière de procéder ne fait qu’augmenter le sentiment de désespoir, ce qui conduit généralement à la panique et ensuite à l’angoisse .
  4. Rédigez un plan pour détecter d’intéressants sujets. Quand vous essayez de retenir énormément d’informations, vous devrez étudier les concepts avant les détails, et non dans le sens inverse. En effet, il vous sera plus facile d’étudier les détails si vous prenez le temps d’étudier les concepts et la théorie en premier . En d’autres mots, établir un plan vous aidera à organiser un grand nombre d’informations, rendant ainsi facile l’identification de questions spécifiques pouvant faire l’objet de sujet de dissertation.
    • Élaborer un plan vous sera aussi utile au moment de préparer les réponses à la dissertation, de sorte à vous entraîner un peu en commençant avec vos supports de cours.

S’exercer à l’avance

  1. Comprenez la structure d’une dissertation. Habituez-vous à concevoir et rédiger une dissertation. Toute dissertation devrait avoir une introduction, un corps et une conclusion.
  2. Présentez vos réponses. Gardez en esprit vos sujets (déjà à l’étape de la révision), faites une ébauche des sujets pouvant sortir à l’épreuve. Essayez d’en tirer une idée générale et ensuite organisez les éléments argumentatifs qui sous-tendent ces informations en utilisant des points.
    • N’attendez pas la veille pour aborder cette étape. Au fur et à mesure que vous étudiez et organisez votre cours, faites ressortir les questions potentielles. Vous pourrez ainsi les consulter et les relire en cas de besoin.
    • Certains enseignants spécifient un nombre de mots donné pour les dissertations. Cependant, ne vous focalisez pas uniquement sur le nombre de mots. Écrivez ce que vous pouvez et cherchez des illustrations pour étayer vos réponses sans dépasser le nombre de mots fixé.
  3. Reconnaissez les différents types de questions. Comme tout autre test, les épreuves de dissertation comprennent différents types de questions. Cette astuce vous aidera à savoir à l’avance ce que vous pourriez affronter le jour J afin que vous puissiez vous exercer à répondre à chacune d’elle. Voici quelques exemples.
    • L’identification : identifiez avant tout les réponses courtes et directes.
    • L’explication : vous êtes tenu de donner des réponses plus détaillées.
    • La comparaison : vous devez rechercher des similarités.
    • L’argumentation : vous pouvez le faire selon votre propre point de vue.
  4. Relisez vos réponses. C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Une fois que vous avez préparé la première ébauche de vos réponses, revoyez vos écrits. Recherchez des possibilités pour exposer votre point de vue et clarifier le contenu. Plus important, soyez sûr que vous répondez directement à la question qui a été posée. Si vous ne le faites pas, retournez en arrière et relisez les supports de cours en question.
    • C’est l’occasion pour relire votre travail et rechercher toutes erreurs grammaticales.
    • Faites aussi lire votre dissertation à un ami, un parent ou un camarade. Il est souvent utile d’avoir un avis objectif sur votre travail et de recevoir les commentaires.

Conseils

  • Pour les évaluations où il vous est permis d’avoir vos documents, étudiez à fond de toute façon. Cela va vous préparer pour d’autres examens et d’autres évaluations où vous ne serez pas autorisé à utiliser les documents. De plus, cela vous aidera à finir facilement et plus rapidement l’épreuve parce que vous n’auriez pas besoin de fouiller dans votre livre ou dans vos notes.
  • Soyez positif. Si vous êtes négatif et pensez que vous n’allez pas réussir, il est probable que vous fassiez ce que vous avez à l’esprit.
  • Exercez-vous à écrire. Assurez-vous que vous pouvez écrire assez bien afin que vous puissiez exprimer clairement vos idées.
  • Organisez vos notes et rangez bien votre salle d’études. Maintenir l’ordre dans tout rendra moins stressantes vos études et vous évitera d’être dérangé par quoi que ce soit.
  • Incorporez les études dans votre emploi du temps journalier. Il est plus facile de parcourir quotidiennement vos notes que de tout bucher à la veille.
  • Ne révisez pas la veille si vous pouvez l’éviter. Cela ne fera qu’engendrer du stress, et ne vous aide pas dans la plupart des cas.
  • Formez un groupe d’études. Étudier avec des amis peut être vraiment utile.
  • Ne copiez pas les notes des amis ou des livres de cours. Utilisez vos propres mots pour vous assurer de comprendre vos propres notes et faciliter la lecture plus tard.
  • Ne faites jamais du plagiat. Vous pourrez vous faire prendre et vous risquez de causer des ennuis. Il est mieux de mal faire que d’être sanctionné pour plagiat.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.