Comment marcher avec des béquilles

Si vous vous êtes blessé ou si vous avez subi une intervention chirurgicale et si vous ne pouvez pas porter votre poids sur une de vos jambes, votre médecin pourrait vous recommander d'utiliser des béquilles pour marcher. Les béquilles sont un appareil médical qui vous permet de garder votre mobilité pendant que votre jambe guérit. L'utilisation des béquilles peut s'avérer difficile. Demandez autour de vous pour savoir si quelqu'un peut vous aider lorsque vous les utilisez pour la première fois. Assurez-vous que les béquilles sont ajustées à la bonne hauteur avant de les utiliser.

Positionner les béquilles

  1. Portez les chaussures que vous portez d'habitude. Avant de positionner les béquilles, vous devez vous assurer de porter les chaussures que vous portez normalement au quotidien. Cela vous assurera d'être à la bonne hauteur lorsque vous ajustez les béquilles .
  2. Positionnez correctement les béquilles par rapport à votre hauteur. L'utilisation des béquilles à une hauteur incorrecte peut mener à des dégâts au niveau des nerfs dans la zone des aisselles . Vous devriez laisser environ 4 cm entre votre aisselle et le haut de la béquille lorsque celle-ci se trouve en position normale. En d'autres termes, les coussinets de la béquille ne doivent pas forcer contre votre aisselle et ne doivent pas être trop éloignés de votre corps .
    • Lorsque vous utilisez des béquilles, vous devez placer les coussinets sous vos aisselles, pas dans vos aisselles.
  3. Ajustez les béquilles. Ajustez les béquilles de façon à ce que les poignées se retrouvent juste sous la paume de vos mains lorsque vous mettez vos mains sur le côté. Les repose-bras doivent se trouver à environ 3 cm au-dessus de votre coude.
    • Lorsque vous manipulez les béquilles la première fois, le médecin ou l'infirmière vous aidera à les ajuster .
  4. Alignez la poignée avec votre hanche. Vous pouvez repositionner cette pièce en retirant l'écrou et en retirant la vis du trou. Installez la poignée à l'endroit approprié, remettez la vis en place et resserrez l'écrou .
  5. Appelez votre médecin si vous ne vous sentez pas en sécurité avec les béquilles. Il pourrait vous proposer d'autres options pour remplacer les béquilles selon le type de blessure que vous présentez.
    • Un déambulateur ou une canne sont des options possibles si vous pouvez mettre un peu de poids sur la jambe .
    • Les béquilles demandent un peu de force au niveau des bras et du haut du corps. Si vous êtes trop faible ou âgé, votre médecin pourrait vous recommander un fauteuil roulant ou un déambulateur à la place .
  6. Consultez un kinésithérapeute. Vous pouvez demander à votre médecin de vous conseiller un kinésithérapeute, car cela vous sera généralement recommandé si vous devez utiliser des béquilles. Un kinésithérapeute vous aidera à apprendre comment utiliser les béquilles correctement et suivra vos progrès. Puisque les béquilles sont souvent prescrites après une blessure ou une intervention chirurgicale, vous aurez aussi besoin de suivre une rééducation .
    • Votre médecin pourrait vous recommander plusieurs séances avec un kinésithérapeute pour vous aider à utiliser les béquilles correctement. Si vous ne pouvez pas poser de poids sur votre jambe, votre médecin va probablement vous envoyer chez un kinésithérapeute avant de sortir de l'hôpital pour apprendre à utiliser les béquilles correctement .
    • Si vous avez subi une intervention chirurgicale au niveau de la jambe ou du genou, vous allez devoir consulter un kinésithérapeute pour votre rééducation. Il s'assurera que vous êtes stable et que vous pouvez marcher en toute sécurité en utilisant vos béquilles. Il travaillera avec vous pour développer votre force et votre mobilité.

Marcher avec des béquilles

  1. Mettez les béquilles en place. Les béquilles doivent être positionnées droites pour commencer. Positionnez les coussinets à une distance un peu plus large que celle de vos épaules pour pouvoir vous lever entre les béquilles. Les pieds des béquilles doivent se trouver près de vos pieds et les coussinets doivent se trouver sous vos bras. Posez les mains sur les poignées .
  2. Portez votre poids sur la jambe saine. Appuyez sur les poignées pour vous lever en gardant la jambe ou le pied blessé au-dessus du sol. Tout votre poids doit être porté sur la jambe saine. Vous pourriez demander de l'aide à un ami ou un membre de votre famille .
    • Si cela est nécessaire, tenez-vous à quelque chose de stable comme un meuble ou une rampe pendant que vous vous préparez à marcher tout seul.
  3. Faites un pas. Pour faire un pas, commencez par poser les tampons au pied des béquilles à une courte distance devant vous en vous assurant que la distance entre les deux est légèrement plus grande que la distance entre vos deux épaules. Cette distance doit être suffisamment courte pour que vous vous sentiez stable, environ 30 cm. Lorsque vous avez trouvé votre stabilité et lorsque vous êtes prêt, appuyez-vous sur les béquilles en les saisissant sans trop serrer et en poussant contre les poignées tout en tendant vos bras pour transférer le poids de votre corps dessus. Balancez lentement votre corps dans l'espace entre les deux béquilles, relevez la jambe saine et avancez. Posez le pied sain sur le sol en gardant votre autre jambe le long de la jambe saine. Recommencez ces étapes jusqu'à ce que vous arriviez à destination.
    • Lorsque vous tournez, tournez sur la jambe valide, pas sur la jambe blessée .
    • Au fur et à mesure que la jambe blessée commence à guérir, vous vous sentirez plus à l'aise pour prendre des enjambées plus grandes, mais vous ne devez jamais poser les béquilles plus loin en avant que les orteils de votre jambe malade, car vous pourriez perdre l'équilibre et tomber. Faites attention, surtout pendant les premiers d'utilisation des béquilles. Cela pourrait être difficile pour de nombreuses personnes.
  4. Distribuez correctement votre poids pendant que vous marchez. Penchez-vous sur les béquilles et balancez-vous en avant en déplaçant votre poids vers l'avant et en utilisant vos avant-bras, pas vos coudes. Assurez-vous que vos coudes sont légèrement pliés et utilisez les muscles de vos bras, ne vous appuyez pas sur vos aisselles.
    • Lorsque vous prenez appui, ne vous appuyez pas sur vos aisselles, cela va vous faire mal et vous pourriez développer des irritations douloureuses. À la place, appuyez-vous sur vos mains en utilisant les muscles de vos bras.
    • Vous pouvez mettre des chaussettes ou une serviette roulée sous vos aisselles pour éviter les irritations .
    • En prenant appui sur vos aisselles, vous pourriez développer un trouble appelé paralysie du nerf radial. Si cela se produit, votre poignet et votre main vont devenir plus faibles et vous pourriez perdre vos sensations au niveau du dos de la main . Cependant, si vous relâchez la pression sur les aisselles, le trouble se guérit généralement de lui-même.
    • L'appui sur vos aisselles peut aussi provoquer une blessure au niveau du plexus brachial appelée « paralysie des béquilles » qui provoque une inflammation et des douleurs dans l'épaule et l'extérieur du bras .
  5. Évitez de trop serrer les mains sur les poignées des béquilles. Cela pourrait provoquer des crampes dans vos doigts et des engourdissements dans vos mains. Essayez de détendre vos mains le plus possible. Pour éviter les crampes, essayez de garder les doigts pliés pour que la poignée des béquilles tombe dans vos doigts lorsque vous la soulevez du sol. Cela permet de soulager la pression sur les paumes et de vous aider à marcher plus loin en vous causant moins de gêne.
  6. Utilisez un sac à dos pour transporter vos affaires. Les sacs à main ou les sacs en bandoulière interfèrent avec l'utilisation des béquilles. Ils pourraient aussi vous faire perdre l'équilibre. Utilisez un sac à main pour transporter vos affaires lorsque vous utilisez les béquilles .

S'assoir et prendre les escaliers avec des béquilles

  1. Appuyez-vous sur une chaise pour vous assoir. Tenez-vous sur votre jambe saine et posez les deux béquilles sous le bras du côté de la jambe malade. Utilisez votre autre main pour sentir la chaise derrière vous. Baissez-vous lentement sur la chaise en soulevant votre jambe malade pendant que vous vous asseyez . Lorsque vous êtes assis, posez vos béquilles à l'envers près de vous pour qu'elles ne tombent pas et soient hors de votre portée.
  2. Prenez les escaliers avec précaution. Tenez-vous face aux escaliers et, quel que soit le côté où se trouve la rampe, posez la béquille sous votre bras du côté opposé. Vous avez maintenant une main libre pour tenir la rampe et une main pour tenir la béquille et y appuyer votre poids en laissant la deuxième béquille sous votre bras.
    • Si cela est possible, demandez à quelqu'un de porter la béquille que vous n'utilisez pas.
    • Chaque fois que cela est possible, prenez l'ascenseur au lieu des escaliers si vous avez des béquilles .
  3. Posez la béquille sur le sol en premier. La béquille doit se trouver près de vous, sur le côté extérieur de la jambe valide. Vous devez vous tenir à la rampe avec la main qui se trouve du même côté que la jambe malade. Laissez la béquille en place jusqu'à ce que vous ayez monté la marche, puis déplacez la béquille pour la poser sur la marche où vous vous trouvez. Ne posez pas la béquille en premier sur la marche.
  4. Relevez votre jambe valide sur la première marche. Utilisez cette jambe pour déplacer le reste de votre poids vers le haut. Faites ensuite suivre la béquille pour la poser sur la marche où vous vous trouvez. Recommencez jusqu'à ce que vous arriviez en haut des escaliers. Votre jambe saine doit soulever le plus de poids possible et vous ne devez utiliser vos bras que pour vous soutenir et garder l'équilibre. Lorsque vous descendez, vous devez poser la jambe malade et la béquille sur la marche du bas avant d'utiliser votre jambe valide pour déplacer votre poids vers le bas .
    • Si vous n'arrivez pas à vous souvenir de toutes ces étapes, la jambe valide est toujours la plus haute sur les escaliers, car c'est elle qui supporte la pression de votre corps en mouvement. Essayez de vous souvenir de cette phrase : « la bonne jambe en haut, la mauvaise jambe en bas ». La bonne jambe est la première sur la marche lorsque vous montez et la mauvaise jambe (la jambe malade) est la première sur la marche lorsque vous descendez.
    • Avec de la pratique, vous pouvez aussi utiliser les deux béquilles pour prendre les escaliers, mais vous devez faire très attention aux marches. Appliquez la même technique .
  5. Essayez de monter ou de descendre sur les fesses. Si vous ne vous sentez pas suffisamment à l'aise dans les escaliers, asseyez-vous sur une marche et montez ou descendez les escaliers sur les fesses. Commencez par vous assoir sur la marche du bas avec la jambe blessée devant vous. Soulevez votre corps vers le haut et asseyez-vous sur la marche suivant en maintenant les deux béquilles dans la main opposée et en les gardant avec vous. Lorsque vous descendez, faites la même chose. Prenez les béquilles dans votre main libre et utilisez votre autre main et votre jambe valide pour vous soutenir pendant que vous descendez .

Conseils

  • Ne portez pas de talons ou de chaussures instables.
  • Faites des pauses pour reposer vos bras et vos jambes.
  • Ne marchez pas trop parce que la pression que vous exercez sur vos mains pourrait vous faire très mal.
  • Utilisez un sac à dos pour transporter vos affaires et avoir les mains libres.
  • Marchez lentement !
  • Vous serez moins fatigué en faisant de petits pas, mais vous irez aussi moins vite.
  • Pendant que vous dormez, relevez la zone blessée pour que l'inflammation diminue.
  • Faites aussi attention aux petits tapis, aux jouets et aux autres objets qui pourraient se trouver sur le sol. Il vaudrait mieux que vous évitiez de laisser trainer des affaires par terre pour éviter les accidents.
  • Envisagez des alternatives aux béquilles. Si votre blessure se trouve sous le genou, vous aurez plus de choix. Faites une recherche sur « trottinette orthopédique ». Cet appareil fonctionne comme une trottinette avec un petit emplacement rembourré sur lequel vous pouvez reposer votre genou pour pouvoir le pousser comme une trottinette avec la jambe valide. Cela ne fonctionne pas avec toutes les blessures, mais si vous pensez que cela puisse approprié à votre cas, discutez-en avec votre médecin et demandez-lui de vous indiquer des magasins où vous pouvez en louer un. Si vous ne pouvez pas utiliser les béquilles, le fauteuil roulant reste une bonne option.
  • Faites de petits pas sur les surfaces glissantes, mouillées ou grasses, car les béquilles pourraient glisser et vous pourriez tomber.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.