Comment rédiger un rapport de laboratoire

Un rapport de laboratoire est un compte-rendu clair et détaillé de la réalisation d'une expérience. Celui-ci sert à décrire et analyser les procédures à suivre et les données collectées. Il doit suivre un format spécifique et contient de nombreux éléments d'importance, tels que les hypothèses, la liste du matériel ainsi que les données brutes.

Rédiger le rapport de laboratoire avant l'expérience

  1. Choisissez un titre. Il s'agit du nom de la méthode de laboratoire ou de l'expérience que vous êtes en train de mener. Le titre doit être à la fois descriptif et concis .
    • Certains enseignants(es) et certaines classes vont vous demander une page de titre. La page de titre inclut le titre de la méthode de laboratoire ou de l'expérience, le nom des étudiants menant cette expérience, le nom de l'enseignant ainsi que la date à laquelle l'expérience a été réalisée .
  2. Déterminez le problème. Identifiez ce que vous essayez de résoudre ou de tester. Il s'agit de l'objectif de l'expérience. Pourquoi menez-vous cette expérience ? Qu'aurez-vous appris à l'issue de cette expérience ? . Au moment d'expliquer l'objectif de l'expérience, expliquez quel en sera le sujet et ce que vous essaierez de déterminer.
    • Au cours de cette étape, vous devrez aussi présenter l'expérience. Incluez des informations sur le contexte de cette expérience, les définitions importantes, le contexte théorique et historique ainsi que les méthodes utilisées dans leur globalité .
    • L'objectif doit être mentionné en une phrase. Il peut être formulé sous forme de questions. Parfois, l'enseignant vous communiquera l'objectif de l'expérience .
    • Voici par exemple comment rédiger un objectif : « L'objectif de cette expérience est de déterminer le point d'ébullition de différentes substances à l'aide de trois échantillons différents ».
    • Voici par exemple comment rédiger un objectif sous forme de question : « Le mélange de peinture rouge et de peinture bleue donne-t-il de la peinture verte ? »
  3. Déterminez les hypothèses. Une hypothèse constitue la solution théorique au problème ou encore le résultat attendu de l'expérience. L'hypothèse est une estimation éclairée du résultat que vous attendez de votre expérience. En d'autres termes, il ne s'agit pas de fabriquer une solution sans aucun élément pour appuyer celle-ci . L'hypothèse ne doit pas forcément être correcte. Le but de votre expérience est justement de vérifier si celle-ci est correcte ou incorrecte.
    • Vous devez formuler cette hypothèse en une seule phrase.
    • Inspirez-vous du format suivant pour écrire votre hypothèse : « Si ceci, alors cela, à cause de ceci ». « Si ceci » doit faire référence aux paramètres que vous avez modifiés, « alors cela » fait référence aux résultats après modification de ces paramètres, « à cause de ceci » constitue l'explication du phénomène observé.
    • Voici un exemple d'hypothèse : « Si je jette une balle depuis le balcon du 15e étage, celle-ci fera un trou dans le trottoir ».
  4. Rédigez une liste du matériel utilisé. L'étape suivante consiste à rédiger une liste claire et concise du matériel utilisé. Assurez-vous d'inclure la totalité du matériel utilisé. De cette façon, n'importe qui pourra répéter votre expérience et vérifier vos dires.
    • Certains enseignants vous autoriseront à vous référer à votre bouquin si le matériel utilisé y est listé. Vous pourriez alors formuler les choses de la façon suivante : « voir p. 456 du bouquin Physique-Chimie 1re S ». Avant toute chose, n'oubliez pas de demander à votre enseignant si cela ne pose pas de problème .
    • La liste du matériel devrait être contenue dans une seule et même phrase. Écrivez cette liste en suivant l'ordre dans lequel vous avez utilisé ce matériel .
  5. Expliquez la procédure suivie. Écrivez les étapes exactes que vous avez suivies au cours de votre expérience ainsi que les mesures exactes que vous avez prises. Ainsi, vous suivrez une procédure de laboratoire, étape par étape. Encore une fois, cela permettra que tout le monde puisse reproduire votre expérience. Assurez-vous de souligner toutes les protections à prendre au moment de réaliser cette expérience.
    • Détaillez toutes les variables de l'expérience. Les variables contrôlées sont celles qui ne changent pas tout au long de l'expérience. La variable indépendante est celle que vous allez modifier durant l'expérience. Celle-ci doit être mentionnée dans l'hypothèse. La variable dépendante et celle qui va changer en réponse à la manipulation de la variable indépendante au cours de l'expérience .
    • La procédure devrait être rédigée sous forme de paragraphe et non pas de liste. Vous devez réaliser une description écrite de ce que vous avez fait et non une liste d'instructions .
    • La clé pour réussir cette étape consiste à être clair. Vous devez vous assurer de fournir suffisamment de détails pour n'importe qui réalisant cette expérience et d'expliquer les étapes de façon détaillée et facile à suivre. Toutefois, faites attention à ne pas trop donner d'explications et à ne pas ajouter d'informations superflues.
    • Vous pouvez combiner les méthodes ainsi que la liste du matériel utilisé en un seul paragraphe. Renseignez-vous pour savoir quelles sont les préférences de votre enseignant.

Terminer le rapport de laboratoire après l'expérience

  1. Réalisez l'expérience. En vous basant sur votre « Matériel et méthode », réalisez votre expérience. Vous devriez réaliser toutes les étapes mentionnées dans la première partie avant de commencer à réaliser votre expérience. En vous occupant de certaines parties du rapport de laboratoire comme le « Matériel et méthode » vous aurez une idée plus claire de ce qui se produira durant l'expérience. En rédigeant les hypothèses et les objectifs ainsi que l'introduction, vous comprendrez mieux les résultats de l'expérience et vous ne serez pas tenté de changer votre hypothèse à l'issue de celle-ci .
  2. Enregistrez vos résultats. Cette section contient les données brutes observées au cours de l'expérience. Vous devriez enregistrer vos observations de façon claire et logique. Organisez les données et catégorisez-les de sorte à pouvoir les relire et les comprendre facilement.
    • Plus précisément, cette section comprend les tableaux de données, les graphiques, ainsi que toutes les notes prises durant l'expérience. Les tableaux de données doivent être clairement légendés et toutes les unités de mesure doivent être notées. Si vous employez des graphiques, utilisez des croix (X) ou des ronds (O) au lieu de points. Assurez-vous que chaque axe est correctement étiqueté à l'aide de la variable correspondante .
    • Les données collectées peuvent être de deux différentes sortes. Les données qualitatives sont des données observables qui ne possèdent pas de valeur numérique. Il s'agit des choses que vous observez aller de vos cinq sens. Les données quantitatives sont des données observables qui répondent à des valeurs mesurables. Les mesures de longueur en centimètres, de masse en grammes, de vitesse en kilomètres, ainsi que les densité, volume et température sont des exemples de résultats quantitatifs .
  3. Discutez les résultats. Dans cette section, analysez l'expérience. Interprétez les résultats en les expliquant, en analysant ce qu'ils signifient et en les comparant . Si quelque chose d'inattendu se produit, spéculez sur sa cause. Trouvez une hypothèse concernant ce qui aurait pu se produire si l'une des variables de l'expérience avait changé .
  4. Acceptez ou rejetez votre hypothèse. Dans la conclusion, expliquez si votre hypothèse était correcte ou non. Basez-vous sur les données issues de l'expérience pour justifier pourquoi vous avez accepté ou rejeté votre hypothèse .
    • Est-il possible de tirer des conclusions multiples à partir des données ? Si c'est le cas, n'oubliez pas de le mentionner. Expliquez quelles sont les autres conclusions.
    • Voici un exemple de rejet d'hypothèse : « Notre hypothèse était fausse. Lorsque le gâteau était mis au four à haute température pendant une durée plus courte, celui-ci n'a pas cuit. Le gâteau était encore cru lorsque nous l'avons ôté du four. »
  5. Incluez bien toutes les erreurs. Assurez-vous de discuter des erreurs de données ou des données qui sont extrêmes et ne correspondent pas aux autres données. Discutez des raisons pour lesquelles ces données pourraient être fausses. Indiquez ce que vous feriez pour améliorer la qualité et la précision de l'expérience.

Conseils

  • Demandez à votre enseignant de vous guider si vous n'êtes pas sûr du format à suivre.
  • Corrigez votre rapport deux fois : une fois pour le format, l'autre pour le contenu.
  • Choisissez une expérience que vous connaissez au mieux et qui vous inspire confiance. Ainsi, vous pourrez entrer plus dans les détails.
  • Employez le format APA ou MLA ou le format demandé par votre enseignant pour citer les informations issues de l'extérieur. N'oubliez jamais de citer vos sources.
  • La plupart des rapports de laboratoire devraient être rédigés à la voix passive et à la troisième personne. Ceci devrait aussi être rédigé au présent. Vous pouvez utiliser le passé si vous décrivez des méthodes et observations spécifiques ou si vous citez des recherches ou expériences menées par le passé .
  • Ne faites jamais de plagiat dans vos rapports de laboratoire. Vous risquez de ne pas avoir la moyenne, voire de vous faire expulser.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.