Comment faire du café

Partout dans le monde, les gens se réveillent avec la bonne odeur du café - ou ils sortent pour aller prendre leur première tasse ! En tant que buveurs de café, nous sommes confrontés à un choix simple : le faire ou l'acheter. L'acheter a ses avantages, mais pour le prix de quelques tasses chez Starbucks, vous pouvez vous faire une ou deux semaines de café haut de gamme, directement dans votre cuisine. Nous allons vous montrer comment.

Première méthode : Utiliser une machine à café basique

  1. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'une machine à café avec une carafe et un filtre propres, un moulin à café et une tasse.
  2. Moulez les graines de café. Mettez votre moulin à café sur « moyen » (ou sur ce que le fabricant conseille). Vous pouvez aussi utiliser du café prémoulu, qui a un peu moins de saveur. Bien choisir les grains est essentiel. Si vous voulez quelque chose de léger et de plaisant, essayez un café aromatisé ou un mélange doux. Si vous voulez une boisson plus intense, plus tonifiante et qui vous réveille, vous devriez peut-être plutôt opter pour des grains d'expresso ou de Kona. Mélanger les grains peut souvent vous permettre de faire de belles découvertes.
  3. Mettez le filtre en place. Suivez les instructions de votre machine à café, utilisez un filtre de la bonne taille et mettez-le en place. S'il est amovible, vous pouvez rincer le filtre et le panier dans de l'eau chaude pour enlever tout goût de papier.
    • Il existe aussi des filtres "dorés" réutilisables pour la plupart des machines à café. Ils permettent de limiter le gaspillage de papier, n'ajoutent pas du tout de goût à la boisson, et se nettoient facilement.
  4. Ajoutez du café moulu. La plupart des buveurs de café aiment mettre environ deux cuillerées par tasse. Réglez cette dose d'après les goûts de chacun : avec plus de café moulu, le café sera plus fort, avec moins, il sera plus léger. Si votre café est trop fort, vous pouvez toujours ajouter un peu d'eau chaude dans votre tasse.
  5. Remplissez le réservoir. Utilisez la carafe pour mesurer la quantité d'eau adaptée à la quantité de café utilisée. (La plupart des cafetières ont des mesures dessinées sur le côté.)
  6. Allumez le percolateur. Appuyez sur la touche "On" ou "Power". Après une minute ou deux, le temps que la machine fasse préchauffer l'eau, votre café devrait être en route. Certaines machines sont rapides, d'autres plus lentes. La lenteur n'est pas qu'une mauvaise chose cependant et donnera au final une saveur plus ronde au café. Mettez de la musique ou divertissez-vous pendant les quelques minutes que le café va mettre à passer. Le café est fini lorsque les bruits de bulles s'arrêtent.
  7. Dégustez votre tasse ! Servez-vous-en une et ajoutez-y du lait et/ou du sucre si vous voulez.

Deuxième méthode : Utilisez une machine à café à piston

  1. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'une machine à café ç piston (du genre Bodum), des grains de café grossièrement moulus, une cuillère en bois ou en plastique, un minuteur et des tasses.
  2. Moulez votre café. Pour ce genre de machine, vous devez moudre un café le plus grossièrement possible pour avoir une extraction régulière des saveurs et un café plus robuste. Si vous allez acheter un moulin à café, les moulins à fraise sont préférables à ceux à lames car ils sont plus réguliers.
  3. Mettez du café moulu dans la carafe. Mettez directement le café dans la carafe bien propre et bien sèche. Une bonne règle est de se dire qu'il faut une cuillerée de café pour chaque tasse d'eau. Pour faire 4 tasses, il vous faut donc 4 cuillerées de café.
  4. Versez de l'eau frémissante. Versez l'eau dans la carafe, en faisant tourner le flot pour saturer le café, jusqu'à ce qu'elle monte jusqu'à en dessous de l'anneau métallique.
    • En laissant de l'espace en haut, vous permettez au café de s'étendre, de développer son bouquet et de former de la crème : c’est ce glaçage crémeux que l'on voit habituellement sur les expressos.
  5. Mettez un minuteur. La clé de la réussite d'une bonne tasse de café avec une machine à piston est la gestion du temps. Mettez votre minuteur à 4 minutes, et lorsque vous avez fini l'étape précédente, démarrez votre minuteur.
    • Au bout d'une minute, remuez le café pour casser les grumeaux et distribuer le café de façon égale. Finissez de remplir la carafe avec de l'eau frémissante, en completant jusqu'en haut de l'anneau métallique. Évitez d'utiliser une cuillère en métal, ce qui pourrait casser la carafe en verre. Au lieu de cela, utilisez une cuillère en bois ou en plastique ou un remueur pour café. Les baguettes chinoises traitées marchent bien aussi.
  6. Recouvrez. Placez le disque à tamis et appuyez pour le faire rentrer dans la carafe, en vous assurant que l'ouverture du haut est bien alignée avec le bec de la carafe.
  7. Appuyez ! À la fin des 4 minutes indiquées par le minuteur, appuyez doucement mais fermement sur le plongeur de manière à l'enfoncer jusqu'au fond. Cela filtrera le café moulu et arrêtera le processus de brassage.
    • Notez : si vous avez oublié de remuer au bout de la première minute, cette étape peut s'avérer difficile. Ne forcez pas le plongeur vers le bas, remontez-le simplement un peu, puis répétez le geste jusqu'au fond. Si vous forcez, vous risquez de casser des éléments, ce qui peut causer un grand désordre - et vous n'aurez même pas eu votre première tasse de café de la journée !
  8. Servez et régalez-vous. Servez ce que vous pouvez dans une tasse et mettez le reste dans une carafe en thermos pour le garder chaud et savoureux. Ajoutez du lait, du sucre et d'autres saveurs à votre guise.

Troisième méthode : Utiliser une machine à café Chemex

  1. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'une machine à café Chemex, d'un filtre, de café moyennement moulu et de tasses.
  2. Moulez les graines de café. Si vous utilisez un moulin à café à fraise, réglez-le pour le café moyennement moulu. Vous aurez besoin d'environ 6 cuillères à soupe de café moulu à la fin.
  3. Installez et rincez le filtre. Mettez un filtre Chemex plié dans le cône de la carafe, avec les plis tournés vers le bec.
    • Versez de l'eau chaude à travers le filtre pour enlever tout goût de papier et faites préchauffer la carafe. Laissez l'eau passer totalement à travers, puis enlevez-la. Maintenez le filtre collé contre les parois du cône.
  4. Ajoutez le café. Versez 6 cuillerées à soupe de café moyennement moulu dans le filtre.
  5. Laissez les saveurs se développer. L'eau doit être frémissante, et mettez-en juste assez dans le filtre pour saturer le café. Remuez l'eau de façon circulaire pour mouiller uniformément tout le café, mais évitez d'en verser trop - vous voulez que juste un petit peu d'eau sorte à la première ouverture du bec. Laissez respirer pendant environ 30 secondes.
  6. Remplissez le cône. Versez de l'eau autour du cône, en cassant les grumeaux et en saturant tout le café de façon égale. Remplissez le cône jusqu'à ce que l'eau monte à environ 0.5 cm du haut et laissez l'eau filtrer à travers le café dans la carafe.
  7. Le troisième service. Quand vous apercevez environ 2 cm de résidu de café sur les parois du filtre, remplissez le cône de nouveau, en versant sur les parois pour faire tomber le café sec dans le mélange et en remplissant jusqu'en haut du cône.
  8. Enlevez le filtre. Quand l'eau a été filtrée, enlevez le filtre et mettez-le à un endroit où il peut finir de sécher sans tout salir.
  9. Dégustez votre tasse ! Servez votre café, avec du lait ou du sucre à votre guise. Bonne journée !

Quatrième méthode : Utiliser un cône pour une tasse

  1. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'un cône pour une tasse, d'un filtre correspondant (généralement un Melita #2), un moulin à café, une tasse pour les excédents de café, et bien sûr, d'une tasse.
  2. Moulez les grains de café. Pour faire un cône pour une tasse, moulez votre café finement avec un moulin à café à fraise.
  3. Installez et rincez le filtre. Mettez le cône sur la tasse. Pliez le filtre à sa ligne de couture et mettez-le dans le cône. Faites passer de l'eau chaude sur le filtre pour rincer tout goût de papier et pour préchauffer le cône et la tasse. Assurez-vous d'avoir bien séché les deux avant de commencer à faire le café !
  4. Ajoutez le café. Ajoutez environ trois cuillères à soupe de café en poudre dans le filtre.
  5. Laissez les saveurs se développer. L'eau doit être frémissante, et mettez-en juste assez dans le filtre pour saturer le café. Remuez l'eau de façon circulaire pour mouiller uniformément tout le café, mais évitez d'en verser trop - vous voulez que juste un petit peu d'eau sorte à la première ouverture du bec. Laissez respirer pendant environ 30 secondes.
  6. Remplissez le cône. Versez de l'eau autour du cône, en cassant les grumeaux et en saturant tout le café de façon égale. Remplissez le cône jusqu'à ce que l'eau monte à environ 0.5 cm du haut et laissez l'eau filtrer à travers le café dans la carafe.
  7. Prenez votre tasse de café. Lorsqu'elle est à peu près remplie, enlevez rapidement le cône de la tasse dans laquelle vous buvez et mettez-le sur la deuxième tasse pour le laisser s'assécher.

Cinquième méthode : Faire un expresso

  1. Comprendre l'expresso. L'expresso est une méthode un peu différente des méthodes d'écoulement et de filtrage que vous connaissez déjà. Cela demande certes une machine spéciale, mais aussi un type spécial de grains de café, un moulage spécial et de l'expérience pour assembler correctement le panier. Même si c'est plus complexe et que vos premières tasses ne seront pas très bonnes, vous serez vite habitué à la qualité supérieure et vous aurez du mal à vous en passer !
  2. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'une machine à expresso avec un panier et un filtre propre, un moulin à café, une tasse pour brasser et la tasse pour verser votre café fini.
  3. Mettez de l'eau chaude dans votre tasse à brasser. Si vous versez votre expresso directement dans une tasse froide, vous risquez de détruire les saveurs. Vous pouvez également préchauffer la tasse dans laquelle vous allez servir.
  4. Moulez les grains de café. Réglez votre moulin à café sur "fin" et si possible, moulez directement dans le filtre et le panier. Remplissez jusqu'à dépasser légèrement du panier.
  5. Tassez et répartissez également le café moulu. Frappez fermement le panier sur le plan de travail, pour "répartir" le café, et avec votre doigt ou le dos d'une cuillère, étalez le haut du marc de café.
  6. Tassez. Tassez le tout à l’aide d’une pression régulière et ferme sur le café moulu. Prenez un objet plat pour que le café moulu soit pressé uniformément de manière à éviter que l'extraction n'ait de "points faibles" où le café est moins bien tassé.
  7. Attachez le filtre au haut de la machine. Fixez fermement le filtre sur le haut de la machine et démarrez-la.
  8. Gardez un œil attentif sur le café. Il sortira du bec en une ou deux coulées fines et crémeuses et ne jaillira pas. Après environ 25 secondes - jusqu'à avoir 5 ml - enlevez votre tasse d'expresso et goûtez-le.
    • Prenez des notes au début, pour que vous puissiez ajuster votre moulage pour faire la tasse parfaite à chaque fois. Si le café sort trop rapidement et n'est pas assez épais, affinez le moulage. S'il est trop épais et met trop de temps à s'écouler, optez pour un moulage plus grossier la prochaine fois.
  9. Finissez votre tasse ! Vous pouvez le boire comme ça, ou avec un sucre brun, ou comme vous préférez votre expresso. Voici quelques conseils quant à la dégustation :
    • Le "macchiato" : Une dose d'expresso avec une bonne cuillerée de lait mousseux.
    • Le "con panna" : Une dose d'expresso avec une bonne cuillerée de crème fouettée.
    • Le "cappuccino" : Une dose d'expresso avec une petite dose de lait chaud et une dose de lait mousseux et du chocolat en poudre sur le dessus.
    • Le "latte" : Une double dose d'expresso avec 4 doses de lait chaud et recouvert de lait mousseux.
    • Le café "Americano" : Une ou deux doses d'expresso dans une tasse de café, avec un peu plus d'eau chaude.

Sixième méthode : Utiliser une cafetière moka

  1. De quoi s'agit-il ? La cafetière moka, aussi connue sous le nom de cafetière italienne, ne fait pas vraiment des "expressos" au sens traditionnel du terme, mais elle produit tout de même de petites quantités de café riche en saveur et en corps.
  2. Rassemblez vos ingrédients. Vous aurez besoin d'une cafetière moka avec un filtre propre, un moulin à café et une tasse.
  3. Faites préchauffer votre eau. Vous finirez le café dans la cafetière, mais en commençant avec des ustensiles préchauffés, vous évitez de chauffer trop la cafetière, ce qui risque d'abîmer le café, ce qui aura pour conséquence de lui ajouter un mauvais goût (et c'est le terme technique). En même temps, faites préchauffer votre cafetière sur "moyen" (si elle est électrique).
  4. Moulez les graines de café. Mettez votre moulin à café sur « moyen-fin » ou « moyen » si vous utilisez un moulin à café à fraise.
  5. Remplissez le fond de la cafetière. Remplissez jusqu'à la marque indiquée sur la cafetière pour obtenir de meilleurs résultats.
  6. Remplissez le filtre. Faites tomber le filtre dans le fond de la cafetière et remplissez-le avec du café. Aplanissez-le avec votre doigt ou le dos d'une cuillère.
  7. Ajoutez la partie du haut. Réassemblez la cafetière moka, en faisant attention à ne pas renverser d'eau chaude ni de café. Utilisez un torchon pour éviter de vous brûler sur le bas de la cafetière.
  8. Mettez la cafetière sur le chauffe-eau. Assurez-vous bien que la manche n'est pas directement au-dessus de l'élément chauffant, qu'il soit au gaz ou électrique ! Laissez le couvercle ouvert pour pouvoir observer les progrès de votre café, puis retirez-la à la fin.
  9. Retirez la cafetière de la source de chaleur lorsque c'est fini. Avec l'eau qui commence à bouillir, le café commencera à remplir la section supérieure. Au début, il sera de couleur très sombre, mais il s'éclaircira au fur et à mesure du brassage. Lorsque l'écoulement de café devient pâle, enlevez la cafetière du chauffe-eau et fermez le couvercle. Attention - ce sera très chaud !
  10. Arrêtez la préparation. Mettez le bas dans de l'eau froide ou enrobez-le d'une serviette trempée dans de l'eau froide. Cela arrêtera la préparation et préservera la douceur et la richesse du café.
  11. Servez et régalez-vous. Lorsque le bouillonnement a cessé, servez votre café à votre guise. Mettez tout excédent dans un thermos pour garder le bon goût.

Commencez avec du bon café

  1. Apprenez à reconnaître les grains de café. Avant de verser ne serait-ce qu'une goutte d'eau chaude dans ce café, vous voulez savoir ce à quoi vous attendre. Commencez par demander à votre fournisseur ce qu'il utilise pour faire votre café préféré.
    • Le goût du café dépend de beaucoup de facteurs : de la région où les graines ont poussé, à quelle altitude, de quelle variété d’arbuste il s’agit, de la manière dont elles ont été travaillées, séchées et torréfiées.
    • Lorsque vous posez des questions, prenez des notes : la réponse peut aller du kona hawaïen au heirloom éthiopien en passant par "une boîte d'instantané Maxwell House".
    • Si possible, achetez les grains chez un producteur local et moulez-les au besoin à la maison, pour vous assurer de faire la tasse de café la plus fraîche et la plus goûteuse possible.

Conseils

  • Le choix est essentiel. Cela peut faire la différence entre une tasse légendaire et une tasse de boue.
  • Si vous avez le bec sucré, mettez un peu de chocolat ou de sucre dans les graines, cela donnera un goût plus sucré à votre café.
  • Les graines de café pourrissent assez rapidement si elles ne sont pas gardées dans un récipient hermétique. Mettez-le dans un récipient que vous pouvez rendre hermétique.
  • Pendant la préparation, vous pouvez laisser de l'eau passer à travers le filtre de papier (sans café dedans) pour enlever toute particule qui pourrait donner un goût "amer" à votre café. Cette eau chaude peut aussi être utilisée pour faire préchauffer un thermos !
  • Certaines personnes font du café à cause de l'arôme plaisant qui recouvre bien d'autres odeurs. Pour obtenir cela, vous voulez peut-être utiliser des graines plus douces. Pensez à 100% crème irlandaise (du type Bailey's) ou un 1/2 noisette, 1/2 crème irlandaise. Si vous devez vraiment masquer une grosse puanteur, utilisez un expresso puissant.
  • Pour certaines personnes, ce qui rend un café bon est de mettre de la crème ou du lait et du sucre. Si vous n'avez pas l'habitude de la caféine, vous voulez peut être mettre un peu plus de crème/de lait dedans, mais pour ceux qui veulent un goût plus prononcé, ou ceux qui ont une bonne tolérance à la caféine, il vaut peut-être mieux un mettre un peu moins. Le sucre change fortement le goût, mettez-en donc lentement en testant régulièrement le goût, petit à petit, jusqu'à avoir obtenu le goût qui vous correspond exactement.
  • Certains magasins ont des graines plus puissantes que d'autres. Faites des essais avec les quantités.

Avertissements

  • Ne mettez pas de nouvelles graines au hasard dans vos mélanges. Cela aura pour conséquence une certaine instabilité dans le goût de votre café, et souvent, le résultat sera moins bon que d'habitude. Expérimentez, mais notez vos dosages.
  • Ne buvez pas trop de café, où vous ressentirez des maux de tête, des maux d'estomac et subirez une diarrhée. C'est très peu plaisant et douloureux, sans même parler de l'impact sur l'émail des dents.
  • N'utilisez pas trop des mélanges de graines différents lorsque vous débutez dans la production de café. Vous allez être surexcité, puis vous aurez d'horribles maux de ventre.
  • Le café est chaud. Il vous brûlera la bouche, attendez donc qu'il refroidisse.
  • Pour ceux qui veulent faire une double utilisation du café (ou remettre du café déjà utilisé dans la cafetière pour le chauffer de nouveau pour obtenir un goût plus fort), ne le faites pas trop, ou alors votre café aura un goût de brûlé très distinct.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.