Comment toiletter votre chien

Un toilettage régulier garde votre chien propre et en bonne santé. De nombreuses personnes préfèrent avoir recours à un toiletteur professionnel, car il peut faire en sorte qu'un chien soit sublime grâce à son expertise. Cependant, s'il n'y en a pas dans votre région ou que vous voulez simplement économiser de l'argent, vous pouvez faire un toilettage basique à votre chien, chez vous.

Toiletter votre chien avant le bain

  1. Rassemblez votre matériel de toilettage. Vous ne devez pas chercher des outils au moment de commencer le toilettage. Assurez-vous d'avoir tout ce dont vous avez besoin à un seul endroit avant de commencer. Consultez la rubrique « Éléments nécessaires » ci-dessous pour savoir de quel matériel vous aurez besoin.
  2. Commencez par brosser votre chien. Brosser le pelage de votre chien tous les jours ou de temps en temps évitera que des nœuds se forment. Un brossage complet doit toujours être la première étape du toilettage, car les nœuds seront difficiles à gérer une fois qu'ils seront mouillés. Commencez par le cou et descendez le long du corps. Faites attention au niveau du ventre : c'est une région sensible. N'oubliez pas de brosser la queue.
    • Vous pouvez brosser les chiens à poil court avec un outil aussi simple qu'une brosse ronde ou que des gants.
    • Brossez les chiens à poils mi-longs ou longs avec des outils plus spécialisés comme une étrille, une brosse à aiguilles ou une carde.
    • Quel que soit l'outil que vous utilisez, il doit retirer les poils morts et répartir l'huile de la peau sur tout le pelage.
  3. Félicitez-le pendant que vous le brossez. Récompensez tout comportement calme pour l'encourager. Vous devrez peut-être inclure une friandise afin de le récompenser davantage.
  4. Laissez-le faire des pauses quand il en a besoin. Il ne doit pas être chamboulé, car toute mauvaise association pourrait compliquer le toilettage à l'avenir. Rendez l'expérience amusante en le laissant faire des pauses de temps en temps, en le félicitant, le caressant, et même en jouant un peu avec lui.
    • C'est particulièrement important avec un chiot que vous pourrez entrainer à tolérer autant de manipulation dès le plus jeune âge.
  5. Coupez les nœuds que vous ne parvenez pas à démêler. De gros nœuds peuvent tirer sur la peau chaque fois que votre chien bouge et ainsi rendre son quotidien douloureux. Si vous n'arrivez pas à en démêler un, vous devez soit le couper, soit le raser, selon sa proximité avec la peau. Faites extrêmement attention si vous utilisez des ciseaux afin d'éviter de vous blesser ainsi que votre chien.
    • Si vous pensez qu'il sera difficile d'enlever un nœud en toute sécurité sans faire mal à votre chien, emmenez-le chez un toiletteur professionnel.
    • Parfois, les nœuds sont si serrés et si près de la peau qu'une infection bactérienne peut apparaitre sous le nœud. Si vous suspectez une infection, emmenez votre chien chez le vétérinaire aussi tôt que possible.
    • Les symptômes visibles d'une infection bactérienne sont la rougeur et l'humidité, ainsi que la sécrétion de pus dans les cas les plus avancés. Votre chien pourrait gratter ou mordiller la zone, car elle le démangera.
  6. Nettoyez ses yeux. Les races à poil blanc ou celles qui ont de grands yeux qui s'humidifient beaucoup (le pékinois, le carlin, etc.) auront peut-être besoin de plus d'entretien que d'autres. En fonction de votre race, cette étape ne sera peut-être qu'une question d'essuyage et de nettoyage rapide du coin des yeux. Les chiens à longs poils ou à poil blanc ont besoin d'une attention toute particulière pour vous assurer qu'il n'y a plus aucune saleté sur leur pelage, car des larmes peuvent se former. Vous pouvez acheter des produits qui les enlèvent dans une animalerie.
    • Un œil sain doit être propre et ne montrer aucun signe d'irritation ou de sécrétion inhabituelle.
    • N'essayez pas de couper les poils qui sont près des yeux seul, car vous pourriez blesser votre chien. Demandez à votre vétérinaire ou à votre toiletteur de le faire pour vous.
  7. Nettoyez ses oreilles. Il est normal qu'une oreille propre contienne un peu de cire, mais elle ne doit pas avoir d'odeur particulière. Pour nettoyer les oreilles, appliquez un peu de solution nettoyante pour oreilles (achetée dans une animalerie) sur une boule de coton. Essuyez les saletés et la cire de l'intérieur de l'oreille, mais ne la frottez pas trop vigoureusement, car cela peut provoquer des plaies. N'allez pas non plus trop loin dans l'oreille.
    • Faites que la solution que vous utilisez soit à la température corporelle de votre chien avant de la mettre dans son oreille. Mettez-la dans un bain à température corporelle comme vous le feriez avec un produit pour bébé.
    • Lorsque vous aurez fini d'essuyer les oreilles avec un coton ou un tissu humide, faites-les sécher avec un coton ou un tissu sec.
    • Félicitez votre chien ! Les oreilles sont une région sensible du corps et il aura probablement besoin qu'on le réconforte.
  8. Contactez votre vétérinaire s'il y a des problèmes d'oreilles. Votre chien devra être ausculté par un médecin si ses oreilles semblent rouges, gonflées, sombres ou noires. Toute sécrétion, plaie ou mauvaise odeur doit également faire l'objet d'un appel au vétérinaire.
    • Des sécrétions excessives, une inflammation ou une odeur sont le signe d'une infection de l'oreille qui a besoin d'être traitée.
  9. Brossez ses dents. Dans l'idéal, brosser les dents de votre chien avec du dentifrice est ce qu'il faut faire pour qu'il ait des gencives et des dents saines. Utilisez du dentifrice pour chiens plutôt que des produits pour humains afin de ne pas intoxiquer le vôtre avec du fluor. S'il existe la moindre chance qu'il vous morde, n'essayez PAS de lui brosser les dents. À tout moment, s'il se sent déboussolé, laissez-le faire une pause pour qu'il se calme.
    • Commencez par mettre une petite quantité de dentifrice pour chiens sur votre doigt et par l'étaler sur ses dents pendant quelques secondes. Récompensez-le pour sa coopération.
    • Lorsqu'il vous laissera frotter sa bouche à l'aide de vos doigts pendant 20-30 secondes, vous pourrez passer à de la gaze ou une brosse à dents achetée en animalerie.
    • Peu importe ce que vous utilisez, mettez votre chien à l'aise et montrez-lui que l'expérience peut être agréable sans être stressante.
  10. Si nécessaire, ayez recours à un nettoyage vétérinaire. Si votre chien a une accumulation de tartre et de plaque dentaire assez conséquente, un simple brossage à la brosse à dents ne suffira pas. Comme pour les humains, votre chien a besoin d'un nettoyage professionnel.
    • Voyez s'il a les gencives rouges ou s'il y a de la matière brune sur les dents : c'est le signe qu'un brossage maison sera douloureux. N'essayez pas de brosser ses dents avant qu'il ait vu un vétérinaire.
  11. Coupez-lui les griffes. Si on ne les coupe pas, elles peuvent se retourner sous les coussinets ou tordre les orteils et ainsi abimer les articulations. Pour que celles de votre chien restent courtes, coupez-les régulièrement en fonction de la rapidité à laquelle elles poussent. Si vous pouvez les entendre lorsqu'il marche, c'est qu'elles touchent le sol et qu'elles sont trop longues.
    • Coupez un tout petit bout de griffe (1,5 mm) avec un coupe-griffes pour chiens. Les coupe-ongles pour humains conviennent aux très jeunes chiots ou aux petits chiens.
    • Si les griffes de votre chien sont transparentes, vous pourrez voir la partie rose où se trouvent les vaisseaux sanguins. Évitez de la couper en ne coupant que la partie transparente et dure de la griffe.
    • Si votre chien a des griffes sombres, faites attention de ne pas couper les vaisseaux sanguins. Allez-y doucement et coupez petit bout par petit bout.
    • Si vous coupez trop et que vous tombez sur un vaisseau sanguin, appliquez de la poudre styptique ou de l'amidon de maïs en appuyant un peu pour arrêter le saignement.

Donner un bain à votre chien

  1. Rassemblez votre matériel. Vous ne devez pas courir dans tous les sens pour trouver les produits alors que votre chien est mouillé dans la baignoire. Mettez donc tout ce dont vous aurez besoin au même endroit avant de commencer. Vous devez aussi vous assurer de mettre des vêtements que vous pouvez salir, car vous serez mouillé. Voici le strict minimum dont vous aurez besoin :
    • du shampoing pour chiens,
    • des friandises,
    • plusieurs serviettes,
    • une serviette sur le bord de la baignoire pour empêcher l'eau d'éclabousser l'extérieur de la baignoire. Les autres serviettes serviront à sécher votre chien.
  2. Mettez une surface antidérapante au fond de la baignoire. Vous savez par expérience qu'une baignoire peut être glissante lorsqu'elle est pleine de savon. Pour éviter que votre chien glisse, mettez-y une serviette ou un tapis antidérapant.
  3. Remplissez la baignoire d'eau tiède. L'eau chaude peut abimer la peau de votre chien, surtout s'il a le poil court. Évitez de faire couler l'eau pendant qu'il est dans la baignoire, car cela pourrait le stresser inutilement. Vous pourriez le désensibiliser au bruit de l'eau qui coule avec l'aide de ses friandises préférées. Allez-y toujours doucement pour éviter de le déboussoler et de rendre les choses plus difficiles pour vous deux.
  4. Sécurisez votre chien dans la baignoire. Certains chiens aiment s'enfuir du bain. Si c'est le cas du vôtre, achetez une laisse pour chiens qu'on fixe au mur de la douche avec une ventouse. Vous pouvez l'acheter dans une animalerie.
    • Remplacez sa laisse habituelle par une laisse qui ne tachera pas son pelage ou que l'eau n'abimera pas.
  5. Mouillez-le entièrement. Assurez-vous que son pelage est complètement mouillé avant d'appliquer du shampoing. S'il n'a pas peur, vous pouvez acheter et utiliser un tuyau ainsi qu'un pommeau de douche fixé au robinet. C'est très utile si vous avez un gros chien ou un chien qui a un double pelage. Par contre, s'il a peur de l'eau qui coule, utilisez un verre ou un seau pour verser l'eau sur lui.
  6. Lavez-le. Commencez par le cou et descendez jusqu'au derrière et les pattes arrière en utilisant vos doigts pour répartir le shampoing et le faire pénétrer dans la peau. Dans un premier temps, évitez sa tête (vous vous en occuperez à la fin) et n'utilisez pas de savon autour des oreilles et des yeux. Utilisez plutôt une serviette humide ou un gant de toilette pour nettoyer la tête.
    • Les shampoings peuvent être plus faciles à appliquer et à rincer si on les dilue.
  7. Rincez-le entièrement. Tant que vous voyez de la saleté ou des bulles de savon dans l'eau, continuez de rincer. Vous pouvez utiliser la même méthode que lorsque vous avez mouillé son pelage avant le shampoing. N'oubliez pas de ne pas faire couler l'eau s'il a peur du bruit. Versez simplement de l'eau sur lui avec un verre pour enlever le shampoing de son pelage.
  8. Séchez-le. Utilisez une serviette sèche pour le faire sécher autant que possible pendant qu'il est dans la baignoire afin de ne rien salir. Mettez la serviette sur son dos et laissez-le se secouer pour éliminer l'eau de son corps. De nombreux chiens apprendront les « règles du bain » et attendront que vous les ayez enveloppés d'une serviette pour se secouer. Si le vôtre a le poil court ou si vous préférez laisser son pelage sécher naturellement, c'est terminé.
    • Si vous avez un chien à double pelage ou à poil long, vous devrez peut-être utiliser un sèche-cheveu.
  9. Utilisez un sèche-cheveu si nécessaire. Si la serviette ne suffit pas, utiliser un sèche-cheveu pourra faire l'affaire sans trop chauffer ou assécher votre chien. S'il a des poils particulièrement longs, vous devez probablement sécher son pelage tout en le brossant.
    • Assurez-vous que le sèche-cheveu est sur la position minimale ! Cela prendra peut-être plus de temps que d'habitude, mais cela en vaut la peine, car ses poils et sa peau courront moins le risque de se dessécher.
    • S'il a peur du bruit ou de la sensation du sèche-cheveu, ne le forcez pas. Séchez-le à la serviette et laissez-le sécher à l'air libre dans un endroit qu'il ne salira pas, comme une buanderie.

Tailler le pelage de votre chien

  1. Voyez si vous avez besoin de lui tailler le pelage. De nombreuses races ont le poil court et il n'est pas nécessaire de le tailler régulièrement. Cependant, si vous avez un chien plus poilu, il faudra peut-être le faire pour qu'il reste en bonne santé. Les cockers, les épagneuls, les chiens de berger, les caniches, les colleys, les shih tzus, les pékinois et les chowchows ont particulièrement besoin qu'un s'occupe de leur pelage.
  2. Taillez le pelage lorsqu'il est sec. Si vous avez l'intention de tailler le pelage d'un chien, assurez-vous de lire les instructions vendues avec les ciseaux. Renseignez-vous en lisant des livres, en regardant des vidéos ou auprès d'un toiletteur pour voir comment correctement utiliser vos ciseaux. Assurez-vous que leurs lames sont aiguisées et bien lubrifiées.
    • Avant de tailler, vous devez avoir une idée de l'apparence que vous voulez donner à votre chien. Lisez, posez des questions et regardez des vidéos pour vous faire une idée de comment y parvenir. Ensuite, vous pourrez commencer.
  3. Maitrisez délicatement votre chien. Il ne faut pas qu'il bouge dans tous les sens, alors attachez-le avec une laisse. Vous pouvez mettre une main sous son ventre pour l'encourager à rester en place au lieu de fuir.
  4. Utilisez des ciseaux de toilettage pour chiens. Dépenser un peu d'argent dans une bonne paire de ciseaux de toilettage en vaut la peine. C'est un petit investissement qui finira par porter ses fruits sur le long terme, vu que vous ne serez pas obligé d'avoir recours à un toiletteur professionnel.
    • Assurez-vous d'utiliser les lames de toilettage adaptées à la longueur de pelage que vous souhaitez avoir.
    • Des ciseaux normaux ne vous donneront pas un pelage joli et uniforme et ils pourraient faire mal à votre chien s'il fait des mouvements brusques.
  5. Coupez les poils méthodiquement. Vous pouvez placer la lame contre son corps tant que vous ne l'appuyez pas trop fort sur la peau. Déplacez les ciseaux fermement, mais lentement, le long du corps, pour enlever les poils : aller trop vite pourrait laisser des lignes inégales. Déplacez toujours les lames dans le sens de la pousse du poil. Commencez par le cou, puis allez vers les épaules, sous les oreilles et le menton, la gorge et le torse. Ensuite, passez au dos et aux flancs. Enfin, taillez les poils des pattes.
    • Faites attention lorsque vous taillez les poils des pattes, de la queue et du visage. Ces zones sont très sensibles.
    • Vérifiez fréquemment les ciseaux pour vous assurer qu'ils ne chauffent pas au point d'abimer la peau de votre chien.
    • Si les lames chauffent trop, arrêtez et laissez-les refroidir et/ou utilisez un produit lubrifiant pour les enduire.
  6. Récompensez votre chien. Ne pas bouger peut être difficile ! S'il semble submergé par tant de manipulations, offrez-lui une pause de temps en temps. Félicitez-le pendant tout le processus et donnez-lui une friandise pendant les pauses. Ne jouez pas avec lui, sinon il se salira.
  7. Soyez patient. Vous devrez peut-être passer plusieurs fois sur son pelage avant d'avoir une coupe uniforme. Ne vous précipitez pas ! Laissez-le faire autant de pauses que possible et assurez-vous de couper lentement.

Conseils

  • Voyez quels soins régulièrement prodiguer au pelage de votre chien en fonction de sa race ou de son type de pelage. Il y a peut-être des recommandations précises que vous devez suivre selon la race pour qu'il reste propre. Par exemple, pour prendre soin de celui d'un komondor, il faut absolument séparer les cordes qui se forment.
  • Si vous devez faire sécher votre chien au sèche-cheveu, pensez à vous en procurer un de qualité professionnelle. Les chiens à double pelage comme le bouvier bernois peuvent prendre tellement de temps à sécher avec un sèche-cheveu pour humains qu'il est possible qu'ils finissent par être brulés. Pour les chiens plus petits, pensez à acheter un séchoir à main pour chiens afin d'éliminer ou de minimiser le risque de brulure.
  • Vous devrez probablement épiler les poils des oreilles de temps en temps. Demandez à un vétérinaire ou à un toiletteur professionnel de vous montrer comment le faire en toute sécurité et correctement. Les poudres pour oreilles facilitent et accélèrent le processus en leur offrant plus d'adhérence.
  • Si vous n'avez pas le temps de donner un bain à votre chien, il faut tout de même le toiletter pour qu'il reste propre et en bonne santé. Pensez à payer un toiletteur professionnel pour nettoyer votre chien quand vous ne pouvez pas le faire.
  • Une table de toilettage et une baignoire surélevée rendront la tâche moins pénible pour votre dos. Une vieille table ou une planche bien fixée fera l'affaire, mais mettez de l'antidérapant pour assurer un bon équilibre à votre chien. Cela signifie qu'il ne faut pas que la table ait des roues. Généralement, les magasins de bricolage vendent ce genre de matière au mètre.
  • Utilisez une petite quantité d'après-shampooing pour chien. Dans le meilleur des cas, évitez d'en utiliser : cela peut donner une apparence grasse à son poil.
  • Si vous ne voulez pas acheter de matériel de toilettage onéreux, vous pouvez aussi vous rendre dans un salon de toilettage en libre-service. Tout le matériel y est mis à votre disposition, cela coute moins cher qu'un toiletteur professionnel et vous ne devrez rien nettoyer après !

Avertissements

  • Consultez un vétérinaire pour voir si votre chien a des problèmes de peau.
  • Évitez de mettre du shampoing dans les yeux de votre chien. Cela peut vraiment lui faire mal. Mettez un peu de shampoing dans vos mains et massez son pelage au lieu d'en mettre directement sur ses poils. Faites également attention à ses yeux quand vous le rincez et pincez délicatement ses oreilles pour éviter que de l'eau y entre. Vous pouvez mettre des boules de coton dans ses oreilles pour empêcher l'eau d'y entrer. Assurez-vous de les enlever lorsque vous aurez fini.
  • Ne le baignez pas trop souvent. Une fois toutes les deux semaines suffisent. Les services d'un professionnel sont recommandés toutes les 4 à 6 semaines. Si vous baignez trop souvent votre chien, vous assècherez sa peau et enlèverez les huiles naturellement présentes. Des shampoings secs en spray sont une solution idéale pour nettoyer rapidement les pattes et le derrière. Appliquez le shampoing sec et frottez avec une éponge mouillée. Utilisez un shampoing doux à l'avoine conçu pour les chiens. Si le vôtre a des problèmes de peau, votre vétérinaire pourrait vous prescrire un shampoing médical.
  • Retirer sa patte arrière quand elle est soulevée est un réflexe chez le chien. Évitez de soulever la patte sur le côté, car c'est inconfortable pour la plupart des chiens. Prenez-la et poussez-la délicatement vers l'avant ou vers l'arrière. Ne vous énervez pas et ne punissez pas votre chien : il vous faudra faire avec et le féliciter lorsqu'il se tiendra tranquille. Si vous avez un grand chien, il est possible de lui couper les griffes sans qu'il ait à lever la patte.
  • Ne mettez jamais d'eau dans les oreilles de votre chien, cela peut réellement lui faire mal. Si cela devait arriver par accident, prenez une boule de coton ou une compresse (pas de coton-tige, car il pourrait trop s'enfoncer) et séchez doucement l'intérieur de l'oreille. Si vous remarquez que votre chien se gratte constamment l'oreille après le bain, emmenez-le chez votre vétérinaire.
  • N'utilisez jamais de dentifrice pour humains pour brosser les dents de votre chien. Il l'avalera et cela le rendra malade. N'utilisez que du dentifrice à usage vétérinaire.
  • N'utilisez pas de shampoing pour humains, la formule ne leur convient pas. Ces shampoings vont assécher la peau de votre chien.
  • Si toucher certaines parties du corps de votre chien vous gêne, il vous faudra prendre sur vous. Si vous voulez laver votre chien, il faudra le faire entièrement. S'il a des tiques et des puces, l'eau les noiera probablement. Une fois qu'elles seront mortes, assurez-vous de rincer entièrement votre chien pour les éloigner définitivement. Évitez de mettre de l'eau chaude ou du shampoing médical sur ses parties génitales : sa peau y est beaucoup plus sensible que la nôtre.

Éléments nécessaires

Pour les chiens à poil court :
  • Une brosse ou un gant en caoutchouc
  • Du produit nettoyant pour les oreilles
  • De l'alcool isopropylique
  • Une boule de coton
  • Une brosse à dents pour animaux
  • Un coupe-griffes pour chiens
  • Un collier
  • Du shampoing pour chiens
  • Un sèche-cheveu/Une serviette
Pour les chiens à poil mi-long à long :
  • Une étrille, une brosse à aiguilles et une carde
  • Du produit nettoyant pour les oreilles
  • De l'alcool isopropylique
  • Une boule de coton
  • Une brosse à dents pour animaux
  • Un coupe-griffes pour chiens
  • Un collier
  • Du shampoing pour chiens
  • Un sèche-cheveu/Une serviette
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.