Comment améliorer la vitesse de votre connexion Internet

Que vous soyez à la maison ou au travail, vous voulez une connexion Internet rapide et c’est normal ! Aujourd’hui, tout le monde a le droit de travailler, de regarder des films en temps quasi réel. Une connexion lente est désespérante et peut même être coûteuse. Aujourd’hui, de plus en plus d’appareils se connectent à Internet (tablettes, smartphones, …) et si vous avez une bande passante saturée, toutes vos connexions seront lentes. Nous allons vous montrer comment augmenter la vitesse de votre connexion Internet et comment optimiser les performances de vos périphériques connectés au Web.

Vérifiez votre matériel et votre Fournisseur d’Accès Internet (FAI)

  1. Faites un test de débit. Il existe en ligne de très nombreux sites ou programmes qui vous permettent de tester le débit réel de votre connexion. Tapez “test vitesse connexion internet” sur un moteur de recherche. Choisissez celui qui vous correspond. Il est possible qu’on vous demande l’autorisation pour installer un plugin.
    • Autant de tests, autant de résultats différents ! Même si vous effectuez le test avec le même procédé ! Vous êtes connecté(e) avec d’autres utilisateurs et votre vitesse dépend du nombre de connectés et du lieu où ils se trouvent. Si vous faites plusieurs tests et que vous en calculez la moyenne, vous aurez une idée à peu près juste de votre débit réel.
  2. Comparez ce résultat avec ce que vous a promis votre FAI. Souvent, il est écrit dans les contrats des FAI qu’ils peuvent garantir un débit maximum jusqu’à x mégabytes/s. Comprenez que c’est un maximum et qu’il n’est pas toujours atteint !
    • Si votre débit est constamment inférieur à ce débit proposé, appelez le service clientèle et demandez-leur soit de baisser leur forfait, soit d’augmenter leur vitesse de connexion.
    • Votre FAI est peut-être dépassé. Prenez un autre FAI avec des débits garantis plus élevés. Prospectez pour trouver le plus intéressant dans votre région.
    • Ne tombez pas dans le piège classique des mégabits/mégabytes. Les FAI signifient leurs débits en mégabits, pas en mégabytes. Il y a 8 mégabits (Mb) dans 1 mégabyte (MB) ! Si votre forfait stipule un débit de 25 mégabits/seconde (Mbps), vous avez en fait un débit réel d’un peu plus de 3 mégabytes/seconde (MBps).
  3. Éteignez puis rallumez votre modem. Parfois, une simple réinitialisation peut considérablement augmenter votre vitesse de connexion. Vous pouvez également éteindre et rallumer votre routeur pour si ça fait quelque chose. N’oubliez pas de noter vos informations de connexion sur un papier au cas où votre ordinateur vous demande de les fournir après la réinitialisation.
  4. Changez de canal Wi-Fi. S’il y a chez vous de nombreuses personnes sur le même canal, vous avez forcément une diminution du débit. Utilisez un programme comme inSSIDer pour PC, ou KisMAC ou WiFi Scanner pour Mac : ils cherchent les canaux disponibles et peu encombrés. Changer de canal se traduit souvent par une diminution des interférences et une augmentation du débit.
    • Si vous avez un canal moins surchargé, faites la bascule sur ce canal, votre vitesse va s’en trouver améliorée. Pour cela, consultez la notice de votre routeur ou consultez la page technique du fabricant sur Internet. Vous y apprendrez comment on change de canal sans fil et plus généralement comment on paramètre un routeur.
  5. Déplacez soit votre routeur soit votre ordinateur. En cas de connexion sans fil, votre vitesse de connexion sera singulièrement basse si le signal est faible. Si vous le pouvez, rapporchez votre routeur de l’ordinateur, ou l’inverse : le signal devrait être plus fort et la connexion améliorée
    • Si votre routeur sans fil a déja vécu, il est peut-être temps d’en changer ! Il existe aujourd’hui des routeurs extrêmement performants.
    • Des câbles sales, poussiéreux, tordus ou abîmés (ceux entre le modem et le routeur sans fil ou l’ordinateur) peuvent provoquer des réductions significatives de la vitesse de votre connexion à Internet. Procurez-vous un aérosol d'air comprimé dans votre magasin d'informatique habituel et utilisez-le pour chasser la saleté et la poussière des connecteurs.
    • Assurez une bonne ventilation de tous les composants électriques pour éviter la surchauffe.
  6. Remplacez la connexion Wi-Fi par une connexion de type Ethernet. Dans la mesure du possible, essayez de connecter en réel (connexion filaire) vos appareils. Les vitesses de connexion seront plus rapides, il y aura moins d’interférences sur les appareils restés en Wi-Fi, comme les tablettes et les smartphones.
  7. Sécurisez votre réseau. Ce devrait être la règle, votre réseau sans fil doit être protégé par un mot de passe. Premièrement parce que vous vous protégez ainsi des intrusions indésirées. Deuxièmement, parce qu’en Wi-Fi, n’importe qui dans votre entourage géographique peut se connecter à votre réseau : ces malotrus vous volent votre bande passante. Votre réseau doit être sérieusement protégé surtout si vous vivez en zone densément peuplée.
  8. Vérifiez vos filtres si vous avez l'ADSL. Lorsque vous avez activé votre ADSL, vous vous êtes connecté au réseau téléphonique à partir de votre prise téléphonique, en branchant un petit boîtier rectangulaire, le filtre. À partir de là, 2 lignes en ressortent : 1 pour votre téléphone et 1 pour votre modem. Si vous utilisez une connexion ADSL sur votre ligne fixe, vous devez avoir des filtres de haute qualité pour obtenir une vitesse optimale du signal.
    • Lisez notre section Conseils pour en savoir plus.
  9. Évitez de faire fonctionner plusieurs appareils à la fois. Éteignez smartphones, tablettes, Smart TV, décodeurs et autres dispositifs que vous n'utilisez pas. C’est logique si plusieurs appareils nécessitent en même temps une connexion (jeu en ligne, vidéo en streaming, …), attendez-vous à perdre en débit.
  10. Vérifiez votre limite de quantité de données. Beaucoup de FAI mettent une limite à la quantité de données transmises et reçues par leurs clients, et ce chiffre n’est pas toujours clairement donné. Connectez-vous à votre page de compte ou contactez leurs services pour savoir de quoi il en retourne et si vous avez dépassé votre quota. Si c’est le cas, les FAI limitent la vitesse sur le reste de la durée de votre forfait.

Nettoyez votre navigateur et votre système d’exploitation

  1. Lancez un scan pour détecter virus et logiciels malveillants. Parfois, les virus, les logiciels espions, publicitaires ou malveillants peuvent ralentir votre connexion Internet et la cadence de votre ordinateur. Scannez régulièrement pour nettoyer tous ces indésirables.
    • Si vous n’avez pas d’antivirus, installez-en un immédiatement et veillez à ce qu’il soit régulièrement mis à jour.
    • Les logiciels antivirus ne détectent pas tout, aussi faut-il parfois recourir à des programmes comme Spybot ou Malwarebytes pour repérer et détruire les logiciels malveillants tenaces.
  2. Nettoyez le cache de votre navigateur. Chaque fois que vous surfez sur le web, votre navigateur enregistre dans son dossier cache des informations concernant les sites que vous visitez. Ainsi si vous revenez plus tard sur ces mêmes sites, le chargement des pages sera plus rapide. L’inconvénient, c’est que ce dossier a tendance à être très volumineux et sa gestion nuit au dénit de votre connexion. C’est pourquoi vider régulièrement ce cache accélère votre navigation.
    • Lisez cet article pour savoir comment on fait pour nettoyer le dossier cache des navigateurs les plus utilisés.
  3. Supprimez les barres d’outils dont vous ne vous servez pas. Elles ont tendance à s’accumuler au fil des mois et en général, on ne s’en ressert plus. C’est pourquoi il faut supprimer celles devenues inutiles.Votre navigateur devient lent, la bande passante est utilisée par ces barres qui demandent toujours des informations.
    • Lisez cet article qui vous indique comment supprimer les barres d’outils sur les principaux navigateurs.
  4. Mettez votre navigateur à jour. Les navigateurs s’améliorent rapidement et leurs performances sont toujours accrues. Vérifiez que vous avez bien la dernière version. Ici, les liens Wikihow pour vous aider à mettre à jour :
    • Mettez à jour Internet Explorer
    • Mettez à jour Google Chrome
    • Mettez à jour Firefox
  5. Changez de navigateur. Parfois, un navigateur est tellement surchargé de plugins, de barres d’outils, que vous aurez meilleur compte de changer de navigateur. Certains navigateurs, parce qu’ils sont natifs, fonctionnent bien plus vite que d’autres. C’est une piste à étudier si vous voulez augmenter votre vitesse de navigation.
  6. Nettoyez votre disque dur. Si votre ordinateur rame, il en ira de même de votre connexion Internet même si votre FAI met à votre disposition une vitesse élevée. Lisez cet article Wikihow pour savoir comment on fait pour nettoyer un disque dur.
  7. Éteignez régulièrement votre ordinateur. Pour éviter d’éventuelles infections ou de futurs ralentissements, éteignez votre ordinateur tous les jours. Activez toutes les mises à jour automatiques de sécurité de vos programmes.
  8. Désinstallez les “dévoreurs” de bande passante. Il s’agit là de tous ces programmes qui se trouvent sur votre ordinateur et qui dévorent de la bande passante, et ce, sans que vous en ayez conscience. Vérifiez tous les programmes installés et enlevez tous ceux que vous n’utilisez plus ou ceux dont vous n'avez pas souvenir de les avoir installés. Attention ! si vous n’êtes pas très sûr au moment de détruire un programme, allez voir sur Internet si vous ne faites pas une bêtise !
    • Comment désinstaller un programme sur Windows 7.
    • Comment désinstaller des logiciels sur un Mac.

Changez la vitesse de la bande passante (Windows 7)

  1. Ouvrez “Exécuter” en appuyant sur les touches Windows + R. Puis, tapez “gpedit.msc” dans la fenêtre Exécuter. Validez avec “Entrée”. Une nouvelle fenêtre s’ouvre.
  2. Sélectionnez “Modèles d'administration”. Puis, sélectionnez "Réseau" dans cette section "Modèles d'administration".
  3. Sélectionnez et double-cliquez sur "Planificateur de paquets QoS", c’est sur la droite de l’écran.
  4. Sélectionnez et double-cliquez sur "Limiter la bande passante réservable". Si vous êtes sous paramètres par défaut, vous voyez que les paramètres sont indiqués comme étant "Non Configurés". Cependant, même s’il est indiqué que la limite inférieure de la bande passante est 0% (partie grisée), sachez que Windows 7 se réserve toujours 20% de la bande disponible.
  5. Cliquez sur "Activé". Positionnez la bande passante sur 0%, puis cliquez "Appliquer". Quand c’est fait, cliquez "Ok".
  6. Lancez “Nettoyage de disque “ et redémarrez votre navigateur. Votre ordinateur utilisera 100% de la bande passante disponible. Vous devriez percevoir une significative augmentation de votre vitesse de téléchargement.

Conseils

  • Vous pouvez aussi essayer un programme tel que TCP Optimizer pour affiner votre connexion Internet.
  • Fermez tous les onglets ouverts et inutiles de votre navigateur, vous gagnerez en vitesse.
  • Le filtre ADSL qui est en fait un petit boitier qui va se mettre entre la prise murale et le modem routeur dans le cas d'une installation classique NE SERT A RIEN. En effet, lorsque que vous prenez un abonnement "FAI box" votre téléphone fixe va se retrouver derrière votre BOX et non derrière votre prise murale. Le filtre ADSL sert à filtrer le signal du téléphone quand celui ci est en marche, de manière a le dissocier des ondes ADSL qui peuvent le perturber. En démontant le boiter filtre ADSL, on remarque que ce qui est filtré c'est la fiche du téléphone électroniquement. Hors avec une Box on ne branche jamais de téléphone fixe à cet endroit. Les fils torsadés téléphonique qui sortent du mur vont directement sur la ligne entrée ADSL du modem et en parallèle ou en dérivation, vient se connecter un filtre à condensateurs dont la sortie permet de brancher le téléphone fixe. Donc a tous les commerciaux qui répètent qu'il faut un filtre ADSL : oui si votre téléphone fixe n'est pas branché sur une BOX. En général il y en a pas besoin.Et si vous décidez de le brancher quand même, ca va rien faire.
Information
Les membres de Guests ne peuvent laisser de commentaires.