Comment permuter les roues de sa voiture

La permutation des pneus de votre voiture permet de prolonger leur durée de vie. Au fil du temps, avec les différentes conditions de conduite, les pneus ont tendance à s'user de façon inégale. Selon votre type de conduite, il est prudent de permuter vos pneus tous les 10 000 km environ ou, plus facile à retenir, à chaque vidange. Permuter les pneus prend peu de temps et ne coute rien. Grâce à cet article, vous allez pouvoir permuter vos pneus dans les règles.

Soulever la voiture

  1. Récupérez des « chandelles ». Votre véhicule vous a été livré avec un cric, afin de vous permettre de réparer un pneu abimé. Seulement il n'y en a qu'un ! Or, pour faire une permutation de roues, il faut que la voiture tout entière soit surélevée. Dans cette circonstance, le plus simple est d'utiliser des « chandelles » ou des « béquilles ». Elles coutent entre 15 et 30 euros la paire. Si vous en mettez 4, mettez-en 4 identiques.
    • Si vous ne pouvez pas avoir de chandelles, mettez des moellons. À l'opposé, vous pouvez faire installer un pont hydraulique à plusieurs milliers d'euros ! Bien pratique !
  2. Installez votre voiture sur une surface bien plane. Vous éviterez ainsi tout risque d'effondrement ou de glissement du véhicule. Avant toute chose, serrez le frein à main et avant le levage, mettez des cales sur les roues restées au sol. Il y a un risque que la voiture parte vers l'avant ou l'arrière.
    • Si votre allée est en pente ou si vous n'avez pas de terrain à vous, allez sur le parking d'une grande surface et mettez dans un coin reculé où il n'y a pas de clients garés.
  3. Retirez les enjoliveurs et desserrez les boulons des roues. Retirez les enjoliveurs à l'aide d'un tournevis plat et à l'aide de la clé en croix, desserrez légèrement tous les boulons des quatre roues. N'ENLEVEZ PAS encore les boulons, desserrez-les juste ! Ils seront plus faciles à enlever quand la voiture sera dans les airs.
    • Utilisez un des enjoliveurs pour mettre tous les boulons dedans, comme cela, vous les retrouverez tous au même endroit à la fin.
  4. Soulevez la voiture. Soulevez chaque coin avec un cric et positionnez les chandelles les unes après les autres. Attention ! consultez votre manuel constructeur pour savoir où positionner correctement votre cric ! En effet, il y a des encoches spécialement faites pour accueillir le bec du cric.
    • L'idéal est de mettre la voiture sur quatre chandelles, mais certains n'ont pas très confiance dans ce système  ! Si vous n'avez que deux chandelles, il vous faudra et monter et descendre la voiture plusieurs fois, en fonction de la permutation que vous faites. En fait, vous allez faire la navette entre l'avant et l'arrière du véhicule.
    • Avant de commencer, soyez certain du sens des permutations pour ne pas faire d'impair.

Permuter les roues

  1. Vérifiez le sens de permutation des roues  . Les roues sont soit directionnelles, soit pas ! Les directionnelles ont un sens de montage, ça se voit au dessin des rainures, lesquelles permettent l'évacuation de l'eau en cas de pluie et une adhérence parfaite à la route. Pour cette raison, on ne permute pas les roues de l'avant vers l'avant, mais toujours de l'avant vers l'arrière ou l'inverse. Par contre, si les roues ne sont pas directionnelles, on peut les permuter de gauche à droite ou le contraire.
    • Pour les roues directionnelles, elles passent de l'avant (côté conducteur) à l'arrière (également côté conducteur).
    • Pour les roues non directionnelles, elles passent de l'avant (côté conducteur) à l'arrière (côté passager). Le côté avant passager recevra la roue arrière, côté conducteur. Les deux roues arrière sont alors à l'avant. Au bout de deux permutations, les roues auront été de tous côtés et vous aurez usé vos pneus au maximum en toute sécurité.
  2. Finissez de dévisser les boulons de la première roue et enlevez-la. Faites-la rouler jusqu'à l'endroit où elle doit aller. Les boulons, par contre, restent là où ils étaient. En effet, les filetages sont logiquement uniformes, mais il est mieux de laisser les boulons où ils sont. Bref, ils ne suivent pas les roues.
  3. Faites une permutation correcte. Si votre voiture a les « 4 fers en l'air », défaites les roues et positionnez-les toutes à l’endroit où elles doivent aller. Remettez-les sur l'axe et revissez à la main les boulons.
    • Si vous n'avez que deux chandelles et vous les avez placées à l'arrière, enlevez les roues arrière d'abord. La roue arrière « conducteur » va à l'avant « conducteur » : placez le cric à cet endroit et soulevez le côté. Enlevez la roue avant, installez la nouvelle, serrez les boulons à la main et descendez le cric. Puis, emmenez la roue que vous venez d'enlever pour remplacer la roue arrière gauche («passager »), etc. Continuez ainsi de fil en aiguille jusqu'à la fin.
  4. Descendez la voiture. Mettez le cric à un endroit, montez-le légèrement pour dégager la chandelle, puis baissez le cric jusqu'à la roue touche le sol. Avant de procéder à cette opération, vérifiez bien que les boulons ont été bien serrés à la main. Ainsi, n'hésitez pas à secouer la roue d'avant en arrière pour bien visser les boulons jusqu'au bout.
  5. Une fois la voiture au sol, procédez au serrage définitif des boulons avec la clé en forme de croix. En général, il y a 4 à 6 boulons par roue. Le serrage suit une règle assez précise. On serre un boulon jusqu'à l'arrêt et on force sur un demi-tour. Puis on fait de même avec le boulon opposé. On remonte ensuite au boulon situé à côté du premier, puis opposé, etc.
    • Si vous avez une clé dynamométrique, vous pouvez l'utiliser pour serrer. On serre au couple, c'est-à-dire environ entre 50 et 140 Nm (selon les types de jantes et de filetages) pour une voiture et 100 - 170 Nm pour un camion. De toute façon, vérifiez toujours les couples dans le manuel constructeur.
  6. Remettez les enjoliveurs en place. Vérifiez la pression des pneus, rajoutez de l'air si nécessaire. Là encore, vérifiez toujours les consignes de gonflage dans le manuel constructeur.

Conseils

  • Profitez-en pour nettoyer les jantes et les garde-boues. Inspectez les pneus pour détecter d'éventuels défauts invisibles ou des perforations. Une fois les pneus démontés, prenez le temps d'inspecter la zone habituellement masquée par la roue et de nettoyer les poussières issues de l'usure des freins.

Avertissements

  • La plupart des enseignes de pneumatiques utilisent des compresseurs pour serrer et desserrer les boulons. Cependant, il arrive qu'un petit nombre de ces garages ne respectent pas les règles de serrage. Parce qu'ils utilisent une force trop importante (> 200 psis), il devient par la suite extrêmement difficile de les débloquer.
  • Lorsque vous changez un pneu, n'oubliez pas de « caler » les roues afin que le véhicule ne bouge pas durant l'opération. Un moellon, un chevron peuvent être coincés sous le pneu opposé : si vous travaillez sur le pneu arrière gauche, on mettra une cale devant le pneu avant droit, etc.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.