Comment faire une roue

La roue est une figure de gymnastique basique et ordinaire, qui renforcera le haut de votre corps et vous aidera à progresser vers des figures plus élaborées. Il existe deux types de base : la roue de côté et la roue avant. En faisant une roue de côté, vous commencerez et terminerez dans le même sens. Alors que ce type de roue est plus simple pour les débutants, la roue avant (pour laquelle vous commencerez en regardant vers l'avant et finirez en regardant vers l'arrière) est la roue que vous rencontrerez traditionnellement en gymnastique. Si vous voulez savoir comment faire une roue, suivez simplement ces étapes.

Se préparer

  1. Étirez-vous. Il est important d'étirer vos muscles avant de vous lancer dans une roue ou vous pourriez vous créer une élongation ou vous claquer un muscle. Pour vous préparer à la roue, vous devriez vous étirer les poignets, les chevilles, les tendons du jarret et l'intérieur des cuisses en vous mettant en grand écart et en tendant les bras pour atteindre le sol devant vous. Passez seulement quelques minutes à étirer vos poignets, en tendant vos doigts vers l'arrière tout en tournant les paumes dans la direction opposée ; faites des cercles avec vos chevilles et décrivez des cercles avec votre cou et vos épaules et vous serez prêt.
  2. Assurez-vous d'avoir beaucoup d'espace. Entraînez-vous sur une plage, dans un parc, sur un tapis, de la pelouse ou de grands tapis de gymnastique, qui vous donneront assez d'espace pour vous entraîner à la figure. Il est aussi mieux d'apprendre sur une surface molle comme un matelas ou un tapis bien rembourré. Si vous entraîner à l'intérieur est la seule option dont vous disposez, faites en sorte d'éloigner tout meuble, câble et objet suspendu : ceux-ci pourraient non seulement bloquer votre passage, mais également vous rendre trop nerveux pour pouvoir réaliser la figure correctement.
  3. Imaginez une ligne droite sur le sol. Vos pieds devraient être tous deux sur la ligne : lors de la roue, vos mains atterriront sur la ligne, juste derrière le pied avec lequel vous décidez de commencer. Si vous ne pensez pas encore pouvoir réussir une roue droite oubliez la ligne et continuez simplement à suivre ces étapes.

La roue de côté

  1. Adoptez la bonne position de départ. Faites face à un côté de la pièce, plutôt que de regarder dans la direction vers laquelle vous allez. Écartez vos pieds d'un petit plus qu'une longueur de hanches et tendez vos bras au-dessus de votre tête, avec vos paumes tournées vers l'avant. Gardez vos coudes relativement droits, pour qu'ils ne se dérobent pas sous votre poids lorsque vous faites la roue, mais soyez prêt à plier vos poignets vers l'arrière lorsque vos mains entrent en contact avec le sol.
  2. Décidez de la direction de votre roue (gauche ou droite). Cette décision devrait se baser sur ce qui est plus facile pour vous. Gardez également à l'esprit que même s'il est possible que vous ayez tendance à vouloir aller dans la direction de votre main dominante, cette direction n'a pas nécessairement à correspondre au fait que vous soyez droitier ou gaucher.
  3. Tendez un pied dans la direction dans laquelle vous irez. Tournez l'autre pied légèrement vers l'extérieur pour un meilleur équilibre.
  4. Regardez vers le bas, vers l'endroit où vous allez placer vos mains. Cela vous aidera à contrôler l'endroit que vous visez et vous évitera d'être désorienté.
  5. Posez la main avec laquelle vous commencez par terre devant vous, en commençant à lancer votre corps à l'envers. Si vous aviez tendu votre pied gauche, alors lancez votre bras gauche vers le bas jusqu'à ce que votre main touche le sol, juste derrière l'endroit vers lequel tend votre pied gauche. Lorsque votre bras droit descend, votre jambe opposée devrait se lever. Le pied que vous tendiez se lèvera en dernier, pendant que vous gagnez plus d'élan. Votre deuxième main atterrira sur le sol juste après la première, à une longueur d'épaules de distance.
  6. Posez votre deuxième main et lancez vos jambes en l'air en les écartant. Frappez fort avec vos pieds, pour que vos jambes quittent le sol. Vous équilibrerez votre poids sur vos bras, en utilisant vos épaules et votre tronc comme support (comme pour un équilibre), avec vos jambes en l'air en forme de V ou en forme de grand écart. Souvenez-vous que vous ne devrez pas vraiment « tenir » cette position - la roue ne devrait pas durer plus de 3-4 secondes, donc votre corps ne restera pas vraiment dans cette position, mais sera toujours en mouvement. Cela n'est pas aussi difficile qu'il y paraît.
    • Vos mains devraient être droites, fermes et équilibrées.
    • Faites passer vos hanches au-dessus de vos épaules, en gardant votre corps droit et tendu.
  7. Atterrissez sur votre pied non dominant. Au moment où la main avec laquelle vous avez commencé quitte le sol, la jambe opposée devrait se lancer vers le bas et passer juste derrière l'autre main sur la ligne imaginaire. Une fois que ce pied est fermement au sol, votre seconde main devrait se décoller du sol, pendant que votre deuxième pied se lance vers le bas. Gardez à l'esprit que pendant que vous reposez chacune de vos jambes au sol, vous devrez légèrement plier le genou correspondant.
  8. Souvenez-vous de la règle d'or pour la roue de côté : main, main, pied, pied. Vous devriez d'abord poser une main, puis l'autre et ensuite poser un pied suivi de l'autre. C'est la formule de base pour la roue.
  9. Entraînez-vous. Entraînez-vous à faire cette roue autant que vous le pouvez. La rendre parfaite demandera beaucoup de travail et de persistance, mais vous pourrez y parvenir si vous faites assez d'efforts. Une fois que vous maîtrisez la roue de côté, vous pouvez vous en servir afin d'apprendre la roue avant. Certains commencent même par apprendre la roue avant, qui est un mouvement basique de gymnastique, mais elle est un peu plus dure à maîtriser.

La roue avant

  1. Commencez en fente. Mettez-vous en position de fente, tendez les bras au-dessus de votre tête, avec vos paumes tournées vers l'avant. Le pied que vous mettez en avant guidera la roue, donc choisissez celui avec lequel vous êtes le plus à l'aise. Lorsque vous penchez votre corps vers l'avant, il devrait former une ligne droite du bout de vos doigts jusqu'à vos talons.
  2. Visualisez votre ligne imaginaire s'étalant juste devant vous. Cela vous aidera à guider vos mains et vos pieds. Pendant que vous vous préparez pour la roue, vous pouvez tourner légèrement vos épaules sur le côté, plutôt que de les garder droit devant.
  3. Placez la main qui conduit la roue par terre devant vous, en commençant à lancer votre corps à l'envers. Commencez votre roue avec le bras situé au-dessus de la jambe avant de la fente. Par exemple, si vous menez avec votre pied droit, lancez votre bras droit vers le bas jusqu'à ce que votre main touche le sol, assez loin derrière l'endroit vers lequel tend votre pied droit. Lorsque vous lancez votre bras droit vers le bas, la jambe gauche commencera à monter (ou vice-versa). Lancez simplement votre jambe de derrière en l'air en frappant avec le pied et poussez sur votre jambe de devant pour vous soutenir.
  4. Lancez votre autre main vers le bas, quelques centimètres derrière la première main sur la ligne imaginaire. Pour mieux vous préparer à la seconde moitié de la figure, essayez de vous assurer que votre première main se trouve perpendiculaire à la ligne imaginaire, mais que la seconde main se tient parallèle, tournée vers l'intérieur, vers votre autre main. Pendant que votre deuxième bras se lance vers le bas, la jambe avant de la fente se lance vers le haut.
  5. Écartez les jambes en l'air. Une fois que vos deux mains sont posées, vous équilibrerez votre poids sur vos bras, en utilisant vos épaules et votre tronc comme support (comme pour un équilibre), avec vos jambes en l'air en forme de V ou en grand écart. Souvenez-vous que vous ne devrez pas vraiment « tenir » cette position - la roue ne devrait pas durer plus de 3-4 secondes, donc votre corps ne restera pas vraiment dans cette position et sera toujours en mouvement. Cela n'est pas aussi difficile qu'il y paraît.
    • À partir de là, il peut aider de penser à la sortie de roue comme la sortie d'un équilibre.
  6. Utilisez vos bras pour vous soulever du sol dans un mouvement brusque. C'est ici qu'avoir une main tournée vers l'intérieur devient pratique. Lorsque vous quittez le sol, lancez vos jambes tendues vers le bas à partir de vos hanches.
  7. Redressez votre corps en position de fente pendant que vous lancez vos jambes. Vous devriez maintenant avoir les bras au-dessus de la tête et regarder dans la direction dans laquelle vous avez débuté.
  8. Sautillez légèrement vers l'arrière à l'atterrissage. Cela vous aidera à garder l'équilibre et donne à votre roue cette touche finale. Votre pied avant devrait être à bonne distance de votre pied arrière et votre genou avant devrait être plié.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.