Comment aider les sans‐abris

Il est difficile de voir des gens vivre dans la rue. Vous pourriez vouloir les aider sans savoir par où commencer. Avec l'aide de wikiHow, vous pourrez avoir un impact extrêmement positif sur la vie d'une personne sans domicile fixe et changer le destin de votre communauté tout entière. Pour commencer, rendez-vous à la première étape.

Ce que vous pouvez faire

  1. Donnez de l'argent. Le moyen le plus simple d'aider les sans-abris est de faire un don d'argent. Cela permet aux professionnels connaissant les besoins de ces gens d'avoir les ressources nécessaires pour les aider.
    • Lorsque vous donnez de l'argent, concentrez-vous sur des organisations locales. Les organisations nationales ou internationales dépensent une grande partie de leurs fonds en plaidoyer et relativement peu à aider les gens de façon concrète, surtout dans votre région.
    • Vous pouvez également donner aux églises, temples, mosquées ou autres organisations religieuses près de chez vous, même si vous n'êtes pas religieux. Ces organisations détiennent d'autres fonds leur permettant de faire face aux coûts de fonctionnement, votre argent est donc directement dépensé pour aider les plus démunies.
    • Pour vous renseigner sur une organisation locale et vous assurer qu'elle est honnête et fait bon usage de vos fonds, vous pouvez faire des recherches sur Internet.
    • Si vous le voulez, vous pouvez préciser comment vous aimeriez que votre argent soit dépensé. La plupart des organisations caritatives le permettent. Sachez cependant que ces organisations connaissent les domaines qui manquent de financement.
  2. Donnez des biens. Faire don de vos biens, neufs ou plus anciens, est un autre moyen d'apporter votre aide. Donnez ces articles à des organisations locales qui apportent leur aide aux sans-abris ou donnez-les directement à des sans-abris que vous croisez régulièrement. Songez par exemple à faire don de :
    • Les vêtements d'hiver ou de pluie (comme les chapeaux, gants, manteaux et bottes)
    • Les sous-vêtements
    • Les petits articles d'hygiène (comme les petits savons et dentifrices que l'on donne à l'hôtel).
    • Les vêtements professionnels (un obstacle pour sortir de la rue est d'avoir l'air présentable lors des entretiens d'embauche)
    • Les articles de premiers secours (comme des pansements, désinfectants et antalgiques).
    • Les tickets de bus (qui aideront ces gens à se rendre aux entretiens d'embauche).
  3. Fournissez de la nourriture. Tout le monde a besoin de manger tous les jours. Lorsque vous avez faim, votre capacité à faire les bons choix est plutôt limitée, pas vrai ? Vous pouvez aider les sans-abris à avoir accès à de la nourriture de différentes façons.
    • Vous pouvez faire don de boîtes de conserve et de fruits et légume frais à une soupe populaire locale.
    • Vous pouvez également donner des bananes, pommes ou sandwiches que vous pourrez vous procurer pour peu cher en supermarché, à des gens que vous voyez dans la rue.
  4. Faites du bénévolat. Un autre moyen d'aider les sans-abris est de vous porter bénévole dans une organisation qui aide les sans-abris. Ce pourrait être un refuge, une soupe populaire ou un centre de ressources. Ces organisations ont constamment besoin de bénévoles afin de pouvoir diriger autant d'argent que possible dans leur cause (au lieu d'avoir à payer une équipe). Si vous êtes un professionnel (comme un médecin, un avocat, un designer ou un propriétaire immobilier), proposer vos services professionnels gratuitement est aussi un bon moyen d'aider.
    • Les propriétaires immobiliers sont particulièrement utiles. Bien souvent, les sans-abris pourraient obtenir un emploi, mais doivent attendre 2 semaines ou un mois avant de toucher leur premier salaire. Pendant cette période, ils ont besoin d'un endroit où vivre, afin de pouvoir y dormir et se préparer pour aller au travail. Mettre un appartement à la disposition de gens dans cette situation serait rendre un service énorme à la société et un refuge pour sans-abris pourra vous aider à gérer la situation.
  5. Créez des emplois. Si vous êtes dans une position où vous pourriez donner du travail à quelqu'un, faites-le. Qu'il s'agisse d'engager et de former quelqu'un pour un poste de secrétaire ou assistant de bureau ou simplement de proposer à quelqu'un de tondre votre pelouse, cela pourrait faire toute la différence dans la vie de cette personne.
    • Veillez cependant à ne pas profiter de ces gens. Versez-leur un salaire raisonnable.
  6. Contactez les services d'aide locaux. Lorsque vous voyez des gens dans la rue, la meilleure chose que vous puissiez faire pour eux est d'appeler les services d'aide aux sans-abris. Certaines de ces personnes pourraient ne pas savoir comment contacter ces services ou localiser les refuges. Appelez pour eux et mettez-les sur le bon chemin.
  7. Appelez les services d'urgence. Si vous voyez que quelqu'un est clairement en danger, appelez les services d'urgence. Si vous voyez quelqu'un en pleine crise, appelez les urgences. Si vous voyez quelqu'un pourrait se faire du mal ou faire du mal aux autres, appelez les urgences. Si quelqu'un est en danger en raison de conditions climatiques ou semble sur le point de se suicider, appelez les urgences.
    • Les numéros des urgences diffèrent selon les pays.

Promouvoir le changement politique

  1. Soutenez les services de santé mentale. L'un des meilleurs moyens de faire une différence pour les sans-abris est de travailler à changer en profondeur la façon dont notre société perçoit les sans-abris et les réponses apportées à ce problème. L'un des plus grands problèmes rencontrés par les sans-abris dans le monde occidental est le manque de services de santé mentale. Soutenez ces services et écrivez à vos élus pour leur signifier votre intérêt pour cette cause.
  2. Soutenez les initiatives de logements abordables. Dans de très nombreuses villes, le manque de logements abordables est un réel problème. Soutenez les initiatives politiques en faveur des logements sociaux et contactez des organisations du secteur immobilier pour leur faire part de vos préoccupations. Participez à des initiatives contre les nouveaux plans de développement des villes qui rendent bien souvent le logement inaccessible aux plus démunis.
  3. Soutenez les soins médicaux gratuits et à faible coût. Les soins médicaux de base sont également un des besoins principaux des sans-abris. Ces personnes sont plus vulnérables, mais sont dans une position qui leur rend l'accès à ces soins très difficile dans de nombreux pays. Soutenez les centres de soins locaux et agissez pour qu'il y en ait davantage dans votre ville.
  4. Soutenez les centres d'accueil de jour. Les centres d'accueil de jour aident les sans-abris à sortir de la rue. Ces centres sont un endroit sûr où les sans-abris peuvent se rendre pour entreprendre certaines démarches, comme la recherche d'un emploi ou même simplement entreposer leurs affaires pour se rendre à des entretiens d'embauche. Ces centres sont relativement peu répandus, s'il n'y en a pas dans votre ville, agissez pour que soit créée une telle structure.
  5. Soutenez les bibliothèques. Les bibliothèques de quartier sont une ressource importante pour les sans-abris. Ils peuvent y trouver un accès Internet gratuit leur permettant de rechercher un emploi. Ces structures sont également une très bonne source d'information, où ces personnes peuvent développer des compétences qui leur faciliteront l'accès à l'emploi.

Pour les professionnels

  1. Évaluez les besoins immédiats des sans-abris. Au lieu de ne vous concentrer que sur des objectifs à long terme, comme l'accès à la formation ou la lutte contre l'alcoolisme, faites passer les besoins immédiats des sans-abris en premier, qu'il s'agisse de leur trouver un endroit où dormir ou de la nourriture.
  2. Découvrez comment ils sont arrivés dans la rue. Cela vous aidera bien souvent à comprendre ce dont ils pourraient avoir besoin pour sortir de la rue. Cela vous permettra également de vous rapprocher de ces gens et il leur sera plus facile de vous laisser les aider.
  3. Essayez de connaître leur entourage. Essayez de savoir si la personne que vous essayez d'aider a une famille ou des amis qui pourraient l'aider. C'est bien souvent le cas, mais les sans-abris ont alors du mal à oser demander de l'aide ou ne savent pas comment localiser leur famille.
  4. Trouvez-leur des ressources. Trouvez-leur un abri, un programme alimentaire, une formation ou une aide gouvernementale. Ces personnes auront probablement du mal à trouver ces choses par elles-mêmes.
  5. Faites-leur une liste. Faites une liste des ressources de base qui leur sont accessibles après avoir localisé des structures comme les refuges et soupes populaires. Listez les adresses, numéros de téléphone et horaires d'ouverture de ces structures. Faites en sorte que cette liste soit aussi facile à lire que possible. Vous pouvez même inclure des rappels émotionnels, comme sources d'inspiration et de motivation.
  6. Si la personne est alcoolique, aidez-la à devenir sobre. Si la personne que vous essayez d'aider est alcoolique, elle pourrait rencontrer des difficultés face au système, car la plupart des refuges pour sans-abris interdisent la consommation d'alcool. Certains programmes ciblent néanmoins le problème de l'alcoolisme chez les sans-abris et connaissent généralement de bons résultats.

À faire

  1. Respectez les sans-abris. Respectez toujours les sans-abris. Certains ont fait de mauvais choix de vie, d'autres non. Et même s'ils ont fait de mauvais choix, personne ne mérite de vivre dans la rue. Les sans-abris ne sont pas inférieurs aux autres gens. Nous sommes tous égaux. Parlez-leur et traitez-les comme vous aimeriez être traité.
  2. Soyez aimable. Souriez-leur. Parlez-leur. Ne les regardez pas de travers. Ne les ignorez pas. Les sans-abris peuvent parfois être très mal à l'aise de leur situation et les traiter gentiment illuminera leur journée.
  3. Offrez votre aide. Proposez-leur de les aider. Ils pourraient ne pas savoir comment demander de l'aide ou à qui s'adresser. Proposez-leur votre aide, pas forcément en leur donnant de l'argent, mais par exemple en leur apportant à manger ou en contactant un refuge pour eux.
  4. Utilisez un langage semple. Lorsque vous leur parlez, parlez simplement et allez droit au but. Non pas parce que ces gens sont bêtes, mais parce qu'avoir froid ou faim peut altérer le jugement d'une personne. Ces gens pourraient alors avoir du mal à vous comprendre et pourraient avoir besoin d'aide pour réfléchir à des solutions à leurs problèmes.

À ne pas faire

  1. Ne proposez pas de transport. Évitez généralement de proposer à un sans-abri de l'emmener quelque part, à moins d'avoir la confirmation d'un travailleur social que cette personne ne présente pas de danger. De nombreux sans-abris souffrent de troubles psychologiques et pourraient être un danger, même si cela n'est pas volontaire de leur part.
  2. Ne logez pas de sans-abri chez vous. Vous ne devriez pas non plus proposer à un sans-abri de loger chez vous, pour les mêmes raisons que celles présentées précédemment. Trouvez d'autres façons d'aider cette personne.
  3. N'affrontez jamais une personne en état de crise. Si vous voyez un sans-abri en train de crier, de s'énerver ou ayant l'air d'avoir un autre problème mental, ne lui faites pas face. Appelez simplement la police.
  4. Ne traitez jamais un sans-abri comme s'il était inférieur ou stupide. Ce n'est généralement pas le cas. Ces gens ont simplement dû traverser une épreuve difficile dans leur vie et de nombreux pays sont mal équipés pour aider ces gens à se remettre sur pieds.

Conseils

  • Soyez toujours aimable !

Avertissements

  • Ne vous mettez pas en danger. Lorsque vous avez un doute, demandez l'aide d'un professionnel.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.