Comment choisir sa bague de fiançailles

Trouver la bonne bague de fiançailles ne doit pas forcément être une corvée stressante. Avec quelques notions de ce qu'il faut rechercher comme bague et l'excitation que vous devez ressentir à l'idée de vous marier avec la femme de votre vie, vous allez même passer un bon moment à trouver la meilleure bague possible dans les limites de votre budget. Dans cet article, vous allez apprendre les critères les plus importants à prendre en compte lorsqu'on cherche une bague de fiançailles. Lisez cet article sans tarder pour savoir comment choisir la bague parfaite pour votre future femme.

Étapes

  1. Choisissez le bon ruban. Le ruban est la partie circulaire de l'anneau qui fait le tour du doigt. Généralement, il est fait en or, en argent ou en platine, même s'il peut aussi être fait d'une combinaison d'autres métaux. Lorsque vous choisissez votre bague, il est crucial d'avoir une idée de quel ruban irait le mieux à votre fiancée. En plus, si vous vous renseignez un peu avant d'y aller, vous risquez moins de vous faire avoir par le vendeur. Ce dernier peut en effet vous faire passer de l'or blanc pour du vrai or, par exemple. Voici l'essentiel à savoir pour choisir un bon ruban.
    • L'or, dans son état naturel, est jaune-orange, mais généralement, on le mélange avec un autre métal pour qu'il dure plus longtemps. Certaines préfèrent la couleur jaune plus clair de l'or moins pur, en carat 14 ou 10.
    • L'or blanc est constitué d'or mélangé avec d'autres métaux précisément dans le but de donner une apparence blanchâtre à l'or. Typiquement, l'or blanc sera plaqué d'un autre métal, le rhodium en général, pour lui donner une légère brillance argentée. Le plaqué finit par s'user, mais certains joaillers proposent gratuitement de le refaire de temps en temps.
    • Le platine est dur, résistant et naturellement argenté. Après quelque temps, sa brillance peut s'estomper, mais ce n'est pas forcément un problème. Comme un ruban en or va donner une couleur très jaune à la bague, ce serait gaspiller votre argent que d'acheter un diamant très coloré pour aller avec un ruban doré.
  2. Choisissez le bon arrangement et la bonne pierre précieuse. On appelle arrangement la manière dont la pierre précieuse est fixée au ruban. L'arrangement peut être « à volet » ou « invisible ».Certaines bagues ont un arrangement en platine avec un ruban en or pour avoir à la fois la couleur dorée et la résistance du platine. Si la bague va être portée au travail notamment, il vaut peut-être mieux choisir un arrangement avec un cadre ou alors avec six volets. Voici les autres éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez une bague pour votre bienaimée.
    • La pierre précieuse : la pierre précieuse est la pièce la plus importante de la bague. Typiquement, ce sera un diamant. À l'occasion, on l'appelle juste « la pierre ». On dit souvent que plus la pierre est grosse, mieux c'est. Mais en vérité, il est plus important qu'elle soit adaptée à la personnalité de votre fiancée. La pierre peut ne pas être un diamant (voir ci-dessous), mais si vous ne choisissez pas un diamant, il vaut mieux que vous ayez une bonne raison !
    • Les 4 C. Les 4 C sont : carat, couleur, clarté et coupe de la pierre précieuse (habituellement un diamant).
    • Le 5e C. La zircone Cubique. La zircone cubique peut être magnifique et très difficile à distinguer d'un diamant. Il faut souvent un joailler ou un expert pour distinguer la zircone cubique d'un vrai diamant. La zircone cubique est moins résistante que le diamant, sa brillance peut donc s'estomper avec le temps. Les diamants artificiels sont une autre bonne alternative aux diamants traditionnels. Ils coutent généralement 5 à 10% de ce que couterait un « vrai » diamant et sont tout aussi beaux. Ils méritent bien que vous leur jetiez un coup d'œil. Un anneau en argent plaqué de rhodium peut être impossible à distinguer d'un anneau en or blanc plaqué de rhodium (sauf si la bague porte une marque d'identification, ce que devrait être le cas pour toute bague vendue par un vendeur en règle). Cela peut être une bonne option pour un couple avec peu de moyens financiers. Une autre alternative est d'acheter un diamant plutôt petit (sachez que le prix augmente très rapidement avec la taille, de manière à ce qu'un joli diamant d'un demi-carat, qui aura une face visible plus grande que la moitié de celle d'un diamant d'un carat, ne coute que quelques centaines d'euros) fixé sur un ruban en or simple.
  3. Trouvez la bonne taille. Choisir la bonne taille est une partie importante du choix de la bague. Une manière d'être sûr de choisir la bonne taille est de subtiliser une de ses bagues et de l'amener chez un bijoutier pour qu'il détermine la taille. Mais faites vite, il ne faut pas que la bague commence à lui manquer. Vous pouvez aussi estimer plus ou moins « à l'œil ». En sachant que la taille moyenne pour une bague de femme est de 7, essayez de déterminer si votre fiancée a des doigts plus gros ou plus fins que la moyenne.
    • Bien sûr, si vous ne prenez pas la bonne taille d'emblée, vous pouvez toujours faire refaire la taille par un joailler. Si vous hésitez, sachez qu'il vaut mieux prendre une bague trop grande plutôt qu'une bague trop petite. Il est en effet plus simple de rendre une bague plus petite que de la rendre plus grande. Lorsqu'on agrandit une bague, cela peut lui donner l'air trop évasé et cela coute aussi plus cher. Aussi, si vous lui demandez en mariage avec une bague trop petite, elle ne pourra pas du tout la porter jusqu'à la correction, ce qui peut être un gros tue-l'amour.
  4. Choisissez un bon joailler. À ce sujet, la première chose à savoir, c'est que ce n'est pas parce qu'un joailler est cher qu'il sera idéal pour vous. Vous devez être à la recherche d'une boutique dans laquelle vous vous sentez à l'aise, dans laquelle le personnel est aimable, compétent et de bon conseil. Vous devez aussi choisir une boutique qui propose des bagues dans les limites de votre budget, cela vous évitera de vous retrouver devant une bague qui « aurait été parfaite si... ». Si possible, vérifiez que votre bijoutier est enregistré auprès d'une société, d'une association ou d'une autre instance qui régule la profession. En France, vous avez la Fédération Nationale HBJO, par exemple.. Si vous voulez pousser davantage ces recherches préliminaires, vous pouvez aussi regarder les avis des consommateurs sur internet, sur Yelp, par exemple. Voici quelques autres idées qui peuvent vous aider à choisir le bon joailler.
    • Demandez à vos amis mariés ou à des membres de votre famille s'ils ne peuvent pas vous recommander un joailler. De toute évidence, cela équivaut à vendre la mèche, même si vous pouvez toujours essayer de leur faire croire que vous voulez juste acheter un beau bijou.
    • Les bijoutiers en ligne comme James Allen ou Blue Nile peuvent aussi être intéressants, si vous êtes prêt à choisir de manière un peu plus autonome. (Vous pensez peut-être qu'en ligne, vous pourrez faire votre sélection plus sereinement, mais un bon bijoutier ne devrait pas non plus vous forcer.) Assurez-vous de la bonne réputation de votre joailler, car les arnaques aux pierres et aux métaux précieux sont plus vite arrivées qu'avec d'autres types de produits.
    • Un autre sujet que vous devez aborder avec votre joailler est la possibilité de personnaliser la bague de fiançailles pour qu'elle aille avec la bague de mariage. C'est un facteur à prendre en compte, car cela peut produire un très bel effet que d'avoir deux bagues qui vont ensemble.
    • Si vous préférez faire votre demande d'abord et aller choisir la bague de fiançailles avec votre fiancée, vous devez aussi prendre ses préférences en compte. Si vous préférez que les gouts et les choix de votre fiancée soient pris en compte, c'est la meilleure solution et, en réalité, ce n'est pas moins romantique du tout. Simplement, il vous faudra expliquer à l'élue de votre cœur que la bague avec laquelle vous avez proposé est temporaire et lui demander de venir choisir la « vraie » avec vous.
  5. Essayez de vous imaginer ce que voudrait votre fiancée. Si vous achetez la bague sans elle, le choix sera plus difficile, car vous ne pourrez pas lui demander son avis. N'oubliez pas cependant que, de nos jours, beaucoup de femmes préfèrent participer au choix et à l'achat de la bague. Ne paniquez donc pas si vous ne trouvez rien susceptible de lui plaire. Dites-lui simplement que vous voudriez que vous choisissiez la bague ensemble. Voici quelques méthodes qui peuvent vous donner une idée de ce qu'elle aimerait comme bague.
    • Posez-lui des questions sur ses bagues de tous les jours. Si vous passez devant une bijouterie avec elle, entrez et faites semblant de regarder les montres. Puis lâchez, mine de rien, un commentaire sur les bagues. Dites que vous aimez un certain type de bague et demandez-lui ce qu'elle préfère. Si vous faites cela subtilement, elle n'y verra que du feu. Par contre, si vous faites ça mal, elle va peut-être se poser des questions... Mais elle ne saura toujours pas QUAND vous allez proposer ! Une autre méthode consiste à commenter la bague de fiançailles d'une amie et d'en profiter pour lui demander son avis. Vous pouvez dire, par exemple, « J'ai trouvé la bague de Marie un peu bling-bling. Tu en penses quoi, toi ? »
    • Demandez à sa famille. Bien sûr, ce n'est pas une bonne idée si vous voulez qu'ils ne sachent rien du mariage.
    • Une autre ruse consiste à demander à ses amies de l'amener chez un bijoutier « juste pour voir ». Bien sûr, cette méthode nécessite une confiance absolue en ses amies. Il est crucial qu'elles ne vendent pas la mèche. Ce n'est pas la meilleure solution si vous voulez garder votre décision secrète jusqu'au dernier moment.
    • Bien sûr, si vous êtes très à l'aise avec le sujet du mariage, et normalement, vous devez quand même vous sentir un minimum à l'aise avec votre future épouse, vous pouvez même lui demander directement quel genre de bague elle voudrait. Vous pouvez la laisser dans le doute en lui demandant plusieurs mois avant votre demande. Au bout d'un moment, elle commencera à penser que vous n'étiez pas sérieux.
    • Essayez de comprendre ses préférences esthétiques en vous basant sur son style vestimentaire et les bijoux qu'elle a déjà. Vous êtes la personne la mieux placée pour savoir si elle aime les choses sobres, classes, tape-à-l'œil, etc. Est-elle plutôt traditionnelle ? Ou plutôt très portée sur la mode actuelle ? Est-elle plutôt grand public ou a-t-elle vraiment son propre style ? Utilisez ce que vous savez sur ses préférences en termes de mode pour faire le bon choix.
    • Est-elle très à cheval sur le commerce équitable et les Droits de l'Homme ? Prenez cela en compte. Trouvez une bague avec de l'or recyclé et des diamants extraits dans des pays en paix.
  6. Définissez votre budget. D'après une vieille tradition, un homme doit dépenser l'équivalent de deux mois de salaire sur sa bague de fiançailles. Que vous suiviez cette règle ou pas dépend de votre volonté de vous conformer aux traditions. Ce qui importe, en revanche, est de choisir une bague de fiançailles qui corresponde à vos moyens. Vous devez donc savoir combien vous êtes prêt à dépenser avant de commencer à chercher. Si vous n'avez pas beaucoup d'argent, mais que vous voulez vraiment faire votre demande en mariage, assurez-vous que ça ne pose pas de problème à votre future épouse. Si vous avez vraiment très envie de faire votre demande et que vous pensez qu'elle n'accorde pas tant d'importance que ça au prix, vous pouvez lui acheter une bague modeste. Vous lui trouverez quelque chose de plus haut de gamme plus tard. Le prix n'est un facteur que si c'est important pour votre petite amie. Vous ne devez pas vous retenir de proposer indéfiniment pour une question d'argent.
    • Vous devez aussi savoir s'il y a une bague spéciale dans une de vos deux familles. Si vous avez hérité d'une bague de votre grand-mère et que vous pensez qu'elle plairait à votre amoureuse (vous pouvez même essayer, subtilement, de la lui montrer), vous pouvez faire votre demande avec cette bague. Ceci dit, vous devez être sûr que ça lui plaira et qu'elle se sentira spéciale de recevoir une bague qui a été dans votre famille sur plusieurs générations. Elle ne doit pas penser que vous avez choisi la facilité.
    • Communiquez votre budget à votre joailler pour qu'il puisse sélectionner plusieurs bagues à votre portée.
    • N'oubliez pas que vous pouvez souvent faire personnaliser votre bague de fiançailles. Parlez à votre bijoutier pour savoir quels prix, quels délais et quels styles il propose.
  7. Faites attention à l'aspect pratique de la bague. Si votre petite amie aime les activités en extérieur, assurez-vous de choisir une bague un peu plus robuste que la moyenne. Plus la pierre précieuse est surélevée par rapport au ruban, plus la bague se prendra facilement dans les vêtements, les cheveux et autres équipements. Une fille très active devrait avoir une bague avec une pierre plus incrustée. Les pierres plus surélevées sont pour les filles plus « glamour ».
    • Bien sûr, il y a toujours la possibilité d'enlever la bague. Ceci dit, il y a de fortes chances qu'une fille toujours très active préfère une bague plus compacte et plus discrète, alors qu'une fille qui passe des heures à choisir ses tenues appréciera plus une bague plus féminine.
  8. Faites attention à la résistance du ruban. La résistance du ruban a son importance, car le port quotidien de la bague finira par l'user. Travailler dans un bureau, notamment, peut user très rapidement le ruban, car le papier a un effet usant très fort sur l'or. Si vous avez les moyens, sachez que le platine est généralement préféré à l'or, car plus résistant. Le titane et l'acier sont aussi très résistants. L'or, en revanche, plus il est pur, moins il est résistant.
  9. Renseignez-vous sur les diamants. Les diamants constituent le choix traditionnel pour une bague, car ils sont résistants et vont avec tout. Le diamant est la matière la plus dure au monde, ce qui le rend parfait pour les bagues à une pierre. Ils ne perdent jamais leur brillance et résistent très bien à l'usure. Un diamant ne peut être rayé que par un autre diamant. Comme une bague doit être portée quotidiennement, les diamants constituent le choix idéal. Optez donc pour un diamant, sauf si votre petite amie adore par-dessus tout une autre pierre précieuse ou vous a déjà fait savoir qu'elle n'aimait pas les diamants. Pour choisir un diamant, il faut prendre en compte les quatre C.
    • Le Carat : le carat est l'unité de mesure du poids des diamants. Un carat est composé de 100 points. Les bagues de fiançailles font souvent 1 carat, mais ce choix dépendra évidemment de votre budget. Une bague d'un carat « peu chère » risque de ne pas être au niveau sur d'autres critères, ce qui peut impacter négativement la beauté générale de la bague.
    • La Couleur : les diamants existent en de nombreuses couleurs. Généralement, on préfère un diamant blanc pour une bague de fiançailles. Les couleurs sont notées à partir de D (transparentes et rares). La plupart des diamants de qualité sont notés F ou H. De D à I, les diamants ne présentent quasiment pas de différences une fois montés sur le ruban.
    • La Clarté : comme le diamant est une matière naturelle, il a des imperfections. Moins il y a d'imperfections, plus le diamant sera clair et plus il reflètera de lumière et c'est cela qui lui donne sa brillance. Bien sûr, plus un diamant est clair, plus il sera cher. Des diamants parfaits sans imperfections ni à l'intérieur ni à l'extérieur, sont extrêmement difficiles à trouver, car ils sont très rares. Moins un diamant a d'imperfections, plus il brillera.
      • Le barème utilisé pour noter la clarté d'un diamant va de F1 pour un diamant parfait à VVS1/VVS2 pour les diamants avec de toutes petites impuretés, VS1/VS2 pour les diamants avec de petites impuretés et SI1/SI pour les diamants avec des imperfections moyennes et I1/I2/I3 pour les diamants carrément imparfaits.
      • Pour déterminer leur clarté, on regarde les diamants sous une loupe très puissante, les petites imperfections sont donc à peine visibles à l'œil nu. Cela veut aussi dire qu'il existe des diamants pour tous les budgets, même les plus modestes. Ceci dit, si vous voyez qu'un diamant a été noté sans avoir été regardé à la loupe, prenez un temps de réflexion avant de l'acheter. En effet, l'emplacement et la couleur des imperfections peuvent jouer un rôle dans l'apparence du diamant, quelle que soit sa note (sauf peut être pour les « VVS » et les « VS »). Il vaut donc mieux acheter un diamant qui a été scruté à la loupe pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
  10. Choisissez la bonne coupe pour le diamant. Il existe différentes manières de couper un diamant et chacune peut avoir un effet sur la brillance de la pierre. La coupe qui donne le plus de brillance au diamant et la coupe ronde, alors qu'on opte plutôt pour les coupes « princesse » et « radian » pour masquer les imperfections. Il existe aussi la coupe carrée, la coupe en émeraude, en poire, en « marquise », en « coussin », en « asscher » et en cœur. La forme ovale donne une meilleure apparence aux grosses pierres et présente une coupe plus claire que la coupe ronde. Il est plus important d'avoir une coupe bien faite que d'avoir un diamant lourd, très clair ou d'un coloris rare : les diamants reflètent en effet la lumière et la renvoie décomposée dans la direction d'où elle est venue. La coupe est le dernier des 4 C à prendre en compte lorsque vous choisissez une bague de fiançailles.
    • Si la coupe du diamant n'a pas fait les bons angles (parfois par erreur de l'artisan, parfois pour donner plus de poids ou de profondeur à la pierre), la lumière ne sera pas bien reflétée du tout et le résultat final sera bien moins impressionnant que ce qu'aurait pu donner un diamant avec une légère imperfection.
    • Il est aussi important de baser votre choix sur des critères objectifs, comme ceux établis par les images ASET ou Idealscope, que vous pouvez vous procurer chez votre bijoutier. Ceci est notamment important si vous achetez votre bague de fiançailles en ligne.
  11. Achetez la bague. Allez la chercher juste avant de faire votre demande. Cela vous évitera de vous demander toujours si vous l'avez bien cachée ou si vous ne l'avez pas perdue. Voici quelques autres idées qui peuvent vous aider à choisir la bonne bague.
    • Demandez un certificat d'authenticité et une garantie sur votre bague. Le certificat peut s'avérer très utile si vous voulez savoir exactement d'où vient le diamant. Normalement, les certificats ne sont proposés que pour les diamants plus gros qu'un carat. Pour les diamants plus petits, obtenir un certificat vous coutera plusieurs centaines d'euros supplémentaires.
    • Prenez une assurance ! Votre bague de fiançailles sera probablement le bijou le plus cher que vous achèterez de votre vie et le bijou le plus cher que portera votre fiancée. Prenez une assurance sur votre bague avant de faire votre demande. Ainsi, l'élue de votre cœur n'aura pas à la rendre pour la faire estimer alors qu'elle vient tout juste de s'habituer à la porter. Assurez-vous de prendre une assurance qui couvre la perte de la bague. Parfois, vous pouvez demander une assurance à votre joailler.
    • Préparez-vous à faire votre demande ! Il est temps de franchir le pas !

Conseils

  • Si vous achetez la bague sans l'avis de votre petite amie, celle-ci risque de ne pas être satisfaite de la forme, de la couleur ou d'un autre aspect de la bague. Prenez bien cela compte, car votre petite amie va porter cette bague pour le reste de sa vie. Ceci dit, certaines femmes seraient déçues si vous faites votre demande sans la bague définitive. Demandez à votre bijoutier s'il possible d'échanger la bague si votre bienaimée la déteste.
  • Si vous achetez sur internet, privilégiez les arrangements ronds. Avec d'autres arrangements, il vous sera impossible de repérer d'éventuelles imperfections.
  • Si votre petite amie a une amie très proche, demandez-lui ses conseils. Vous pouvez aussi demander à la sœur de votre copine, si elle en a une.
  • Pensez qu'il est également possible d'avoir une autre pierre précieuse au centre de votre bague. Une bague à trois pierres avec des diamants à gauche et à droite d'une pierre précieuse colorée peut faire le plus joli effet. Les rubis et les saphirs sont difficiles à porter, les émeraudes, par contre, sont plus discrètes. Ces pierres sont aussi un peu moins chères que les diamants. Encore une fois, la clarté de ces pierres a son importance. Elles doivent aussi présenter une couleur brillante et intense.
  • Parmi les différentes personnalisations possibles, vous avez les gravures, le filigrane, le pavage, le micropavage et le milligrain.
  • Si votre petite amie est proche de sa mère, cette dernière saura surement ce qu'elle aime et n'aime pas.
  • La claddagh est une bague de fiançailles traditionnelle irlandaise qui peut être ornée de diamants. Si votre future femme a des origines irlandaises, cela peut être un bon choix : à la fois romantique et esthétique.
  • Demandez des informations à votre petite amie sans dévoiler vos projets. Demandez par exemple : « Quels types de bagues tu aimes ? » Ne demandez rien du genre « Si jamais j'allais te demander en mariage, tu voudrais que ce soit avec quel type de bague ? » Vos intentions lui seraient bien trop évidentes.

Avertissements

  • N'oubliez pas que la plupart des traditions autour des bagues de fiançailles à diamant sont en fait un coup de markéting de De Beers, ancien détenteur du monopole mondial sur les diamants. Cela inclut, entre autres, « la règle » des deux mois de salaire.
  • L'or blanc et le palladium n'ont rien à voir avec le platine. Ne vous faites pas avoir.
  • Assurez-vous de repartir avec une garantie sur votre bague.
  • Dans la plupart des boutiques, on vous proposera différentes options de paiement.
  • Assurez-vous de prendre une assurance sur votre bague ou de prendre une bague que vous pouvez facilement remplacer avec votre propre argent, si nécessaire. Prenez en compte les dépenses régulières qui iront à l'assurance de votre bague. Pensez à demander une clause spéciale en cas de perte. En effet, inclure l'option « perte » dans une assurance normale sera très cher.
  • Faites attention aux supermarchés de bijoux et aux bijoutiers dans les quartiers défavorisés, la qualité des diamants est souvent très basse et les arnaques nombreuses (même si la plupart de ces boutiques restent dans les limites de la légalité). Renseignez-vous avant de faire votre achat.

Éléments nécessaires

  • La taille de bague de votre petite amie. Mesurez-la avec une petite bande en plastique prévue à cet effet. Vous en trouverez de très peu chères sur internet et les bijoutiers en distribuent souvent gratuitement dans leurs boutiques.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.