Comment être juste

L’impartialité est un concept subjectif signifiant qu’une action est juste ou appropriée. Être juste est considéré comme une qualité difficile et exceptionnelle chez les leaders comme dans une relation. Bien que le monde ne soit pas tout blanc ou tout noir ou entièrement bon ou mauvais, dans toute situation, vous pouvez faire en sorte de vous montrer juste en suivant ces quelques étapes.

Définir l’impartialité

  1. Déterminez des règles ou des objectifs. Dans la plupart des cas, décider si quelque chose est juste demande une alternative. Si vous êtes à l’origine de situations générant de la compétition, assurez-vous que tous les compétiteurs connaissent les règles.
    • Ceci est aussi important avec les enfants qu’avec les adultes. S’il y a une seule récompense et plus d’une partie intéressée, il y a de grandes chances que quelqu’un trouve la situation injuste s’il ne connait pas bien les règles.
    • Annoncez aux participants qu’ils perdront le droit au prix s’ils ne suivent pas les règles.
  2. Réfléchissez à votre conception de la justice morale. Discutez avec vos employés, votre famille et avec les autres parties concernées. Pour déterminer votre conception de la justice, vous devrez faire preuve de logique, ainsi qu’être à l’aise avec ce que vous considérez comme juste ou injuste dans la vie de tous les jours.
  3. Ne vous faites l’avocat du diable que lorsque vous n’êtes pas impliqué émotionnellement. Les gens qui sont à l’aise avec la confrontation pourraient choisir de défendre une cause uniquement parce que personne ne la défend. Ceci n’est pas impartial et peut être contraire au concept de justice.
  4. Réfléchissez aux raisons qui vous poussent à défendre l’outsider. Il a été scientifiquement prouvé que la partie du cerveau générant le sentiment de satisfaction s’active lorsqu’un outsider gagne. Vous pourriez choisir de soutenir l’outsider parce que cela vous apporte de la satisfaction et non parce que cela est juste.
  5. Prenez conscience des biais qui pourraient affecter votre décision. Une personne juste prendra en compte les biais institutionnels ou personnels basés sur les critères raciaux, l’apparence, l’éducation et autres. Essayez de vous libérer de ces considérations avant de continuer.
    • Ceci est plus facile à dire qu’à faire. Bien souvent, les gens ne sont pas conscients de leurs propres biais. Si l’on vous dit que vous êtes injuste par rapport à l’un de ces facteurs, prenez le temps de les admettre avant de prendre votre décision.
  6. Renseignez-vous sur la question entière avant de décider. Évaluez vos sources et déterminez si elles sont impartiales. Sinon, procurez-vous davantage de sources et d’informations.
  7. Évitez les conflits d’intérêts. Si vous êtes trop près de la situation pour l’analyser avec impartialité, prenez du recul et demandez à quelqu’un de prendre une décision depuis un point de vue neutre.

Être juste avec les autres

  1. Essayez de vous défaire des émotions avant de prendre une décision. La justice est souvent caractérisée par la manifestation de la logique, plutôt que des préférences. Ceci n’est peut-être pas possible pour toutes les décisions, mais vous devriez essayer de vous calmer au lieu de prendre une décision sous le coup de la colère.
  2. Ne prenez pas vos décisions et n’agissez pas à la va-vite. Réfléchissez bien avant de prendre une grande décision.
  3. Récompensez l’honnêteté. Arrêtez une compétition ou réanalysez une décision si une ou plusieurs parties n’ont pas suivi les règles. Le respect des règles fera de vous une personne plus juste.
    • Cela peut être difficile dans les situations où quelqu’un a répandu des rumeurs ou rapporté ce qu’a fait une autre personne. Soyez honnête et allez voir la personne concernée afin de déterminer si ces allégations sont vraies avant de prendre une décision sur laquelle pèseront les ragots ou les cafardages.
  4. Évitez les influences extérieures. Une décision influencée par une tierce partie qui en bénéficie pourrait paraitre injuste. Essayez de prendre vos distances des supérieurs et investisseurs ne disposant pas de toutes les informations ou même de membres de votre famille.
  5. Déclarez vos choix et opinions clairement, devant toutes les parties concernées. Essayez de ne pas éviter les gens auxquels vous n’avez pas cédé ou donné raison ou vous paraitriez douter de vous ou coupable d’un choix injuste.
  6. Soyez sûr de vous lorsque vous déterminez une récompense, une punition ou une opinion.
  7. Expliquez vos choix. Expliquez la raison de votre choix aux gens qui en sont affectés. La transparence est un avantage pour une personne qui n’a rien à cacher : les gens considéreront que votre décision est légitime.
  8. Soyez prêt à entendre de nouvelles informations ou à repenser votre décision si de nouvelles informations se présentent. Les gens réellement justes ne s’entêtent pas dans un choix par peur d’être mal à l’aise. Une personne forte mentalement et juste saura admettre qu’elle a eu tort ou que son choix était injuste.

Conseils

  • Si vous essayez d’être juste au travail, renseignez-vous sur le Code du travail. La plupart des pays réglementent le travail afin d’éviter les discriminations basées sur des critères raciaux, le genre ou d'autres facteurs. Respecter ces lois rendra votre décision plus légitime et refuser de les respecter est illégal.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.