Comment s'enfuir pour se marier

Quand on parle de « s'enfuir pour se marier », on a tout de suite l'image d'un jeune homme qui aide sa promise à descendre une échelle appuyée contre la fenêtre de sa chambre pour se rendre secrètement chez le maire. À cause du cout exorbitant des mariages, les couples regardent le fait de s'enfuir pour se marier d'un autre œil. Que vos parents vous donnent de l'argent pour vous enfuir au lieu de dépenser les économies familiales dans un grand mariage, ou que vous soyez un couple qui a déjà connu plusieurs mariages et qui veut une cérémonie plus intime, cette fois-ci vous pouvez vous enfuir de plusieurs manières. Utilisez ces étapes pour planifier une fuite en bien moins de temps qu'une cérémonie de mariage compliquée.

Réfléchir

  1. Soyez sûr que vous enfuir pour vous marier est ce que vous voulez faire. Si vous ressentez une quelconque pression de la part de votre conjoint(e) ou de n'importe qui d'autre, alors, la décision que vous prenez n'est peut-être pas celle que vous voulez. Si ce sont des soucis financiers qui posent problème, c'est important de vous assoir et de revoir ce que vous pouvez vous permettre de dépenser dans votre mariage au lieu de le fuir. Cependant, il existe plusieurs bonnes raisons de s'enfuir comme ne pas vouloir en faire toute une histoire, ne pas vouloir gérer les difficultés d'entente de la famille ou simplement ne pas beaucoup aimer l'idée du mariage. Ce qui importe vraiment, c'est que vous soyez tous les deux honnêtes avec vous-même et envers l'autre et que vous soyez d'accord sur le fait que c'est ce que vous voulez réellement tous les deux.
    • Dans certains cas, certains membres de la famille pourraient se sentir insultés par votre décision de partir vous marier au lieu de les inclure dans ce qui est considéré comme une occasion familiale importante (vous saurez probablement qui sont ceux qui réagiront de cette façon, mais vous pourriez également être surpris). Ne laissez pas leurs préférences décider pour vous : c'est vous qui vous mariez, pas eux.
  2. Fixez la date. Gardez-la secrète si nécessaire. Sinon, tenez votre famille et vos amis informés si ce n'est pas un secret et que vous savez qu'ils n'ont aucun problème avec le fait de rater le « gros évènement ».

Remplir les conditions

  1. Rassemblez les documents nécessaires dans votre pays pour vous marier. En fonction de là où vous vivez vous aurez besoin des certificats de naissance, des jugements de divorce et des bilans sanguins dans certains pays.
  2. Publiez les bans bien avant votre date de mariage. Dans certains pays vous devrez obtenir un certificat de mariage au préalable. Mais ces deux étapes ne sont pas toujours nécessaires si vous vous mariez dans des endroits qui sont déjà parfaitement équipés pour célébrer des mariages rapides comme Las Vegas.

Faire un budget

  1. Fixez votre budget. Estimez vos fonds disponibles pour des choses comme les fleurs, les vêtements et un photographe.
  2. Décidez de l'endroit où aura lieu la cérémonie. Cela peut être une destination de lune de miel proche ou lointaine.
    • Réunissez deux témoins (ou autant que nécessaire) et un agent habilité à célébrer des mariages à la mairie, au tribunal ou dans une petite chapelle. Vous pourrez être de retour au bureau dès le lendemain si le fait d'organiser une cérémonie tranquille et discrète vous convient mieux.
    • Choisissez un endroit qui a une valeur sentimentale pour vous deux, comme le terrain où vous jouiez lorsque vous étiez enfants, le rayon fruits et légumes de l'épicerie où vous vous êtes rencontrés ou la cour du campus universitaire où vous avez étudié. Les endroits bon marché et pratiques offrent une fuite rapide, mais spéciale.
    • La légendaire Las Vegas offre beaucoup de chapelles de mariage, et presque autant de costumes et de véhicules à louer pour votre jour (ou nuit) spécial.
    • Échappez-vous de façon grandiose, en tenant vos amis et votre famille à l'écart de la destination secrète où vous avez l'intention d'aller. Même si les mariages officiels sont aussi organisés de cette façon, la spontanéité de tout cela les classe plus dans la catégorie de la fuite où beaucoup de témoins sont inclus pour une cérémonie impromptue.

Célébrer après coup

  1. Célébrez après coup avec vos amis et votre famille. Tout en restant simple ou sans faire d'histoires et avec un petit budget, trouvez une façon convenable de réunir les gens qui comptent lors d'une petite fête. Voici quelques exemples de ce que vous pourriez faire.
    • Organisez un barbecue dans votre jardin pour fêter vos noces avec vos proches. Surprenez-les en leur annonçant en l'écrivant sur les serviettes, sur des pancartes ou en portant un toast.
    • Organisez un diner intime ou un cocktail pour annoncer votre mariage.
    • Demandez à un ami de confiance d'organiser une pendaison de crémaillère ou une chose du même genre à laquelle vos amis et votre famille peuvent se joindre pour fêter votre mariage.
    • Organisez une partie de golf ou de football avec vos amis et votre famille et incluez-y un piquenique.
  2. Retardez la fête si ça convient à la situation. Si vous invitez des gens qui se sont vraiment sentis délaissés par votre fuite, attendre de le fêter en vaut la peine. Voici quelques possibilités :
    • envisagez d'attendre la naissance de votre premier bébé. Vous pourrez fêter l'arrivée de votre bébé et votre mariage. Le temps aura soigné beaucoup de blessures et les gens seront plus réceptifs (ils pourront toujours dire qu'ils sont là pour le bébé),
    • si vous ne prévoyez pas d'avoir des enfants, attendre un anniversaire peut être une option : le temps guérit, surtout si vous êtes encore ensemble.

Conseils

  • Vous pouvez aussi vous enfuir pour vous marier et renouveler vos vœux plus tard lors d'un 'vrai' mariage et personne n'en saura rien.
  • Parfois, il est utile de dire à quelqu'un qui désapprouve votre décision que ce n'est pas la taille du mariage qui détermine la taille du bonheur d'un couple. Rappelez-lui gentiment que ne pas commencer votre mariage avec des soucis d'argent vous mettra sur le chemin d'une vie maritale heureuse.
  • Vous enfuir signifie qu'il n'y aura pas de souvenir de famille ni de photos à partager. Cela peut avoir un impact sur votre décision si vous vous inquiétez de ne pas avoir ces souvenirs à partager avec ceux que vous aimez. D'un autre côté, ne mettez pas trop cette raison en avant : la sentimentalité n'est pas une raison pour vous embarquer dans un mariage que vous détesterez. Demandez-vous combien de divorcés prendraient plaisir à revivre leur mariage avec les membres de leur famille : peu !
  • Créez un site web où vous pouvez publier des images, offrez un livre pour les invités en ligne et d'autres choses à propos de cet évènement.
  • Si vous enfuir pour vous marier est un moyen de contourner l'engagement « normal », faites attention. Cette première fuite peut vous pousser à continuer de fuir les choses que vous voulez vraiment, comme la complicité, avoir des enfants et rester ensemble sur le long terme. Soyez sûr de parler de ces choses et de faire confiance à votre instinct et non à la fantaisie.

Avertissements

  • Attendez-vous à ce que certains membres de votre famille soient vraiment en colère. Les gens ont beaucoup d'idées subjectives et veulent en faire partie et vous devrez vous accrocher au fait que faire un mariage normal n'a pas de sens pour vous (mais évitez de vous justifier, ce n'est pas la peine). Vous vous sentirez également mieux si vous acceptez que leur réaction est leur décision, comme le fait de vous marier loin d'eux est la vôtre.
  • En fonction des âges, laisser les enfants en dehors de vos plans et les surprendre avec un nouveau papa ou une nouvelle maman peut mener à du ressentiment plus tard. Les impliquer dans les préparatifs et le secret sera amusant pour eux et aidera à entretenir les bons sentiments dans la famille recomposée.
  • S'enfuir pour se marier peut sembler très excitant. Assurez-vous que l'excitation ne couvre pas une incompatibilité sérieuse entre vous, sinon votre relation s'effilochera lorsque l'excitation retombera, parfois en quelques jours.
  • Envisagez la possibilité de vous sentir coupable envers une personne qui a été blessée par votre décision. Ce n'est pas une raison de changer de décision, mais vous devrez gérer vos sentiments et ne pas vous blâmer.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.