Comment bander ses mains pour la boxe

Les boxeurs enroulent leurs poings dans du tissu pour éviter de se blesser lorsqu'ils désirent renforcer la protection de leurs poignets et pouces. Ne pas protéger ses mains correctement lors de la boxe peut causer des fractures et fissurations aux os et articulations, même si vous frappez correctement. Que ce soit pour l'entraînement ou la compétition, vous pouvez apprendre comment enrouler vos mains dans un bandage de boxe en suivant les instructions suivantes. Passez à l'étape 1 pour plus d'informations.

Mettre en place le bandage pour l'entraînement

  1. Choisissez une variété de tissu. Les deux grandes variantes qui existent sont le tissu junior (3 m) et adulte (4,5 m). Choisissez la taille qui convient le mieux à la taille de vos mains. Les bandages de boxe sont utilisés pour maintenir votre poignet droit et sécuriser votre articulation. Ils ne servent pas de rembourrage pour amortir les coups portés à l'adversaire, car c'est là le rôle des gants.
    • Les bandes traditionnelles en coton incluent un velcro qui permet de verrouiller la bande sur le poignet et un trou pour le pouce qui permet de la maintenir tendue en combat. Elles sont faciles à mettre et durables.
    • Le bandage mexicain ressemble à ce dernier, mais il est plus élastique, ce qui lui permet de mieux s'accrocher à la main. Il se dégrade néanmoins plus vite avec le temps, mais a l'avantage de bien s'adapter à la forme de la main.
    • Envisagez les bandes en gel. Aussi appelés « gants en gel », il s'agit de gants sans doigts avec du rembourrage que certains boxeurs utilisent à la place des bandages. Ils sont faciles à mettre et enlever, mais s'adaptent également moins bien à votre anatomie. La méthode la plus sûre reste d'apprendre à bien enrouler son bandage.
  2. Mettez votre bandage sur une table pour pouvoir bien l'aligner avec votre poignet. Une extrémité possède un trou pour le pouce. Glissez-y votre pouce en gardant vos doigts bien écartés pour ne pas trop serrer le bandage.
    • Il est important de verrouiller le trou pour le pouce lorsque ce dernier est bien positionné. Vous devez enrouler le bandage vers l'arrière de votre main, pour maintenir le pouce dans le trou et non vers la paume de votre main. Si vous enroulez vers votre paume et donnez un coup, le pouce sortira de son trou.
  3. Faites trois tours autour de votre poignet en passant par le bas. Le tissu doit rester sur la face intérieure de votre poignet après que vous ayez fait les trois tours. Tirez la bande jusqu'au-dessus de votre poignet puis ramenez-la en dessous du poignet, pour l'étirer.
  4. Tirez la bande vers le bas et enroulez-la trois fois autour de votre paume. N'oubliez pas de garder vos doigts écartés et ne vous inquiétez pas si vous avez un peu de tissu entre les doigts. Enroulez confortablement votre paume dans la bande.
    • Il est important de garder votre poignet bien droit pendant toute l'opération. Le plier est dangereux, car il pourrait rester dans cette position lors de la frappe.
  5. Retournez votre main et enroulez la bande en diagonal à travers votre main vers le bas. Arrêtez-vous lorsque votre main pointe vers le haut et que votre paume est toujours ouverte vers l'extérieur, comme si vous vouliez arrêter une voiture sur la route.
  6. Commencez à passer entre vos doigts. Passez en diagonal sur l'arrière de votre main et passez entre votre auriculaire et votre annulaire, puis passez sur votre paume en revenant vers vous et passez autour de votre poignet et ramenez le bandage en dessous de votre pouce pour finir votre premier passage.
    • Répétez ce schéma entre votre annulaire et votre majeur, puis entre votre majeur et votre index et enfin faites encore un tour du pouce, toujours en faisant un tour de poignet après chaque passage entre les doigts.
  7. Tournez votre paume vers vous. Maintenant que vous avez enroulé votre pouce, retournez votre main de manière à ce que votre paume soit face à vous. Passez derrière votre pouce et repassez sur votre paume avec le tissu. Il s'agit là d'une étape importante pour protéger votre pouce sans le traumatiser et maintenir la bande bien en place lorsque vous boxez.
  8. Repassez entre vos doigts encore trois fois. À ce moment, vous devriez être quasiment au bout du tissu si vous avez de grandes mains et aurez encore beaucoup de tissu restant si vos mains sont plus petites. S'il vous reste du tissu, ouvrez votre paume et faites des X entre votre paume et votre poignet.
  9. Collez le velcro sur votre poignet. Si vous avez bien travaillé, votre dernier tour devrait se finir avec le velcro autour de votre poignet ce qui maintiendra le bandage en place.
  10. Appliquez la bonne pression lorsque vous enveloppez vos mains. La pression que génère le tissu est importante et peut vous couper la circulation si vous tendez trop le tissu. Le but est de vous sentir confortable dans votre bandage même quand vous envoyez de forts coups de poing.
    • Si votre bandage est bien fait, vous devez vous sentir bien tant lorsque vos doigts sont relâchés que lorsque vous frappez. Après trente minutes, vérifiez que la bande de tissu est toujours bien en place. Si vos doigts deviennent blancs ou si vous n'êtes pas bien dans le bandage, défaites-le et refaites-le.

Mettre un bandage en compétition

  1. Renseignez-vous sur le règlement en vigueur pour les compétitions dans votre pays. En effet, une certaine quantité de tissu est en général attribuée à chaque boxeur pour un combat. Il s'agit habituellement d'un rouleau de gaze de longueur déterminée.
    • Selon l'association des fédérations de boxe, « la quantité de gaze à utiliser ne doit pas dépasser 18 m de gaze légère de largeur inférieure ou égale à 5 cm. La gaze doit être maintenue en place par maximum 2,5 m de papier adhésif de maximum 1 cm de largeur. Cet adhésif ne peut pas recouvrir les doigts lorsque le poing est en position de frappe. L'usage d'eau, de liquide ou de tout autre matériau sur l'adhésif est totalement interdit. Les mains seront enroulées dans les vestiaires sous la surveillance d'un représentant de la commission d'arbitrage et, si c'est demandé, d'un représentant du boxeur adverse. »
  2. Demandez à votre entraineur de vous aider. En général, c'est votre entraineur qui vous bandera les poignets, car il est très difficile de réaliser cette opération soi-même. Avant un combat, demandez à votre entraineur de vous bander les mains sous la surveillance d'un représentant de la commission d'arbitrage.
    • La plupart des entraineurs ont des méthodes particulières pour bander un poing pour un combat, mais les principes généraux restent les mêmes. Protégez le poignet et sécurisez les articulations.
  3. Enroulez le poignet. Avec la bande de tissu, commencez à enrouler l'articulation de votre poignet. Faites plusieurs tours de gaze autour de votre poignet (10-20) et concentrez-vous sur la protection du poignet avant tout. La plupart des entraineurs n'utilisent pas d'adhésif à ce moment, mais seulement le bandage.
  4. Commencez à enrouler la paume de votre main. La plupart des bandages de compétition ne passent pas entre les doigts, ce qui simplifie grandement le processus. Continuez à faire des X autour du pouce et de la paume pour protéger le poignet et les doigts. Après avoir fait plusieurs tours autour des doigts, vous êtes prêt à ajouter un peu de gaze.
  5. Ajoutez un peu de gaze au bout de votre poing. La plupart des entraineurs utilisent un bout de gaze supplémentaire qu'ils mettent sur le poing et maintiennent avec le bandage. Ceci apporte une protection supplémentaire et un peu de rembourrage pour protéger le poing lui-même.
    • Pliez souvent votre main et serrez le poing pendant que vous mettez la gaze pour être sûr que le bandage soit confortable et pas trop serré. Parfois, le tissu se serrera sur les côtés de la main s'il fait trop de tours. Soyez attentif à cela et avertissez votre entraineur si le bandage est inconfortable.
  6. Terminez le travail avec de l'adhésif. Les règles varient beaucoup selon les régions, assurez-vous donc de faire cela en accord avec le règlement local. Utilisez de l'adhésif fait pour le sport pour entourer votre poignet et ainsi fixer le bandage.
    • Certains entraineurs aiment bien s'assurer que le bandage ne se défait pas lorsque leur boxeur met ses gants et mettent en conséquence un petit bout de papier adhésif entre chaque doigt pour garder l'ensemble bien en place. Cela est cependant proscrit par certains règlements.

Conseils

  • Si vous avez de petites mains, envisagez d'acheter du tissu pour enfant ou coupez-le dans la bande au lieu de faire trop de tours.
  • Appliquer la bonne pression est important. Le tissu doit être assez tendu pour bien supporter l'articulation sans toutefois couper la circulation sanguine. S'il est trop détendu, il peut s'enlever et risque de ne pas assurer pleinement sa fonction.
  • Les bandages de boxe ont un haut et un bas. S'ils ne sont pas renseignés, commencez avec le crochet ou le velcro vers le haut.

Éléments nécessaires

  • Une paire de bandages de 3 ou 4,5 m, selon la taille de vos mains.
  • De la gaze
  • Un renfort en gaze
  • De l'adhésif athlétique.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.