Comment blanchir les tomates

Blanchir les tomates ou les plonger brièvement dans de l'eau bouillante puis dans de l'eau glacée est une technique qui permet de les éplucher facilement sans les réduire en purée. Si vous confectionnez une soupe de tomates ou une sauce tomate, la première chose à faire est de blanchir les tomates. Continuer à lire pour savoir comment blanchir les tomates en un tournemain.

Étapes

  1. Lavez les tomates. Veillez à retirer la terre ou les salissures présentes sur les tomates avant de les faire cuire.
  2. Équeutez. Ôtez les pédoncules des tomates, vous n'en aurez pas besoin quand vous ferez bouillir vos tomates.
  3. Faites une entaille en forme de croix à la base de la tomate. Cette croix permet à l'eau bouillante de pénétrer dans la tomate et d'en ramollir la peau, ce qui la rend facile à peler. Utilisez un couteau pointu pour faire les entailles en croix à la base de chaque tomate que vous allez blanchir.
  4. Faites bouillir une grande casserole d'eau. Utilisez une casserole assez grande pour contenir toutes vos tomates et remplissez-la d'eau aux trois quarts. Salez l'eau selon vos goûts et amenez-la à ébullition.
  5. Préparez un bain d'eau glacée. Remplissez un grand saladier d'eau et de glaçons. Vous plongerez les tomates dans l'eau glacée pour les empêcher de continuer à cuire après les avoir sorties de l'eau bouillante. Ceci empêchera les tomates de trop ramollir.
  6. Immergez les tomates dans l'eau bouillante. Faites les cuire 30 secondes.
  7. Retirez les tomates de l'eau à l'aide d'une écumoire. Veillez à ne pas remonter trop d'eau bouillante en sortant l'écumoire de la casserole.
  8. Plongez les tomates dans l'eau glacée. Immergez-les environ 30 secondes.
  9. Pelez. Utilisez un couteau aiguisé pour faciliter l'opération, faites-le glisser sous la peau et soulevez-la. Veillez à ne pas couper la chair de la tomate.
  10. Vous avez terminé.

Avertissements

  • Veillez à ce que le couteau soit bien aiguisé. Les couteaux aiguisés sont moins dangereux que les couteaux émoussés, car ils demandent une pression moins importante pour accomplir le même travail. Le couteau risquera donc moins de riper et vous risquerez moins de vous couper. La prudence s'impose, protégez vos doigts !
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.