Comment savoir si un chat siamois peut vous convenir

Le chat siamois est une race unique et précieuse qui existe depuis plus de dix siècles. Il était vénéré en Thaïlande (qui se nommait autrefois Siam, d'où le nom du chat) et était destiné à garder les temples . On est souvent fasciné par le siamois et on rêve d'en posséder un à cause de ses yeux magnifiques, de son allure remarquable et de son élégance. Ces chats sont très intelligents, ils n'aiment pas qu'on les ignore et ont la réputation d'être très bavards et exigeants. Prenez le temps d'en savoir plus sur cette race avant de décider de prendre un siamois et voyez si c'est un animal de compagnie qui peut vous convenir.

Envisager la possession d'un chat siamois

  1. Sachez quelles sont les qualités du chat siamois. Il y a des tas de bonnes raisons de posséder un chat siamois. Sachez quelles sont toutes les excellentes caractéristiques que cette race peut vous offrir quand vous voyez si un siamois peut vous convenir ou non.
    • Les chats siamois ont la réputation d'être très affectueux. Ils adorent se mettre sur vos genoux et vont même grimper le soir dans votre lit .
    • Les chats siamois sont très beaux. Ils se déclinent en plusieurs nuances de coloris et ont de magnifiques yeux bleus. Les couleurs les plus courantes sont le beige, le marron le bleu et le lilas .
    • Ils n'ont pas besoin de beaucoup d'entretien. Leur pelage est très court et ils perdent bien des poils, mais ce n'est pas aussi visible que chez d'autres races.
    • Ils sont dynamiques et aiment jouer.
    • Ils s'entendent souvent bien avec les enfants. Ils peuvent même être plus tolérants vis-à-vis des plus jeunes qu'ils ne le sont avec des adultes. Vous devriez évidemment toujours surveiller de jeunes enfants quand ils jouent avec des animaux de compagnie afin d'assurer la sécurité des uns et des autres .
  2. Envisagez un siamois si vous vouliez d'un chien, mais ne pouvez pas en avoir. Un siamois est un bon choix si vous n'avez pas le temps de promener un chien ou si vous n'avez pas le droit d'en avoir un à votre domicile. Les siamois ont des caractéristiques similaires à ceux des chiens et on peut même apprendre à certains d'entre eux à rapporter des objets .
    • Assurez-vous d'avoir le droit de posséder un chat là où vous vivez. Voyez cela avec le propriétaire si vous êtes en location pour en être sûr.
  3. Sachez quels sont les problèmes de santé rencontrés chez les chats siamois. La plupart des animaux de pure race présentent de plus gros risques de maladies à cause de la sélection qui se fait pendant la reproduction pour préserver la race. Il en va de même pour le chat siamois. Voici quelques-uns des problèmes de santé susceptibles de se produire chez les siamois.
    • Une maladie du rein précoce. Toutes sortes de problèmes peuvent toucher les reins, ce qui conduit le chat à vieillir prématurément. Cet état peut conduire à une soif intense, un manque d'appétit, une perte de poids, des vomissements, une mauvaise haleine, un pelage terne et une mort prématurée. Dans certains cas, on peut ralentir cette dégradation avec un régime spécial et des médicaments, mais il sera nécessaire de se rendre régulièrement chez un vétérinaire .
    • Une faiblesse du système immunitaire. Cet état rend le chat sensible à la leucose féline. Ce n'est pas une bonne idée de prendre un siamois si vous avez déjà chez vous un chat qui souffre de leucose féline.
    • Une hyper oesophagite. L'oesophage est le tube musculaire qui relie la bouche à l'estomac. Quand le chat développe une dilatation de l'oesophage, ce dernier deviendra plus gros et moins élastique, ce qui va ralentir le cheminement de la nourriture dans l'estomac. Cette maladie conduit à de fréquentes régurgitations de nourriture, à des quantités de calories insuffisantes et à la malnutrition.
    • Des yeux très mobiles. Un chat siamois peut souffrir d'une anomalie des terminaisons nerveuses dans les yeux, ce qui fait bouger ses yeux d'un côté et de l'autre comme s'il passait son temps à regarder passer un train infini .

En savoir plus sur la race

  1. Comprenez que le chat siamois est très différent des autres races de chats. La plupart des chats sont assez placides, faciles à vivre et de gros dormeurs, mais ce n'est pas le cas du siamois. Posséder un siamois est parfois similaire à la possession d'un chien. Le siamois a beaucoup de volonté et est très intelligent. Un siamois qui a décidé de faire quelque chose le fera, quels que soient les obstacles rencontrés ou les conséquences de ses actes .
  2. Attendez-vous à rencontrer des difficultés pour éduquer votre siamois. Il est très difficile d'éduquer ces chats, étant donné qu'ils sont têtus et intelligents. Un siamois peut ignorer des expériences désagréables comme d'être arrosé avec de l'eau, par exemple, ce qui ne vous facilite pas la tâche pour dissuader le vôtre de mal se comporter.
  3. Sachez qu'un chat siamois est très bavard. Un chat ordinaire peut couiner et ronronner de temps à autre, mais le siamois va miauler et pousser des cris stridents. Ce chat peut le faire pendant des heures s'il veut quelque chose. Le miaulement d'un siamois est fort et pénible, ce qui le rend tellement difficile à ignorer .
    • Demandez-vous si un chat bruyant va vous agacer ou plutôt vous réconforter.
  4. Gardez à l'esprit qu'un siamois est affamé de compagnie. Le choix d'un chat siamois n'est pas très pertinent si vous êtes rarement chez vous. Ce genre de chat a besoin d'attention et il va miauler nonstop et détruire votre foyer s'il ne l'obtient pas. Ces chats sont exigeants et réclament votre attention. Ils finissent par adopter un comportement destructeur pour supporter leur solitude, si vous ne vous occupez pas assez du vôtre .
    • Vous devriez louer les services d'une garde à votre domicile ou lui trouver une pension quand vous êtes absent plus d'une journée, étant donné qu'un siamois ne peut pas rester seul trop longtemps.
  5. Voyez si vous pouvez sécuriser suffisamment votre foyer pour y accueillir un nouveau chat ou chaton. Vous devriez sécuriser votre intérieur si vous comptez prendre un chaton siamois. Vous devriez aussi le faire si vous optez plutôt pour un chat siamois adulte. Ces chats sont très intelligents et curieux. Ils peuvent se retrouver empêtrés dans des câbles électriques ou prendre d'assaut vos étagères.
    • Dissimulez des câbles qui trainent, mettez un pare-feu devant la cheminée, posez des verrous de sécurité sur toutes vos vitrines et gardez le feu hors de portée du chat.

Trouver un chat siamois

  1. Adoptez un siamois auprès d'une association ou d'un refuge. Gardez à l'esprit qu'un siamois issu d'un refuge n'est pas forcément de pure race, même s'il en a les caractéristiques. Le seul moyen de savoir si le chat est de pure race est de consulter son certificat d'enregistrement, ce que la plupart des refuges ne possèdent pas. Mais un chat adopté dans un refuge peut aussi faire un merveilleux compagnon pour vous .
    • Les associations privées de protection des animaux peuvent posséder les certificats d'enregistrement de leurs siamois, suivant la provenance des animaux.
  2. Achetez votre siamois chez un bon éleveur. N'achetez pas votre chat dans une animalerie ni via un élevage clandestin si vous voulez être certain des bonnes origines de votre animal. Faites d'abord des recherches. Les éleveurs responsables seront ravis de vous donner des références ainsi que le nom du club félin auquel ils sont affiliés. Ils vont aussi vous offrir une garantie de bonne santé de l'animal ainsi qu'un certificat d'enregistrement .
    • Les concours félins sont d'excellents endroits pour rencontrer des éleveurs responsables.
  3. Demandez conseil auprès d'un vétérinaire. Vous pouvez toujours envisager de poser la question à un vétérinaire près de chez vous pour vous aider à trouver un chat siamois, si vous ne connaissez aucun éleveur de cette race ou si vous n'en trouvez pas dans un refuge. Il peut être en mesure de vous recommander un éleveur sérieux ou une association de votre région qui vole au secours des siamois.

Avertissements

  • La possession d'un animal de compagnie va vous couter de l'argent. Ne prenez pas d'animal si vous ne pouvez pas assurer ses besoins essentiels en nourriture et en soins vétérinaires.
  • La possession d'un animal de compagnie est un engagement de longue durée. Ne vous procurez aucun animal si vous n'êtes pas disposé à vous en occuper toute sa vie. En ce qui concerne les chats, cela peut signifier une période de dix à vingt ans !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.