Comment prendre soin d’une tortue

Les tortues Terrapene d'Amérique du Nord, parfois appelées tortues boîte ou tortues tabatière, sont de petites tortues terrestres, bien particulières. Ces tortues sont appelées ainsi du fait d'une particularité morphologique qui leur permet de fermer entièrement leur plastron en deux pliures pour pouvoir se protéger des prédateurs. Ce sont des animaux fascinants et indépendants, mais attention : seuls les adultes ou des enfants responsables devraient en prendre soin. Leurs besoins sont en effet complexes. Parce que ce sont des reptiles, elles n'apprécient pas du tout d'être manipulées ou caressées comme les chiens ou les chats. Mais si vous voulez ramener chez vous cette charmante petite créature à écailles, vous devez savoir comment en prendre soin ! Voici donc les différentes étapes pour prendre soin de ce bel animal de compagnie.

Se procurer une tortue boîte

  1. Vous pouvez vous procurer une tortue dans un refuge ou une association pour tortues et reptiles. Faites une recherche sur Internet pour en trouver un près de chez vous ou bien demandez au Département de Biologie dans une université. Il y a malheureusement de nombreux reptiles abandonnés par leurs propriétaires, qui ont besoin d'un nouveau foyer. Évitez d'acheter une tortue dans une animalerie ou tout autre circuit commercial. En effet, les tortues d'animalerie sont de plus en plus « récoltées » de manière illégale voire même braconnées dans leur habitat naturel.
    • Les animaleries ne vendent presque que des tortues capturées dans leur habitat naturel. Au lieu d'aller dans une animalerie, essayez plutôt un éleveur de tortues sérieux sur un site recommandé. Certains centres de sauvetage ou refuge pour reptiles proposent également des tortues à adopter.
  2. Trouvez un bon vétérinaire spécialisé dans les reptiles. Vous devriez pouvoir en trouver un en faisant une recherche sur Internet. Beaucoup de vétérinaires ne connaissent pas bien les reptiles ou autres animaux « exotiques », car la majorité d'entre eux soigne surtout des mammifères. Évitez d'aller chez un vétérinaire non spécialisé dans les reptiles si votre tortue est malade. En effet, les chiens et les chats forment la majeure partie de ses patients et constituent son pain quotidien. Le vétérinaire spécialisé a lui accumulé de nombreuses connaissances sur les reptiles et pratique son métier avec amour et passion et pour lui votre animal vaut de l'or ! Rendez-lui visite une fois par an pour une visite de contrôle ou encore si vous pensez que votre animal est malade.
  3. Vous pouvez choisir de mettre votre tortue à l'intérieur ou à l'extérieur. Il y a des bénéfices dans les deux cas. Si vous la gardez à l'intérieur, vous pouvez la mettre dans un grand aquarium en verre qui sera peut-être plus facile à entretenir. Si vous la mettez dehors, vous devez alors construire un grand enclos en bois (ou en acheter un). Garder votre tortue à l'intérieur est peut-être la solution la plus facile : en effet, vous n'avez pas à vous inquiéter de la température l'hiver, des éventuels prédateurs qui pourraient l'attaquer ou d'autres choses qui pourraient la blesser. Mais n'oubliez pas que les tortues sont à la base des animaux sauvages et semblent un peu plus heureuses en vivant à l'extérieur.
    • Si vous décidez de mettre votre tortue dehors, ne la laissez pas gambader dans votre jardin comme bon lui semble. Elle risquerait de se faire attaquer par d'autres animaux.

Fabriquer un habitat pour votre tortue

  1. Fabriquez un enclos pour votre tortue. Votre enclos en bois devra mesurer au moins 1 mètre sur 2 mètres pour une seule tortue. Faites-le plus grand si vous mettez plusieurs tortues dans le même enclos. Prenez des planches de bois lisses de 30 centimètres de large. À chaque angle, clouez un morceau de bois en forme de triangle pour fixer les côtés. Ceci donnera plus de stabilité à vos parois et évitera les écarts. Ceci évitera aussi que votre tortue n'escalade le mur, chose qu'elle adore faire !
  2. Vous pouvez aussi choisir de mettre votre tortue à l'intérieur. Si vous choisissez de la mettre dans un aquarium en verre, vous devez en prendre un qui soit peu profond, d'environ 150 litres. Vous pouvez aussi fabriquer un bac en contre-plaqué ou en ciment. Les parois doivent être relativement élevées pour que la tortue ne puisse pas grimper et s'échapper. S'ils sont suffisamment hauts (60 cm minimum), vous n'aurez pas besoin de couvercle. Si vous utilisez un couvercle, vérifiez bien que votre tortue ait de l'air et puisse respirer. À la place de l'aquarium, vous avez une autre option : les bacs « Rubbermaid ». Certains magasins spécialisés vendent des contenants de ce genre à l'usage des tortues. Ces bacs en bois ont des parois opaques, ce qui est mieux pour votre tortue, car elle ne verra pas l'activité de la pièce et cela la stressera donc moins.
    • Tapissez le fond du bac avec du sable, de la terre ou des copeaux de bois mélangés à de la tourbe. Ce mélange restera humide. Si le substrat est trop sec, votre tortue risquera d'avoir la peau qui se craque. Prévoyez aussi une soucoupe d'eau fraîche toujours à disposition pour qu'elle puisse s'hydrater.
    • Installez une ampoule incandescente de 75 à 100 watts à chaque côté du bac ou de la caisse. Les tortues ont besoin des UV pour se réchauffer. Si votre pièce est chauffée entre 22-27 degrés, vous ne devriez pas avoir besoin d'ampoule. Dans ce cas, mettez la caisse près d'une fenêtre pour que votre tortue puisse recevoir des UV naturels de 2 à 6 heures par jour.
    • Les bacs peuvent être plus difficiles à nettoyer que les caisses en bois, nettoyez donc avec soin et patience.
  3. Fournissez-lui un bon substrat. Vous le déposez sur le sol de votre enclot. Il apportera l'humidité nécessaire à votre tortue et répondra à ses besoins. Pour les tortues qui vivent dehors, vous pouvez utiliser un mélange de terreau et de feuilles. Mettez-en en quantité suffisante pour que votre tortue puisse creuser et se cacher et qu'elle puisse hiberner. Vous devez changer régulièrement le sol près de la pataugeoire pour éviter qu'il ne gèle l'hiver par exemple. Pour les tortues qui sont à l'intérieur, vous pouvez utiliser des granulés pour lapins et remuer le sol quotidiennement pour qu'il s'aère. Vous pouvez aussi acheter directement des copeaux de bois ou un substrat pour reptiles prêts à l'emploi.
    • Atomisez votre enclos quotidiennement pour maintenir votre tortue humide.
    • Il existe dans le commerce des mélanges tout faits, tel le « Bed a Beast » que certains adorent, tandis que d'autres sont totalement contre. Demandez l'avis d'un vétérinaire avant de savoir si vous devez en acheter ou pas.
  4. Nettoyez l'enclos régulièrement. Que vous gardiez votre tortue à l'intérieur ou à l'extérieur, il est important de maintenir son habitat propre. Vous devez nettoyer le sol au moins une fois par semaine, également changer son eau tous les jours et nettoyer le bac entièrement une fois par mois, avec du liquide vaisselle et quelques gouttes d'eau de Javel (attention, ne pas mettre d'ammoniac). Retirez la tortue avant de nettoyer. Rincez bien. Avant de remettre votre tortue danse son bac tout propre, vérifiez qu'il ne reste aucun résidu de produit chimique dans son habitat, cela risquerait de la tuer.
  5. Aménagez votre enclos. Vous pouvez mettre des plantes comestibles comme de la menthe, de l'herbe ou encore des plantes aromatiques comme du thym ou de la ciboulette. Faites-lui une petite aire de jeux avec des petites bûches qu'elle pourra escalader, des pots de fleurs à l'intérieur desquels elle pourra se cacher, des pierres sur lesquelles elle pourra se prélasser et bien sûr une assiette creuse remplie d'eau pour qu'elle puisse faire trempette et aussi boire dedans. Une partie de l'enclos doit être exposée au soleil (surtout le matin, votre tortue prendra un bain de soleil et se réchauffera) et l'autre partie doit rester à l'ombre. Faites-lui un tas d'herbe coupée que vous humidifierez tous les jours. Les tortues adorent s'y enfouir et s'endormir dans ce genre de cachette.
    • Que vous gardiez votre tortue à l'intérieur ou à l'extérieur, il est important d'aménager son habitat le mieux possible.
  6. Donnez-lui beaucoup d'eau. Les tortues boites adorent patauger dans l'eau, donc fabriquez-lui une petite piscine dans laquelle elle pourra barboter. Nettoyez l'eau quotidiennement. Si votre tortue est dans un aquarium, trempez-la tous les jours dans l'eau pour éviter qu'elle ne s'assèche. Si elle vit dehors, vous pouvez éventuellement leur fabriquer une petite marre pour qu'elles puissent nager dedans, même si ce ne sont pas les meilleures nageuses au monde. Tout comme nous, certaines adorent nager une heure par jour, alors que d'autres aiment faire uniquement trempette.
    • Vérifiez que l'eau de votre tortue est chaude.
    • Assurez-vous que votre tortue puisse sortir facilement de l'eau.
    • Vous pouvez mettre l'eau dans un plat, une casserole ou une poêle, un verre ou encore un bol.Il faut cependant que le récipient ait au moins 5 cm de profondeur pour que la tortue puisse se tremper entièrement, mais faites attention qu'elle ne soit pas obligée de lutter pour nager.

Bien soigner votre tortue

  1. Nourrissez-la régulièrement. Les tortues adultes doivent manger au moins 3 fois par semaine tandis que les jeunes doivent manger plus régulièrement. Les tortues se nourrissent le matin, d'un mélange de fruits, de légumes et de protéines (les jeunes tortues ont besoin de 50 à 75 % de protéines contre 10 à 20% pour les adultes). Les fruits doivent être lavés et coupés en petits morceaux. Votre tortue a aussi besoin de vitamines A. Voici une liste des aliments que les tortues aiment :
    • Les protéines : escargots, limaces, vers de terre, criquets, souriceaux, boîte pour chien, vers, cigales, cloportes.
    • Les fruits : tomates, raisin, mangues, melons, figues, poires, fraises, prunes, nectarines, framboises et pommes.
    • Les légumes : chou frisé, chou, épinards, chou rouge, chou chinois, patate douce, carottes, champignons, pissenlits et squash.
    • « Les aliments contenant de la vitamine A » : souris, tous les légumes jaunes (poivron jaune, maïs, etc.), certains légumes verts (artichauts, laitue, chou, épinards, etc.), du carbonate de calcium en poudre, des produits lactés, des agrumes, du glucose (vous pouvez utiliser des compléments si votre tortue n'a pas suffisamment de vitamine A dans sa nourriture).
      • Si votre tortue paraît têtue et ne veut plus manger. Essayez les aliments de couleur vive, rouge, jaune, orange, etc. ou des animaux vivants pour la stimuler. Donnez à manger à vos tortues quand elles sont le plus actives, soit le matin ou en fin d'après-midi. Vous pouvez aussi brumiser leur caisse avant de les nourrir.
  2. Donnez à votre tortue suffisamment de soleil et de chaleur. Votre tortue a besoin d'UV pour absorber la vitamine D3 et pour éviter les éventuelles carences en calcium. La lumière à travers une vitre ne sert à rien. Votre tortue doit absorber directement la lumière du jour de 12 à 14 heures par jour, en plus d'autres sources de lumière et de chaleur. Les terrariums ne devraient pas descendre en dessous de 15° et doivent être maintenus à une température entre 21 et 27°C.
    • Éteignez les lumières la nuit, mais maintenez une source de chaleur (un coussin chauffant par exemple) si nécessaire.
  3. Si vous croyez que votre tortue est malade. Si votre tortue semble malade, essayez de reconnaître les symptômes de sa maladie rapidement pour l'amener chez le vétérinaire. Voici quelques symptômes à reconnaître :
    • Des changements dans sa manière de s'alimenter ou des changements de comportement depuis 2 semaines au moins.
    • Des taches grises ou blanchâtres sur sa carapace ou sa peau.
    • Un ramollissement de la carapace
    • Une peau sèche ou qui pèle
    • Une peau sèche, transparente ou qui pèle
    • Une peau avec une teinte rouge
    • Le nez qui coule
    • Un gonflement ou des grumeaux au niveau des oreilles
    • De la mousse ou du liquide sur les côtés de la bouche
  4. Préparez-vous pour sa période d'hibernation. L'hibernation des tortues est un phénomène naturel. L'hibernation leur permet de passer l'hiver à l'abri des faibles températures en s'enterrant sous terre. Votre tortue terrestre va hiberner quatre à cinq mois pendant la période froide, dès qu'elle sentira le changement de température. Avant la période d'hibernation, faites-lui faire un check-up par votre vétérinaire. Il sera à même de répondre à toutes vos questions concernant la période d'hibernation. Assurez-vous que votre tortue est à l'abri de tout danger et que son eau reste chaude pendant cette période.
  5. Soyez gentil avec votre tortue. Les tortues n'aiment généralement pas être manipulées, mais vous pouvez quand même construire une relation avec elle sans la caresser. Les tortues peuvent mordre si on les dérange et leur morsure peut réellement faire mal ! Si vous êtes une personne calme et attentionnée, votre tortue aura confiance en vous et vous aimera. Nourrissez-la à la même heure chaque jour et en instaurant une routine, vous verrez que bientôt votre petite créature pleine d'écailles sera là à vous attendre. Plus vous vous connaîtrez, plus forte sera votre relation.
    • Si vous devez la porter, ne laissez pas ses petites pattes dans le vide. Mettez une main sous ses pattes, ainsi elle se sentira davantage en sécurité. La regarder bouger et chasser devrait vous apporter beaucoup de plaisir. Elle est généralement active le matin et au coucher du soleil.
    • Elles aiment parfois manger dans une cuillère, mais évitez quand même de l'habituer à ça.
    • Si vous gardez votre tortue à l'intérieur, sortez-la les beaux jours. Cela dit, mettez-la dans un espace clos et surveillez-la, les tortues courent plus vite que vous ne le pensez ! Votre tortue devrait beaucoup aimer gambader dans l'herbe, mais attention à ce qu'elle ne soit pas trop stressée par ce changement.
    • Lavez-vous les mains avant et après avoir manipulé votre tortue ou sa nourriture. Évitez les germes pour l'un comme pour l'autre, ainsi vous serez heureux !

Conseils

  • Les tortues terrestres sont réputées pour être fugueuses. Passez au peigne fin son habitat et vérifiez qu'elles ne peuvent pas s'échapper en creusant ou en escaladant. Vous serez surpris de voir leur capacité à s'échapper.
  • Donnez-lui des carottes.
  • Si votre tortue ne veut pas manger, tentez-la avec 2 choses dont elle raffole : des lombrics (les tortues sont attirées par leur mouvement) et des fraises (elles adorent l'odeur).
  • Ne gardez jamais une tortue très longtemps à l'intérieur dans un terrarium sauf si elle récupère d'une maladie ou si elle ne peut hiberner autrement qu'à l'intérieur.
  • Utilisez des lampes UVA et UVB si vous gardez votre tortue en terrarium.
  • Cherchez un vétérinaire expérimenté dans les reptiles avant d'adopter une tortue.

Avertissements

  • Lavez-vous bien les mains avec du savon antibactérien après avoir manipulé votre tortue. Elles peuvent transmettre des salmonelles, une bactérie que l'on retrouve chez plus de la moitié de ces reptiles. En effet, leurs excréments peuvent avoir la salmonelle, mais à moins de les faire analyser, vous ne pouvez en être sur. Donc dans le doute, lavez-vous toujours les mains.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.